La langue française

Feutrer

Sommaire

  • Définitions du mot feutrer
  • Étymologie de « feutrer »
  • Phonétique de « feutrer »
  • Évolution historique de l’usage du mot « feutrer »
  • Citations contenant le mot « feutrer »
  • Traductions du mot « feutrer »
  • Synonymes de « feutrer »

Définitions du mot feutrer

Trésor de la Langue Française informatisé

FEUTRER, verbe.

A.− Transformer en feutre (du poil ou de la laine). La laine du mouton a la double propriété qu'on la peut filer et feutrer (Bouasse, Cordes et membranes,1926, p. 17).
Emploi abs. Feutrer à chaud, à froid (Ac.).
1. En partic., en emploi pronom. à sens passif et en emploi intrans. Prendre, à l'usure, l'aspect du feutre. Pour les sous-vêtements, cette véritable laine de santé ne feutre pas (Catal. La Redoute,1951-52).
2. P. anal. Emmêler des brins, des brindilles, des fils, du poil pour former un revêtement semblable au feutre. Une pluie pénétrante, serrée, égale, qui feutrait le poil des bêtes et le tordait en épis (R. Bazin, Blé,1907, p. 299).
Emploi pronom. à sens passif. Les différentes bandes [de fibres] sont alors si sèches que, même après avoir été battues ensemble, elles ne se confondent et ne se feutrent pas (Lowie, Anthropol. cult.,1936, p. 141).On coupait très courts ses cheveux blonds par derrière, pour éviter qu'ils se feutrassent (Colette, Gigi,1944, p. 98).
B.− P. ext. [Correspond à feutre B] Garnir de feutre; recouvrir d'une couche épaisse, dense, opaque qui ressemble au feutre. Elle fit alors le matelas, et feutra (...) les parois (Michelet, Oiseau,1856, p. 231).Une poussière dense volait, feutrait le plancher et les tables d'un duvet gris (Van der Meersch, Empreinte dieu,1936, p. 209).
Emploi pronom. passif. Les braises croulaient, se feutraient de cendres (Genevoix, Avent. en nous,1952, p. 13).
C.− P. anal. et au fig. [P. réf. aux propriétés amortissantes, à l'opacité du feutre]
1. [L'obj. désigne un inanimé concr.]
a) Amortir, étouffer (les bruits). Une épaisse couche de paille avait été étendue sur la chaussée (...) afin de feutrer le bruit des roues (Druon, Gdes fam.,t. 1, 1948, p. 32).
b) Estomper, masquer (une forme). Il descend du ciel un nuage très épais... Il tombe sur la fête... Il cache tout en un instant... Il feutre l'espace... (Céline, Mort à crédit,1936, p. 250).
2. [L'obj. désigne un inanimé abstr.] Adoucir, rendre imperceptible. C'était toujours l'ancienne petite fille, mais la puberté avait fondu sa dureté et comme feutré les brusqueries un peu sombres de sa dixième année (Barrès, Jard. Bérénice,1891, p. 52).
Emploi pronom. à sens passif. Un garçonnet turbulent (...) dont la voix et les gestes se feutrent dès qu'il a franchi le seuil (Arnoux, Solde,1958, p. 57).
Prononc. et Orth. : [føtʀe], (il) feutre [fø:tʀ ̥]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1. Fin du xies. [mss des xive-xves.] feltred « (laine) feutrée » (Raschi, Gl. éd., A. Darmesteter et D. S. Blondheim t. 1, 467), emploi isolé; 1752 feutrer « mettre en feutre (du poil, de la laine) » (Encyclop.); 2. ca 1175 feutrée « (selle) garnie de feutre » (Horn, éd. M. K. Pope, 2194); 1309 feutrer « garnir de feutre » (J.-M. Richard, Une Petite nièce de saint Louis, Mahaut, p. 197); 3. 1680 « rembourrer (une selle) » (Rich.); 4. 1841 feutré « qui offre l'aspect du feutre » (Balzac, Tén. affaire, p. 82); 5. 1901 à pas feutrés (Lorrain, Phocas, p. 168). Dér. de feutre*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 13. Bbg. Gall. 1955, p. 409.

Wiktionnaire

Verbe

feutrer \fø.tʁe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Mettre en feutre du poil ou de la laine.
    • Pour feutrer la laine, deux techniques sont utilisées : le feutrage à l'eau chaude et le feutrage par piquetage. — (comment feutrer la laine par la technique du lavage ?, abcfeminin.com)
    • Il existe deux types de laine à feutrer : la laine cardée « brute » (appelée « en nappe ») et la laine cardée prête à être filée (appelée laine « en mèche »). — (Nathalie Franckx, Créations en laine feutrée pour tous, page 5, Tutti frutti, 2006)
    • (Absolument) Feutrer à chaud.
    • Feutrer à froid.
  2. Prendre l’aspect du feutre, à cause de l’usure, du frottement (en parlant de tissu ou tricot de laine).
    • Normalement, quand on lave un pull en laine, on fait très attention pour que justement, il ne feutre pas. — (Feutrer des pulls de laine, et le faire exprès, petitcitron.com/blog, 8 septembre 2016)
    • C'est aussi l'altération d'un textile qui a été brusqué, à savoir qu'on l'a beaucoup secoué dans un liquide avec du savon en alternant l'eau chaude et l'eau froide. C'est ça qui fait feutrer vos jolis pulls, Mesdames. — (Le feutrage, feedautomne.over-blog.com, 23 novembre 2014)
  3. (Sellier) Remplir de bourre.
    • Feutrer une selle.
  4. (Figuré) Assourdir les bruits, atténuer tous les contacts par précaution.
    • Plus exactement, elle feutrait certains mots, et cela les rendait plus doux, leur donnait une poésie imprévue. — (Georges Sim (pseudonyme de Georges Simenon), L’Homme à la cigarette, Tallandier, 1931, chapitre 2 de la deuxième partie)
    • À pas feutrés, comme un seul homme, la harka suit son lieutenant. — (Bachaga Boualam, Les Harkis au service de la France, p.107, France-Empire, 1963)
    • Car c’était son domaine à elle, feutré d’ombres et de silence. — (Georges Simenon, Le Blanc à lunettes, ch. IV, Gallimard, 1937)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FEUTRER. v. tr.
Mettre en feutre du poil ou de la laine. Feutrer de la laine. Étoffe feutrée. Absolument, Feutrer à chaud. Feutrer à froid. Il signifie aussi, en termes de Sellier, Remplir de bourre. Feutrer une selle.

FEUTRER indique aussi figurément les Précautions que l'on prend pour assourdir les bruits, pour atténuer tous les contacts. Il entra à pas feutrés.

Littré (1872-1877)

FEUTRER (feû-tré) v. a.
  • 1Mettre en feutre du poil ou de la laine. Feutrer de la laine. Feutrer à froid. Feutrer à chaud.
  • 2Garnir de bourre. Feutrer une selle.
  • 3Se feutrer, v. réfl. Être feutré. Cette laine se feutre bien.

HISTORIQUE

XVe s. Lors m'avisai que, s'on ne le secourt, Je li vodrai trop bien le dos fautrer [battre] ; Car je me tien de li trop mal content, Froissart, Poésies mss. p. 301, dans LACURNE.

XVIe s. Là sur un lieu feutré d'herbe et de mousse…, Marot, IV, 78. Ô roc feutré d'un verd tapy sauvage ! Du Bellay, J. II, 27, recto.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

FEUTRER, terme de Chapelier, qui signifie manier l’étoffe d’un chapeau réduite en capade, pour lui donner du corps. On feutre d’abord à froid, & ensuite à chaud sur le bassin. Voyez Chapeau.

Feutrer une selle, terme de Sellier ; c’est la remplir de bourre.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « feutrer »

(XVIe siècle) De feutre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Feutre ; ital. feltrare.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « feutrer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
feutrer føtre

Évolution historique de l’usage du mot « feutrer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « feutrer »

  • Créer son coussin en feutre de laine. Grâce aux conseils de la feutrière Véronique Corman, apprendre à feutrer la laine et repartir avec sa création. Pour adulte et enfant à partir de 8 ans accompagné. Réservation obligatoire auprès du Musée-Atelier du Feutre : 03 24 26 19 91. , Savoir faire, savoir feutre ! : Stage, atelier Art plastique a Mouzon
  • Des lumières bleues tamisées s’évasent, irréelles, entre les charpentes des hourds et des tours ; des bandes de néons qui soudain s’allument, semblant jaillir du sol, clignotant au rythme d’une musique lancinante, berçante, planante, quasiment hypnotique, méditative, et des rayons laser sculptant les pierres des façades du château comtal en lignes qui s’entrecroisent à l’infini, entraînant les regards dans des promenades géométriques envoûtantes... Et puis ces gazes de fumées, d’abord rampantes, puis s’élevant peu à peu vers le ciel jusqu’à feutrer l’air ambiant qui, lentement, se mue en un décor de film fantastique... ladepeche.fr, Carcassonne. L’âme du château comtal, lumineuse et musicale - ladepeche.fr
  • Pour feutrer l’ambiance, le soir, le cannabis est de sortie ; le couple se roule quelques joints devant les enfants. L’aînée, âgée de 13 ans, en a même proposé à ses copines d’école… La présidente souhaite comprendre : , Plouguiel. Il faisait vivre l'enfer à sa famille | Le Trégor
  • Revaloriser la laine locale, acquérir une machine à feutrer (la feutrière) et aménager un atelier de feutre ouvert à d'autres feutrières de manière à ce que la filière textile se développe en France et que la Nièvre ait sa part… tels sont les projets de Christine Delbove, auteure et lainicultrice. www.lejdc.fr, Christine Delbove élève des moutons pour la fabrication de vêtements chauds et toujours originaux - Rouy (58110)
  • Savez-vous feutrer la laine, à la mode, à la mode, Savez-vous feutrer la laine, à la mode d'Alpag'ami? France Bleu, ALPAG'AMI: Où peut-on se procurer les savons feutrés?
  • Une fabrication de A à Z, ne contenant qu’un seul matériau (la laine) et un seul outil (l’aiguille à feutrer), cette technique permet avec un peu de patience de fabriquer des petits animaux ou personnages, selon les envies de chacun. Nous avons suivi l’atelier pendant Swiss Expo, pour fabriquer un petit mouton de laine feutrée. En voici les différentes étapes: , Laine de moutons genevois, comment la valoriser ? | Radio Lac
  • Il ne manque à la réalisation de ce projet que l’acquisition d’une cardeuse électrique et d’une machine à feutrer (coût total estimé 8.989 € TTC). PresseLib, Engagé de longue date dans une démarche de revalorisation de la laine des Pyrénées, Marc Decker, ancien maire de Gerde, porte un projet qui mérite votre soutien… - PresseLib

Traductions du mot « feutrer »

Langue Traduction
Anglais felt
Espagnol sintió
Italien provato
Allemand fühlte
Chinois
Arabe شعور
Portugais sentido
Russe почувствовал
Japonais フェルト
Basque sentitu
Corse sintia
Source : Google Translate API

Synonymes de « feutrer »

Source : synonymes de feutrer sur lebonsynonyme.fr
Partager