La langue française

Clayon

Sommaire

  • Définitions du mot clayon
  • Phonétique de « clayon »
  • Évolution historique de l’usage du mot « clayon »
  • Traductions du mot « clayon »
  • Synonymes de « clayon »

Définitions du mot « clayon »

Trésor de la Langue Française informatisé

CLAYON, subst. masc.

A.− Petite claie en paille ou en jonc sur laquelle on place les denrées alimentaires que l'on veut faire sécher. Des clayons d'osier (E. Rostand, Cyrano de Bergerac,1898, II, p. 63):
1. Près de l'humble comptoir où dormaient les gros sous, Les Géromés [fromages vosgiens] vautrés comme des hommes saouls Coulaient sur leur clayon de paille, ... M. Rollinat, Les Névroses,La Belle Fromagère, 1883, p. 73.
B.− ,,Claie servant de clôture`` (Littré) :
2. Devant lui deux clayons de genêt rétrécissaient encore le sentier, que barrait complètement, entre eux, la trappe d'un assommoir... Genevoix, Raboliot,1925, p. 282.
Prononc. et Orth. : [klεjɔ ̃]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. Ca 1300 cloon (Chirurgie de l'abbé Poutrel ds Mélanges Lecoy, 1973, p. 543); 1642 clayon (Oudin). Dimin. de claie*; suff. -on*. Fréq. abs. littér. : 5.

Wiktionnaire

Nom commun

clayon \klɛ.jɔ̃\ masculin

  1. Petite claie sur laquelle on fait ordinairement égoutter des fromages.
    • Pour obtenir ce résultat, je me sers du même appareil que j’ai décrit pour traiter la fécule; seulement j’enlève le tissu intérieur, que j’appelle velours-taupe, et je le remplace par un autre plus grossier, tel qu’une toile d’emballage épaisse ou tous autres tissus analogues, soit en chanvre, coton, laine, feutre ou clayons en paille, qui puissent, sans se ressorer, permettre au liquide de s’échapper. — (Description des machines et procédés pour lesquels des brevets ont été pris sous le régime de la loi du 5 juillet 1844, tome cinquante-cinquième, 1866)
  2. Claie ronde sur laquelle les pâtissiers portent diverses pâtisseries.
    • Le théâtre représente la fameuse foire des Loges avec plusieurs marchands et marchandes dans leurs boutiques. On y voit Mezzetin en pâtissier, avec un clayon sur sa tête, lequel clayon est garni de gâteaux appelés ratons. — (Émile Colombey, L’esprit au théâtre, Arlequin ; Librairie de L. Hachette et Cie, collection Hetzel, Paris, 1860, page 25)
  3. Claie utilisée comme clôture, élément de construction.
    • Ils allèrent au bois, firent des clayons, puis, sans une plainte, ils revinrent, et, là où était Sabolas, ils construisirent des huttes de bergers. — (Henri Béraud, Le Bois du templier pendu, Les Éditions de France, Paris, 1926)
    • Parmi les autres expressions, non marines celles-là mais exclusives aux Îles (Îles de la Madeleine), relevons-en quelques-unes qui ont un cachet particulier. Une barrière chez les Madelinots, c'est un clayon (prononcé «cléon» en certains milieux) [...] — (Edgar Francoeur et Claude Milot, «Une délicieuse parlure», dans Le Bâton Fourchu dans les îles du grand golfe, route du clan Jacques Buteux aux Îles-de-la-Madeleine en juin 1957, Trois-Rivières, Éditions du Bien public, 1958, page 101)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CLAYON. n. m.
Petite claie sur laquelle on fait ordinairement égoutter des fromages. Il se dit aussi d'une Claie ronde sur laquelle les pâtissiers portent diverses pâtisseries.

Littré (1872-1877)

CLAYON (klè-ion) s. m.
  • 1Sorte de petite claie en jonc ou en paille, servant à différents usages, et entre autres à faire égoutter les fromages.

    Petite claie ronde sur laquelle on porte les pâtisseries.

  • 2Claie servant de clôture. Comme un clayon léger qui parque des brebis, Nous avions devant nous vu tomber nos murailles, Massillon, Helvét. III.
  • 3 Terme de ponts et chaussées. Brin de bois flexible servant à la construction des clayonnages.
  • 4Carré d'osier dont l'arçonneur se sert pour ramasser au milieu de la claie l'étoffe qui est éparse.

    Natte dont on couvre les cuviers de lessive.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « clayon »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
clayon klɛjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « clayon »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « clayon »

Langue Traduction
Anglais clayon
Espagnol clayon
Italien clayon
Allemand clayon
Chinois 克莱顿
Arabe كلايون
Portugais clayon
Russe clayon
Japonais クレイオン
Basque clayon
Corse clayon
Source : Google Translate API

Synonymes de « clayon »

Source : synonymes de clayon sur lebonsynonyme.fr
Partager