La langue française

Écusson

Sommaire

  • Définitions du mot écusson
  • Étymologie de « écusson »
  • Phonétique de « écusson »
  • Évolution historique de l’usage du mot « écusson »
  • Citations contenant le mot « écusson »
  • Images d'illustration du mot « écusson »
  • Traductions du mot « écusson »
  • Synonymes de « écusson »

Définitions du mot écusson

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉCUSSON, subst. masc.

A.− HÉRALD. Petit écu pointu par le bas. Synon. écu d'armoiries.[Il avait] imaginé de publier les écussons des blasons prussiens (Giraudoux, Siegfried et Lim.,1922, p. 205).Celle-ci [devise], enfin, au bas d'un immense écusson à huit quartiers, chargés de figures, sommé d'un heaume à lambrequins, avec des tenants de sauvages indiens (T'Serstevens, Itinér. esp.,1963, p. 307):
1. ... toute l'écurie (...) montrait au milieu du sol, également dessinées en sable coloré, les armoiries de l'antique famille, ou plutôt (...) des armoiries plus modestes et d'intérieur, et dépouillées de leurs lambrequins de leurs manteaux de pair (...) et réduites à l'écusson et à la devise. E. de Goncourt, La Faustin,1882, p. 258.
En partic. Petit écu qui en charge un plus grand. « Malberg » − écartelé, aux 1 et 4 de gueules à un écusson d'argent, et aux 2 et 3 de gueules à une croix ancrée de même. Lorraine (Grandm.1852).
Écusson en abîme. Celui qui est au cœur* ou en abîme* de l'écu (cf. abîme ex. 26).« Du Bois » − d'or, à l'écusson de gueules en abîme, à l'orle de cinq coquilles de sable. Picardie (Grandm.1852).
Au fig. Ce qui symbolise l'honneur d'une famille, d'un nom, d'une race. Cet homme devenu fou, ce gentilhomme qui déshonorait son écusson, ce misérable (...), c'était moi (Ponson du Terr., Rocambole,t. 3, 1859, p. 209):
2. Imprudente sœur, qui (...) a compromis sa noble famille en signant d'un nom de race des lettres qui peuvent... comment appelez-vous cela, vous autres nobles?... tacher son écusson, n'est-ce pas? Dumas père, Paul Jones,1838, I, 4, p. 135.
B.− P. ext.
1. ARCHIT. Cartouche [ou tablette] destiné à recevoir des emblèmes héraldiques, des inscriptions ou de simples motifs d'ornementation. Écussons, où l'on était tout surpris de lire des devises, telles que : La science est folle parole; Ne suivons que d'amour l'école. Ou bien : Amour abat orgueil des braves. Ou bien : Tout pour les dames (Jouy, Hermite,t. 4, 1813, p. 252).Le long des murs, s'alignaient des écussons dorés, portant des noms de saints (Zola, Germinal,1885, p. 1268):
3. Sous le balcon, un grand écusson de pierre chargé d'armoiries avec ce mot en grosses lettres saillantes de cuivre doré au-dessous : Borgia. Hugo, Lucrèce Borgia,1833, I, 2epart., 1, p. 49.
2. HABILL. Petit morceau de drap cousu sur un uniforme et dont la couleur et le numéro varient selon le régiment. Un autre officier SS pénétra dans l'établissement et reconnut à l'écusson de V. le numéro de sa brigade (Ambrière, Gdes vac.,1946, p. 209).
3. TECHNOL. Plaque de métal que les officiers ministériels apposent à leur façade. Deux larges écussons de cuivre doré, insignes du notariat, flanquaient la porte (Sue, Myst. Paris,t. 4, 1842-43, p. 283).
C.− [P. anal. de forme]
1. ENTOMOL. Pièce, plus ou moins petite, située sur le dos des coléoptères à la base des élytres :
4. La face dorsale de la poitrine porte souvent, dans sa partie moyenne, une apophyse, ou appendice corné, dont la figure varie, et qu'on nomme l'écusson. Cuvier, Leçons d'anat. comp.,t. 1, 1805, p. 449.
2. HISTOL. Écusson embryonnaire. Synon. de blastoderme*.Cf. Caullery, Embryol., 1942, p. 43.
3. HORTIC. Morceau d'écorce portant un œil ou un bouton, que l'on détache d'une branche et que l'on insère sous l'écorce d'un arbre que l'on veut greffer. Greffe en écusson. Quelques pépiniéristes (...) posent des écussons sur les jeunes plants, l'année qui suit celle du repiquage (Du Breuil, Cult. arbres,1876, p. 11).
4. ICHTYOL. Plaques osseuses ou écailles en forme de plaques, sur le corps de certains poissons :
5. On pourroit nommer écussons osseux des plaques de substance calcaire, qui sont retenues dans l'épaisseur de la peau. Cuvier, Leçons d'anat. comp.,t. 2, 1805, p. 622.
5. ZOOL. Disposition variée des poils à l'arrière du pis de la vache, et donnant selon sa forme, des indications sur la valeur laitière de celle qui les porte.
Rem. 1. Attesté ds Lar. 19e-Lar. Lang. fr., Guérin 1892, DG, Rob., Quillet 1965. 2. On rencontre ds la docum. le néol. écussonnet, subst. masc. Petit écusson. Attesté isolément ds Sand., Corresp., t. 6, 1812-76, p. 93.
Prononc. et Orth. : [ekysɔ ̃]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1274 escuchon « écu armorial » (Chret. Dehaisnes, Documents et extraits divers concernant l'histoire de l'art dans les Flandres, t. 1, p. 67); 2. 1538 arboric. escusson (Est., s.v. scutula); 1549 (Est.); 3. 1660 (Oudin Esp.-Fr., s.v. escudete : escusson ou targette, en matière de serrure ou autre feraille); 4. 1760 coléoptères écusson « pièce dorsale de certains insectes » (Brisson, Ornithologie ds Brunot t. 6, p. 595). Dér. de écu*; suff. -on1*, avec -ss- consonnes d'appui d'apr. des mots en -sson tels que caisson, chausson. Fréq. abs. littér. : 288. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 652, b) 468; xxes. : a) 303, b) 233.

Wiktionnaire

Nom commun

écusson \e.ky.sɔ̃\ masculin

  1. Petite pièce de tissu cousue sur un vêtement et servant d'insigne ou de décoration ;
  2. (Héraldique) Écu d’armoiries ; blason.
    • Leurs écussons ont dépéri sur les murs de leurs châteaux, qui, eux-mêmes, ne sont plus qu’un amas de gazon et de ruines poudreuses. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Les armes d'Arcueil-Cachan se composent de deux écussons accolés : […]. Les deux écussons accolés par la pointe et sommés d'une couronne murale de cinq tours. — (État des communes à la fin du XIXe siècle : Arcueil-Cachan, notice historique & renseignements administratifs, Paris, Montévrain, 1901)
  3. (Architecture) Tablette ou cartouche portant des figures, des inscriptions, des pièces héraldiques.
    • Une atmosphère pesante et troublante régnait encore entre les murs aux boiseries sévères, sous le plafond à écussons […]. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
  4. (Par analogie) Plaque blasonnée qui indique l’office d’un notaire, d’un huissier, etc.
  5. (Serrurerie) Petite plaque de fer ou de cuivre qui est appliquée sur une serrure pour le passage de la clef ou qui sert simplement d’ornement.
  6. (Jardinage) Morceau d’écorce portant un œil ou un bouton, que l’on enlève au moment de la sève à une jeune branche d’arbre pour le greffer entre le bois et l’écorce d’un autre arbre
  7. (Zoologie) Partie postérieure du corselet chez certains insectes.
  8. (Zoologie) Partie cornée sur le pied des oiseaux.
  9. (Zoologie) Chez la vache, surface de forme variable à la base des mamelles , et qui s'étend vers la région périnéale, cette zone se distingue par la direction particulière du pelage.
    • Guénon proposa une classification des vaches laitières en fonction de leur écusson, cette classification devait permettre d'évaluer les qualité laitières des animaux, elle a toutefois été contredite par les statistiques.
  10. (Marine) Ancien ornement de la partie inférieure de l'arcasse sur les navires de grande taille.
  11. (Médecine ancienne) Petit sachet de toile taillé en écusson dans lequel on mettait des poudres cordiales, et que l'on portait au niveau du cœur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉCUSSON. n. m.
Écu d'armoiries. Il se dit surtout en termes de Blason. L'écusson de France, d'Autriche. Par extension, il a de nombreux emplois : en termes d'Architecture, il se dit d'une Tablette ou Cartouche portant des figures, des inscriptions, des pièces héraldiques. Par analogie, il se dit des Plaques blasonnées qui indiquent l'office d'un notaire, d'un huissier, etc.; en termes de Serrurerie, d'une Petite plaque de fer ou de cuivre qui est appliquée sur une serrure pour le passage de la clef ou qui sert simplement d'ornement; en termes de Jardinage, d'un Morceau d'écorce portant un œil ou un bouton, qu'on enlève au moment de la sève à une jeune branche d'arbre pour l'insérer entre le bois et l'écorce d'un autre arbre; en termes d'Entomologie, de la Partie postérieure du corselet chez certains insectes.

Littré (1872-1877)

ÉCUSSON (é-ku-son) s. m.
  • 1Écu d'armoiries. L'écusson de France. L'outrage qu'on fait à l'écusson de la princesse de Tarente, Sévigné, 421. …que l'un des Capets… Ait de trois fleurs de lis doté leur écusson, Boileau, Sat. v. L'un sur son écusson porte un casque sans grille, Dont le père autrefois a porté la mandrille, Boursault, Ésope, III, 4.

    Plus particulièrement, petit écu qui en charge un plus grand.

  • 2Ancien terme de chirurgie. Sachet piqué, taillé en écusson, dans lequel on renferme des poudres cordiales et que l'on applique sur la région du cœur et de l'estomac.
  • 3 Terme d'horticulture. Morceau d'écorce taillé plus ou moins en écusson, et portant un œil ou bouton qu'on détache au moment de la séve pour l'insérer entre le bois et l'écorce d'un autre pied. Greffer en écusson.
  • 4 Terme de zoologie. Lame cornée du pied d'un oiseau.

    Plaque calcaire dans la peau de certains poissons.

    Pièce triangulaire sur le dos de la plupart des insectes à élytres.

    Écusson ou gravure, surface de forme variable ayant sa base sur les mamelles de la vache, s'élevant plus ou moins haut dans la région périnéale, distincte par la direction particulière des poils et signalée comme pouvant faire apprécier les facultés lactifères des vaches.

  • 5 Terme d'architecture. Tablette ou cartouche représentant des pièces héraldiques, des inscriptions, des figures, etc.

    Terme de serrurerie. Nom de petites plaques de fer qu'on met sur les serrures pour le passage de la clef, et de toutes sortes de platines qui servent à l'ornement.

  • 6 Terme de marine. Partie inférieure de l'arcasse d'un grand bâtiment. Sorte d'ornement.

HISTORIQUE

XIVe s. Ou quel osteau [portail latéral] seront faiz les quatre esvangelistres en quatre rons qui seront ou dict osteau, avec huit escuçons qui seront en huit autres rons, Bible des Ch. 5e série, t. III, p. 237.

XVIe s. Ils ne voudroyent pas aussi aider à la ruine de la France, laquelle ils sçavent estre pour le dedans de la chrestienté un bon contre-poids, et pour le dehors un très ferme escusson, Lanoue, 380. Appliquer emplastres, linimens, cataplasmes, epithemes, fomentations, escussons et autres remedes, Paré, I, Préf. Un brayer duquel l'escusson doit avoir trois éminences, Paré, VI, 15. L'enter à escusson, appellé aussi emplastration, morceau et bouton, De Serres, 666. Tel œillet choisi comme dessus sera enlevé avec un morceau d'escorce, taillée à la figure d'un simple et commun escusson à armoiries (dont aussi ceste façon d'enter porte le nom), De Serres, 667. L'escusson de trois fleurs de lis est celui que les sergents du roi doivent porter pour estre connus et obéis en l'exercice de leurs estats et charges, selon l'ordonnance du roi Charles IX de l'an 1560, Laurière, Gloss. du droit fr.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « écusson »

De écu.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Diminutif de écu, que l'on représentera par le latin fictif scutionem. L'ancienne langue avait aussi un autre diminutif, escussel : Galée peinte dedans mer et dehors, à escussiaus de ses armes, Joinville, 215. Anglais, scutcheon.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « écusson »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
écusson ekysɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « écusson »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « écusson »

  • En revanche, l'emblème abandonne la forme ronde pour celle de l'écu français, rappelant le grand portail de la cathédrale Notre-Dame de Reims, et rendant hommage à la forme du tout premier écusson du club en 1931. La référence au chef-d'oeuvre de l'art gothique est plus évidente que sur le précédent logo où il fallait avoir une dose certaine d'imagination pour deviner la reproduction stylisée de l'Ange au sourire (célèbre statue ornant le portait nord de la cathédrale de Reims) censée y figurer. L'Équipe, Ligue 1 : le Stade de Reims change de blason - Foot - L1 - L'Équipe
  • C'est désormais officiel, Martin Terrier est un nouveau joueur du Stade Rennais. L'attaquant de 23 ans s'est engagé hier soir avec les Rouge et Noir pour les cinq prochaines années, en provenance de l'Olympique Lyonnais. Le joueur également passé par Strasbourg et Lille a d'ailleurs posé avec son nouvel écusson, ce mardi matin. L'ancien Gone a rejoint ses nouveaux coéquipiers du côté de Dinard, pour le stage de pré-saison.  Foot National, Rennes : les premières images de Martin Terrier en Bretagne
  • Les joueurs ont unanimement décidé de mettre le genou à terre avant chaque rencontre, et arboreront un écusson avec la mention Black Lives Matter sur leurs maillots jusqu’à la fin de la saison. Courrier international, La nouvelle coupe “Black Lives Matter” de Paul Pogba
  • "Forces de l’ordre, bienvenue dans le monde magique des Bisounours" : voici le nouvel écusson de la police nationale imaginé par un syndicat et qui circule sur Twitter. Toujours sur les réseaux sociaux, on peut voir un policier en civil ironiser lors d’un compte-rendu radio fictif d’intervention : "Nous avons constaté aucun individus avec des barres de fer dans un lieu où tout n'est que paix et amour. Nous avons fait attention à rouler très gentiment à cet endroit afin de ne pas effrayer ces petits êtres fragiles de ce monde magique. Fin de transmission", dit le compte-rendu. Franceinfo, VIDEO. "Bienvenue dans le monde des Bisounours" : des policiers ironisent sur les réseaux sociaux après les annonces de Christophe Castaner

Images d'illustration du mot « écusson »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « écusson »

Langue Traduction
Anglais badge
Espagnol insignia
Italien distintivo
Allemand abzeichen
Chinois 徽章
Arabe شارة
Portugais distintivo
Russe значок
Japonais バッジ
Basque bereizgarria
Corse insignia
Source : Google Translate API

Synonymes de « écusson »

Source : synonymes de écusson sur lebonsynonyme.fr
Partager