La langue française

Édredon

Sommaire

  • Définitions du mot édredon
  • Étymologie de « édredon »
  • Phonétique de « édredon »
  • Évolution historique de l’usage du mot « édredon »
  • Citations contenant le mot « édredon »
  • Images d'illustration du mot « édredon »
  • Traductions du mot « édredon »
  • Synonymes de « édredon »

Définitions du mot édredon

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉDREDON, subst. masc.

A.− Vx. Duvet de l'eider*. Couvre-pied, lit, oreiller d'édredon. Le montagnard écossais, suspendu dans les airs par une corde au haut d'un rocher des Orcades, dérobe à l'eider l'édredon de son nid (Bern. de St.-P., Harm. nat.,1814, p. 233).C'est le plus touchant des spectacles de voir l'oiseau de l'édredon, l'eider, s'arracher son duvet, pour coucher, couvrir son petit (Michelet, Oiseau,1856, p. 19).
B.− P. méton. Couvre-pied rempli de ce duvet ou d'un duvet quelconque ou de plume. Édredon rouge; édredon de soie; s'étendre, se coucher sous un édredon, ramener l'édredon sur ses jambes. Je suis enfoncé sous les édredons de la province. On me jette une lettre sur mon lit (Goncourt, Journal,1865, p. 213).Enfoui sous les couvertures et l'édredon jusqu'à l'œil gauche (Saint-Exup., Pilote guerre,1942, p. 301):
Dans un lit immense, capitonné de soie, des cheveux clairs étaient épars sur l'oreiller, un visage se dessinait en demi profil, de longs cils, la courbe d'un nez aux narines frémissantes (...) et, sur l'édredon doré, un bras nu, mollement déployé. Simenon, Les Vacances de Maigret,1948, p. 167.
Loc. arg.
Faire l'édredon. [En parlant d'une prostituée] Dévaliser le client (cf. France 1907; Rigaud, Dict. du jargon parisien, 1878, p. 127).
Voleuse (ou dégringoleuse) à l'édredon. Prostituée qui vole son client. Les voleuses à l'édredon (...) cachent sous cet objet mobilier les vêtements de leur victime [après en avoir extrait les valeurs] et filent vivement, persuadées que le malheureux volé ne pourra les poursuivre dans le costume sommaire où elles l'ont laissé (Hogier-Grison, Monde où l'on vole,1887, p. 283).
P. compar. ou p. métaph. (Quasi-)synon. coussin, matelas.La lune couchée au loin sur un édredon de molles nuées (Hugo, N.-D. Paris,1832, p. 340).Des touffes de cresson pareilles à des édredons verts (Flaub., Tentation,1849, p. 382).Hier, le train fendait prudemment (...) des édredons de neige (Colette, Paysages et portraits,1954, p. 122).
Rem. On rencontre le verbe pronom. réfl. s'édredonner, création d'aut. Attesté chez les Goncourt au sens de « se couvrir comme avec de l'édredon » : (Journal, 1859, p. 679). Attesté chez Ponge au sens de « prendre l'aspect de l'édredon » : le ciel se duvette, se plumette, s'édredonne (Le Grand Recueil, p. 74 ds Rheims 1969).
Prononc. et Orth. : [edʀ ədɔ ̃]. Étymol. et Hist. 1. 1700 « duvet fourni par l'eider » (Liger, Nouvelle maison rustique ds DG); 2. 1830 « couvre-pied de duvet » (Balzac, Gobseck, p. 393). Empr. au dan.ederdun, de même sens (Falk-Torp). Fréq. abs. littér. : 163. Bbg. Boulan 1934, p. 171. − Colomb. 1952/53, p. 119; pp. 287-289. − Sain. Sources t. 3 1972 [1930], p. 43.

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉDREDON, subst. masc.

A.− Vx. Duvet de l'eider*. Couvre-pied, lit, oreiller d'édredon. Le montagnard écossais, suspendu dans les airs par une corde au haut d'un rocher des Orcades, dérobe à l'eider l'édredon de son nid (Bern. de St.-P., Harm. nat.,1814, p. 233).C'est le plus touchant des spectacles de voir l'oiseau de l'édredon, l'eider, s'arracher son duvet, pour coucher, couvrir son petit (Michelet, Oiseau,1856, p. 19).
B.− P. méton. Couvre-pied rempli de ce duvet ou d'un duvet quelconque ou de plume. Édredon rouge; édredon de soie; s'étendre, se coucher sous un édredon, ramener l'édredon sur ses jambes. Je suis enfoncé sous les édredons de la province. On me jette une lettre sur mon lit (Goncourt, Journal,1865, p. 213).Enfoui sous les couvertures et l'édredon jusqu'à l'œil gauche (Saint-Exup., Pilote guerre,1942, p. 301):
Dans un lit immense, capitonné de soie, des cheveux clairs étaient épars sur l'oreiller, un visage se dessinait en demi profil, de longs cils, la courbe d'un nez aux narines frémissantes (...) et, sur l'édredon doré, un bras nu, mollement déployé. Simenon, Les Vacances de Maigret,1948, p. 167.
Loc. arg.
Faire l'édredon. [En parlant d'une prostituée] Dévaliser le client (cf. France 1907; Rigaud, Dict. du jargon parisien, 1878, p. 127).
Voleuse (ou dégringoleuse) à l'édredon. Prostituée qui vole son client. Les voleuses à l'édredon (...) cachent sous cet objet mobilier les vêtements de leur victime [après en avoir extrait les valeurs] et filent vivement, persuadées que le malheureux volé ne pourra les poursuivre dans le costume sommaire où elles l'ont laissé (Hogier-Grison, Monde où l'on vole,1887, p. 283).
P. compar. ou p. métaph. (Quasi-)synon. coussin, matelas.La lune couchée au loin sur un édredon de molles nuées (Hugo, N.-D. Paris,1832, p. 340).Des touffes de cresson pareilles à des édredons verts (Flaub., Tentation,1849, p. 382).Hier, le train fendait prudemment (...) des édredons de neige (Colette, Paysages et portraits,1954, p. 122).
Rem. On rencontre le verbe pronom. réfl. s'édredonner, création d'aut. Attesté chez les Goncourt au sens de « se couvrir comme avec de l'édredon » : (Journal, 1859, p. 679). Attesté chez Ponge au sens de « prendre l'aspect de l'édredon » : le ciel se duvette, se plumette, s'édredonne (Le Grand Recueil, p. 74 ds Rheims 1969).
Prononc. et Orth. : [edʀ ədɔ ̃]. Étymol. et Hist. 1. 1700 « duvet fourni par l'eider » (Liger, Nouvelle maison rustique ds DG); 2. 1830 « couvre-pied de duvet » (Balzac, Gobseck, p. 393). Empr. au dan.ederdun, de même sens (Falk-Torp). Fréq. abs. littér. : 163. Bbg. Boulan 1934, p. 171. − Colomb. 1952/53, p. 119; pp. 287-289. − Sain. Sources t. 3 1972 [1930], p. 43.

Wiktionnaire

Nom commun

édredon \e.dʁə.dɔ̃\ masculin

  1. (Vieilli) Duvet d’une espèce de canard des pays septentrionaux, l’eider, qui sert à faire des couvre-pieds, des couvertures.
    • Ces îlots, constitués de basalte, servent de repaires à des myriades d’eiders qui nichent dans les rochers. Ces oiseaux donnent le précieux duvet connu sous le nom d’édredon, et sont la principale ressource des habitants : la loi défend de les tuer. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, p.57)
    • Tout s’expliqua quand M. Fridriksson m’apprit que ce tranquille personnage n’était qu’un « chasseur d’eider », oiseau dont le duvet constitue la plus grande richesse de l’île. En effet, ce duvet s’appelle l’édredon, et il ne faut pas une grande dépense de mouvement pour le recueillir. — (Jules Verne, Voyage au centre de la Terre, ch. 11, 1867)
  2. (Par métonymie) Couvre-pied fait avec ce duvet et toute couverture formée de duvet.
    • Je me plongeais grelottant dans mes édredons, et rêvais jusqu'au matin […]. Quand je sortais de ces rêves embrouillés, c'était pour m’éveiller tout en nage, comme si j'avais pris un bain indien; la peste soit des édredons islandais ! — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, p.51)
    • Les instances du syndicat patronal ont au contraire choisi la tactique de l’édredon, pariant sur la gêne générale et sur l’amnésie de l’opinion. — (L. Joffrin, Libération, 31 octobre 2007)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉDREDON. n. m.
Duvet d'une espèce de canard des pays septentrionaux, l'eider, qui sert à faire des couvre-pieds, des couvertures. Un couvre-pied d'édredon. Il se dit aussi d'un Couvre-pied fait avec ce duvet. Il se dit, par extension, de Toute couverture formée de duvet.

Littré (1872-1877)

ÉDREDON (é-dre-don) s. m.
  • 1Petites plumes à tige grêle, à barbules longues et fines, appelées aussi duvet, fournies par des oiseaux palmipèdes et surtout par l'eider, anas mollissima, qui vit principalement en Islande. On en fait des couvre-pieds.
  • 2Un édredon, un couvre-pieds fait d'édredon. Mettez cet édredon sur votre lit.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « édredon »

(1700) Emprunté au danois ederdun (« duvet d’eider »), par métathèse de \der\ en \drə\.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Picard et génev. aigledon ; du suédois eider, espèce d'oie du Nord, et dun, petite plume, duvet.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « édredon »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
édredon edrœdɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « édredon »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « édredon »

  • Le sage trouve l'édredon dans la dalle. Henri Michaux, Tranches de savoir, Cercle des Arts
  • Vu du côté du Président Macron, Edouard Philippe, qui savait imperturbablement prendre des coups, esquiver d'un bon jeu de jambes, capable peut-être d'un bon crochet, l'ombre de ce grand barbu ne pouvait à terme qu'importuner. Pour une rentrée où l'on attend le tsunami d'une crise économique, et donc une reprise de la contestation sociale, il faut quand même un marteau caché sous l'édredon dans ce salon où l'éléphant macroniste a déjà détruit en trois ans toute la porcelaine. Et même, au point où l'on en est, ne pas oublier où l'on a rangé les mitrailleuses cachées quelque part derrière le joli décor en carton pâte. AgoraVox, Avec Castex ça carbure sec - AgoraVox le média citoyen
  • Chevignon, enseigne reprise par Thierry Le Guénic et Stéphane Collaert, choisit de missionner l'agence de design Héroïne pour repenser intégralement le design et l'expérience de ses boutiques. L'objectif pour la marque de prêt à porter, étant de se repositionner sur le marché au sein de ses points de vente, mais aussi se reconnecter avec ses ambassadeurs et séduire Millennials et Gen Z. Pour ce faire, mise en place d'une stratégie éco-responsable et d'une offre de customisation pour rendre des produits stars, encore plus "iconiques". Dans le détail, indique un communiqué, la mise en scène de produits phares, des inspirations look mais aussi l'installation d'espaces dédiés au conseil et à la personnalisation des vêtements. Enfin, la conception d'un service de recyclage de plumes pour donner une seconde vie « mode » aux édredons et oreillers. Première concrétisation de la collaboration attendue en octobre 2020, au sein du futur flagship Chevignon à Val d'Europe (Seine-et-Marne).  CB News, Chevignon en confiance avec Héroïne - Image - CB News
  • Dans le cadre du centenaire de l’arrivée des Polonais en France, l’office de tourisme de Lens-Liévin organise une foultitude d’événements et de rencontres. Dont des visites d’entreprises, comme celle de Plum’service, spécialiste de la couette et des édredons à la mode polonaise. On y était. La Voix du Nord, Lens : Plum’service fait perdurer une tradition polonaise 100 % douillette
  • Une nouvelle parure de lit en lin lavé pour de la douceur complétée avec un édredon pour être bien au chaud, associée à du cannage pour une note naturelle et un tapis à poils longs pour un confort optimal dès le saut du lit et vous avez une nouvelle chambre particulièrement cosy !  Marie Claire, 5 bonnes affaires pour une chambre cocooning cet hiver ! - Marie Claire
  • Les robes, qui vont de l'ivoire au blanc le plus pur, sont alignées pour la présentation sur des portemanteaux sans âme. D'autres sont encore empaquetées dans du plastique comme des édredons. Le chic discret et moquetté des boutiques de robes de mariée a laissé la place au froid béton de l'entrepôt Pronuptia ou tous les derniers stocks avaient été regroupés. leparisien.fr, A Laval, le dernier stock de robes de mariée Pronuptia vendu aux enchères - Le Parisien

Images d'illustration du mot « édredon »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « édredon »

Langue Traduction
Anglais quilt
Espagnol edredón
Italien trapunta
Allemand decke
Chinois 被子
Arabe لحاف
Portugais colcha
Russe одеяло
Japonais キルト
Basque quilt
Corse quilt
Source : Google Translate API

Synonymes de « édredon »

Source : synonymes de édredon sur lebonsynonyme.fr
Partager