Croulement : définition de croulement


Croulement : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

Croulement, subst. masc.Action de crouler. Le croulement d'une terrasse, d'un édifice. Synon. écroulement, effondrement, éboulement.J'entends le croulement des pommes de terre dans les tombereaux (Renard, Journal,1903, p. 852).Au fig. C'était le croulement de la monarchie! (Martin du G., Thib., Été 14, 1936, p. 53). [kʀulmɑ ̃]. Ds Ac. 1694-1878. 1reattest. 1remoitié xiies. crollement « ébranlement, tremblement, secousse » ici fig. « ruine, fléau » (Psautier Oxford, 105, 29 ds T.-L.); réputé ,,vieilli`` ds DG; du rad. de crouler1, suff. -ement (-ment1*). Fréq. abs. littér. : 5.

Croulement : définition du Wiktionnaire

Nom commun

croulement \kʁul.mɑ̃\ masculin

  1. Action de crouler.
    • Le croulement d’un bastion, d’une terrasse.
    • Les rats qui sentent de loin le prochain croulement d’un logis l’abandonnent à temps. — (Saint-Simon, 447, 229)
    • [Les mœurs changent, se corrompent] Toutesfois, pour la difficulté de nous mettre en meilleur estat, et le dangier de ce croullement… si je pouvois planter une cheville à nostre roue. — (Montesquieu, III, 64, (XVIe siècle))
    • L’engraveure d’un cachet fut cause du plus horrible croulement que cette machine aye oncques souffert [la guerre civile de Sylla et Marius]. — (Montesquieu, IV, 167)
    • Le croulement et tremblement des coches [voitures]. — (Montesquieu, IV, 189)
  2. Chant de la bécasse.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Croulement : définition du Littré (1872-1877)

CROULEMENT (krou-le-man) s. m.
  • Action de crouler. Le croulement d'un bastion, d'une terrasse. Les rats qui sentent de loin le prochain croulement d'un logis l'abandonnent à temps, Saint-Simon, 447, 229.

HISTORIQUE

XVIe s. [Les mœurs changent, se corrompent] Toutesfois, pour la difficulté de nous mettre en meilleur estat, et le dangier de ce croullement… si je pouvois planter une cheville à nostre roue, Montaigne, III, 64. L'engraveure d'un cachet fut cause du plus horrible croulement que cette machine aye oncques souffert [la guerre civile de Sylla et Marius], Montaigne, IV, 167. Le croulement et tremblement des coches [voitures], Montaigne, IV, 189.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « croulement »

Étymologie de croulement - Wiktionnaire

(Date à préciser) De la première moitié du XIIe siècle crollement (« ébranlement, tremblement, secousse »), ici figuré (« ruine, fléau »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « croulement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
croulement krulœmɑ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « croulement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « croulement »

  • L’Italie commémore mercredi le premier anniversaire de l’écroulement du pont de Gênes qui a fait 43 morts le 14 août 2018, cérémonie perturbée par la crise politique déclenchée par Matteo Salvini, chef de la Ligue (extrême droite), en faisant éclater la coalition au pouvoir. CharenteLibre.fr, Écroulement du pont de Gênes: un an après - Charente Libre.fr
  • Malgré les tirants et les piliers butant, les voûtes continuent de s'écarter sous le poids du clocher. Dans la première semaine de janvier 1750, un tirant de fer casse brutalement ; l'église présente un réel danger et le mal paraît irréparable car les registres de la Communauté constatent que «les offices ne sont plus possibles à Saint-Amans à cause de son état de ruine imminente» et que «malgré les divers moyens qu'on a employés depuis plusieurs années pour garantir ce temple d'une ruine prochaine dont il est menacé, ses murailles, trop faibles pour soutenir la lourde masse d'un clocher qui les affaisse, s'entrouvrent presque partout et font craindre plus que jamais depuis quelques mois le croulement de l'édifice.» ladepeche.fr, Rodez. La démolition de l'église Saint-Amans - ladepeche.fr
  • Edouard Philippe a mis en garde mardi contre "le risque de l’écroulement" de l’économie si le déconfinement n’était pas mis en oeuvre "progressivement, prudemment", lors de la présentation de son plan de déconfinement devant les députés. La-R%C3%A9publique-des-Pyr%C3%A9n%C3%A9es, Philippe met en garde contre "le risque de l’écroulement" de l’économie sans déconfinement - La République des Pyrénées.fr

Images d'illustration du mot « croulement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « croulement »

Langue Traduction
Corse cascà
Basque kolapso
Japonais 崩壊
Russe коллапс
Portugais colapso
Arabe انهيار
Chinois 坍方
Allemand zusammenbruch
Italien crollo
Espagnol colapso
Anglais collapse
Source : Google Translate API

Synonymes de « croulement »

Source : synonymes de croulement sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires