La langue française

Énigme

Sommaire

  • Définitions du mot énigme
  • Étymologie de « énigme »
  • Phonétique de « énigme »
  • Évolution historique de l’usage du mot « énigme »
  • Citations contenant le mot « énigme »
  • Traductions du mot « énigme »
  • Synonymes de « énigme »

Définitions du mot énigme

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉNIGME, subst. fém.

A.− Jeu d'esprit mettant à l'épreuve la sagacité de l'interlocuteur qui doit trouver la réponse à une interrogation dont le sens est caché sous une parabole ou une métaphore. Expliquer, résoudre l'énigme. [Deux gros registres] remplis d'énigmes, de charades, de logogriphes (Jouy, Hermite,t. 3, 1813, p. 39).N'avais-je pas su, le premier, le seul, répondre à l'énigme du sphinx? (Gide, Thésée,1946, p. 1451):
1. ... les jeux de force ou d'adresse ou les tournois d'énigmes avaient valeur probatoire dans les rituels d'intronisation à quelque charge ou ministère important. Jeux et sp.,1967, p. 8.
Spéc. Langage ésotérique (chiffré, figuratif, symbolique, etc.) pour initiés. Énigme hiéroglyphique; le mystère sacré, le secret de l'énigme. Le temple et la science sacerdotale, s'expliquant en énigmes et en symboles, voilant la vérité sous le mystère (Renan, Avenir sc.,1890, p. 285):
2. [Vous] devinerez sans doute l'énigme que proposent ces éperviers, ces scarabées, ces figures à genoux, ces lignes en dents de scie, ces urœus ailés, ces mains en spatule que vous lisez aussi couramment que le grand Champollion... Gautier, Le Roman de la momie,1858, p. 179.
Expr. Donner la clef de l'énigme. Expliquer quelque chose. La clef de l'énigme nous a été donnée par une découverte faite dans certains terrains jurassiques d'Angleterre (Teilhard de Ch., Phénom. hum.,1955, p. 136).Parler par énigmes. De manière allusive, voilée. Mais pourquoi parles-tu toujours par énigmes (Saint-Exup., Pt Prince,1943, p. 463).Résoudre l'énigme. Trouver la solution du problème. Saisis-moi au passage si tu en as la force, et tâche à résoudre l'énigme de bonheur que je te propose (Proust, Temps retr.,1922, p. 867).Trouver le mot de l'énigme. La réponse. J'ai cru longtemps que je finirais bien, un jour, par trouver le mot de l'énigme. Suis condamné à mourir sans avoir compris grand-chose à moi-même − ni au monde (Martin du G., Thib.,Épil., 1940, p. 964).Voir en énigme. Imparfaitement, de manière peu satisfaisante. Nous ne voyons maintenant qu'au travers d'un miroir, en énigme (Martin du G., J. Barois,1913, p. 244).
B.− P. ext. Chose difficile à comprendre ou impossible à connaître.
1. [En parlant des choses de l'univers, de certains faits.] La grande énigme de la création de la terre. L'énigme posée par les « étoiles filantes » ou pluies de météorites est partiellement résolue (Hist. gén. sc.,t. 3, vol. 1, 1961, p. 147).Voilà le géologue aux prises avec une des plus passionnantes énigmes de la terre (Combaluzier, Iutrod. géol.,1969, p. 102):
3. On a pu ainsi dater l'âge des séquoias géants, des manuscrits de la mer Morte, des linceuls des momies, et résoudre avec précision de passionnantes énigmes du passé. Goldschmidt, L'Aventure atomique,1962, p. 237.
SYNT. Une énigme ethnographique, géologique, judiciaire, policière; l'énigme du cristal, de la ruche, de la structure de la matière.
2. [En parlant de la complexité, du mystère de la personne, de la vie] L'énigme de l'âme, de la conscience. Il y a un mystère, une énigme, un secret dans cette conduite : elle n'est pas possible. Rien ne peut la motiver (Staël, Lettres L. de Narbonne,1794, p. 231).Une des énigmes les plus douloureuses pour le roi David était la prospérité des méchants (Maurois, Disraëli,1927, p. 238):
4. Le drame de Beethoven, en ces années de crise, nous ouvre accès à ces terres inconnues de l'âme, qu'enveloppe la fluorescence du subconscient. Là se déroule l'énigme de la création, la vie profonde et mystérieuse, dont les lois commandent l'œuvre et les jours. Rolland, Beethoven,t. 1, 1937, p. 15.
SYNT. L'énigme des affections mentales, de la création artistique, de l'éternité, de l'inconscient, du mal, de la mort; une énigme métaphysique; une âme pleine d'énigmes; être prisonnier de sa propre énigme; vivre comme une énigme. [Communs à A et B] Une énigme inexplicable, inquiétante, insoluble, mystérieuse, profonde; cruelle, effrayante énigme.
Prononc. et Orth. : [enigm̥]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. [xives. enigmat (J. Le Fevre, La Vieille, éd. H. Cocheris, livre III, 5361)]; 1529 enigme (Geofroy Tory, Champfleury, fo17 rods Romania t. 65, p. 174). Empr. au lat. class.aenigma, lui-même du gr. α ι ́ ν ι γ μ α « parole obscure ou équivoque, énigme ». Fréq. abs. littér. : 920. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 976, b) 1 397; xxes. : a) 1 251, b) 1 578.

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉNIGME, subst. fém.

A.− Jeu d'esprit mettant à l'épreuve la sagacité de l'interlocuteur qui doit trouver la réponse à une interrogation dont le sens est caché sous une parabole ou une métaphore. Expliquer, résoudre l'énigme. [Deux gros registres] remplis d'énigmes, de charades, de logogriphes (Jouy, Hermite,t. 3, 1813, p. 39).N'avais-je pas su, le premier, le seul, répondre à l'énigme du sphinx? (Gide, Thésée,1946, p. 1451):
1. ... les jeux de force ou d'adresse ou les tournois d'énigmes avaient valeur probatoire dans les rituels d'intronisation à quelque charge ou ministère important. Jeux et sp.,1967, p. 8.
Spéc. Langage ésotérique (chiffré, figuratif, symbolique, etc.) pour initiés. Énigme hiéroglyphique; le mystère sacré, le secret de l'énigme. Le temple et la science sacerdotale, s'expliquant en énigmes et en symboles, voilant la vérité sous le mystère (Renan, Avenir sc.,1890, p. 285):
2. [Vous] devinerez sans doute l'énigme que proposent ces éperviers, ces scarabées, ces figures à genoux, ces lignes en dents de scie, ces urœus ailés, ces mains en spatule que vous lisez aussi couramment que le grand Champollion... Gautier, Le Roman de la momie,1858, p. 179.
Expr. Donner la clef de l'énigme. Expliquer quelque chose. La clef de l'énigme nous a été donnée par une découverte faite dans certains terrains jurassiques d'Angleterre (Teilhard de Ch., Phénom. hum.,1955, p. 136).Parler par énigmes. De manière allusive, voilée. Mais pourquoi parles-tu toujours par énigmes (Saint-Exup., Pt Prince,1943, p. 463).Résoudre l'énigme. Trouver la solution du problème. Saisis-moi au passage si tu en as la force, et tâche à résoudre l'énigme de bonheur que je te propose (Proust, Temps retr.,1922, p. 867).Trouver le mot de l'énigme. La réponse. J'ai cru longtemps que je finirais bien, un jour, par trouver le mot de l'énigme. Suis condamné à mourir sans avoir compris grand-chose à moi-même − ni au monde (Martin du G., Thib.,Épil., 1940, p. 964).Voir en énigme. Imparfaitement, de manière peu satisfaisante. Nous ne voyons maintenant qu'au travers d'un miroir, en énigme (Martin du G., J. Barois,1913, p. 244).
B.− P. ext. Chose difficile à comprendre ou impossible à connaître.
1. [En parlant des choses de l'univers, de certains faits.] La grande énigme de la création de la terre. L'énigme posée par les « étoiles filantes » ou pluies de météorites est partiellement résolue (Hist. gén. sc.,t. 3, vol. 1, 1961, p. 147).Voilà le géologue aux prises avec une des plus passionnantes énigmes de la terre (Combaluzier, Iutrod. géol.,1969, p. 102):
3. On a pu ainsi dater l'âge des séquoias géants, des manuscrits de la mer Morte, des linceuls des momies, et résoudre avec précision de passionnantes énigmes du passé. Goldschmidt, L'Aventure atomique,1962, p. 237.
SYNT. Une énigme ethnographique, géologique, judiciaire, policière; l'énigme du cristal, de la ruche, de la structure de la matière.
2. [En parlant de la complexité, du mystère de la personne, de la vie] L'énigme de l'âme, de la conscience. Il y a un mystère, une énigme, un secret dans cette conduite : elle n'est pas possible. Rien ne peut la motiver (Staël, Lettres L. de Narbonne,1794, p. 231).Une des énigmes les plus douloureuses pour le roi David était la prospérité des méchants (Maurois, Disraëli,1927, p. 238):
4. Le drame de Beethoven, en ces années de crise, nous ouvre accès à ces terres inconnues de l'âme, qu'enveloppe la fluorescence du subconscient. Là se déroule l'énigme de la création, la vie profonde et mystérieuse, dont les lois commandent l'œuvre et les jours. Rolland, Beethoven,t. 1, 1937, p. 15.
SYNT. L'énigme des affections mentales, de la création artistique, de l'éternité, de l'inconscient, du mal, de la mort; une énigme métaphysique; une âme pleine d'énigmes; être prisonnier de sa propre énigme; vivre comme une énigme. [Communs à A et B] Une énigme inexplicable, inquiétante, insoluble, mystérieuse, profonde; cruelle, effrayante énigme.
Prononc. et Orth. : [enigm̥]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. [xives. enigmat (J. Le Fevre, La Vieille, éd. H. Cocheris, livre III, 5361)]; 1529 enigme (Geofroy Tory, Champfleury, fo17 rods Romania t. 65, p. 174). Empr. au lat. class.aenigma, lui-même du gr. α ι ́ ν ι γ μ α « parole obscure ou équivoque, énigme ». Fréq. abs. littér. : 920. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 976, b) 1 397; xxes. : a) 1 251, b) 1 578.

Wiktionnaire

Nom commun

énigme \e.niɡm\ féminin

  1. Jeu d’esprit mettant à l’épreuve la réflexion de l’interlocuteur qui doit répondre à une interrogation dont le sens est caché sous une parabole ou une métaphore.
    • Œdipe résolut l’énigme du Sphinx, libérant Thèbes de ce monstre qui dévorait les passants. — Proposer une énigme. — Recueil d’énigmes.
  2. (Figuré) Toute chose difficile à comprendre, à expliquer, à connaître.
    • Ce sera toujours une vivante énigme que chacun interprète au gré de ses désirs, de ses espérances ou de son système. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • […]; les études chimique et minéralogique assigneront une place définitive dans la systématique, à cette roche qui était une des énigmes de la lithologie. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • L’aporie est une espèce d’énigme, mais considérée d’un point de vue logique plutôt que magique ou spirituel. C’est un problème qu’on renonce à résoudre, au moins provisoirement, ou un mystère qu’on refuse d’adorer. — (André Comte-Sponville, Dictionnaire philosophique, Presses universitaires de France, 2001)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉNIGME. n. f.
Description d'une chose par des qualités qui lui conviennent mais qui sont indiquées d'une manière assez ambiguë pour la rendre plus ou moins difficile à deviner. Les énigmes sont souvent en vers. Proposer une énigme. Deviner une énigme, le mot d'une énigme. Recueil d'énigmes. Il se dit figurément d'un Discours ou de toute autre chose qu'il est difficile de comprendre, d'expliquer. Ce que vous me dites est une énigme pour moi. Vous parlez par énigmes. Sa conduite est une énigme. Voilà le mot de l'énigme, Voilà l'explication de la chose que l'on ne comprenait pas.

Littré (1872-1877)

ÉNIGME (é-ni-gm') s. f.
  • 1Définition de choses en termes obscurs, mais qui, tous réunis, désignent exclusivement leur objet et sont donnés à deviner. La reine de Saba, ayant entendu parler de la grande réputation de Salomon, vint à Jérusalem pour en faire l'expérience par des énigmes, Sacy, Bible, Paralip. II, IX, 1. C'était un exercice entre les gens d'esprit, de se proposer des énigmes, comme nous voyons par les exemples de Salomon et de la reine de Saba, Fleury, Mœurs des Israél. tit. XV, 2e part. p. 185, dans POUGENS. Pour moi, j'aime terriblement les énigmes, Molière, Préc. ridic. 10. Celui-ci, d'une énigme ayant trouvé le mot, Se croit un grand génie et souvent n'est qu'un sot, Boursault, Merc. gal. I, 1. C'est là [dans le Mercure galant] que l'énigme se pare, Met un masque mystérieux, Et, d'un voile mince et bizarre Embarrassant les curieux, Est toujours neuve et jamais rare, Chaulieu, Ép. d'Hamilton.

    Le mot de l'énigme, ce qui est à deviner dans une énigme. Nous avons vu tout Paris indigné de ce qu'une énigme du Mercure se trouvait n'avoir point de mot, Marmontel, Élém. litt. Œuvres, t. VII, p. 190, dans POUGENS.

    Fig. et familièrement. Voilà le mot de l'énigme, c'est-à-dire voilà l'explication de ce qu'on ne comprenait pas. Le mot de l'énigme est, ce me semble, que la distribution des fortunes dans la société est d'une inégalité monstrueuse, D'Alembert, Lettre au R. de Prusse, 30 avril 1770.

  • 2Il se disait autrefois de certains tableaux qu'on exposait dans les colléges pour que les écoliers exerçassent leur esprit à en deviner le sens caché.
  • 3 Par extension, tout ce qu'il n'est pas facile de comprendre, de deviner au premier abord. Vous trouverez que deux choses qui semblent incompatibles se rencontrent en moi, d'être banni et prisonnier en même temps ; vous aurez de la peine, mademoiselle, à entendre cette énigme, si vous ne vous souvenez que j'ai accoutumé de parler un peu d'amour en toutes mes lettres, Voiture, Lett. 32. Leur bouche [des prédicateurs] sous l'énigme annonce le mystère ; Mais [Dieu] tu nous en fais voir le sens le plus caché, Corneille, Imit. III, 2. Quelle énigme est ceci, madame ? Corneille, Othon, II, 3. Il [Platon] proteste de n'en jamais parler [de Dieu] qu'en énigme, de peur d'exposer une si grande vérité à la moquerie, Bossuet, Hist. II, 5. Nous ne voyons ici-bas qu'à travers un voile et comme en énigme, Massillon, Carême, Temple. Son caractère est-il une énigme pour vous ? Lanoue, Coquette, I, 1. Un bâtiment d'ordre gothique est une espèce d'énigme pour l'œil qui le voit ; et l'âme est embarrassée, comme quand on lui présente un poëme obscur, Montesquieu, Goût, Variété. Le physicien forme des hypothèses, les suit dans leurs conséquences, il les compare à l'énigme de la nature, il les essaye pour ainsi dire sur les faits, comme on vérifie un cachet en l'appliquant sur son empreinte, Turgot, 2e disc. en Sorbonne. À vos desseins je ne puis rien comprendre, C'est une énigme, Voltaire, Prude, IV, 3.

REMARQUE

Le genre d'énigme a varié, et Massillon le faisait encore, conformément à l'étymologie, masculin : Ils sont un énigme inexplicable à eux-mêmes, Petit car. Malheur.

HISTORIQUE

XVIe s. Je n'entendz point, dist Panurge, cest enigme, Rabelais, Pant. v, 1. Je ne luy proposay jamais enigme si aysé qu'il sceust developper, Montaigne, III, 58.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « énigme »

Du latin aenigma.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Αἴνιγμα, de αἰνίσσεσθαι, parler en énigmes, de αἶνος, discours, parole.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « énigme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
énigme enigm

Évolution historique de l’usage du mot « énigme »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « énigme »

  • Le monde est une parabole, une énigme. Et la multitude voit, et la foule entend ; mais en vain. De Alexandra David-Néel
  • L'énigme vit aussi du voeu d'être percée. De Jean-Claude Renard / La Lumière du silence
  • Une femme n'a rien à perdre en demeurant une énigme pour l'homme qu'elle aime. De Suzanne Ratelle-Desnoyers / Maintenant, je sais...
  • Les femmes dont on sollicite les faveurs sont comme les énigmes dont on cherche le mot : dès qu'on les a devinées, on les oublie. De Sophie Arnould / Maximes
  • Le langage absolu se retrouve en tous les arts, qui, en ce sens, sont comme des énigmes, signifiant impérieusement et beaucoup sans qu'on puisse dire quoi. Émile Chartier, dit Alain, Vingt Leçons sur les beaux-arts, Gallimard
  • L'art nous offre des énigmes, mais par bonheur aucun héros. Maurice Blanchot, Le Livre à venir, Gallimard
  • Nous savons depuis toujours que le monde est une grande énigme, et qui dit énigme dit aussi que chacun a le droit d'essayer de la résoudre à sa manière. De Jostein Gaarder / Dans un miroir, obscur
  • Les enfants n’ont pas d’appréhension par rapport au mystère ou à l’énigme, parce que le monde leur est énigme. De Jean-Pierre Siméon / Evene.fr - Mars 2005
  • Ma vie est une énigme dont ton nom est le mot. De Victor Hugo
  • Les enfants sont des énigmes lumineuses. De Daniel Pennac / Messieurs les enfants
  • La Russie est un rébus enveloppé de mystère au sein d'une énigme. De Winston Churchill
  • Voir un visage revient à dire en silence son énigme invisible. De Jean-Luc Marion
  • L’art nous offre des énigmes mais par bonheur aucun héros. De Maurice Blanchot / L’Espace littéraire
  • Les mystères sont des objets de contemplation, non des énigmes à élucider. De André Frossard / Le parti de Dieu
  • Les neutrinos posent de nombreuses questions dont la résolution nécessiterait une nouvelle physique. En retour, cette dernière permettrait de résoudre plusieurs énigmes en cosmologie dont celle concernant l'antimatière manquante. Pour cela, il faudrait d'abord démontrer que les neutrinos sont des fermions de Majorana, ce qui est possible avec l'expérience Cupid en préparation. Futura, Énigme de l'antimatière : Cupid tentera de la résoudre en découvrant les neutrinos de Majorana
  • Des énigmes, « depuis la Préhistoire jusqu’à aujourd’hui », ce n’est pas ce qui manque ! Il pourrait noircir des pages et des pages. Philippe Delorme publie son deuxième volume sur Les incroyables énigmes de l’histoire (Éditions de l’Opportun). Énigmes judiciaires, archéologiques, paranormales… « Le champ d’investigation est très vaste ! », confie le journaliste et historien, qui a notamment travaillé sur l’analyse du cœur momifié de Louis XVII en 2000. Pas la moindre des énigmes… www.larep.fr, Un historien enquête sur les énigmes du passé - Paris (75000)
  • La politique est comme le sphinx de la fable : elle dévore tous ceux qui n’expliquent pas ses énigmes. De Antoine de Rivarol / L’esprit de Rivarol
  • L’intelligence est, hélas ! toujours une énigme, mais pas plus que la bêtise... De Laurent Lemire / Alan Turing
  • Le poète tâtonne aussi dans l’énigme. De Jean-Pierre Siméon / Evene - Mars 2005
  • Les voilà pris à leur propre piège. Eux qui s’amusent de coutume, derrière leurs écrans de contrôle, à nous voir patauger dans leurs visqueuses énigmes à tiroirs se trouvent, à leur tour, face à un insoluble mystère : comment leur réouverture « post-confinement » va-t-elle se dérouler ? Les propriétaires des « escape game », ces salles bourrées d’énigmes desquelles il faut s’extirper en un temps défini , ne savent pas vraiment sur quel pied danser actuellement. , Culture - Loisirs | Pour les « escape game », la réouverture reste une énigme
  • La Revue du vin de France s’est associée à cinq vignerons réputés répartis dans le vignoble hexagonal pour vous faire gagner des caisses de douze bouteilles d’un grand vin. Pour les gagner, il suffit de déchiffrer les énigmes suivantes, de trouver où elles se cachent et… d’aller les chercher. La Revue du vin de France, Chasse au trésor 2020 : Trouvez la bouteille, gagnez la caisse ! - La Revue du vin de France
  • L'énigme du Covid-19 commence à s’éclaircir , L'énigme du Covid-19 commence à s’éclaircir | TRT Français
  • Découvrez tous les secrets du patrimoine UNESCO de la ville guidés par l'architecte du duc en personne : Emmanuel Héré. Mais attention au nain Bébé qui est bien décidé à perturber la visite. Une visite théâtralisée ludique et en costume à la découverte de Nancy au temps de Stanislas. Chargé par Stanislas d'offrir au Roi de France un recueil des vues des places nancéiennes, il s’aperçoit de la disparition d'une partie de son travail. Aucun doute, le nain bébé est derrière tout ça. Saurez-vous résoudre les énigmes du nain de Stanislas et sauver l’œuvre d'Emmanuel Héré ? Réservation par mail ou téléphone : [email protected] ou 06 66 62 91 52. , Here et Bebe : l enigme de la place Stan : Visite guidee a Nancy

Traductions du mot « énigme »

Langue Traduction
Anglais enigma
Espagnol enigma
Italien enigma
Allemand rätsel
Chinois
Arabe لغز
Portugais enigma
Russe загадка
Japonais エニグマ
Basque enigma
Corse enigma
Source : Google Translate API

Synonymes de « énigme »

Source : synonymes de énigme sur lebonsynonyme.fr
Partager