La langue française

Duvet

Définitions du mot « duvet »

Trésor de la Langue Française informatisé

DUVET, subst. masc.

A.− [Chez l'oiseau]
1. Ensemble des premières plumes des oisillons. Duvet de poussin. Chaque nid voit des métamorphoses charmantes : un œuf brillant, ensuite un petit couvert de duvet. Ce tendre nourrisson prend des plumes (Chateaubr., Génie,t. 1, 1803, p. 175).
Rem. On rencontre chez E. de Goncourt duvetis, subst. masc. Fait de se présenter sous forme de duvet. Voici l'échevèlement du plumage pleureur du coq, le duvetis de la plume naissante d'un poussin monté sur le dos de sa mère (Mais. artiste, 1881, p. 8).
2. Ensemble de petites plumes molles et frisées qui recouvrent des parties du corps de certains oiseaux adultes. Duvet d'oiseau; le duvet d'une aile. Elles descendaient toujours le perron, légères, envolées comme un duvet (Zola, Page amour,1878, p. 1078).Une petite plume de duvet, échappée aux coussins, voletait dans l'air orageux (Duhamel, Suzanne,1941, p. 296).
SYNT. Duvet cotonneux, luisant, mou, neigeux, pelucheux, satiné, soyeux; duvet blanc, grisâtre, jaunâtre; duvet de canard, de colibri, de cygne, d'oie, de poule; couvert, recouvert d'un duvet; garni, plein, rembourré, tapissé de duvet; doux, fin, léger comme un duvet; oreiller de duvet; la chaleur, la douceur, la tiédeur du duvet.
P. méton., vieilli. Lit de duvet, matelas de duvet. Coucher sur le duvet, se glisser dans le duvet, rentrer dans le duvet. Nous dormirions sur des duvets plus mous que des nuées (Flaub., Tentation,1856, p. 587).
Région. (Suisse). Gros édredon garni de duvet. Elle disposait autour d'elle l'amour de sa mère comme jadis le duvet tiède et sans poids couvrant son lit d'enfant (Malègue, Augustin,t. 2, 1933, p. 154).
Mod. Sac de couchage bourré de duvet ou d'une matière similaire. Elle s'étendit sur la couchette [d'un refuge de montagne], se glissa dans son duvet, s'y enfouit (R. Frison-Roche, Retour à la montagne,Paris, Le Livre de poche, 1971 [1957], p. 227).
Veste en duvet ou duvet. Veste de sportif garni de duvet ou d'une matière similaire. Ils s'emmitouflèrent dans leurs duvets, ouvrirent la porte (R. Frison-Roche, Retour à la montagne,Paris, Le Livre de poche, 1971 [1957]p. 302).
B.− P. anal.
1. Ensemble de poils fins et doux, cachés sous les longs poils qui forment le pelage des mammifères. Duvet d'hermine. Après mon déjeuner de foie rose et de lait, une joie puérile et sans cause me restitue quotidiennement l'âme d'un chaton encore vêtu de duvet fou (Colette, Dialog. bêtes,1905, p. 139).
Spéc. Duvet (de cachemire). Poils très fins de la poitrine des chèvres du Cachemire, utilisés dans la fabrication des cachemires des Indes (d'apr. Bouillet 1859, Privat-Foc. 1870).
2. Poils très fins de la peau humaine.
a) Première barbe des jeunes gens. Un duvet naissant, précoce; duvet d'éphèbe; un soupçon de duvet sur les joues. Cependant il devenait un grand garçon et un fin duvet lui dorait la lèvre (France, Balth.,1889, p. 251).
Rem. La docum. atteste un subst. masc. duvetier. Poilu dont la barbe n'est encore qu'un simple duvet. Blaire pourrait être le père de Biquet, qui est un duvetier de la classe 13 (Barbusse, Feu, 1916, p. 21).
b) Ensemble de poils très fins qui recouvrent certaines parties du corps (la joue et la lèvre en parlant de la femme, la nuque, la poitrine, etc.). Un duvet fourni; duvet blond, doré, noir, roussâtre. Nana était toute velue, un duvet de rousse faisait de son corps un velours (Zola, Nana,1880, p. 1271).À la naissance de vos seins, dans le duvet entre vos seins, un de vos cils est tombé (Montherl., Reine morte,1942, II, 2etabl., 5, p. 200).
3. Ensemble de petits poils soyeux qui recouvrent les tiges, les feuilles ou les fruits de certains végétaux. Le duvet de l'armoise, du chardon, du chanvre, des peupliers; le duvet d'une feuille; duvet de fruit. La pêche au frais duvet, à la robe vermeille (Michaud, Printemps proscrit,1803, p. 82).
C.− P. ext.
1. Ce qui a l'apparence du duvet. Le reste du terrain est couvert d'un léger duvet de gazon, semé de fleurs du rouge le plus éclatant (Lamart., Voy. Orient,t. 1, 1835, p. 187).La neige tombait plus épaisse, leurs vêtements confondus se liséraient d'un fin duvet blanc (Zola, Terre,1887, p. 317).Un reflet infiniment doux de quelque clarté inconnue émanait de cette présence et se répandait sur sa peinture comme un duvet de lumière (Bloy, Femme pauvre,1897, p. 217):
1. ... dans le carreau de la fenêtre, au-dessus d'un petit bois noir, je vis des nuages échancrés dont le doux duvet était d'un rose fixé, mort, qui ne changera plus, ... Proust, À l'ombre des jeunes filles en fleurs,1918, p. 654.
2. Au fig.
a) [Symbolisant l'innocence] Le duvet de l'enfance. Tous deux nous éprouvons l'amour pour la première fois; nous nous apportons l'un à l'autre un duvet que nul contact n'a pollué (Renan, Drames philos.,Prêtre Némi, 1885, II, 4, p. 556).
b) [Symbolisant une protection] Le duvet des habitudes. Une génération douillette, sensitive, efféminée se forme ainsi dans le duvet et dans l'abondance (Amiel, Journal,1866, p. 208):
2. ... il y avait six semaines qu'ils [V. Hugo et ses frères] étaient à Madrid, menant une vie d'oiseaux, sautillant et chantant depuis le matin jusqu'au moment où ils allaient se blottir dans le duvet de leur jolie chambre de soie jaune. MmeHugo, Victor Hugo raconté par un témoin de sa vie,1863, p. 115.
c) [Symbolisant la douceur] Le galant, tournait autour d'elle, tout velours, tout duvet (Duranty, Malh. H. Gérard,1860, p. 297).Il la prit [le Milord Sarcinette] dans un enlacement doux comme un duvet et la baisa sur les yeux (Carco, Innoc.,1916, p. 245).
Prononc. et Orth. : [dyvε]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. a) Av. 1278 ornith. (Marques de Rome, 33d 3 ds T.-L.); b) 1803 « premières plumes des jeunes oiseaux » (Chateaubr., loc. cit.); 2. 1680 « poil doux et fin qui pousse avant la barbe sur le visage des adolescents » (Rich.); 3. 1700 bot. (Mémoires de l'Ac. des sc., p. 30 ds Trév. 1752); 4. 1760 « poil fin et court de certains quadrupèdes » (Buffon, Hist. naturelle, Quadrupèdes, t. 5, p. 424); 5. [1768 en Suisse romande « édredon » (Feuille d'avis de Neuchâtel, 30 juin ds Pierreh.)]; 1957 « sac de couchage » (R. Frison-Roche, loc. cit.). Réfection inexpliquée de dumet (1473 dumect cité ds Archives historiques du Poitou, t. 42, p. 16 ds IGLF), lui-même dér. de dum, dun (1remoitié xiiies. [ms.], Partonopeus de Blois, éd. J. Gildea, t. 1, p. 462 − début xives., G. Tilander, Glanures lexicographiques, 1932, p. 73), cf. lat. médiév. duma (ca 1250, Frédéric II, Tractatus de arte venandi ds Z. rom. Philol., t. 46, 1926, p. 286). Les formes en -m-sont prob. une altération de dun d'apr. plume, dun étant empr. à l'a. nord. dunn « duvet » (De Vries Anord.), cf. norv. suéd. dan. dun, angl. down, all. Daune. Fréq. abs. littér. : 488. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 682, b) 770; xxes. : a) 770, b) 616. Bbg. Gir. t. 2 Nouv. Rem. 1834, p. 33. − Hasselrot 20es. 1972, p. 10. − Piron (M.). Les Belgicismes lex. In : [Mél. Imbs (P.)]. Trav. Ling. Litt. Strasbourg. 1973, t. 11, no1, p. 299. − Sain. Sources t. 1. 1972 [1925], p. 400; t. 2 1972 [1925], p. 294; t. 3 1972 [1930], p. 535.

Wiktionnaire

Nom commun

duvet \dy.vɛ\ masculin

  1. Ensemble des plumes courtes, molles et frisées, qui poussent en premier sur le corps des oiseaux et est particulièrement fournie chez les cygnes et les oies.
    • Ces îlots, constitués de basalte, servent de repaires à des myriades d’eiders qui nichent dans les rochers. Ces oiseaux donnent le précieux duvet connu sous le nom d’édredon, et sont la principale ressource des habitants : la loi défend de les tuer. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, p.57)
    • Ces petits moineaux ont encore leur duvet. — Un oreiller de duvet. — Un édredon de duvet de cygne.
  2. (Par analogie) (Plus rare) Poils courts de la toison de certains animaux.
    • La toison se compose de poils longs et raides, de nature jarreuse en mèches souvent vrillées et d’un duvet extrêmement fin. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature ; 1re partie : Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
  3. (Par extension) (Familier) Premier poil qui vient au menton et aux joues des jeunes gens.
    • Il commence à avoir un léger duvet.
    • Un léger duvet qui faisait une ombre sur ses lèvres donnait à son visage une grâce irritante et fière. — (Anatole France, La Rôtisserie de la reine Pédauque, 1893)
    • (Par analogie)Il avait les cheveux coupés à ras comme à l'armée quand on vous ratiboisait tout, et on avait laissé un duvet plus sombre sur le sommet de son crâne. — (Atticus Lish, Parmi les loups et les bandits, traduit de l'américain par Céline Leroy, éd. Buchet Chastel, 2016)
  4. (Par analogie) — Poils fins et courts qui recouvrent certaines parties du corps.
    • […] une petite ouvrière, sans doute, avec une grâce toute parisienne, une mignonne tête blonde sous de cheveux bouclés aux tempes ; cheveux qui semblaient une lumière frisée, descendaient à l’oreille, couraient jusqu’à la nuque, dansaient au vent, puis devenaient, plus bas, un duvet si fin, si léger, si blond, qu’on le voyait à peine, mais qu’on éprouvait une irrésistible envie de mettre là une foule de baisers. — (Guy de Maupassant , Au printemps, dans La maison Tellier, 1891, collection Le Livre de Poche, page 208.)
  5. Espèce de coton qui vient sur certains fruits.
    • Les pêches, les coings sont couverts d’un duvet.
  6. (Par métonymie) Sac de couchage.
    • Où ranger son duvet sur le sac à dos ?
  7. (Par métonymie)(Suisse)(Belgique)(Lorraine)(Champagne) Couette épaisse.

Nom commun

duvet \ˈduː.veɪ\

  1. (Royaume-Uni) (Nouvelle-Zélande) Couette, élément de literie.
  2. (USA) Housse de couette.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DUVET. n. m.
Sorte de plume courte, molle et frisée, qui pousse la première sur le corps des oiseaux et est particulièrement fournie chez les cygnes et les oies. Ces petits moineaux ont encore leur duvet. Un oreiller de duvet. Un édredon de duvet de cygne. Le duvet est fort chaud. Il se dit, par extension et familièrement, du Premier poil qui vient au menton et aux joues des jeunes gens. Il commence à avoir un léger duvet. Il se dit également d'une Espèce de coton qui vient sur certains fruits. Les pêches, les coings sont couverts d'un duvet.

Littré (1872-1877)

DUVET (du-vé ; le t ne se lie pas dans le parler ordinaire ; au pluriel, l's se lie : les du-vè-z-et… ; duvets rime avec traits, succès, paix, etc.) s. m.
  • 1Nom donné aux premières plumes dont se couvre le jeune oiseau, et qui ne se perdent jamais complétement. Quelques oiseaux, tels que le canard, l'oie, l'eider, etc. conservent beaucoup de duvet ; on le recueille chaque année pour en faire des coussins. Oreiller de duvet.

    Duvet d'autruche, dit autrement laine-ploc ou poil d'autruche, dont il y a deux sortes : 1° le fin d'autruche, qui est employé par les chapeliers dans la fabrique des chapeaux communs ; 2° le gros d'autruche, qui sert à faire les lisières des draps fins destinés à la teinture en noir.

    Par extension, lit de plume. Là, parmi les douceurs d'un tranquille silence, Règne sur le duvet une heureuse indolence, Boileau, Lutr. I. Grâce aux amours, bercé par l'espérance, D'un lit plus doux je rêve le duvet, Béranger, Dieu des b. gens.

    Fig. Les pêches sont couvertes d'un petit duvet. Ce gazon fin qui semble faire le duvet de la terre, Buffon, Morceaux choisis, p. 16.

  • 2Première barbe d'un jeune homme. Guerrier de quarante ans au profil sérieux, Jeune homme au blond duvet, jeune fille aux doux yeux, Hugo, Crép. IV.
  • 3Poil fin et court qui croît principalement en hiver, autour des poils plus gros qui forment le pelage d'un certain nombre de quadrupèdes.
  • 4 Terme de botanique. Sorte de coton qui recouvre certaines feuilles, certaines tiges, certaines écailles des boutons des arbres.
  • 5 Terme de commerce. La matière première des cachemires.

    Criblures de cochenille.

HISTORIQUE

XIVe s. Un bon lit de duvet, draps et couverture, Ménagier, I, 9.

XVe s. De bon duvet faictes vostre litiere, Deschamps, Poésies mss. f° 234, dans LACURNE, au mot litière.

XVIe s. La douceur d'ycelluy dumet, Rabelais, Garg. I, 13.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

DUVET, s. m. c’est la plume menue qui couvre tout le corps de l’oiseau. C’est le gerfaut qui fournit le fin duvet qu’on nomme édredon ; il est très-leger & très-chaud : on le tire du cou, du ventre, & de dessous les ailes.

Celui d’autruche, qu’on appelle autrement laine-ploc ou poil d’autruche, & par corruption laine d’Autriche, est de deux sortes ; l’une qu’on nomme simplement fin d’autruche, & qui sert dans la fabrique des chapeaux communs ; l’autre appellée gros d’autruche, dont on fait les lisieres des draps fins, blancs, qu’on destine à être teints en noir.

Les Plumassiers nomment aussi duvet, les petites plumes, celles de dessous, le rebut des plumes de l’autruche qu’ils frisent avec le couteau, & qu’ils employent à garnir des bonnets, à faire des palatines & autres ouvrages de cette nature.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « duvet »

Normand, deumet ; bas-lat. duma ; du germanique : allem. Daune ; danois, dyne ; angl. down. Ces formes germaniques auraient dû donner dunet ; mais il est survenu une double altération de la consonne en m et en v.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Av. 1278) Altération inexpliquée de l’ancien français dumet (« duvet »), diminutif de dum (1220) ou dun (1188). Ce dernier donne aussi le latin médiéval duma (1250). Les formes en m sont probablement une altération de dun avec plume. Dun est un emprunt au vieux norrois dúnn (« duvet »)[1]— (Élisabeth Ridel, Les Vikings et les mots : l'apport de l'ancien scandinave à langue française, éditions Errance, Paris, 2009). Ce dernier donnera aussi le norvégien dun, le suédois dun, le danois dun, l’anglais down et l’allemand Daune.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du français duvet.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « duvet »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
duvet dyvɛ

Évolution historique de l’usage du mot « duvet »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « duvet »

  • La trahison est une moisissure verte et douce, comme le duvet : elle ronge en silence et par l'intérieur. De Francis Blanche
  • Gardez le charme d'une légère timidité sans en éprouver les terreurs, comme certaines femmes savent conserver le ravissant duvet de la pudeur alors qu'elles ne craignent plus l'amour. De André Maurois / Celle qui se dit timide
  • Le lanugo peut être impressionnant pour certains parents, car ils ne s’attendent pas à voir le corps de leur bébé couvert de poils. Mais ils ne doivent pas s'inquiéter face à ce petit duvet. Dans la plupart des cas, il disparaît quelques jours ou mois après l’accouchement. "Cette couche de poils commence à s’en aller lorsque l’enfant grandit et que sa peau développe face aux facteurs environnants" complète la spécialiste. Femme Actuelle, Lanugo : à quoi sert le duvet de bébé et quand disparaît-il ? : Femme Actuelle Le MAG
  • Marché des oreillers en plumes et duvet dans le monde entier rapport de recherche 2020-2026 agir comme l’une des plus grandes sources de données avec lesquelles les entreprises peuvent avoir une vision claire de la situation du marché des oreillers en duvet et plumes, de l’état du marché, des tendances du marché existantes, des opportunités, des demandes des consommateurs et des préférences. Le rapport décrit l’étude de la situation actuelle du marché mondial des oreillers en plumes et duvet ainsi que diverses dynamiques de marché. Le marché des oreillers en duvet et en plumes donne également un aperçu complet du marché des oreillers en duvet et en plumes ainsi que les principaux acteurs, applications, types et tendances récentes du marché. Journal l'Action Régionale, Taille du marché mondial des oreillers en plumes et duvet 2020-2026 Karl Sluka GmbH, Peter Kohl KG, Down-Lite, Allied Feather & Down – Journal l'Action Régionale
  • Étudiez des informations précises sur le marché Oreiller en duvet: statistiques, faits et chiffres, aperçu de la croissance, taille, principaux acteurs, analyse Swot, perspectives de l’industrie et analyse régionale, et prévisions jusqu’en 2029. Étude approfondie sur l’impact du nouveau coronavirus (COVID- 19) pandémie sur le marché Oreiller en duvet à l’origine basée sur les recherches actuelles sur les défis de croissance potentiels et les progrès futurs jusqu’en 2029. boursomaniac, Facteurs menant Mondial Oreiller en duvet Marche (2020-2029) || Hollander, Wendre, MyPillow - boursomaniac
  • Le rapport de recherche sur le marché mondial du duvet et des plumes a prédit une puissante croissance futuriste du marché du duvet et des plumes et la fusion de plusieurs statistiques sur l’industrie respective. En plus de cela, le rapport mondial sur le marché du duvet et plumes est considéré comme une découverte complète d’informations importantes liées au marché international. Instant Interview, Taille du marché en duvet et plumes 2020-26:, Plumes et duvet alliés, Industries des plumes, Décor en duvet – Instant Interview
  • L'eider à duvet (Somateria mollissima) est un canard marin qui vit habituellement en Europe du Nord, jusqu'à la limite de la banquise. A l'automne 1988, une colonie s'est installée sur les rives du Léman, certainement à la suite d'un surpeuplement de sa zone d'habitat ordinaire.   rts.ch, Une première nichée d'eiders à duvet repérée sur les rives du Léman - rts.ch - Régions
  • Le rapport Global Luxury Down Duvet Market décrit la structure, la portée, la capacité et les perspectives de croissance du marché. La valeur de marché et le taux de croissance de 2020-2026 sont également couverts. En dehors de cela, le rapport contient une évaluation de la concurrence, des perspectives de développement, des parts de marché, des revenus, de la marge brute, de la valeur, de l’étendue et d’autres chiffres vitaux du marché, ainsi que des progrès dans les domaines clés. Le rapport mondial sur le marché de la couette en duvet de luxe promet des enregistrements exacts concernant divers facteurs qui conduisent ou entravent l’amélioration du secteur des entreprises. Les principales parties prenantes ne peuvent pas oublier les statistiques, tableaux et figures mentionnés dans ce rapport pour la planification stratégique qui mènent au succès des organisations. Instant Interview, Couette de luxe en duvet (COVID-19 mise à jour) Marché 2020-26 par les principaux acteurs Puredown, Downlite, Downmark, Euroquilt, HunGoose – Instant Interview
  • Mondiale Oreiller en duvet marché Taille 2020 fournit une analyse en profondeur par le statut historique et actuel du marché / industries pour lindustrie mondiale Oreiller en duvet. En outre, le rapport de recherche catégorise le marché dans le monde entier Oreiller en duvet par segment par le joueur, le type, lapplication, Channel Marketing, et de la région. Oreiller en duvet rapport sur le marché suit également les plus récentes dynamique du marché, comme facteurs à lorigine, limitant les facteurs, et nouvelles de lindustrie comme les fusions, les acquisitions et les investissements. la recherche marketing Oreiller en duvet rapport fournit la taille du marché (valeur et volume), la part de marché, le taux de croissance par types, applications et combine à la fois des méthodes qualitatives et quantitatives pour former les prévisions micro et macro. , Mondiale Oreiller en duvet Taille du marché 2020 Aperçu de lindustrie, des acteurs clés Analyse, nouvelles opportunités, étude de recherche complète, du paysage concurrentiel et potentiel de lindustrie 2020-2026 – Derrière-l'Entente.com

Images d'illustration du mot « duvet »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « duvet »

Langue Traduction
Anglais down
Espagnol abajo
Italien giù
Allemand nieder
Chinois
Arabe أسفل
Portugais baixa
Russe вниз
Japonais ダウン
Basque behera
Corse giù
Source : Google Translate API

Synonymes de « duvet »

Source : synonymes de duvet sur lebonsynonyme.fr

Duvet

Retour au sommaire ➦

Partager