La langue française

Déconner

Sommaire

  • Définitions du mot déconner
  • Étymologie de « déconner »
  • Phonétique de « déconner »
  • Évolution historique de l’usage du mot « déconner »
  • Citations contenant le mot « déconner »
  • Traductions du mot « déconner »
  • Synonymes de « déconner »

Définitions du mot « déconner »

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉCONNER, verbe intrans.

Vulg. Dire ou faire des conneries*. Quand je suis saoûl, je déconne (...) je sais plus ce que je dis (Méténier, Lutte pour amour,1891, p. 212).Un exalté qui déconnait à tort et à travers dans la politique (Arnoux, Crimes innoc.,1952, p. 184):
− Dis donc, tonton, demanda Zazie, quand tu déconnes comme ça, tu le fais exprès ou c'est sans le vouloir? Queneau, Zazie dans le métro,1959, p. 20.
Rem. On rencontre ds la docum. le subst. masc. déconnage. Action de déconner; résultat de cette action. Nous voulons fonder une revue libre où tout puisse trouver place (depuis les plus sublimes rêves hyperphysiques (...) jusqu'aux plus larges (...) déconnages) (Smet, Nouv. arg. de l'X, 1936, p. 201).
Prononc. : [dekɔne], (il) déconne [dekɔn]. Étymol. et Hist. [xviiies. Piron cité par A. Delvau, cf. infra]; ca 1865 « sortir du con » (Delvau, Dict. érot. mod.); 1883 au fig. (L. Larchey, Dict. hist. arg., Nouv. Suppl., p. 52). Dér. de con*; préf. dé-*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 27.

Wiktionnaire

Verbe

déconner de.kɔ.ne intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Vieilli) (Vulgaire) Se retirer du con (du sexe) d’une femme, une fois l’acte sexuel accompli.
    • Quelques jours après Justine coucha chez Sylvestre : on se rappelle que ce moine voulait qu’une femme lui chiât dans la main pendant qu’il l’enconnait, Justine oublia la recommandation qui lui avait été faite à cet égard ; et quand, au fort de son plaisir, le paillard demanda de la merde, il devint impossible de le satisfaire. Sylvestre, furieux, déconne ; […] — (Donatien Alphonse François de Sade, La Nouvelle Justine, 1799, chapitre X)
    • Ne dites pas : « Il tire trois coups sans déconner. » Dites : « Il a le caractère très ferme. » — (Pierre Louÿs, Manuel de civilité pour les petites filles à l’usage des maisons d’éducation, 1926.)
    • Elle m'affirmait, en chuchotant, que le chuchotement était un raffinement considérable de la voix. Elle me disait que, chez Bernotte, on enculait et on déculait, et qu'on enconnait et qu’on déconnait. Puis elle me léchait le lobe. — (Nicolas Bouyssi, Décembre, POL Éditeur, 2016)
  2. (Populaire) Faire ou dire des bêtises, des conneries.
    • Tu as trop bu pour conduire, ne déconne pas !
    • Tu déconnes à plein tube !
  3. (Populaire) S’amuser, oublier les bonnes manières, se défouler.
    • On a déconné toute la soirée.
    • Ce qui compte, c’est de « se dire bonjour, taper une soirée, déconner sur Facebook » — (Stéphanie Maurice, La passion du tuning, Seuil, 2015, coll. Raconter la vie, page 39.)
  4. (Populaire) Plaisanter.
    • […] : la plaque tectonique de droite qui recouvre la télé depuis 1995 au moins s'est effondrée. Enfin presque, pasque faut pas déconner non plus. — (Raphaël Garrigos & Isabelle Roberts, Cire-pompes et circonstances, dans Libération (journal) des 10 & 11 mars 2012, page XVI)
    • Sans déconner ! Exprime l’étonnement.
    • Sans déconner ? Pour vérifier qu’on a bien compris ou que l’interlocuteur parle bien sérieusement.
  5. (Populaire) Ne pas fonctionner, avoir un défaut.
    • Mon ordinateur déconne une fois de plus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « déconner »

De con.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « déconner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
déconner dekɔne

Évolution historique de l’usage du mot « déconner »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « déconner »

  • Autour, tout ce dont vous aviez rêvé pendant le confinement. Food truck, stand de tatouage, beer pong, pêche au canard pailleté, molkky, pétanque, karaoké, blind test, piscine... Tout ça dans le respect des règles sanitaires, avec gel hydroalcoolique, capacité limitée, et masques obligatoires. Faudrait pas déconner non plus. Time Out Paris, 5000 m2 d'open air et musique techno : Border City, le nouveau spot dont tout le monde parle
  • ""impressionant Travis Fimmel" faut pas déconner il a une seule expression faciale ^^" Faut reconnaître qu'il s'est très bien sourciller et rouler des yeux. EcranLarge.com, Vikings : pourquoi cette scène de sexe avec le héros a été coupée - Actualité Série - EcranLarge.com
  • Un arrière goût de cheminée... Non faut pas déconner. Donc tu as déjà "mangé" de la cheminée petite imbécile #4mariagespour1lunedemiel #4mariagespourunelunedemiel #4MP1LDM Imaz Press Réunion : l'actualité de la Réunion en photos, Leur apparition a fait réagir sur les réseaux : Deux Réunionnais participent à "4 mariages pour une lune de miel" | Imaz Press Réunion : l'actualité de la Réunion en photos

Traductions du mot « déconner »

Langue Traduction
Anglais mess around
Espagnol perder el tiempo
Italien scherzare
Allemand herum albern
Chinois 乱七八糟
Arabe تسكع
Portugais perder tempo
Russe возиться
Japonais ぐちゃぐちゃ
Basque nahastea
Corse messi intornu
Source : Google Translate API

Synonymes de « déconner »

Source : synonymes de déconner sur lebonsynonyme.fr
Partager