Entrecoupé : définition de entrecoupé


Entrecoupé : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ENTRECOUPÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de entrecouper*.
II.− Emploi adj. [En parlant de souffle, de la voix, etc.] Haché, saccadé. Une voix tremblante, entrecoupée (Genlis, Chev. Cygne, t. 1, 1795, p. 33).Une manière originale de faire des récits, par des mots entrecoupés qui disent tout et rien (Stendhal, Amour,1822, p. 73).Son souffle fort et entrecoupé révélait un état d'émotion violente (Barrès, Colline insp.,1913, p. 270).
Fréq. abs. littér. : 357. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 602, b) 571; xxes. : a) 551, b) 365.

Entrecoupé : définition du Wiktionnaire

Adjectif

entrecoupé

  1. Qui est coupé plusieurs fois.
    1. Qualifie une voix, un phrasé, dont le déroulement est heurté, souvent par des sanglots, par la colère, par l'émotion, etc..
      • Je ne vous crains pas, sire chevalier, répondit Rébecca ; mais sa voix entrecoupée semblait contredire ce qu’il y avait d’héroïque dans ses paroles. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    2. Se dit d'un terrain qui est traversé sur plusieurs endroits.
      • Nous arrivons sur un terrain entrecoupé de bouquets d'arbres où toute trace de la rivière disparait. — (Le tour du monde : nouveau journal des voyages, Volume 4, publié par Edouard Charton, 1898)

Forme de verbe

entrecoupé \ɑ̃t.ʁə.ku.pe\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe entrecouper.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Entrecoupé : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ENTRECOUPER. v. tr.
Couper, interrompre en divers endroits, par divers endroits. Ce pays est entrecoupé de ruisseaux, de collines. Fig., Son discours était entrecoupé de digressions, de citations, de parenthèses. Les soupirs entrecoupaient sa voix, ses paroles. Mots entrecoupés.

S'ENTRECOUPER signifie Se couper l'une l'autre, en parlant de Lignes, de chemins qui se croisent.

Entrecoupé : définition du Littré (1872-1877)

ENTRECOUPÉ (an-tre-kou-pé, pée) part. passé.
  • 1Coupé en divers points. La Grèce, entrecoupée de tous côtés par des mers, devait fleurir par le commerce, Raynal, Hist. phil. I, Introd.

    Terme de botanique. Vaisseaux entrecoupés, ceux qui composent le tissu cellulaire moniliforme.

  • 2 Par extension, interrompu, saccadé. Vénus lui répondit d'une voix entrecoupée de profonds soupirs, Fénelon, Tél. IX. Plus de fadeur, plus de galanterie ; son langage était rapide, entrecoupé, plein de substance et de chaleur, Marmontel, Cont. moraux, Les quatre flacons. Il balbutia quelques mots entrecoupés, Genlis, Ad. et Théod. t. III, lett. 16, p. 112, dans POUGENS.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ENTRECOUPÉ. Ajoutez :
3 Terme de forestier. Qui est coupé par des clairières. Le peuplement qui renferme des clairières est dit clairiéré ou entrecoupé, G. Bagneris, Manuel de sylvic. page 5, Nancy, 1873.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « entrecoupé »

Étymologie de entrecoupé - Wiktionnaire

→ voir entrecouper
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « entrecoupé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
entrecoupé ɑ̃trœkupe play_arrow

Citations contenant le mot « entrecoupé »

  • Un pêle-mêle amoureux entrecoupé de magnifiques photos de Peter Knapp ou Francis Giacobetti qui se clôt sur son dernier poème, où l’enfance se mélange à la nuit. Bouleversant. , Les mille et une vies de Mireille Darc
  • Le reportage est entrecoupé de reconstitutions avec des comédiens.  , Des images du château d'Eu dans le magazine de France 2 | L'Informateur d'Eu
  • Un lourd protocole avec des séances de kinésithérapie, ergothérapie ou psychomotricité s'impose à ce jeune lot-et-garonnais entrecoupé de rendez-vous avec des spécialistes.  petitbleu.fr, Lot-et-Garonne : Opéré aux Etats-unis d'une infirmité motrice cérébrale, le petit Léo profite de sa nouvelle vie - petitbleu.fr
  • Un lourd protocole avec des séances de kinésithérapie, ergothérapie ou psychomotricité s’impose à ce jeune Lot-et-Garonnais entrecoupé de rendez-vous avec des spécialistes. petitbleu.fr, Opéré aux Etats-Unis, le petit Léo profite de sa nouvelle vie - petitbleu.fr
  • La vie c’est un long calvaire entrecoupé de quelques cuites. De Benoît Gagnon

Traductions du mot « entrecoupé »

Langue Traduction
Corse intercalatu
Basque tartekatuta
Japonais 散在
Russe вкрапленный
Portugais intercalado
Arabe تتخللها
Chinois 穿插
Allemand eingestreut
Italien intervallati
Espagnol intercalado
Anglais interspersed
Source : Google Translate API

Antonymes de « entrecoupé »



mots du mois

Mots similaires