La langue française

Éclisse

Sommaire

  • Définitions du mot éclisse
  • Étymologie de « éclisse »
  • Phonétique de « éclisse »
  • Évolution historique de l’usage du mot « éclisse »
  • Citations contenant le mot « éclisse »
  • Images d'illustration du mot « éclisse »
  • Traductions du mot « éclisse »
  • Synonymes de « éclisse »

Définitions du mot éclisse

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉCLISSE, subst. fém.

Éclat, pièce généralement de bois, en forme de coin.
A.− Éclat de bois brut. Ils enfoncent dans les plaies de l'ami de Chactas des éclisses de pin enflammées (Chateaubr., Natchez,1826, p. 295).Éclisses de bois blanc (Chateaubr., Mém.,t. 4, 1848, p. 271).
P. métaph. Sur les plateaux que percent de toutes parts les blanches éclisses des roches (Vidal de La Bl., Princ. géogr. hum.,1921, p. 163).
B.− Plaque ou morceau de bois mince et souple, ou bois de fente servant à la fabrication de divers objets ou produits.
1. Paroi latérale des violons et autres instruments à cordes. Les éclisses, lames de bois qui font le tour de la caisse de résonance et relient la table d'harmonie avec la table de dessous (Grillet, Ancêtres violon,1901, t. 2, p. 4).
2. Planchette de bois servant à la fabrication d'ouvrages légers de petite dimension (seau, tambour, tamis, etc.).
1. Dans les coins, [de l'atelier du brodeur] dormaient des outils antiques, des tambours de toutes grandeurs garnis de leur taffetas et de leur éclisse, servant à broder au crochet. Zola, Le Rêve,1888, p. 41.
3. [Dans l'industr. alim.]
a) Cerclage servant à maintenir la forme et le diamètre d'un fromage pendant le séchage. Dans la fabrication du fromage de Brie, on se sert pour le dressage des fromages, de cercles particuliers appelés hausses ou éclisses (Pouriau, Laiterie,1895, p. 575).
b) Plus usuel. Plateau rond en osier servant à l'égouttage des fromages ou du beurre, au séchage des fruits. Synon. claie, clayon.Et il s'enquit de la laine tissée en son absence, des fromages mis sur l'éclisse et des olives mûres pour le pressoir (France, Clio,1900, p. 12).Maria a mis à sécher de beaux fromages sur les éclisses (Bosco, Mas Théot.,1945, p. 182):
2. Elle est là debout dans l'ombre, dans la fraîcheur, dans l'odeur des raisins et des abricots qui sèchent sur les éclisses de cannes. Giono, Le Grand troupeau,1931, p. 182.
C.− Plaque de bois ou de métal servant à maintenir et à rapprocher deux pièces, deux morceaux.
1. CHIR. Plaque de bois, de carton ou de métal servant à immobiliser et maintenir les os fracturés. Synon. attelle, gouttière.Couché dans un bon lit, à l'infirmerie, une jambe immobilisée par le plâtre et les éclisses (Coppée, Prose,t. 8, Coupable, 1897, p. 171):
3. ... il ne me reste que le souvenir fiévreux d'un abattement de six semaines, six semaines de lit, d'éclisses, de gouttière, d'appareil en plâtre où ma jambe semblait enfermée avec des milliers d'insectes dévorants. A. Daudet, Robert Helmont,1874, p. 3.
P. métaph. Dans mes mains tendues comme des éclisses, je saisis sa main [de Remedios], fracturée au poignet par un bracelet de saphirs calibrés (Morand, Ouv. la nuit,1922, p. 53).
2. HORTIC. Pièce de bois ou de carton servant à maintenir et renforcer une branche ou un rameau trop faible. Là, grimpant pour attacher aux rameaux pendants sa couronne d'herbes sauvages, une jalouse éclisse se rompt (Chateaubr., Essai sur la litt. angl.,1836, p. 240).La ficelle d'or s'enroula vingt fois autour du rameau rebouté, étayé d'une petite éclisse de carton (Colette, Sido,1929, p. 13).
3. TECHNOL. Pièce d'acier qui unit et maintient ensemble deux rails de chemin de fer. On n'arrive jamais à éviter certaines déformations locales notamment au droit des éclisses (Bricka, Cours ch. de fer,1894, p. 286).[Les rails de mines] sont réunis bout à bout à l'aide d'éclisses, en vue de donner de la rigidité à la voie (Haton de La Goupillière, Exploitation mines,1905, p. 688).
Prononc. et Orth. : [eklis]. Ds Ac. 1694-1932. On rencontre ds la docum. l'orth. éclis (cf. Châteaubriant, Lourdines, 1911, p. 7). Étymol. et Hist. 1. Ca 1100 escicle « éclat de bois » (Roland, éd. J. Bédier, 723); ca 1170 esclisse (Quatre Livres des Rois, éd. E. R. Curtius, p. 213); 2. 1539 « claie en osier sur laquelle on met le fromage à égoutter » (Est.); 3. 1549 « plaque de bois qu'on applique le long d'un membre fracturé » (Est.); 4. 1611 lutherie (Cotgr.); 5. 1680 « bois de fente utilisé en boissellerie » (Rich.); 6. 1870 ch. de fer (Lar. 19e). Déverbal de éclisser*. Fréq. abs. littér. : 17.

Wiktionnaire

Nom commun 1

éclisse \e.klis\ féminin

  1. Éclat généralement de bois et le plus souvent en forme de coin.
    • Une fois qu’elle dénouait un cordon d’or sifflant, elle s’aperçut qu’au géranium prisonnier contre la vitre d’une des fenêtres, sous le rideau de tulle, un rameau pendait, rompu, vivant encore. La ficelle d’or à peine déroulée s’enroula vingt fois autour du rameau rebouté, étayé d’une petite éclisse de carton... — (Colette, Sido, 1930, Fayard, page 11.)
    • Les jeunes rejets de quatre à cinq ans, fendus manuellement en fines lanières appelées éclisses, servaient à faire des paniers. — (Catherine Bourgeois, Éric Sevrin & Jean Lemaire, Le châtaignier: un arbre, un bois, Forêt privée française, 2004, page 168)
    1. (Arts) Bois de fente qui sert à faire des seaux, des minots, des tambours, etc.
      • Dans les coins [de l'atelier du brodeur], dormaient des outils antiques : […] des tambours de toutes grandeurs garnis de leur taffetas et de leur éclisse, servant à broder au crochet. — (Émile Zola, Le Rêve, ch. III, Georges Charpentier et Cie, Paris, 1888, p. 54)
    2. (Musique) Plaques de bois minces dont on fait les parois latérales des violons, des violoncelles et autres instruments à cordes; ces parois elles-mêmes
      • Les éclisses, lames de bois qui font le tour de la caisse de résonance et relient la table d'harmonie avec la table de dessous. — (Grillet, Ancêtres violon, 1901)
      • A côté des guitares classiques, avec fond et éclisses en palissandre et mécanique d’accord, Torres a construit à toutes les époques de sa carrière un autre type de guitare, avec une caisse en cyprès et des chevilles d’accord . — (La Facture instrumentale européenne: suprématies nationales et enrichissement mutuel, Paris : Musée instrumental du Conservatoire national supérieur de musique de Paris, 1985, p. 237)
    3. (Médecine) Petite plaque de bois ou de carton qu’on applique le long d’un membre fracturé pour contenir les os dans une situation fixe ; attelle.
      • Les parties de l'appareil général, nécessaire dans une fracture simple , […], sont les attelles ou les éclisses , qui sont indubitablement de toutes ces pièces celles qui agissent de la manière la plus efficace pour maintenir convenablement en contact les extrémités de l’os fracturé. — (Samuel Cooper, Dictionnaire de chirurgie pratique, vol.1, Paris, De Crevot, 1826, page 466)
  2. Petit rond d’osier ou de jonc sur lequel on met égoutter le lait caillé pour en faire des fromages.
    • […], quand on voit que le caillé tombe au fond, on retire l'eau et le petit-lait ; on place une éclisse sur une claie à fromage placée en travers du baquet, et on y met le caillé de la manière suivante : […]. — (Art de faire le beurre et les meilleurs fromages, Paris, Mme Huzard, 1828, page 131)
    • Dans la fabrication du fromage de Brie, on se sert pour le dressage des fromages, de cercles particuliers appelés hausses ou éclisses. — (Pouriau, Laiterie, 1895)
  3. (Chemin de fer) Pièce d’acier destinée à relier les rails les uns aux autres.
    • [Les rails de mines] sont réunis bout à bout à l'aide d’éclisses, en vue de donner de la rigidité à la voie. — (Haton de La Goupillière, Exploitation mines, 1905)

Nom commun 2

éclisse \e.klis\ féminin

  1. (Lorraine) (Vieilli) Éclaboussure.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉCLISSE. n. f.
T. d'Arts. Bois de fente qui sert à faire des seaux, des minots, des tambours, etc. Il se dit aussi des Plaques de bois minces dont on fait les parois des violons, des violoncelles et autres instruments à cordes. Il désigne aussi, en termes de Médecine, une Petite plaque de bois ou de carton qu'on applique le long d'un membre fracturé pour contenir les os dans une situation fixe. Mettre des éclisses. On n'ôte les éclisses qu'après un certain temps. Il se dit encore d'un Petit rond d'osier ou de jonc sur lequel on met égoutter le lait caillé pour en faire des fromages. En termes d'Arts, il se dit d'une Pièce d'acier destinée à relier les rails les uns aux autres.

Littré (1872-1877)

ÉCLISSE (é-kli-s') s. f.
  • 1Éclat allongé de bois. Les bourreaux enfoncent dans les plaies de l'ami de Chactas des éclisses de pin enflammées, Chateaubriand, Natch. II, 61. Le boulet plein pénètre plus avant [dans la cuirasse de fer d'un vaisseau], mais il enlève une espèce de bouchon de fer, tandis que l'obus éclate et projette de toutes parts un nombre épouvantable de morceaux de métal et d'éclisses, Fonvielle, Presse scientifique, 1863, t. I, p. 452.
  • 2Nom qu'on donne au bois de fente et aux petits ais qui servent à faire des ouvrages légers.

    Osier tendre et plané pour border le moule du panier.

    Bois plat et mince dont on fait les côtes d'un luth, les parois d'un violon.

    Petit ais de bois qui soutient les plis d'un soufflet.

  • 3 Terme de chirurgie. Nom donné aux soutiens de bois, ou d'autre matière, qui s'appliquent sur les fractures.

    Terme de vétérinaire. Petites attelles qu'on applique sous le pied du cheval pour maintenir le pansement de plaies de la sole et de la fourchette.

  • 4Rond d'osier sur lequel on fait égoutter le lait caillé et le fromage.

    Second rang de tronçons de bois disposés dans un fourneau pour faire du charbon.

  • 5S. f. pl. Terme de pêche. Ancien instrument de pêche.

HISTORIQUE

XIe s. Envers le ciel envolent les escicles, Ch. de Rol. LV.

XIIe s. Bastuns de rosel [roseau] pesceed [brisé] qui, si l'um se apuied, tost falsed e despiesced ; e entrent les esclices en la charn e percent la main, Rois, 408.

XIIIe s. Ô lui ert [avec lui était] li rois de Galice, Qui fait de mainte lance esclice, Partonopex de Blois, ms. f° 151, dans LACURNE.

XVIe s. Avant que mettre le caillé dans les esclisses ou cagerottes, De Serres, 287. Sus, troupeau, deslogeons, j'ay d'esclisse et d'osier, Achevant ma chanson, achevé mon panier, Ronsard, 732.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « éclisse »

Picard, éclèche, morceau de bois menu ; eclisses, brins de bois ; norm. écliche, éclat de bois. Le même que clisse (voy. ce mot).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Déverbal sans suffixe de éclisser, attesté sous la forme esclice en ancien français. Plus avant apparenté à slice, slit (« tranche, fendre ») en anglais, Schlitz (« fente ») en allemand.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « éclisse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
éclisse eklis

Évolution historique de l’usage du mot « éclisse »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « éclisse »

  • 12 juillet 2013, gare de Brétigny-sur-Orge. La défaillance d’une éclisse provoque le déraillement de l’Intercités n°3657 Paris – Limoges, avec 400 voyageurs à son bord. Le bilan est terrible : sept morts et une trentaine de blessés. Cette catastrophe constitue en France l’un des plus graves accidents ferroviaires de ces dernières années. Dans ce documentaire produit par CAPA Presse, Nicolas Brénéol revient sur ce drame et donne la parole à de nombreux experts, comme Bruno Cozzi, enquêteur du Bureau d’enquêtes sur les accidents de transport (BEAT), Félix Schmid, professeur d’ingénierie ferroviaire à l’Université de Birmingham ou encore l’historien des transports britannique Rudi Newman. Le réalisateur filme également le témoignage de plusieurs survivants du drame, dont on sent des années après l’incroyable traumatisme qui les habite encore. Des images de synthèse permettent de se faire une idée plus précise du déroulement du drame. Après le choc, c’est l’heure de l’intervention des services d’urgence, une course contre la montre est lancée pour prendre en charge les blessés. Lettre du cheminot, RMC Story. Brétigny-sur-Orge, généalogie d’une catastrophe - Lettre du cheminot
  • La peur de leur vie. C'est ce qu'ont ressenti les passagers du RER C jeudi après-midi aux alentours d'Ablon (Val-de-Marne), lorsqu'une éclisse (une pièce de métal qui assure la jonction entre deux rails) a transpercé le plancher de la rame dans laquelle ils se trouvaient. Un incident grave et surtout, qui réveille de terribles souvenirs : celui du déraillement de Brétigny-sur-Orge, lui aussi causé par une éclisse en juillet 2013, dans lequel sept personnes ont perdu la vie. Et qui pose de nombreuses questions. leparisien.fr, RER C transpercé par une éclisse : que s’est-il passé ? - Le Parisien
  • « Au moment de serrer à la déboulonneuse, l'éclisse (une pièce qui sert de jonction entre deux rails, NDLR) était sur champ (à la verticale, NDLR), écrit l'un d'eux dans son rapport. Nous avons redressé les cés (de petits étaux, NDLR) pour la repositionner correctement mais elle est restée bloquée. » Il indique ensuite avoir été « tiré hors de la voie » par son collègue, manquant de peu de se faire faucher. leparisien.fr, RER transpercé par une éclisse : ce qu’ont dit les agents SNCF dans leur rapport - Le Parisien

Images d'illustration du mot « éclisse »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « éclisse »

Langue Traduction
Anglais splint
Espagnol entablillar
Italien stecca
Allemand schiene
Chinois 夹板
Arabe جبيرة
Portugais tala
Russe лубок
Japonais 副木
Basque splint
Corse splint
Source : Google Translate API

Synonymes de « éclisse »

Source : synonymes de éclisse sur lebonsynonyme.fr
Partager