La langue française

Extatique

Sommaire

  • Définitions du mot extatique
  • Étymologie de « extatique »
  • Phonétique de « extatique »
  • Évolution historique de l’usage du mot « extatique »
  • Citations contenant le mot « extatique »
  • Traductions du mot « extatique »
  • Synonymes de « extatique »

Définitions du mot « extatique »

Trésor de la Langue Française informatisé

EXTATIQUE, adj. et subst.

I.− Emploi adj.
A.− Qui a le caractère de l'extase; qui est hors de soi, extraverti, projeté à l'extérieur. Acte, état extatique. Anton. égocentrique.L'amour a sa source et sa cause dans le sujet aimant, sa raison d'être extatique dans l'objet aimé (Jankél., Je-ne-sais-quoi,1957, p. 79):
1. Le charme innocent a quelque chose d'extatique en ceci que, dépourvu lui-même de consistance, il est tout entier extroversé dans le non-moi et s'exhale, pour ainsi dire, comme un parfum... Jankél., Je-ne-sais-quoi,1957p. 190.
1. Qui est privé de mouvement, en communication avec un objet de contemplation invisible. Engourdissement, sommeil extatique. Il eut le temps de revoir l'immobilité extatique, un apaisement incroyable des traits (Malègue, Augustin,t. 2, 1933, p. 356):
2. C'est une clarté, une lucidité étrange et sans mouvement, quelque chose de somnambulique et d'extatique (...). Ce regard (...) est une paix et une sérénité. Il a un ravissement mort et comme une pâmoison mystique. Goncourt, Journal,1860, p. 800.
2. Qui est hors de son moi habituel, manifesté d'une manière plus ou moins violente à l'extérieur. Un rire extatique; une transe extatique. Elle [une danseuse] s'agite et se crispe dans une danse extatique et saccadée (Levinson, Danse,1924, p. 56).
3. Qui perçoit dans l'extase des vérités essentielles. Contemplation extatique. Quand enfin le Saint-Graal lui-même apparaît (...), il s'abîme dans une adoration « extatique » (Bachelard, Poét. espace,1957, p. 177):
3. Le poète est essentiellement voyant, la poésie est prophétie, vision extatique du passé, de l'avenir, de la totalité. Béguin, Âme romant.,1939, p. 75.
Rare. [En parlant d'une pers.] Et je me perdais dans cette contemplation, comme le dévot extatique pour qui le ciel des mystères vient de s'ouvrir (Nodier, Fée Miettes,1831, p. 103).
B.− Qui exprime l'extase, la béatitude. Admiration, art, bonheur, joie extatique; d'un air, d'une voix extatique. Synon. radieux.L'ange extatique et souriant, lumineux de tranquillité céleste (Vercors, Silence mer,1942, p. 77).
Rare. [Le suj. ne se rapporte pas à une pers.] C'est beau, ce bleu extatique, çà et là, ce vert (Claudel, Visages radieux,1947, p. 775).
II.− Emploi subst. Personne qui fait l'expérience de l'extase, qui est dépositaire d'une révélation mystique, qui a reçu l'illumination. Les extatiques chrétiens. (Quasi-) synon. initié.Le savant ou l'extatique, transporté dans la contemplation à laquelle se suspend sa vie entière (Blondel, Action,1893, p. 186):
4. Jacob Boehm, Swedenborg (...), la grande secte des Extatiques, celle des Illuminés, ont, à diverses époques, dignement conservé les doctrines de cette science [la théologie mystique]... Balzac, Proscrits,1831, p. 19.
Rare. Ce qui est caractérisé par l'extase. Cette pensée ne sortant généralement point de variations sur l'« ineffable », sur l'« absolu », sur l'« infini », sur l'« extatique » (Benda, Fr. byz.,1945, p. 235).
PATHOL. Personne qui présente les mêmes symptômes que celui ou celle qui fait l'expérience de l'extase. (Quasi-)synon. halluciné.Les extatiques sont des hystériques mal nourris, les maisons d'aliénés en regorgent (Huysmans, En route,t. 2, 1895, p. 185).
Rem. On rencontre ds la docum. l'adv. extatiquement. D'une manière extatique. Vivre l'un pour l'autre, l'un en l'autre, extatiquement (cf. Hugo, Homme qui rit, t. 2, 1869, p. 152). Le vouloir pur est (...) absolument « désintéressé » de soi, c'est-à-dire extatiquement, exhaustivement, intégralement déversé dans son objet (Jankél., Je-ne-sais-quoi, 1957, p. 239).
Prononc. et Orth. : [εkstatik]. Cf. é-1. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1546 ecstatic « qui est ravi en extase » (Rabelais, Tiers Livre, A l'esprit de la royne de Navarre, éd. M. A. Screech, p. 2); 2. 1588 « qui a le caractère de l'extase » (Montaigne, Essais, 1. 3, chap. 5, éd. A. Thibaudet, p. 982). Empr. au gr. ε ̓ ξ τ α τ ι κ ο ́ ς « qui égare l'esprit; qui a l'esprit égaré, qui est hors de soi » avec infl. sém. de extase*. Lat. médiév. ecstaticus, ca 870 ds Latham. Fréq. abs. littér. : 201. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 194, b) 254; xxes. : a) 424, b) 297.

Wiktionnaire

Adjectif

extatique \ɛk.sta.tik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est causé par l’extase ou, en parlant des personnes, qui est sujet ou disposé à entrer en extase.
    • Il n'est pas difficile de séparer les états extatiques d'origine pathologique, que nous venons de passer en revue, de l'extase véritable, et en particulier de celle que nous avons observée chez Louise Lateau. — (Docteur F. Lefebvre, Louise Lateau de Bois d'Haine sa vie, ses extases, ses stigmates, étude médicale, Louvain : chez Ch. Peeters, 1870, p.238)
    • C'est l'heure de Chuncha ! s'exclama-t-il, et son visage eut une étrange expression extatique. — (Jean Ray, Harry Dickson, Les Trois cercles de l'épouvante, 1932)
    • Dans la tradition du pseudo Denys, qui est celle de l'Occident, l'amour mystique est unitif et extatique. Denys écrit en effet: « En Dieu le désir amoureux est extatique. Grâce à lui les amoureux ne s'appartiennent plus.[…]. » — (Alain Besançon, Trois tentations dans l’Église, Calmann-Lévy, 1996, chap. 2)
    • L'homme prend un air extatique tandis qu'il regarde le sexe de la jeune femme. Tout à coup, Syrine s'accroupit et s'assoit sur le visage du soumis. J'ai entendu parler de cette pratique, le facesitting, mais c'est la première fois que je la vois pratiquée. — (Estelle Every, Endless night, Paris : Editions La Condamine, 2018)

Nom commun

extatique \ɛk.sta.tik\ masculin et féminin identiques

  1. (Plus rare) (Par substantivation) Personne qui vit, qui est en extase.
    • Mais qu’est-il arrivé ? cette extatique a fini par épouser un Allemand. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1855)
    • N’est-il pas vrai, qu’un paralytique n’exerçant aucune influence sur ses membres, est placé dans les mêmes conditions de plusieurs magnétiseurs tentant, en vain, de faire mouvoir une table, de décataleptiser un cataleptique naturel, ou de tirer de l’extase un extatique en contemplation? — (Revue contemporaine des sciences occultes et naturelles, 1er volume, 10e livraison)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EXTATIQUE. adj. des deux genres
. Qui est causé par l'extase ou, en parlant des Personnes, Qui est sujet ou disposé à entrer en extase. Ravissement extatique. Transport extatique. Une âme extatique.

Littré (1872-1877)

EXTATIQUE (èk-sta-ti-k') adj.
  • 1Qui est causé par l'extase. Que dans ces transports extatiques Où seul tu me feras la loi, Tout hors de moi, mais tout en toi, Je te chante mille cantiques, Corneille, Imit. III, 5. On voit par toute la suite que la sentence de saint Antoine [ô soleil, pourquoi me troubles-tu ?] regardait un genre d'oraison extatique, Bossuet, États d'orais. v, 12. Je n'entends point l'extatique grimace D'un faux béat qui, le front vers les cieux, Aux chérubins fait partout les doux yeux, Rousseau J.-B. Ép. I, 6. Les psaumes avaient un mode extatique qui leur était particulièrement consacré, Chateaubriand, Génie, III, I, 2.
  • 2Qui est ravi en extase. Un esprit extatique.

    Substantivement. Les extatiques.

  • 3Qui cause un vif transport comparé à l'extase. Favori d'Apollon, dont la voix extatique Anime les ressorts d'une âme frénétique, Desmarets, Visionnaires, I, 4. Je ne dirai point combien mon cœur alors Sentit, par son amour, d'extatiques transports, Th. Corneille, Berger extrav. I, 2.

HISTORIQUE

XVIe s. Esprit abstraict, ravy et ecstatic, Qui, frequentant les cieulx, ton origine, As delaissé ton hoste et domestic, Ton corps… , Rabelais. À l'esprit de la Royne de Navarre (dizain placé en tête du 3e livre de Pantagruel). Cette morgue grave, severe et ecstatique en une action si folle, Montaigne, III, 359.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « extatique »

Ἐϰστατιϰὸς, de ἔϰστασις, extase.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de extase avec le suffixe -ique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « extatique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
extatique ɛkstatik

Évolution historique de l’usage du mot « extatique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « extatique »

  • Le vrai désir n'est peut-être pas la possession d'un être, mais sa dépossession dans l'attente du plaisir, du rejet du monde où nous sommes enfermés avant d'entrer dans un monde extatique. De Dominique Blondeau / Les Funambules
  • Le chocolat plonge des êtres par ailleurs normaux dans d'étranges états extatiques. De John West
  • L'expérience de l'écriture est extatique. Il faut s'y jeter à corps perdu, pleurer et rire intensément, physiquement, entrer dans un état second. De Pierre Michon (Physicien) / Entretien avec Catherine Argand - Décembre 1998-Janvier 1999
  • France Inter dimanche matin. La présentatrice de la radio de sévices publics est aux anges, elle reçoit l'adjoint et mentor de Michelle Rubirola, la nouvelle maire fraîchement élue sur la Canebière. Question, extatique : « Comment avez-vous fait pour réussir à unir la gauche à Marseille, des écologistes au Parti Communiste en passant par les Insoumis ? » Valeurs actuelles, [Goldnadel] Mortelle galéjade : l’union de gauche divinisée, l’union de droite diabolisée | Valeurs actuelles
  • A partir de là, Bernadette va être aspirée dans un gouffre, comme si le sol se dérobait sous ses pieds. Une spirale infernale que Linklater met en scène avec tendresse et humour, plutôt que de tout miser sur le cynisme ou le vérisme. Il faut dire que le cinéaste américain n’a pas son pareil pour explorer la psyché humaine, documenter les humeurs changeantes, la joie extatique se faisant soudainement mélancolie, l’excitation se muant en irritation. Le Temps, «Bernadette a disparu», mais Cate est bien là - Le Temps
  • Dimanche 5 juillet dans Les Mystères de l’amour… Au Water sports, Victor, extatique, raconte à Jimmy sa nuit romantique mais platonique avec Aurélie. Qu’elle le regarde lui suffit… de toute façon, elle est trop bien pour lui. Victor interroge ensuite Jimmy sur ses sentiments pour Béné (Laure Guibert). Selon lui, leur relation a changé. De son côté, Béné avoue à Hélène (Hélène Rollès) qu’elle n'est pas insensible à Jimmy et ne sait plus quoi faire. Son amie lui conseille d’écouter son cœur… Alors qu’elles arrivent au Water sports, Hélène reçoit un coup de fil de José (Philippe Vasseur) : Nicolas (Patrick Puydebat) a refait une attaque, il est en réanimation. Béné, Hélène et Jimmy partent à l’hôpital. , Les Mystères de l’amour (Spoiler) : Nicolas entre la vie et la mort, Béné sous le charme de Jimmy, Fanny encerclée par la secte dans l’épisode du dimanche 5 juillet…
  • Pour cette passionnée d'art, membre de la Société des amis du Louvre, la journée sera consacrée à la peinture italienne. «Je prends mon temps pour détailler tous les tableaux», dit-elle, extatique, devant un tableau de Lotto, à deux pas de la Joconde. Devant le plus énigmatique tableau au monde, principale attraction du Louvre, la valse des selfies a repris de plus belle. , Le Louvre a rouvert ses portes

Traductions du mot « extatique »

Langue Traduction
Anglais ecstatic
Espagnol extático
Italien estatico
Allemand begeistert
Chinois 欣喜若狂
Arabe شاطح
Portugais extático
Russe экстатический
Japonais 夢中の
Basque ecstatic
Corse ecstatic
Source : Google Translate API

Synonymes de « extatique »

Source : synonymes de extatique sur lebonsynonyme.fr
Partager