La langue française

Empeser

Définitions du mot « empeser »

Trésor de la Langue Française informatisé

EMPESER, verbe trans.

Apprêter du linge avec de l'empois. Empeser un jupon, des serviettes. La blanchisseuse empesait également (...) le tour du cou contre quoi venait s'ajuster le faux-col (Gide, Si le grain,1924, p. 405).
Spéc., MAR. Empeser les voiles. Les mouiller afin d'en resserrer le tissu pour les rendre impénétrables au vent. On empèse la voile pour que le tissu se resserre (Ac.1835, 1878).
Rem. On rencontre ds la docum. a) Empeseur, euse, subst. ,,Celui, celle qui empèse`` (Ac.). b) Empesure, subst. fém. Raideur physique d'une personne. Voyez-vous bien l'ensemble du tableau : l'empesure compromise de Cambacérès, l'hilarité de tout le Conseil (Las Cases, Mémor. Ste-Hélène, t. 1, 1823, p. 519).
Prononc. et Orth. : [ɑ ̃pəze], (j')empèse [ɑ ̃pε:z]. Ds Ac. 1694-1932. Conjug. Devant syll. muette, change [ə] muet du rad. en [ε] ouvert écrit è accent grave. Étymol. et Hist. 1. Fin xies. enpeser (Raschi Gl., p. 46 ds T.-L.); ca 1260 enpesier (E. Boileau, Métiers, 153, ibid.); 2. spéc. 1691 mar. empeser ou mouiller la voile (Ozanam, p. 318); 3. av. 1704 fig. esprit empesé (Danet ds Trév.); av. 1715 « (d'une pers.) qui est d'une gravité affectée » (Fénélon, t. xxi, p. 220 ds Littré). Dér. de l'a. fr. empoise « empois » (1260, E. Boileau, Métiers, 248 ds T.-L.), issu du lat. impensa « dépense, frais », puis « ustensiles, matériaux (obtenus moyennant finance) » d'où « ingrédients pour quelque chose » spéc. « mortier » en b. lat. (TLL s.v., 552, 31, sqq.). Fréq. abs. littér. : 14.

Wiktionnaire

Verbe 1

empeser \ɑ̃.pə.ze\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Apprêter le linge avec de l’empois, pour lui donner une sorte de raideur.
    • Empeser un col, un plastron de chemise.
    • Empeser de la dentelle.

Verbe 2

empeser \ɑ̃.pə.ze\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Marine) Rendre pesant, jeter de l'eau sur les voiles, pour resserrer le tissu des fils.
    • Empeser les voiles.

Verbe

empeser \Prononciation ?\ transitif (voir la conjugaison)

  1. Fourbir.
  2. Dégrossir.
  3. Pressurer, peser sur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EMPESER. v. tr.
Apprêter le linge avec de l'empois, pour lui donner une sorte de raideur. Empeser un col, un plastron de chemise. Empeser de la dentelle. Le participe passé

EMPESÉ, ÉE, se dit, figurément et familièrement, des Personnes qui ont une attitude raide, un air composé, des manières affectées. Cet homme est bien empesé. Quelle femme empesée! On dit de même Un air empesé, des manières empesées, etc. Par extension, Style empesé, Style qui manque de naturel, d'aisance.

Littré (1872-1877)

EMPESER (an-pe-zé. La syllabe pe prend un accent grave, quand la syllabe qui suit est muette : j'empèse, j'empèserai) v. a.
  • Apprêter du linge avec de l'empois. Empeser un jabot, une collerette. Et ne seront les dites toiles empesées ou collées pour calendrer qu'elles ne soient bien et dûment teintes, Règlem. sur les manuf. août 1669, Teint. en soie, laine et fil, art. 74.

    Terme de marine. Empeser les voiles, jeter de l'eau dessus, pour resserrer le tissu des fils.

HISTORIQUE

XVIe s. Les racines du pied-de-veau empesent le linge, De Serres, 625.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

EMPESER LA VOILE, (Mar.) c’est la mouiller en jettant de l’eau dessus ; ce qui se fait quand la toile est claire, sur-tout dans les cueilles du milieu, de façon que le vent passe au-travers : alors elle se resserre par l’eau qu’on jette dessus, & la voile prend mieux le vent. (Z)

Empeser, v. act. terme d’Ourdissage & de Blanchissage, c’est donner de la gomme ou de l’empois à des toiles, à des étoffes, &c. pour les rendre plus fermes & plus unies.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « empeser »

(Verbe 1) De empois, empoix, dérivé de poix, la colle d'amidon étant assimilée à cette matière collante ; comparer avec le portugais engomar. Note : le TLFi[1] ne distingue pas les deux verbes et fait de celui-ci l'équivalent du suivant.
(Verbe 2) De l’ancien français empeser (« rendre pesant »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du latin impensare (« employer ») → voir peser pour le sens de « peser sur ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Empois.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « empeser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
empeser ɑ̃pœze

Évolution historique de l’usage du mot « empeser »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « empeser »

  • Il est temps, temps de faire notre révolution intime, une révolution solidaire et non violente, une révolution des pensées et de nos manières de fonctionner. Demain, il sera temps d’apprendre le prénom de nos voisins, de porter le sac de courses de la vieille dame ; oui, parlons, échangeons et construisons ensemble un monde à l’aune de nos envies profondes, un monde de petits gestes et de remises en cause à la hauteur de nos vies. En ce temps immobile de nos existences confinées, cherchons le sens, un sens qui ait un sens, qui porterait nos jours sans les empeser de considérations matérialistes et ridicules, un sens qui donnerait à nos enfants des raisons d’être fiers de nous ; que l’on soit zen, spirituellement éveillé, ouvert sur les autres, peu importe. Que ceux qui savent saisir la substantifique moelle des jours qui passent enseignent à ceux qui s’ennuient, qui tournent en rond en maugréant, en pestant contre une destinée assassine. Que l’on attrape l’occasion de s’interroger sur ses valeurs, sur ce qui compte vraiment, et qu’on oriente le chemin que l’on suit vers une vérité qui soit riche de sens. La Croix, Belle France
  • "Que c'est bon d'être demoiselle", s'émerveille-t-elle en racontant ses nuits : "Je m'fais sucer la friandise, je m'fais caresser le gardon, j'me fais empeser la chemise, je m'fais picorer le bonbon, je m'fais frotter la péninsule, je m'fais béliner le joyau, j'me fais remplir le vestibule, je m'fais ramoner l'abricot..." Le Point, Les bonbons roses de Colette Renard - Le Point
  • Il est rare qu’un tel projet sur le papier soit en adéquation avec ce que les images, le récit soit en mesure de raconter sauf à l’empeser de symboliques lourdes, démonstratives. En adoptant le parti pris de la parabole Alice Rohrwacher parvient pourtant à livrer une œuvre cinématographique aérienne, épurée, artisanale sur laquelle soufflent une grâce et une poésie absolues sans se départir de ce regard ontologique sur les êtres et les paysages, pour aborder la « vilénie » de notre monde contemporain. Heureux comme Lazzaro est donc avant tout une œuvre rare de simplicité et une merveille de sincérité. , Alice Rohrwacher – “Heureux comme Lazzaro” | Culturopoing
  • 35. Laver et empeser un chemisier d'organdi.   LExpress.fr, 1955 - Les nouvelles femmes savantes : testez vos compétences féminines - L'Express
  • Le bouton de manchette tel qu'on le connaît est apparu au XIXe siècle. L'émergence d'une bourgeoisie cherchant la sophistication et le raffinement a conduit les chemisiers à empeser avec générosité les plastrons, les cols et les poignets de chemises. Il devenait alors impossible de les fermer avec de simples boutons, la matière était trop cassante et trop rigide. C'est ainsi que fut créée toute une panoplie d'accessoires: les boutons de col et de plastron ainsi que les boutons de manchette. Ces derniers étaient autrefois très discrets, à peine dorés le jour, plutôt argentés le soir. Le Figaro.fr, Le retour du bouton de manchette

Traductions du mot « empeser »

Langue Traduction
Anglais starch
Espagnol almidón
Italien amido
Allemand stärke
Chinois 淀粉
Arabe نشاء
Portugais amido
Russe крахмал
Japonais スターチ
Basque almidoia
Corse amido
Source : Google Translate API

Synonymes de « empeser »

Source : synonymes de empeser sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « empeser »

Empeser

Retour au sommaire ➦

Partager