La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « faire long feu »

Faire long feu

Définitions de « faire long feu »

Wiktionnaire

Locution verbale - français

faire long feu \fɛʁ lɔ̃ fø\ (se conjugue → voir la conjugaison de faire)

  1. Ne pas partir, en parlant d’une arme à feu.
    • — Quant à continuer, je n’en suis pas, messieurs, dit Fontrailles ; M. de Cinq-Mars en a agi trop noblement avec moi : mon pistolet avait fait long feu, et, ma foi, le sien s’est appuyé sur ma joue, j’en sens encore le froid ; il a eu la bonté de l’ôter et de tirer en l’air ; je ne l’oublierai jamais, et je suis à lui à la vie et à la mort. — (Alfred de Vigny, Cinq-Mars, Michel Lévy frères, 1863)
  2. (Figuré) Manquer son but ; ne pas produire l'effet attendu.
    • … Ma jeunesse s’éteint, ma mère est éveillée !
      Elle apparaît comme un spectre dans la cabine, — elle était dans celle du fond, nous sommes dans celle du devant, — elle vient droit à nous, et va commencer une scène.
      Mais bah ! le tapage couvre sa voix. — Les garçons vont et viennent, le cuisinier passe avec ses plats, les sous-officiers rôdent avec des bouteilles sur le cœur ; il y a une farce qui part, une chanson qui éclate, un vacarme, un tohu-bohu ! Sa fureur fait long feu.
      « Seule de femme, » elle est d’avance sûre d’être vaincue.
      — (Jules Vallès, L’Enfant, G. Charpentier, 1889)
    • Il a appris à ses dépens que la poudre fait long feu, et qu’il ne suffit pas de placer les gens en face d’un beau paysage ou d’un beau livre pour les leur faire goûter. — (Marguerite Yourcenar, Archives du Nord, Gallimard, 1977, page 255)
    • Les pompidoliens soutiennent d'abord l'éphémère candidature du Premier ministre, Pierre Messmer, qui expédie les affaires courantes. Mais ce contre-feu fait long feu. Messmer renonce. Les pompidoliens vont alors favoriser l'homme qui a fait tomber le général en 1969, l'antéchrist du gaullisme : Valéry Giscard d'Estaing. — (Michel Taubmann, Le fils perdu de la République, Éditions du Moment, 2015, chapitre 6)
  3. (Figuré) Durer longtemps, plus que prévu.
    • La querelle fit long feu, le bruit en alla jusqu’à la Cour, et l’Empereur voulut savoir l’affaire. — (Marcel Aymé, La jument verte, Gallimard, 1933, réédition Le Livre de Poche, page 8)
    • Ecrire un récit de voyage au XIXe siècle, une époque où le genre semble avoir fait long feu, n’a rien d’évident. — (Marion Rousset, En 1840, Etienne Cabet rêvait un paradis rouge, Le Monde. Mis en ligne le 25 août 2017)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « faire long feu »

Au temps des armes sans douilles à amorces, faire long feu signifiait que lorsque l’on mettait le feu à la poudre d’un mousquet (ou d’un canon) après avoir délicatement chargé l’arme, la poudre se consumait en fusant au lieu d’exploser. Faire long feu caractérisait l’échec.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « faire long feu »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
faire long feu fɛr lɔ̃ fø

Fréquence d'apparition du mot « faire long feu » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « faire long feu »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « faire long feu »

  • L’expression « ne pas faire long feu », celle que l’on voit le plus fréquemment, est employée au sens de « ne pas durer longtemps » (toujours selon le Robert). Comme un feu de paille qui s’éteint très vite – le mot feu a ici le sens de flamme. Leur association n’a pas fait long feu. Les puristes critiquent ce sens qui sème la confusion, souligne le Dictionnaire des expressions et locutions (Robert).
    La Presse — En un mot | Faire ou ne pas faire long feu (telle est la question) | La Presse

Traductions du mot « faire long feu »

Langue Traduction
Anglais burn out
Espagnol consumirse
Italien bruciato
Allemand ausbrennen
Chinois 燃尽
Arabe احترق
Portugais esgotamento
Russe выгореть
Japonais 燃え尽き症候群
Basque erre
Corse brusgià
Source : Google Translate API

Combien de points fait le mot faire long feu au Scrabble ?

Nombre de points du mot faire long feu au scrabble : 19 points

Faire long feu

Retour au sommaire ➦