La langue française

Comparse

Définitions du mot « comparse »

Trésor de la Langue Française informatisé

COMPARSE, subst.

A.− THÉÂTRE et ARTS DU SPECTACLE. Personnage jouant un rôle muet ou un rôle insignifiant dans les représentations scéniques. Un comparse de mélodrame (Jouy, L'Hermite de la Chaussée d'Antin,t. 3, 1813, p. 334).Un comparse avec une lanterne, un buisson et un chien, signifiaient le clair de la lune (Chateaubriand, Essai sur la litt. angl.,t. 1, 1836, p. 216).
P. métaph. :
1. Son rôle de comparse l'irritait. Il avait l'impression d'être devenu figurant, poussé par quelque nécessité dans un drame d'une psychologie exceptionnellement fausse, et acceptée par un public stupide; ... Malraux, Les Conquérants,1928, p. 45.
Rem. Suivant Lar. 19e: ,,Il ne faut pas confondre les comparses avec les choristes et les figurants; les choristes et les figurants chantent dans les ensembles, mêlent leurs voix aux manifestations générales; les comparses ne font rien que se montrer.`` Cette distinction ne semble pas confirmée par l'usage, même au xixes., comme l'atteste p. ex. ce passage de Balzac (Les Petits bourgeois, 1850, p. 39) : Véritables comparses de la grande comédie sociale, Phollion, Laudigeois et leurs pareils remplissent les fonctions de chœur antique. Ils pleurent quand on pleure, rient quand il faut rire. À l'origine, la différence réside plutôt dans le fait, signalé aussi par Lar. 19e, que le comparse est un personnage ,,engagé à la représentation et non à l'année, comme les autres figurants``.
B.− P. ext.
1. Personne ne jouant qu'un rôle très effacé dans une affaire, dans une société; caractère falot. Humble, obscur, simple comparse. Un peuple d'employés, de comparses (A. Daudet, Tartarin sur les Alpes,1885, p. 91).Comparse de toutes les révolutions littéraires (Arts et litt. dans la société contemp.,1936, p. 5001):
2. L'homme « de trop » est défini par ce seul surnom. C'est un de ces comparses éternels qui ne seront jamais assez forts pour imposer leur volonté même dans les plus humbles événements; il passe à côté de toutes choses sans rien faire que mettre au jour une insuffisance initiale et irrémissible... P. Bourget, Nouv. Essais de psychol. contemp.,1885, p. 225.
Spéc. Complice ne jouant généralement qu'un rôle secondaire :
3. Les principaux coupables eurent les yeux crevés, à la manière byzantine; aux comparses on coupa simplement le nez, les mains ou les pieds, ... Grousset, L'Épopée des croisades,1939, p. 58.
2. Rare. [Désigne une chose personnifiée] Ce qui intervient à titre d'auxiliaire. L'ethnographie s'est bornée jusque-là à être une simple comparse des autres sciences (Hist. de la sc.,1957, p. 1449).
Rem. Ds la docum., le mot est gén. du genre masc. quand il désigne une pers.; il prend le genre du mot auquel il se rapporte quand il désigne une chose (cf. supra).
Prononc. et Orth. : [kɔ ̃paʀs]. Ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. Subst. fém. 1669 « action de figurer dans un carrousel » (Ménétrier, Traité des tournois, p. 204 ds DG), réputé vieux dep. 1845 (Besch.); p. ext. au plur. 1740-55 « ceux qui figurent dans un carrousel » (Saint-Simon, XVIII, 332 ds DG); 2. subst. masc. et fém. 1798 « personnage muet figurant dans une pièce de théâtre » (Ac.); d'où 1832 fig. (Musset ds Revue des Deux-Mondes, 14 nov., p. 490). Empr. à l'ital. comparsa, d'abord « apparition » (dep. fin xvie-début xviies., Bonciani ds Batt.), aux sens 1 dep. 2emoitié du xviies. (Magalotti ds Tomm.-Bell.) et 2 dep. 1681 (Baldinucci ds Batt.), part. passé fém. substantivé de comparire (lat. vulg. *comparire, class. comparēre, a. fr. comparoir, s.v. comparaître). Fréq. abs. littér. : 107. Bbg. Boulan 1934, p. 27. − Hope 1971, p. 281. − Mat. Louis-Philippe 1951, p. 145. − Monnot (R.). Dat. nouv. Fr. mod. 1952, t. 20, p. 224.

Wiktionnaire

Nom commun

comparse \kɔ̃.paʁs\ masculin et féminin identiques

  1. (Théâtre) Figurant.
  2. (Par extension) Figurant, personne qui prend part dans une affaire (notamment illicite), dans une société.
    • Il n’était qu’un comparse dans cette entreprise.
    • Il était parmi les comparses.
    • Il n'était qu'un comparse à appointements fixes. — (Émile Gaboriau, L’Argent des autres , 1874)
    • Le parquet de Basse-Terre vient de le renvoyer devant le tribunal, en compagnie de six comparses, pour détournement de fonds publics, favoritisme et blanchiment. — (Paul Leclerc, Un maire antillais pris dans un cyclone, Le Canard Enchaîné, 16 août 2017, page 4)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COMPARSE. n. des deux genres
. T. de Théâtre. Personnage qui ne sert qu'à figurer. Par extension, il se dit d'une Personne qui se trouve dans une affaire, dans une société sans y avoir aucune importance. Il n'était qu'un comparse dans cette entreprise. Dans ce sens, il est seulement masculin. Il était parmi les comparses. Un des comparses.

Littré (1872-1877)

COMPARSE (kon-par-s') s. f.
  • 1 Anciennement. Entrée des quadrilles dans le carrousel.

    Par extension. On laisse à penser quel effet opéra une telle comparse [le duc d'Orléans figurant à la procession comme le roi], fondée sur aucune sorte d'apparence d'usage, Saint-Simon, 470, 223. Inusité en cet emploi.

  • 2M. et f. Terme de théâtre. Personnage muet, figurant ou figurante. Il était parmi les comparses. Une comparse fut blessée par la chute d'une décoration. Un comparse.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « comparse »

De l’italien comparsa.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ital. comparsa, action de paraître et personnage muet, de comparire (voy. COMPAROIR).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « comparse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
comparse kɔ̃pars

Évolution historique de l’usage du mot « comparse »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « comparse »

  • La vie de couple repose sur un leurre, une agression. Il s'agit pour chacun des deux comparses de prendre possession de l'autre, de relever un défi : Comment le changer ? Comment le faire devenir moi ? De Tahar Ben Jelloun / Lire - Mars 1999
  • Pour couronner le tout, et après avoir avoué leur petit trafic, le Charentais de 35 ans et son comparse viennois de 40 ont admis bénéficier indûment du RSA. Le préjudice de la fraude se chiffrant à 21 500 euros. SudOuest.fr, Charente : arnaque aux matelas, deux vendeurs interpellés
  • Une nouvelle qui vient s’ajouter aux nombreux autres projets récents enclenchés par Kanye West. Avec son comparse Kid Cudi, il vient en effet de dévoiler le teaser de la série animée Kids See Ghosts. Konbini - All Pop Everything : #1 Media Pop Culture chez les Jeunes, Bonne nouvelle : Kanye West vient de confirmer un nouvel album
  • Le mardi 30 juin, le premier homme a été condamné à 30 mois d’emprisonnement, son comparse écope de 15 mois ferme. Nadia a été relaxée. ladepeche.fr, Haute-Garonne, Ariège et Aude : prison ferme pour les voleurs en Twingo - ladepeche.fr
  • Deux femmes ont été mises en fuite par l’arrivée d’une passante, mercredi, peu avant 14 heures, alors qu’elles tentaient de pénétrer dans une maison située rue du Pied-de-Fourche. Elles se sont vraisemblablement enfuies à bord d’une voiture conduite par un troisième comparse. www.lamontagne.fr, Deux femmes arrêtées après une tentative de cambriolage seront jugées en comparution immédiate à Moulins - Bourbon-l'Archambault (03160)
  • La présidence est assurée par la présidente de la commission des Affaires sociales, Brigitte Bourguignon (LaREM), et le rôle de rapporteur par le député LR Eric Ciotti. La commission dispose de pouvoirs d'investigation élargis pour une durée de six mois. Les commissions d'enquête parlementaires, composées de 30 membres issus de tous les groupes politiques, jouissent d'un pouvoir de coercition important : ceux qui y sont convoqués ont obligation de s'y présenter sous peine de sanctions pénales et les auditions se font sous serment. Tout parjure peut valoir des poursuites pénales. Ainsi, lors des auditions sur l'affaire Benalla, l'ex-chargé de mission du président de la République et son comparse Vincent Crase avaient fait l'objet d'une demande de poursuites de la part de la commission d'enquête sénatoriale. LCI, Tout savoir sur la commission d'enquête parlementaire chargée d'analyser la gestion de la crise sanitaire | LCI

Traductions du mot « comparse »

Langue Traduction
Anglais sidekick
Espagnol compañero
Italien sidekick
Allemand kumpel
Chinois 搭档
Arabe الصاحب
Portugais ajudante
Russe кореш
Japonais 相棒
Basque sidekick
Corse sidekick
Source : Google Translate API

Synonymes de « comparse »

Source : synonymes de comparse sur lebonsynonyme.fr

Comparse

Retour au sommaire ➦

Partager