La langue française

Forceur, forceuse

Sommaire

  • Définitions du mot forceur, forceuse
  • Étymologie de « forceur »
  • Phonétique de « forceur »
  • Évolution historique de l’usage du mot « forceur »
  • Citations contenant le mot « forceur »
  • Traductions du mot « forceur »
  • Synonymes de « forceur »

Définitions du mot « forceur, forceuse »

Trésor de la Langue Française informatisé

FORCEUR, EUSE, adj. et subst.

I.− Adj. Qui force, qui fracture :
1. Entre la jolie petite fille qui pleurait de voir un nouveau jouet aux mains de son frère et la Lydia Maitland forceuse de serrures, envoyeuse de lettres anonymes, affamée de vengeance jusqu'à la scélératesse, il ne s'était produit aucune dramatique révolution de caractère. Bourget, Cosmopolis,1893, p. 283.
II.− Substantif
A.− Personne qui force, qui fracture. L'arrestation des forceurs de coffres-forts du Crédit Universel (Leroux, Myst. ch. jaune,1907, p. 22).
Au fig. :
2. Il bégayait, bredouillait, sans réussir à se taire, comme si le regard prodigieusement attentif du maître lui eût arraché ce pauvre aveu. Car c'était bien le maître autrefois honoré, rival heureux de Charcot vieillissant, le grossier mais tout-puissant forceur de secrets, le cruel redresseur d'énergies défaillantes... Bernanos, Joie,1929, p. 638.
B.− Animal qui force le gibier. [Les chiens qui] avaient suivi leur instinct de forceurs, et naturellement bondi sur les traces d'une proie plus facile (Genevoix, Dern. harde,1938, p. 79).
Prononc. : [fɔ ʀsœ:ʀ], fém. [-ø:z]. Étymol. et Hist. 1. 1507 [éd.] « celui qui force, qui attaque par la force » forceur de fames (Eloy Damerval, Livre de la deablerie, fo9a ds Gdf.); ,,v. lang.`` ds Ac. Compl. 1842; d'où 1938 « celui qui force les bêtes sauvages » (Genevoix, op. cit., p. 228); 2. 1907 « personne qui dirige une forcerie » (Nouv. Lar. ill.). Dér. de forcer*; suff. -eur2*. Fréq. abs. littér. : 2. Bbg. Kemna 1901, p. 102.

Wiktionnaire

Nom commun

forceur \fɔʁ.sœʁ\ masculin

  1. Celui qui force, qui fait violence.
    • Mais ils ne donnent aucun droit particulier au « forceur » sur le « forcé ». — (Pourquoi les curés ne peuvent marier que des gens déjà mariés, rue89.com, 28 aout 2012)
  2. (Argot) Personne cherchant à atteindre un but de manière excessive.
  3. (Argot) (Par extension) Personne appuyant avec insistance sur une idée ou un trait à caractère comique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

FORCEUR (for-seur) s. m.
  • Celui qui force, qui fait violence.

HISTORIQUE

XVIe s. Poliorcetes, c'est à dire forceur de ville, Amyot, Arist. 15.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « forceur »

 Dérivé de forcer avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Forcer ; provenç. forsaire ; espagn. forzador ; portug. forçador ; ital. forzatore.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « forceur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
forceur fɔrsœr

Évolution historique de l’usage du mot « forceur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « forceur »

  • Devinez qui ce cache derrière la fenêtre ? C’est moi Lisa la forceuse 😂😂 #ADP #ADP2019 pic.twitter.com/sj4iBg8AJJ , L'amour est dans le pré 2019 : Lisa s'incruste et tient la chandelle chez François, les internautes amusés
  • Gros forceurFaut arrêter monsieur https://t.co/rLz2zUEbrq WebGirondins, Revues des Tweets : le départ de Thiodet, Bruno Fievet, Alain Roche… - Girondins- Girondins actualité par WebGirondins, Girondins de Bordeaux : Mercato infos et Transferts depuis 2001 avec le 1er e média indépendant sur les Girondins
  • Dernière chose, le Marathon de Paris, pour lequel beaucoup de streamers du ZEvent se sont inscrits comme un défi à réaliser : vous allez continuer de leur rappeler cet engagement ?Je ne veux pas faire le forceur mais les gens se sont engagés, parfois sur des grosses sommes d'argent des donateurs. Ce n'est pas facile de récolter des fonds. Mettre des donation goals (des défis, correspondants à des paliers de dons) permet cela et j'en ai un peu marre de voir certains ne pas les respecter. Cet objectif « Marathon de Paris » a dû rapporter à lui seul près d'un million d'euros. ZEvent ce n'est pas une machine à lever des fonds, c'est un événement communautaire dans lequel on lève des fonds. Si on s'engage sur tout et n'importe quoi sur le moment avant de s'en foutre, ça va devenir la foire. C'est une question de respect envers les donateurs. Donc je trolle un peu... Peut-être que je vais tweeter la liste, j'en ai une (rire). Parce qu'en plus j'ai toujours pensé que c'était une connerie ! J'ai vu le truc arriver, tout le monde s'engager, et j'étais derrière : « Vous ne le ferez jamais ! » Ce sont des mois de préparation. Un marathon ce n'est pas une petite course du dimanche. Les gens ne s'en rendaient peut-être pas compte et maintenant ils s'en foutent un peu. Ils se disent : « Qui va venir nous emmerder si on ne le fait pas ». Et bien peut-être moi (rire). Ils survivront aux taquineries, ça leur apprendra à s'engager ! » L'Équipe, ZeratoR : « Je suis content d'avoir une Trackmania Cup cette année » - Esport - L'Équipe
  • Faut qu elle arrête ..trop vieille et qu elle se range . Ça fait forceuse , Kayna Samet dit « Bye Bye » à la galère [VIDEOCLIP]

Traductions du mot « forceur »

Langue Traduction
Anglais forcer
Espagnol bomba
Italien forcer
Allemand forcer
Chinois 柜子
Arabe فاصل
Portugais forcer
Russe поршень
Japonais フォーサー
Basque forcer
Corse forzer
Source : Google Translate API

Synonymes de « forceur »

Source : synonymes de forceur sur lebonsynonyme.fr
Partager