Rembourrer : définition de rembourrer


Rembourrer : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

REMBOURRER, verbe trans.

A. − [Le suj. désigne l'agent] Garnir quelque chose de bourre (ou d'une matière semblable) afin de le rendre moins dur au contact. Synon. capitonner, matelasser.Rembourrer un bât, une selle, un siège (Ac.).
1. Qqn rembourre qqc. avec/de qqc.Elle aida la vieille qui rembourrait de foin la banquette (Pourrat,Gaspard, 1925, p. 253).
Empl. pronom.
Empl. pronom. réfl. ind. Regardez-moi cette chose, disait-il en désignant Marie-Ange (...) ça montre ses jambes, ça se rembourre les seins et ça se frotte aux hommes pour les exciter (Beauvoir,Mandarins, 1954, p. 366).
Au fig. Je vais me rembourrer l'esprit de quelque gentil rêve (Balzac,Corresp., 1819, p. 60).
P. anal. Manger beaucoup à la fois. Il s'est bien rembourré (Ac.1835, 1878).
2. Part. passé avec valeur d'adj.
Rembourré de qqc.Ces lits, qui n'étaient d'abord que des espèces de bancs rembourrés de paille et recouverts de peaux (Brillat-Sav.,Physiol. goût, 1825, p. 269).Ses vêtements sans prestance sanglaient en saucisse le buste rembourré de gilets (Hamp,Marée, 1908, p. 20).
Empl. abs. Synon. de capitonné.Meuble, dossier rembourré. Le double battant rembourré retomba derrière elle doucement (Zola,Conquête Plassans, 1874, p. 978).
Loc. pop., fam.
(Être (bien)) rembourré. (Être) gras, bien en chair. Synon. grassouillet, replet.C'était là sa petite Minna! Elle était florissante, robuste, rembourrée de toutes parts (Rolland,J.-Chr., Amies, 1910, p. 1199).− Passe-lui [à Angélique] ton coussin. − Avec joie, dit Bardot quoiqu'elle soit plutôt mieux rembourrée que moi (Vialar,Fins dern., 1953, p. 53).
(Être) rembourré de/avec des noyaux de pêches. V. noyau I.
B. − Qqc. rembourre qqc. (de qqc.).Être ce qui garnit quelque chose et le rend moins dur au contact. Il est maintenant doué d'un embonpoint confortable et régulier, qui rembourre de graisse les exostoses canailles de son ossature (Mirbeau,Journal femme ch., 1900, p. 339).
Part. passé avec valeur d'adj. Je tombais de ce nid rembourré de duvet (Lamart.,Confid., 1849, p. 101).Le curé (...) rembourré de muscles solides (...) le geste prompt comme vif-argent (Genevoix,Marcheloup, 1934, p. 38).
Empl. pronom. Devenir rembourré (de quelque chose). Dans les vallons, la roche granitique, mêlée d'un mica rouge et verdâtre, se rembourre d'un matelas de sphaignes, de lichen (Chateaubr.,Mém., t. 1, 1848, p. 270).Il étale ses membres sur la natte. Elle lui semble douce, de plus en plus, si bien qu'elle se rembourre, elle se hausse, elle devient un lit (Flaub.,Tentation, 1874, p. 16).
Prononc. et Orth.: [ʀ ɑ ̃buʀe], (il) rembourre [-bu:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1209 fig. (Reclus de Molliens, Miserere, 186, 3 ds T.-L.); fin xives. (Eustache Deschamps, Œuvres, X, 197 ds Gdf. Compl.). Dér. de embourrer*; préf. re-*. Fréq. abs. littér.: 95.
DÉR.
Rembourrure, subst. fém.,tapiss. a) Matière servant à rembourrer. (Dict. xixeet xxes.). b) Grosse toile, qui enveloppe et retient la bourre, le crin ou l'étoupe dont est garni un siège (d'apr. Jossier 1881). [ʀ ɑ ̃buʀy:ʀ]. 1reattest. 1502 (Ol. de La Marche, Mém., IV, 59, Soc. Hist. de Fr. ds Gdf. Compl.); de rembourrer, suff. -ure1*.

Rembourrer : définition du Wiktionnaire

Verbe

rembourrer \ʁɑ̃.bu.ʁe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Garnir de bourre, de laine, de crin, etc.
    • La laine est un des principaux articles d’exportation. Une certaine quantité en reste dans le pays, où elle sert à rembourrer les matelas qui tiennent une place prépondérante dans l’ameublement des maisons marocaines, […]. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 229)
  2. (Figuré) (Familier) Remplir
    • Pourquoi condescendraient-ils à changer leurs habitudes ? Est-ce que le matelas dont leur poche est rembourrée ne leur tient pas lieu de tout le reste ? — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Rembourrer : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

REMBOURRER. v. tr.
Garnir de bourre, de laine, de crin, etc. Rembourrer un bât une selle, un siège. Il faudra rembourrer ce fauteuil. Un divan mal rembourré. Fig. et fam., Un siège, un matelas rembourré avec des noyaux de pêches, Un siège, un matelas très dur.

Rembourrer : définition du Littré (1872-1877)

REMBOURRER (ran-bou-ré) v. a.
  • 1Garnir de bourre, de laine, de crin, etc. Il [le père de Frédéric II] avait beaucoup d'argent et des chaises de bois ; les choses ont un peu changé ; on a conservé l'argent, on a gagné des provinces, et on a rembourré les fauteuils, Voltaire, Lett. Mme Denis, 12 janv. 1751.

    Fig. Il a bien rembourré son pourpoint, il a bien mangé.

  • 2Apprêter les laines teintes.
  • 3 Fig. et populairement. Se rembourrer, v. réfl. Manger beaucoup à un repas.

HISTORIQUE

XIVe s. Refaire et rembourer plusieurs des sielles des officyers de le [la] ville, Caffiaux, Abattis de maisons, p. 18.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Rembourrer : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

REMBOURRER, v. act. (Gram.) c’est remplir de bourre. On dit rembourrer un fauteuil, une selle, un bât : on ne rembourre pas seulement avec la bourre, mais toutes les autres choses molles, comme la laine, la soie, le crin, le coton ; alors on dit rembourré de laine, de soie, de crin, de coton.

Rembourrer, (Maréchal.) une selle, un bât, c’est mettre de la bourre ou du crin dans les panneaux. Voyez Selle, Panneau.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « rembourrer »

Étymologie de rembourrer - Littré

Re…, en, et bourre.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de rembourrer - Wiktionnaire

 Dérivé de embourrer avec le préfixe re-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rembourrer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rembourrer rɑ̃bure play_arrow

Conjugaison du verbe « rembourrer »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe rembourrer

Citations contenant le mot « rembourrer »

  • Il y a des femmes qui passent leur vie à rembourrer le fossé où leur vertu comptait choir, et qui, furieuses de rester sur le bord à attendre qu'on les pousse, jettent des pierres aux femmes qui passent. De Alexandre Dumas, fils / Diane des Lys

Images d'illustration du mot « rembourrer »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « rembourrer »

Langue Traduction
Corse affari
Basque gauza
Japonais もの
Russe материал
Portugais coisa
Arabe أمور
Chinois 东西
Allemand sachen
Italien cose
Espagnol cosas
Anglais stuff
Source : Google Translate API

Synonymes de « rembourrer »

Source : synonymes de rembourrer sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « rembourrer »


Mots similaires