La langue française

Exeat

Définitions du mot « exeat »

Trésor de la Langue Française informatisé

EXEAT, subst. masc.

A.− DR. CANON. Autorisation officielle donnée par l'évêque à l'un de ses prêtres d'exercer son ministère dans un autre diocèse que le sien :
À la longue, l'abbé Montagnol (...) son exeat à la main, ses lettres testimoniales dans la poche, se répandit comme un torrent à travers les diocèses circonvoisins. Fabre, Lucifer,1884, p. 257.
P. anal., ÉDUC. Autorisation donnée à un instituteur par l'inspecteur d'Académie de demander un poste dans un autre département. L'exeat ne peut être refusé à une institutrice remplaçante mariée dont le conjoint, fonctionnaire ou non, a sa résidence dans un autre département que celui où exerce cette institutrice (Encyclop. éduc.,1960, p. 366).
B.− P. ext. Permission de sortie délivrée soit à un élève dans un collège, soit à un malade pour l'autoriser à quitter l'hôpital temporairement ou définitivement, soit à un lecteur pour qu'il puisse sortir les livres empruntés à la bibliothèque. Les trois semaines qu'ils passèrent à l'hôpital en attendant l'exeat furent les plus belles (La Varende, Valse Sibélius,1953, p. 174).
Au fig., fam. et vieilli. Donner à qqn son exeat. Le congédier. Il [Dieu] extermine un bouge, il épargne l'inceste, Détruit Sodome, et donne à Loth un exeat (Hugo, Pape,1878, p. 40).
Rem. On rencontre ds la docum. un emploi plur. rare. Ô traîtres, vous mêlez de l'antique hypocrisie, Vos ténèbres, vos mœurs, vos jougs, vos exeats. Et l'assoupissement des noirs couvents béats (Id., Contempl., t. 1, 1856, p. 94).
Prononc. et Orth. : [εgzeat]. Cf. é-1. Ds Ac. 1694 et 1718 puis 1835-1932 sans accent. Ds Ac. 1740-1798 sous la graph. francisée exéat. Étymol. et Hist. 1622 (Sorel, Francion ds Delb. Rec. d'apr. DG). Mot lat. : 3epers. du subj. prés. de exire « sortir », littéralement « qu'il ou elle sorte! ». Fréq. abs. littér. : 9.

Wiktionnaire

Nom commun

exeat \ɛɡ.ze.at\ masculin

  1. (Latinisme) Permission que l’évêque donne à un ecclésiastique, son diocésain, d’aller exercer dans un autre diocèse.
    • Les prêtres d’un diocèse ne sont point reçus dans un autre s’ils n’ont un exeat, l’exeat de leur évêque.
  2. Certificat de radiation, délivré par un collège ou un lycée attestant que l’élève a quitté l’établissement et qu’il est en règle (dettes soldées, manuels restitués, etc.), quitus
    • Donner un exeat. Distribuer des exeat.
  3. (Vieilli) Dans les bibliothèques; permis de sortir avec des livres.
  4. (Vieilli) Dans les hôpitaux, billet de sortie.
  5. (Droit) Est aussi utilisé pour les avocats; permission de quitter un barreau pour s'inscrire dans un autre barreau.
  6. Sorte de passeport, de permis de circulation.
    • C’était alors le temps des courriers, des chevaux de poste, et, grâce à sa puissance, cet exeat officiel levait toutes les difficultés, assurait les plus rapides attelages des relais, les plus aimables gracieusetés des postillons, la plus grande vitesse des transports, à tel point qu’un voyageur bien recommandé pouvait franchir en huit jours et cinq heures les deux mille sept cents verstes qui séparent Tiflis de Pétersbourg. Mais que de difficultés pour se procurer ce passeport !" — (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. I, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EXEAT. (On prononce Exéat en faisant sentir le T.) n. m.
Mot emprunté du latin. Qu'il sorte. Il se dit, en termes de Droit canon, de la Permission par écrit qu'un évêque donne à un ecclésiastique, son diocésain, pour aller exercer dans un autre diocèse les fonctions de son ministère. Les prêtres d'un diocèse ne sont point reçus dans un autre s'ils n'ont un exeat, l'exeat de leur évêque. Avoir son exeat en bonne forme. Expédier des exeat. Fam., Donner à quelqu'un son exeat, Le congédier. Il se dit aussi, dans certains établissements publics, pour Billet de sortie définitive ou temporaire. Le directeur de l'hôpital lui a donné son exeat. Il n'a pu obtenir son exeat du directeur du collège.

Littré (1872-1877)

EXEAT (è-gzé-at') s. m.
  • Permission que l'évêque donne à un ecclésiastique, son diocésain, d'aller exercer dans un autre diocèse.

    Dans les lycées, colléges, etc. bulletin, permis de sortie. Donner un exeat. Distribuer des exeat.

    Dans les bibliothèques, permis de sortir avec des livres.

    Dans les hôpitaux, billet de sortie.

    Fig. Donner à quelqu'un son exeat, le congédier.

    Au plur. Des exeat.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

EXEAT, s. m. (Jurisp.) terme latin usité comme françois, en matiere ecclésiastique, pour exprimer la permission qu’un évêque donne à un prêtre de sortir du diocese où il a été ordonné. Le concile de Nicée, can. 16. & 17. celui d’Antioche, can. 3. & celui de Chalcédoine défendent aux clercs de quitter l’église où ils ont été ordonnés, sans la permission de l’évêque ; les évêques des autres diocèses ne doivent point leur permettre de célebrer la messe ni de faire aucune autre fonction ecclésiastique s’ils ne font apparoir de leur exeat, autrement ils doivent être renvoyés à leur propre évêque. S’ils s’obstinent à ne point se ranger à ce devoir, ils encourent l’excommunication. Le concile de Verneuil en 844, renouvelle le decret du concile de Chalcédoine. Le dimissoire est différent de l’exeat, le premier étant une permission d’aller recevoir la tonsure ou quelqu’ordre ecclésiastique, dans un autre diocèse que celui où on est né. Les supérieurs réguliers donnent aussi à leurs religieux une espece d’exeat, pour aller d’un couvent dans un autre ; mais dans l’usage cela s’appelle une obédience. Voyez Dimissoire, Obédience, Religieux. (A)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « exeat »

Emprunt du latin exeat (« qu'il sorte »), de exire (« sortir »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. exeat, qu'il sorte, de exire, sortir, de ex, hors, et ire, aller (voy. IRAI).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « exeat »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
exeat œksa

Évolution historique de l’usage du mot « exeat »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « exeat »

  • Mardi 30 juin, parents d’élèves, agents de service et représentants de la municipalité étaient réunis dans la cour de l’école Gaston Monnerville pour honorer Sandrine Maynard, professeur des écoles, qui a obtenu son exeat pour le Tarn-et-Garonne. Sandrine les remercia tous très chaleureusement pour leur soutien et leur confiance. Francis Laborie, le maire et ancien directeur de l’école se souvient de son arrivée en juin 2.000. Très souriante, elle avait séduit l’équipe pédagogique. Il ajouta : – "Tu engendres naturellement la gaieté et le bonheur. Je garde le souvenir d’une collègue très impliquée dans son travail, volontaire pour construire de nouveaux projets comme les classes de découvertes que nous avons partagées en commun à Bolquère, Seignosse et Paris, Beaucoup d’anciens élèves m’en parlent encore…" Après lui avoir souhaité beaucoup de réussite dans son nouveau poste, il lui remit solennellement la médaille d’honneur de la commune de Sousceyrac-en-Quercy. Sandrine reçut de nombreux cadeaux et la soirée se prolongea autour d’un délicieux buffet pendant lequel chacun évoqua les nombreux souvenirs partagés avec la maîtresse. ladepeche.fr, Sousceyrac. Sandrine Maynard honorée par la municipalité - ladepeche.fr
  • Même si aucune disposition légale ou réglementaire ne l’exige, l’exeat (ou certificat de radiation) est fréquemment demandé par la formation ou l’établissement d’accueil du jeune qui souhaite s’inscrire en formation professionnelle ou en apprentissage. Ce document est remis aux parents le dernier jour de classe de l’élève, sous réserve que la famille soit en règle avec le service financier et que tous les livres aient été rendus. , Pour entrer en apprentissage, il faut fournir un certificat de radiation  
  • Mylène se lance dans un recours gracieux, le fameux inéat/exéat. "L’exeat, c’est l’autorisation par le Dasen du 93 de quitter le département, l’ineat, c’est l’autorisation par celui de l’Hérault d’intégrer le sien". midilibre.fr, Montpellier : la mutation d'une enseignante se transforme en parcours du combattant - midilibre.fr
  • Elles n'en peuvent plus. Physiquement et psychologiquement, ces enseignantes sont éprouvées par la dernière annonce de la Direction départementale de l'Education nationale (DSDEN). L'académie vient en effet d'octroyer 21 autorisations de sortie du département (exeat) seulement, pour 480 instits demandeurs. C'est 5 fois moins que l'an dernier. « Des collègues sont dans une très grande souffrance. Le contexte est différent cette année avec l'annonce faite par la ministre Najat Vallaud-Belkacem des neuf mesures d'urgence pour la Seine-Saint-Denis, estime Adrien Duquenoy, responsable départemental du syndicat SNUDI-FO. Toutes les demandes de mobilité sont bloquées afin de maintenir les enseignants en classe. » Après une rentrée 2014 marquée par l'absence d'une quarantaine d'instits et le recrutement en urgence de vacataires pas toujours formés, le ministère a lancé des recrutements supplémentaires. Il semble vouloir aussi fermer le robinet des départs. En novembre dernier, la ministre précisait que les demandes de mobilité des profs titulaires seraient « examinées dans le souci de ne pas laisser des écoles ou des classes sans enseignant titulaire ».Résultat, certains enseignants qui rêvent d'ailleurs se sentent « emprisonnés ». Plusieurs d'entre eux ont manifesté vendredi à Bobigny. « L'an dernier, on m'avait accordé mon exeat. Je n'étais pas partie car je n'ai pas eu l'académie que je voulais. Mais je pensais l'obtenir à nouveau cette année. Lorsque j'ai appris que je n'étais pas sur la liste, alors que je cumule au moins six critères (lire ci-dessous), j'étais au plus mal. Je suis hyper tendue, j'ai dû prendre un arrêt de travail », témoigne Françoise, enseignante à Saint-Denis.« Cela fait 15 ans que je suis ici, ajoute Patricia, instit à Clichy-sous-Bois. J'ai tout fait, de la maternelle au CM 2. J'ai très souvent demandé à partir, quand mon frère a eu un grave accident, quand mes parents sont décédésâ?¦ Maintenant c'est mon mari qui est depuis deux ans en province. Et je ne peux toujours pas le rejoindre ! » « Moi aussi, je suis seule avec mes deux enfants ici, renchérit Lydie, en poste à Aulnay. Mon mari, gardien de la paix, a été muté à Nantes. J'ai eu mon exeat l'an dernier, mais pas cette année. C'est l'incompréhension et la colère. On ne respecte pas le droit des familles. Je me demande combien de temps mes enfants vont vivre loin de leur pèreâ?¦ »Parfois, les situations sont encore plus dramatiques. Des profs agressées ou très malades n'ont pas obtenu gain de cause, selon les syndicats. « Nous sommes extrêmement vigilants sur les situations graves de certains enseignants », assure-t-on à la Direction académique, en précisant que tout n'est pas tranché. « Déjà, 230 permutations ont été accordées en janvier (mutation remplacée par une arrivée d'une autre académie, NDLR). C'est à peu près autant que l'an dernier. Et les 21 exeat accordés ne sont qu'une première phase. Il y aura des ajustements d'ici la fin du mois, en fonction des résultats aux concours. On pourra faire des projections sur l'arrivée des nouveaux profs », explique la Direction académique. Jean-Gabriel BontinckClés 21 exeat (autorisation de quitter le département) ont été accordés pour l'instant, sur 480 demandes. Soit un taux de satisfaction de 4,4 %. En 2014, 105 exeat avaient été accordés. Lorsque les enseignants n'obtiennent pas leur affectation dans le département désiré, et qu'ils ne partent pas du 93, leur exeat n'est plus valable pour l'année suivante.230 permutations cette année. Il y en avait environ 250 l'an dernier.9 445 enseignants du 1er degré (maternelle et primaire) dans le 93.Le barêmage est un système de calcul de points donnant droit au départ. Il prend en compte la situation familiale, l'ancienneté, la situation médico-sociale, l'avis de l'assistante sociale, du médecinâ?¦ leparisien.fr, Education : ces instits condamnés à rester en Seine-Saint-Denis - Le Parisien
  • Hedwige31 : comme les parents de collégiens rentrant en seconde, j'ai inscrit ma fille sans l'exeat, en raison du déplacement du brevet et cela n'a posé absolument aucun problème. Par contre, je vais devoir y retourner avec l'exeat. et perso, j'étais soulagée du déplacement du brevet donc l'absence de l'exeat ne pas dérangé plus que ça. ladepeche.fr, Bac 2019 : le rectorat de Toulouse demande aux profs grévistes de saisir leurs notes - ladepeche.fr
  • Cette nouvelle chance porte le nom d'ineat-exeat : les enseignants du premier degré ont jusqu'aujourd'hui pour saisir l'inspection académique de Beauvais et demander la possibilité de partir du département. Rien de tel que le latin pour donner du relief à ce qui s'appelle plus banalement une autorisation d'entrée et de sortie. Traduite en français, l'expression d'ineat-exeat renvoie à l'univers carcéral et certains enseignants de l'Oise n'hésitent pas à parler de prison quand il s'agit de résumer leur sort. leparisien.fr, Pour les instits, impossible ou presque d'être mutés - Le Parisien

Traductions du mot « exeat »

Langue Traduction
Anglais exeat
Espagnol exeat
Italien exeat
Allemand exeat
Chinois 泄气
Arabe خروج
Portugais exaltar
Russe разрешение на отлучку
Japonais 食べる
Basque exeat
Corse exeat
Source : Google Translate API

Synonymes de « exeat »

Source : synonymes de exeat sur lebonsynonyme.fr

Exeat

Retour au sommaire ➦

Partager