La langue française

Foutrement

Sommaire

  • Définitions du mot foutrement
  • Étymologie de « foutrement »
  • Phonétique de « foutrement »
  • Évolution historique de l’usage du mot « foutrement »
  • Citations contenant le mot « foutrement »
  • Images d'illustration du mot « foutrement »
  • Traductions du mot « foutrement »
  • Synonymes de « foutrement »

Définitions du mot « foutrement »

Trésor de la Langue Française informatisé

FOUTREMENT, adv.

Vulg. [Qualifie le contenu de l'énoncé comme le ferait l'emploi de l'interj. foutre] C'est foutrement ennuyeux. Synon. bigrement (fam.), diablement (fam.), extrêmement, sacrément (fam.), tout à fait, vachement (pop.).Là-dessus explosion de Valette, disant que ce que pouvait penser ou ne pas penser Renard lui est foutrement égal (Léautaud, Journal littér.,2, 1907-09, p. 394).Elle comprenait la nécessité des changements dans les distractions du derrière. Disposition aventureuse, foutrement rare, il faut en convenir, parmi les femmes (Céline, Voyage,1932, p. 587):
Je vous dis, la tête me tourne, sans comprendre; le gros des réflexions, c'est venu après, mais, sur le moment, ça a fait comme une porte qui s'ouvre devant moi, une porte qui s'ouvrait sur quelque chose de foutrement large. Giono, Baumugnes,1929, p. 93.
Prononc. : [futʀ əmɑ ̃]. Étymol. et Hist. 1891 (Verlaine, Œuvres compl., t. 4, Mes hôpitaux, p. 318). Dér. de foutre2*; suff. -ment2*. Fréq. abs. littér. : 2.

Wiktionnaire

Adverbe

foutrement \fu.tʁə.mɑ̃\

  1. (Familier) Très, beaucoup.
    • C’est foutrement compliqué ton histoire !
    • La veste était foutrement bien faite. Angelo se parla un lange plus châtié à mesure que le velours lui mettait de la tiédeur aux entournures. — (Jean Giono, Le hussard sur le toit, 1951, réédition Folio Plus, page 295)
    • Révélée par M6, cette démarche foutrement administrative lui permet dorénavant d’utiliser « sa » marque pour des activités telles que « la publicité, les affaires commerciales, la comptabilité, les services juridiques ». — (Phobique mais pas fou !, Le Canard Enchaîné, 14 février 2018, page 1)
    • Allez trouver ce type et dites-lui que je suis foutrement désolé, et que j’aimerais bien qu’il vienne prendre un verre avec moi, pour qu’on n’en parle plus. — (Peter Cheyney, Les femmes s’en balancent, traduction de Michelle et Boris Vian, Gallimard, 1949, page 20)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « foutrement »

 Dérivé de foutre avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « foutrement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
foutrement futrœmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « foutrement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « foutrement »

  • Let's get ready to rumble, hurlaient les speakers de boxe, dans les arènes chauffées à blanc de l'Amérique bushienne… Préparons-nous au combat ! Eh bien, je dois dire que je n'étais pas prêt, non, foutrement pas prêt, pour ce spectacle. Je ne m'attendais pas au franchissement zemmourien de nouvelles lignes jaunes. Je me disais : « C'est comme au tennis, un bon joueur ne joue bien que lorsqu'il a un bon partenaire ; Zemmour avec Lévy sera donc meilleur que d'habitude. » Mais hélas… Erreur et fourvoiement. Combien de coups bas de la part de l'adversaire ? Qu'on se le dise, Éric Zemmour n'est pas un partenaire, il est un ennemi déclaré. Le Point, « Quand Bernard-Henri Lévy met Éric Zemmour knock-out » - Le Point
  • Tu veux que je te dise ? Ben j'trouve assez fendard de voir que des gus qu'en ont dans le caisson, y jouent les concepiges à mon sujet. Pourquoi donc ? Parce que comme y z'ont pas du frometon dans la calebasse, y doivent bien savoir qu'y font pitié en m'enfilant le costard de louftingue (qui me va comme une chasuble à un apache). Et même qu'il est foutrement étriqué pour mes andosses de demi de mêlée, le sape. Quand tu causes comme un bouquin et que tu phosphores comme un prix Nobel, tu dois bien te douter que tu vas passer pour un jalemince de première, à dégoiser tes saloperies sur des gaziers que tu pourrais esquiver. Club de Mediapart, Baver est un sport national!!! | Le Club de Mediapart
  • Enfants + horreur = trop foutrement effrayant. Urban Fusions, 'Black Summer' Saison 2: Date de sortie de Netflix et à quoi s'attendre | Netflix
  • Par rapport aux anciennes versions, l’iPad a des années d’avance sur ce dont je me suis souvenu: l’écran est magnifique, les applications plus complètes et l’Apple Pencil? Cette chose est foutrement incroyable. Vivez l'actualité avec Repha.fr, Comment j'ai abandonné et appris à aimer les tablettes - Vivez l'actualité avec Repha.fr

Images d'illustration du mot « foutrement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « foutrement »

Langue Traduction
Anglais fucking
Espagnol maldito
Italien cazzo
Allemand ficken
Chinois 他妈的
Arabe سخيف
Portugais porra
Russe чертов
Japonais クソ
Basque madarikatu
Corse cazzo
Source : Google Translate API

Synonymes de « foutrement »

Source : synonymes de foutrement sur lebonsynonyme.fr
Partager