La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « copule »

Copule

Variantes Singulier Pluriel
Féminin copule copules

Définitions de « copule »

Trésor de la Langue Française informatisé

COPULE, subst. fém.

LOG., LING. Mot qui lie deux termes, en particulier le sujet et le prédicat. La copule « est », que l'on emploie dans les propositions ordinaires, n'est peut-être pas sans rapport avec le signe = (Boutroux, Conting.,1874, p. 8).
Prononc. et Orth. : [kɔpyl]. Ds Ac. 1798-1932. Étymol. et Hist. 1. 1482 « accouplement charnel » (Ferget, Mirouer de la vie hum., fol. 83 rods Gdf. Compl.); 2. 1752 log. (Trév.). Empr. au lat. class. copula « lien, union », spéc. terme de rhét. puis en lat. chrét. « lien moral », « union dans le mariage ». Fréq. abs. littér. : 9. Bbg. Du Chazaud (H. B.) À propos des fonctions de copule et de prédicat. Ét. Ling. appl. 1972, no5, pp. 121-125.

Wiktionnaire

Nom commun - français

copule \kɔ.pyl\ féminin

  1. (Linguistique) Mot qui lie le sujet d’une proposition avec l’attribut. En français, le verbe être est une copule.
    • C’est d’ailleurs pourquoi le ressort actif du jugement, qui est sa copule, est toujours un verbe, qui est précisément le verbe est. — (Étienne Gilson, Le thomisme : introduction à la philosophie de Saint Thomas d’Aquin, 1986)
    • Soit la proposition : « la fleur est rouge » (ou : « l’homme est mortel », etc.). Cette proposition est composée de deux noms, imposés à un même substrat ou sujet et liés par la copule. — (Michel Malherbe, Trois essais sur le sensible, 1991)
  2. (Logique) Verbe être qui lie le prédicat au sujet.
  3. (Probabilités) Objet permettant de caractériser la dépendance entre les différentes coordonnées d’une variable aléatoire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COPULE. n. f.
T. de Logique. Mot qui lie le sujet d'une proposition avec l'attribut.

Littré (1872-1877)

COPULE (ko-pu-l') s. f.
  • 1 Terme de logique. Mot qui lie le sujet d'une proposition avec l'attribut ; c'est le verbe être considéré dans une proposition.
  • 2 Terme de droit canonique. Union charnelle de l'homme et de la femme. Une promesse de mariage est obligatoire en conscience quand la copule s'en est suivie.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

* COPULE, s. f. (Logique.) c’est, dans un jugement, le terme ou signe qui marque la comparaison ou liaison que l’esprit fait de l’attribut & du sujet. Quelquefois la copule & l’attribut sont renfermés dans un seul mot, mais il n’y a aucune proposition qu’on ne puisse convertir de maniere à les séparer. Ainsi dans Dieu existe, existe contient la copule & l’attribut, qu’on distinguera en disant Dieu est existant. C’est sur la copule que tombe toûjours la négation ou l’affirmation qui fait la qualité de la proposition ; les autres affirmations ou négations modifient le sujet ou l’attribut, mais ne déterminent point la proposition à être affirmative ou négative. Ce sont les verbes auxiliaires qui servent de copules grammaticales dans les jugemens. Voy. Sujet, Attribut, Jugement, Proposition, Syllogisme.

Copule charnelle, (Jurispr.) se dit en Droit pour exprimer la cohabitation qu’il y a eu entre deux personnes de différent sexe. Voyez Cohabitation. (A)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « copule »

Provenç. espagn. et ital. copula ; du latin copula, lien (voy. COUPLE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Emprunté au latin copula (« chaîne », « laisse », « lien », « crampon », « grappin » et, au figuré : « union » entre deux êtres ou deux entités). Copula est issu du latin cum (avec) et du latin apere (attacher).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « copule »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
copule kɔpyl

Évolution historique de l’usage du mot « copule »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « copule »

  • Les sorcières le savent qui copulent avec lui : le diable a un sexe puissant et effrayant, offrant des plaisirs aussi extrêmes que douloureux. Maints textes anciens le décrivent, précisant ses mensurations exceptionnelles et sa forme étrange. Soirmag, Le sexe terrible de Satan - Soirmag
  • Si elle n’est plus en copule avec Christopher, Aude a trouvé un équilibre. Elle est actuellement en campagne avec ses deux enfants Raphaël et Louanne, qui la rendent très heureuse. Une chance pour la maman bien entourée. amomama.fr, Aude (L'amour est dans le pré) a un hématome sur la cuisse, elle se rend chez le kiné
  • Dans la volupté, suprême forme du plaisir, on copule presqu’autant avec soi qu’avec une autre, la volupté n’étant après tout qu’une masturbation de l’âme. De Malcolm de Chazal
  • Les animaux restent des êtres vivants. Et un chat, ça copule. En général, ils choisissent des endroits plutôt tranquilles et il se trouve que c’est dans le jardin de madame que ces chatons sont nés. Et pour des raisons inexpliquées, et inexplicables, elle a fait le choix de tenter de les noyer, de les mettre dans un sac-poubelle et ensuite, en douce, de les mettre dans un container à verre en plein été. Elle a jeté ces chats comme des déchets.  , Tribunal de Cherbourg : « Elle a jeté ces chats comme des déchets ! » | La Presse de la Manche

Traductions du mot « copule »

Langue Traduction
Anglais copula
Espagnol cópula
Italien copula
Allemand kopula
Chinois 系词
Arabe كوبولا
Portugais cópula
Russe амбоцептор
Japonais コピュラ
Basque kopula
Corse copula
Source : Google Translate API

Synonymes de « copule »

Source : synonymes de copule sur lebonsynonyme.fr

Copule

Retour au sommaire ➦

Partager