Égout : définition de égout


Égout : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ÉGOUT, subst. masc.

A.− Action d'égoutter; résultat de cette action. Il a recueilli l'égout de plusieurs sources et en a fait de belles fontaines (Ac.).Sur ses [du vallon] parois polies par l'égout des ravines, nulle herbe, nulle fleur ne pend par ses racines (Lamart., Jocelyn,1836, p. 607).Les égouts de lessivage [de la masse cuite] sont classés par ordre de pureté et recueillis dans des bacs distincts (Saillard, Betterave,1923, p. 490).
En partic. Chute et écoulement des eaux de pluie sur les toits. Il n'est pas permis de laisser tomber l'égout de ses eaux chez son voisin. On fait des canaux de plomb pour recevoir l'égout des eaux (Ac.).
,,Servitude d'égout. Servitude conventionnelle consistant à supporter les eaux pluviales coulant du toit de l'immeuble voisin`` (Cap. 1936).
B.− P. méton., usuel
1. Installation ou conduit servant à l'écoulement d'un liquide.
a) Canal longeant le bord d'un toit et permettant l'écoulement des eaux de pluie. La hauteur de la couverture est prise pour le devis à partir du rang de tuiles situées au-dessus de l'égout (Robinot, Vérif., métré et prat. trav. bât.,t. 4, 1928, p. 41).
En partic. ,,Dernières tuiles ou ardoises placées au bas d'un comble et qui jettent les eaux pluviales en avant du mur`` (Chesn. 1857).
Pente d'un toit. Toit à deux égouts. Les premières églises de monastères romans (...) avaient quelquefois un porche (...) Cette construction peu élevée [était] surmontée d'un toit en appentis ou à double égout (Lenoir, Archit. monast.,1856, p. 73).
b) Canalisation étanche, généralement souterraine, servant à l'évacuation des eaux de pluie, des eaux ménagères et industrielles d'une ville. Conduite, plaque d'égout; bouche, regard d'égout; tout-à-l'égout. Courettes, culs-de-sacs, égouts à ciel ouvert, rues étranglées et sinueuses débouchant bizarrement sur des places informes (Van der Meersch, Empreinte,1936, p. 59):
1. Il y a sous la rue Saint-Denis un vieil égout en pierre qui date de Louis XIII et qui va droit à l'égout collecteur dit grand égout, avec un seul coude, à droite, à la hauteur de l'ancienne Cour des Miracles, et un seul embranchement, l'égout Saint-Martin, dont les quatre bras se coupent en croix. Hugo, Les Misérables,t. 2, 1862, p. 532.
Rat d'égout. Terme d'injure. Je ne l'ai pas étranglé, je ne lui ai pas cassé les reins, à ce sale petit rat d'égout? (Daniel-Rops, Mort,1934, p. 211).
P. métaph. ou au fig. ,,Lieu où viennent affluer les choses, les gens les plus vils`` (DG). Cette ville, ce lieu est l'égout du pays (Ac.1835-78).Pons était d'ailleurs partout une espèce d'égout aux confidences domestiques (Balzac, Cous. Pons,1847, p. 39):
2. Nous autres, (...) qui vivons ici, dans ce palais de la justice qui est l'égout de la société, où viennent échouer toutes les infamies, ... Maupassant, Contes et nouvelles,t. 1, L'Assassin, 1887, p. 589.
2. MÉD. VÉTÉR. [Chez le cheval, l'âne] Égout nasal ,,Orifice du conduit lacrymal`` (DG).
Prononc. et Orth. : [egu]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. Ca 1260 « conduit pour l'écoulement des eaux » esgoz (Liv. de Jost. et de Plet, IV, 18 ds Gdf. Compl.); av. 1755 fig. (St-Simon, Mémoires, éd. A. de Boislisle, XIII, 252); 2. 1538 « eau qui s'écoule peu à peu » (Est.). Déverbal de égoutter*. Fréq. abs. littér. : 496. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 343, b) 1 778; xxes. : a) 749, b) 412. Bbg. Chautard (Émile). La Vie étrange de l'arg. Paris, 1931, p. 340.

Égout : définition du Wiktionnaire

Nom commun

égout \e.ɡu\ masculin

  1. Chute et écoulement des eaux qui viennent de quelque endroit.
    • On voit encore, en dehors de cette partie de l’enceinte extérieure, […], les orifices de l’égout que le roi avait fait construire à travers la muraille élevée par son ordre, pour rejeter au dehors les eaux de l’évêché, […]. — (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
    • Il a recueilli l’égout de plusieurs sources et en a fait de belles fontaines.
    • Il a l’égout des eaux de cette terre, et il les a conduites dans son jardin.
  2. Chute et écoulement des eaux de pluie.
    • Il n’est pas permis de laisser tomber l’égout de ses eaux chez son voisin.
    • On fait des canaux de plomb pour recevoir l’égout des eaux.
  3. Conduit par où s’écoulent les eaux et les immondices d’une ville.
    • Ces chiffres comparés avec le nombre de pieds cubes d'eau que les aqueducs de la ville fournissent en 24 heures, démontreraient, […], que les deux tiers environ de l’eau potable qui arrive à Lausanne se répandent dans les égouts , sans avoir été préalablement utilisés. — (Charles Louis Mayor, Essai sur un procédé pour la distribution de l'eau potable, Lausanne : chez Georges Bridel, 1846, p. 5)
    • En 1980, l’Italie est d'ailleurs déjà celui des pays du Marché commun qui a les plus graves problèmes d'environnement : des égouts de Naples aux pollutions chimiques de la plaine du Pô, la péninsule exprime son incivisme glorieux. Dans une civilisation industrielle avancée, le chacun pour sa peau se paye au prix fort. — (Emmanuel Todd, Le Fou et le Prolétaire, 1979, réédition revue et augmentée, Paris : Le Livre de Poche, 1980, page 158)
  4. (Couvertures) Partie inférieure du versant d’un toit.
    • égout retroussé.
    • égout de brisis.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Égout : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉGOUT. n. m.
Chute et écoulement des eaux qui viennent de quelque endroit. Il a recueilli l'égout de plusieurs sources et en a fait de belles fontaines. Il a l'égout des eaux de cette terre, et il les a conduites dans son jardin. Il se dit aussi de la Chute et de l'écoulement des eaux de pluie. Il n'est pas permis de laisser tomber l'égout de ses eaux chez son voisin. On fait des canaux de plomb pour recevoir l'égout des eaux. Il signifie encore Conduit par où s'écoulent les eaux et les immondices d'une ville. Les égouts de Paris. Le grand égout collecteur. Le tout-à-l'égout, Sorte de canalisation qui fait passer toutes les vidanges des maisons et édifices dans l'égout.

Égout : définition du Littré (1872-1877)

ÉGOUT (é-gou ; le t ne se lie pas dans le parler ordinaire ; au pluriel, l's se lie : des é-gou-z utiles) s. m.
  • 1Eau qui tombe et s'écoule goutte à goutte. SE tenir sous l'égout du toit. Les glands qui avaient été trempés dans l'égout du fumier sortirent de terre plus tôt que les autres, Buffon, Expér. sur les végét. 2e mém.

    Égout de plomb, plaque ou canal de plomb qui donne issue aux eaux découlant du toit, et les verse dans la rue ou dans la cour.

    Terme de couvreur. Rangée de tuiles ou ardoises qui débordent au toit.

    Pente de toit. Un toit à deux égouts.

  • 2Conduit par où s'écoulent les eaux sales et les immondices d'une ville. Honte à qui peut chanter pendant que les sicaires… Jettent les dieux proscrits aux rires populaires, Ou traînent aux égouts les bustes des Césars, Lamartine, à Némésis.

    Galerie voûtée dont les pieds droits sont reliés par un radier, et qui sert à écouler les eaux sales d'un lieu habité.

    Rat d'égout, nom moqueur donné par le peuple de Paris aux égoutiers.

  • 3 Fig. Ce qui, en tant qu'immonde, est comparé à un égout, à un cloaque. Le goût, l'exemple et la faveur du feu roi avaient fait de Paris l'égout des voluptés de toute l'Europe, Saint-Simon, 453, 112. D'impurs ruisseaux, gonflés par nos orages, Font déborder cet égout des Tarquins [la cour], Béranger, Octavie.
  • 4Il se dit quelquefois, dans le langage vulgaire, pour exutoire, fontanelle. L'ulcère, qui a servi d'égout pendant le traitement, n'est pas toujours fermé au terme même de la maladie ; on le guérit alors avec le précipité rouge et un digestif, Raynal, Hist. phil. XI, 22.
  • 5Égout nasal, nom donné, chez le cheval, à un petit orifice appartenant au conduit lacrymal et placé dans la commissure qui réunit les deux lèvres de chaque naseau.
  • 6Table pour faire égoutter le vif-argent des glaces.

    Terme de raffinerie. Eau teinte de la couleur du sirop, mais moins chargée de sucre.

HISTORIQUE

XVIe s. Un bassin de plomb qui estoit jouxte la fenestre dudit grenier, et servoit à recevoir les eaux des egouts de la pluie, Despériers, Contes, XCV. Nul ne peut avoir entrée, issue, glaçoir, evier, egout ou goutiere sur son voisin, s'il n'a titre, Loysel, 293. Nature renvoye ces excremens vers le mezentere, comme dedans un cloaque ou esgout de tout le corps, Paré, V, 19. En curant une fosse où l'esgout du fiens des pourceaux estoit de long temps croupi, Paré, XXIV, 3.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « égout »

Étymologie de égout - Littré

Voy. ÉGOUTTER.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de égout - Wiktionnaire

(Date à préciser) Déverbal sans suffixe de égoutter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « égout »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
égout egu play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « égout »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « égout »

  • Jeune, ce surfeur a été marqué par les eaux usées se déversant dans la Méditerranée. À l’âge adulte, il a créé la compagnie Kando qui a mis au point une technologie pour détecter les déchets industriels dans les égouts de sa ville côtière. Le Soleil, La guerre contre le coronavirus jusque dans les égouts | Monde | Actualités | Le Soleil - Québec
  • Le Rapport sur les hôtels souligne les données vitales qui sont basées sur la région de fabrication, les principaux acteurs de Camion deaux dégout daspiration, le type, les applications, etc. Et il donnera une vue transparente de lindustrie hôtelière. La présence importante de différents acteurs régionaux et locaux du marché Camion deaux dégout daspiration est extrêmement compétitive. Le rapport sur les hôtels est bénéfique pour reconnaître les revenus annuels des principaux acteurs, les stratégies commerciales des hôtels, les profils clés des entreprises et leur bienfait pour la part de marché des hôtels. La recherche sur le marché Camion deaux dégout daspiration contient une représentation illustrée de données importantes sous forme de graphiques, de figures, de diagrammes et de tableaux pour simplifier la compréhension des nouvelles tendances du marché Camion deaux dégout daspiration par les utilisateurs. Journal l'Action Régionale, Le marché mondial des Camion d’eaux d’égout d’aspiration 2020 connaîtra une croissance énorme d’ici 2026 | Daimler, Dongfeng, Jiefang – Journal l'Action Régionale
  • L’égout et les couleuvres. Club de Mediapart, L'égout et les couleuvres | Le Club de Mediapart
  • Étudiez des informations précises sur le marché Système de caméra d’inspection d’égout: statistiques, faits et chiffres, aperçu de la croissance, taille, principaux acteurs, analyse Swot, perspectives de l’industrie et analyse régionale, et prévisions jusqu’en 2029. Étude approfondie sur l’impact du nouveau coronavirus (COVID- 19) pandémie sur le marché Système de caméra d’inspection d’égout à l’origine basée sur les recherches actuelles sur les défis de croissance potentiels et les progrès futurs jusqu’en 2029. boursomaniac, Aperçu de la croissance de Mondial Système de caméra d'inspection d'égout Marche (2020-2029) || VU-Rite, PH & Associates, USA Borescopes - boursomaniac
  • Les employés du musée de Pointe-à-Callière ont joint leur force, en cette première journée de réouverture, pour repêcher le bébé canard tombé dans une bouche d’égout pluvial tout près du musée. Le Journal de Montréal, Vieux-Port: un caneton sauvé des égouts | JDM
  • Alerté par une riveraine, Ludovic Legrand, maire de Biaches, a constaté, vendredi 19 juin, la disparition de deux plaques d’égouts jonchant la RD1. Cette route était exceptionnellement fermée dans la nuit de mercredi à jeudi en raison de travaux. Courrier picard, Un vol de plaques d’égout qui aurait pu avoir de lourdes conséquences à Biaches
  • Le corps d’un homme de 23 ans, porté disparu, jeté dans les égouts : après six ans de minutieuses investigations et de rebondissements, la Brigade criminelle de la police judiciaire de Perpignan (Pyrénées-Orientales) a interpellé un homme, soupçonné d’être impliqué dans une affaire des plus macabres, a appris 20 Minutes. , Narbonne : Un homme accusé d'avoir jeté dans les égouts le corps d'un ami, disparu depuis six ans
  • Les rats nous observent dans l'ombre de leurs égouts. Ils se lissent les moustaches de joie car ils n'ignorent pas que notre civilisation fermera bientôt son guichet. De Michel Dansel / Nos frères les rats
  • Le monde n'est qu'un égout sans fond où les phoques les plus informes rampent et se tordent sur des montagnes de fange. De Alfred de Musset / On ne badine pas avec l’amour
  • La tragédie, c’est lorsqu’on se coupe le doigt. La comédie, c’est quand on tombe dans une bouche d’égout ouverte et que l’on meurt. De Mel Brooks
  • Le rêve est un tunnel qui passe sous la réalité. C'est un égout d'eau claire, mais c'est un égout. Pierre Reverdy, Le Gant de crin, Plon
  • L'égout c'est la conscience de la ville. Tout y converge et s'y confronte. Dans ce lieu livide, il y a les ténèbres, mais il n'y a plus de secrets. Chaque chose a sa forme vraie, ou du moins sa forme définitive. Le tas d'ordures a cela pour lui qu'il n'est pas menteur. Victor Hugo, Les Misérables
  • L'histoire a pour égout des temps comme les nôtres. Victor Hugo, Les Châtiments, III, 13

Traductions du mot « égout »

Langue Traduction
Corse fognatura
Basque estolda
Japonais 下水道
Russe сточная труба
Portugais esgoto
Arabe الصرف الصحي
Chinois 下水道
Allemand kanal
Italien fogna
Espagnol alcantarilla
Anglais sewer
Source : Google Translate API

Synonymes de « égout »

Source : synonymes de égout sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires