La langue française

Dossier

Sommaire

  • Définitions du mot dossier
  • Étymologie de « dossier »
  • Phonétique de « dossier »
  • Évolution historique de l’usage du mot « dossier »
  • Citations contenant le mot « dossier »
  • Images d'illustration du mot « dossier »
  • Traductions du mot « dossier »
  • Synonymes de « dossier »

Définitions du mot « dossier »

Trésor de la Langue Française informatisé

DOSSIER, subst. masc.

A.− [Correspond à dos I C 1] Partie d'un siège sur laquelle on appuie le dos. Nachette (...) le dos au dossier de velours rouge de la banquette (Goncourt, Ch. Demailly,1860, p. 112).
P. ext. Dossier d'un lit. Partie du lit qui soutient le chevet. Un divan à dossier droit (Triolet, Prem. accroc,1945, p. 121).
SYNT. Dossier d'un canapé, d'une chaise, d'un fauteuil; appuyer sa nuque, sa tête, au/contre/sur le dossier.
B.− [Correspond à dos I C 2]
1. Ensemble de documents relatifs à une affaire ou concernant une personne, groupés dans un carton, un classeur portant au dos une étiquette distinctive. Dossier lourd, léger; bon dossier; consulter le dossier. Certaines pièces du dossier Dreyfus étaient des faux (Clemenceau, Vers réparation,1899, p. 324):
− Ce ne sont pas des ragots; il existe un dossier, j'ai des copains qui l'ont vu : des lettres, des photos qu'un gars s'est amusé à recueillir en pensant que ça pourrait lui servir un jour. Beauvoir, Les Mandarins,1954, p. 287.
P. métaph. Au fond, c'est pour moi-même que j'écris. Vieil avocat, je mets en ordre mon dossier, je classe les pièces de ma vie, de ce procès perdu (Mauriac, Nœud vip.,1932, p. 78).
2. P. méton. Chemise, carton, classeur qui contient ces documents. Dossiers couverts en papier bleu (Balzac, Splend. et mis.,1844, p. 208).Fonctionnaires sommeillant sur les dossiers poussiéreux (Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 304).
SYNT. Dossier de l'affaire, d'inscription, des candidats; dossier médical, scolaire, (ultra)secret; communication, constitution, examen du dossier; compulser, connaître, étudier, feuilleter, ouvrir, transmettre le dossier; joindre, verser au dossier.
Prononc. : [dosje]. Demi-longueur ds Passy 1914 pour la voyelle radicale. Le [o] de dos subsiste dans le dérivé, malgré le changement de syllabes; cf. par contraste roseau, rosette, rosace (d'après Grammont Prononc. 1958, p. 22). Étymol. et Hist. 1. 1352 dossier de lit (Compt. de la Font. Compt. de l'argent, p. 115 ds Gdf. Compl.); 1611 « dos de certains sièges » (Cotgr.); 2. [1386 deux rolles dorsiens (Inventaire de St Amé, p. 22, Arch. Nord ds Gdf.)]; 1586 les dossiers de ladicte imposicion (Arch. municipales de Bayonne, Reg. fr. II, 190 ds R. Ling. rom., 20, 80 ds Quem. Fichier). Dér. de dos*; suff. -ier.* Fréq. abs. littér. : 1 655. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 573, b) 1 802; xxes. : a) 4 848, b) 2 667. Bbg. Quem. 2es. t. 2 1971.

Wiktionnaire

Nom commun

dossier \do.sje\ masculin

  1. Partie d’un siège contre laquelle on pose le dos.
    • Il chevaucha une chaise, s'approcha du poêle et se croisa les bras sur le dossier. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
  2. Assemblage de documents regroupés dans un but déterminé. (Une liasse de papiers étiquetée au dos)
    • Examiner un dossier.
  3. (En particulier) Pièces d’un procès ou d’archives.
    • Le secours allait venir aux révisionnistes du côté où on l'attendait le moins. Une pièce du dossier secret, deux fois rendue publique, se trouva être un faux. — (Jean Roget, L'affaire Dreyfus, page 61, Action française, 1925)
  4. (En particulier) Ensemble de pièces concernant telle ou telle personne.
    • Il s'agit de se tenir à l'affut des affaires, de les suivre de près, de constituer des dossiers sur chacun des as de la finance tripatouillarde, d'étudier leurs faiblesses et même leurs vices. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, pages 183-184)
  5. (Par analogie) (Informatique) Répertoire, emplacement virtuel dans lequel peuvent se trouver d’autres dossiers ou des fichiers informatiques d’un système de fichier en arborescence.
  6. (Familier) Anecdote embarrassante concernant une personne.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DOSSIER. n. m.
Partie d'un siège contre laquelle on appuie le dos. Le dossier d'une chaise, d'un banc, d'un canapé. Il se dit aussi d'un Assemblage, d'une liasse de pièces relatives à une même affaire, à un même objet. On l'emploie particulièrement en parlant des Pièces d'un procès ou de Documents d'archives. Le dossier d'une procédure. L'étiquette d'un dossier. Examiner un dossier. Dépouiller un dossier. Étudier le dossier d'une affaire. Communiquer le dossier à l'avocat de la partie adverse. En termes d'Administration, il se dit, par extension, d'un Ensemble de pièces concernant telle ou telle personne. Le dossier d'un fonctionnaire. Il y a une pièce importante dans son dossier.

Littré (1872-1877)

DOSSIER (dô-sié ; l'r ne se lie jamais ; au pluriel, l's se lie : des dô-sié-z élégants) s. m.
  • 1Le dos de certains siéges, d'un canapé, d'un fauteuil.
  • 2Dossier du lit, la traverse ou la planche qui soutient le chevet de certains lits. La pièce d'étoffe qui sert à couvrir cette planche.

    Le fond d'une voiture, contre lequel on appuie le dos. Se dit aussi en parlant des baignoires.

    Terme de vannier. La partie de la hotte qui appuie sur le dos de celui qui la porte.

    Terme de marine. Large planche placée à l'arrière d'un canot, entre les officiers et le patron.

  • 3 Terme de plomberie. Le derrière d'une cuvette.

    Espèce de chape composée de deux branches de fer réunies dans un seul manche, entre lesquelles on introduit la queue d'une lime pour régler la profondeur d'une denture.

    Terme de maçon. Voy. DOSSERET.

  • 4 Terme de pratique. Liasse de papiers enfilés avec un tiret de parchemin, et sur le premier desquels on écrit le nom de la partie.

    Carton ou chemise qui renferme tous les papiers concernant une affaire, ou tous les documents relatifs à un individu, comme les dossiers de l'Université. Examiner, dépouiller un dossier. On me dit que le dossier, les pièces [du procès] sont retournées à Paris, Courier, II, 324.

HISTORIQUE

XVe s. Item un ciel ou doussier de drap de laine, que l'empereur de Constantinople donna à Monseigneur, Du Cange, dorsale.

XVIe s. Il donnoit audience, estant assis en une chaire à dossier renversé en arriere, Amyot, Rom. 41.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

DOSSIER. - HIST. Ajoutez : XIIe s. Le major [le maire] [il] trova apoié Par desor le dossel d'un lit, Perceval le Gallois, V. 980.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

DOSSIER, s. m. (Jurispr.) est une feuille de papier qui couvre une liasse de pieces pliées en deux, avec lesquelles elle est attachée.

Quelquefois le terme de dossier se prend pour toute la liasse des pieces ; c’est en ce sens que le juge ordonne que les parties, les avocats, ou leurs procureurs, se communiqueront leurs dossiers, ou qu’ils les remettront entre les mains du juge, ou sur le bureau.

On marque ordinairement sur le dossier quel est l’objet des pieces qu’il contient.

Les procureurs font autant de dossiers qu’ils ont de parties ; & souvent pour une même partie, ils forment autant de dossiers qu’il y a d’adversaires, ou qu’il y a de nouvelles demandes qui ont chacune un objet particulier.

Ils marquent sur le dossier d’abord le tribunal où l’affaire est pendante, ensuite les noms & qualités des parties, la date des exploits, le nom de l’avocat, & au bas du dossier, les noms des procureurs : celui auquel est le dossier, met son nom à droite, & met le nom de son confrere à gauche.

Ils marquent aussi quelquefois sur le dossier la date de leur présentation, celle des sentences par défaut, la date des principaux titres & procédures à cet égard. Il n’y a point d’usage uniforme, chacun suit son idée.

Dans les tribunaux inférieurs où les affaires d’audience sont ordinairement peu chargées de procédures, & s’expédient promptement, on se contente d’envelopper les pieces sous des dossiers ; mais dans les instances appointées, & dans les appellations, soit verbales ou par écrit, qui se portent au parlement, il est d’usage pour la conservation des pieces, de les enfermer dans des sacs, sur l’étiquete desquels on marque si c’est une cause, instance, ou procès, le nom du tribunal, les qualités des parties, le nom du rapporteur s’il y en a un, & celui des procureurs : cela n’empêche pas que les pieces enfermées dans le sac ne soient encore enveloppées d’un dossier, dont la suscription est semblable à celle de l’étiquete. Un même sac renferme souvent plusieurs dossiers, soit contre différentes parties, si c’est dans une cause d’audience, ou différentes cotes & liasses de production, si c’est dans une affaire appointée. On change la suscription du dossier, suivant l’état de l’affaire ; on ne l’intitule d’abord qu’exploit, jusqu’à ce que l’affaire soit portée à l’audience ; ensuite lorsqu’on poursuit l’audience, on l’intitule cause : dans les affaires appointées, le dossier est intitulé production ; & s’il y a plusieurs productions, la premiere est intitulée production principale, & les autres, production nouvelle. On change les noms des procureurs en cause d’appel sur le dossier, quand ce ne sont pas les mêmes qui occupoient en cause principale.

On appelle quelquefois cote du dossier, la feuille qui enveloppe les pieces, à cause que l’on y cote les noms des parties. Dans les affaires qui se vuident par expédient, soit par l’avis des gens du roi, soit par l’avis d’un ancien avocat, ou par l’avis d’un ancien procureur ; celui devant qui l’affaire est portée, écrit sommairement son appointement ou avis sur la cote du dossier de l’avocat ou procureur, qui obtient à ses fins ; & lorsque l’appointement est expédié en conséquence, & qu’on le veut faire parapher à celui qui a jugé, il faut lui représenter la cote du dossier, pour voir si ce qu’on lui présente est conforme à son arrêté ; & après cette vérification, il bâtonne ce qu’il avoit écrit sur le dossier. (A)

Dossier, (Horlog.) Voyez Lime a dossier.

* Dossier, (Serrurerie.) espece de chape composée de deux branches de fer continues, un peu coudées par la tête, serrées l’une contre l’autre, & terminées en pointe par leurs extrémités, qui sont reçûes dans un manche de lime à l’ordinaire. On passe une lime à refendre entre les deux branches du dossier, ensorte que la queue de la lime entre à force dans le manche entre les deux extrémités des branches, & que son bout est appuyé contre la tête du dossier : par ce moyen la lime à refendre, qui est foible, est soûtenue sur toute sa longueur, & ne risque plus de se casser ni de se fausser sous la main de l’ouvrier. C’est-là l’usage du dossier.

Il y a deux autres especes de dossiers, l’une plus simple ; c’est un morceau de fer battu, plat & mince, replié sur toute sa longueur, & un peu coudé par l’extrémité, qui doit entrer dans le manche avec la queue de la lime à refendre : cette lime est placée dans le pli du dossier, qui la couvre sur toute sa longueur, depuis son extrémité jusqu’à celle de sa queue.

L’autre plus composée, dont les deux branches ne sont pas continues ; ce sont deux regles de fer plat, environ d’un pouce de large, & d’une ligne environ d’épaisseur. L’une de ces regles a une queue, pour être fixée dans le manche ; elle a aussi un épaulement à-peu-près de la même épaisseur que la seconde regle. Cette seconde regle se fixe sur la premiere, depuis l’épaulement jusqu’à son extrémité, par quatre vis distribuées sur toute la longueur. Ces vis ont leur écrou dans le corps ou l’épaisseur de la regle à épaulemens. A l’aide de ces vis on serre entre les regles la lime à refendre, qu’on ne laisse déborder que de la quantité qu’on veut qu’elle entre dans la piece à refendre.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « dossier »

Bas-lat. dorsarium, dorserium, de dorsum, dos (voy. DOS). Dans le sens du n° 4, dossier a été tiré de dos, parce que les paperasses forment un paquet bombé qu'on a comparé à un dos.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De dos. Pour les documents, par métonymie : l’étiquette de la liasse ou du carton les réunissant et décrivant le contenu du « dossier » est généralement collée au dos.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « dossier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dossier dosje

Évolution historique de l’usage du mot « dossier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dossier »

  • Faute de pouvoir organiser leur concours commun, les sept établissements ont improvisé un recrutement à partir des dossiers Parcoursup. Le Monde.fr, Parcoursup : le recrutement sur dossier dans sept Sciences Po de région critiqué
  • Cette déclaration fait suite à l'abandon de la piste OneWeb par l'UE. « Nous avons regardé le dossier, y compris dans son volet technique. Dans toute faillite, il n'y a sans doute pas qu'une seule raison. Il nous est apparu très vite que OneWeb ne pouvait répondre à nos ambitions de connectivité et d'autonomie stratégiques », a mentionné Thierry Breton au Figaro. ZDNet France, OneWeb repris par les britanniques, l'UE a refusé le dossier - ZDNet
  • Dans la nuit du vendredi 3 au samedi 4 juillet 2020, des cambrioleurs ont volé un sac contenant le dossier médical d'un petit garçon atteint d'une maladie rare. La mère de famille lance désormais un appel à l'aide pour retrouver les documents de son fils, qui lui sont indispensables au quotidien. Closermag.fr, Des voleurs s'emparent du dossier médical d'un enfant malade, la maman lance un appel à l'aide - Closer
  • "C’est la première fois que cela arrive avec ce type de contrat en France. On a fait ce qui était normal, le contrat de Serge a été homologué le 24 avril. Le dossier est dans les mains de la LFP et de la FFF. www.lyonne.fr, L'AJA prête à contre-attaquer sur le dossier Serge Raux Yao - Auxerre (89000)
  • Le pot-au-feu, c'est idéal pour travailler sur un dossier. De Jack Lang / Paris-Match - Février 1991
  • Ce n’est pas le dossier qui est bon, c’est la personne qui le présente. De François Proust / Maximes à l’usage des dirigés et de leurs dirigeants
  • Un syndicaliste doit être capable de connaître aussi bien le point de vue de ses salariés que le dossier de l'entreprise. De Nicole Notat
  • Le hasard est une force merveilleuse, une force comparable à un Dieu voyageur chargé de documents, de fiches et de dossiers, de portraits aussi. De Pierre Mac Orlan / Le Bal du pont du Nord
  • C'est dans les dossiers des archives de la police que se trouve notre seule immortalité. De Milan Kundera / Le livre du rire et de l’oubli
  • Quatre associations LGBT contestent devant le Conseil d'Etat le tout nouveau "dossier pénal numérique". LExpress.fr, Le nouveau "dossier pénal numérique" attaqué en justice par des associations LGBT - L'Express

Images d'illustration du mot « dossier »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « dossier »

Langue Traduction
Anglais folder
Espagnol carpetas
Italien cartella
Allemand ordner
Chinois
Arabe مجلد
Portugais pasta
Russe папка
Japonais フォルダ
Basque karpeta
Corse cartulare
Source : Google Translate API

Synonymes de « dossier »

Source : synonymes de dossier sur lebonsynonyme.fr
Partager