La langue française

Effarouchement

Définitions du mot « effarouchement »

Trésor de la Langue Française informatisé

EFFAROUCHEMENT, subst. masc.

Action d'effaroucher; état de celui, de celle qui est effarouché(e).
A.− [Correspond à effaroucher A 1] Si par malchance le fil de la ligne ou l'hameçon se prenait, on en avait pour une heure, sans parler de l'effarouchement définitif du poisson (Gide, Si le grain,1924, p. 397).
B.− [Correspond à effaroucher A 2] État de gêne, de défiance (d'une personne effarouchée). Air d'effarouchement; pudique effarouchement. Une enfant de quatorze ans (...) poussa la porte et jeta un léger cri d'effarouchement (Zola, Pot-Bouille,1882, p. 13).Aborder sans effarouchement certaines questions scabreuses (Gide, Journal,1948, p. 328).Dans le prude effarouchement des vertus de province, en face des femmes de mauvaise vie se perpétue une vieille épouvante (Beauvoir, Deux. sexe,t. 1, 1949, p. 301):
... les bras nus, les épaules nues, la pointe des seins à l'air... elle tenait toujours [Nana] le rideau d'une main, comme pour le tirer... au moindre effarouchement. Zola, Nana,1880, p. 1208.
Prononc. : [efaʀuʃmɑ ̃]. Pour [ε] ouvert, à l'initiale, cf. effaroucher. Étymol. et Hist. 1559 effarouchemens (Ab. Matthieu, Devis de la lang. fr., p. 6 ds Gdf. Compl.). Dér. du rad. de effaroucher*; suff. -(e)ment1*. Fréq. abs. littér. : 22. Bbg. Ritter (E.). Les Quatre dict. fr. B. de l'Inst. nat. genevois. 1905, t. 36, p. 408.

Wiktionnaire

Nom commun

effarouchement \e.fa.ʁuʃ.mɑ̃\ masculin

  1. Action d’effaroucher, d’effrayer.
    • L’effarouchement des pigeons ou des étourneaux par la fauconnerie est un moyen de lutter contre les nuisances provoquées par ces oiseaux.
    • Parmi les méthodes automatiques d’effarouchement des oiseaux, des canons à gaz générant régulièrement des « coups de fusil », ont été testés le long des pistes de plusieurs aérodromes. — (Philippe Clergeau, Oiseaux à risques en ville et en campagne - vers une gestion intégrée des populations, 1997)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

EFFAROUCHEMENT (è-fa-rou-che-man) s. m.
  • Action de s'effaroucher ; état de celui qui est effarouché. Le père Tellier se répandit en discours de la difficulté de la chose, sur un premier effarouchement qui…, Saint-Simon, 350, 107.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

EFFAROUCHEMENT. Ajoutez : Le fruit de son plaidoyer [d'Omer Talon, dans le parlement] fut un grand et général effarouchement de la cour contre nous [jésuites] (1627), Garasse, Mémoires publiés par Ch. Nisard, Paris, 1861, p 197.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « effarouchement »

(Siècle à préciser) De effaroucher avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Effaroucher.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « effarouchement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
effarouchement efaruʃmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « effarouchement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « effarouchement »

  • La préfète de l'Ariège a autorisé la mise en oeuvre de mesures d'effarouchement de l'ours brun sur deux estives du département. France Bleu, Lancement des opérations d'effarouchement renforcé de l'ours en Ariège
  • Deux catégories de mesures, destinées à prévenir les dommages par prédation sur les troupeaux, sont autorisées sous conditions : des mesures d'effarouchement simples à l'aide de moyens sonores, olfactifs et lumineux, et des mesures renforcées consistant en des tirs non létaux. Actu-Environnement, Ours : les mesures d'effarouchement sont reconduites
  • Les deux syndicats agricoles demandent par ailleurs à pouvoir effectuer des tirs d’effarouchement « lorsqu’il y a une attaque sur des animaux, pour disperser les vautours ». Ils souhaitent aussi un programme de gestion de la population : « Il faut que nous trouvions le moyen de réduire le nombre de population. Sur chaque attaque recensée, on dénombre, à chaque fois, plus d’une quarantaine d’oiseaux, c’est beaucoup trop. C’est en lien avec le programme de réintroduction, est-ce que l’État ne s’est pas fait finalement déborder ? » , Economie | Vautours: les agriculteurs veulent effectuer des tirs d’effarouchement
  • Le texte explique que les préfets peuvent accorder des dérogations permettant le recours à des moyens d’effarouchement des ours sur une estive donnée selon deux modalités : La Gazette des Communes, Une expérimentation de mesures d'effarouchement de l'ours brun
  • Des associations ont dénoncé lundi la reconduction de mesures d'effarouchement des ours bruns dans les Pyrénées, peu après la mort par balles d'un de ces animaux protégés, alors qu'une prime pour retrouver le responsable fait polémique. LaProvence.com, Actualités | Ours : des ONG contre le renouvellement des mesures d'effarouchement | La Provence
  • En Haute-Loire, des syndicats d'agriculteurs demandent la mise en place de tirs d'effarouchement et un système d'indemnisation pour les éleveurs face à de récentes attaques de vautours contre des troupeaux. Geo.fr, Des agriculteurs dénoncent l'attaque d'animaux vivants par des vautours - Geo.fr
  • Plusieurs éleveurs ont récemment réclamé des mesures d'effarouchement ou de régulation ainsi qu’un système d'indemnisation suite à de prétendues attaques de vautours contre leurs troupeaux.   , Attaques de vautours le retour de la fake news - Actualités - LPO

Traductions du mot « effarouchement »

Langue Traduction
Anglais frightening
Espagnol aterrador
Italien spaventoso
Allemand erschreckend
Chinois 吓人的
Arabe مخيف
Portugais assustador
Russe пугающий
Japonais 恐ろしい
Basque beldurgarria
Corse spaventosu
Source : Google Translate API

Synonymes de « effarouchement »

Source : synonymes de effarouchement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « effarouchement »

Effarouchement

Retour au sommaire ➦

Partager