La langue française

Commination

Sommaire

  • Définitions du mot commination
  • Étymologie de « commination »
  • Phonétique de « commination »
  • Évolution historique de l’usage du mot « commination »
  • Citations contenant le mot « commination »
  • Traductions du mot « commination »
  • Synonymes de « commination »

Définitions du mot commination

Trésor de la Langue Française informatisé

COMMINATION, subst. fém.

A.− RHÉT. Figure consistant à intimider l'auditeur par l'annonce de malheurs futurs afin de le contraindre à changer d'attitude morale.
B.− RELIG. CATH. Menaces de châtiment à l'adresse du pécheur non repenti :
1. Le théologien subtil distinguait entre les prophéties de prédestination qui se réalisent toujours et celles de commination qui, étant conditionnelles, peuvent ne pas se réaliser... A. France, Vie de Jeanne d'Arc,1908, p. 548.
C.− LITURG. ANC. Lecture publique de textes exprimant la colère céleste :
2. À la cérémonie de la commination, ou de la dénonciation de la colère céleste au commencement du carême, on prononçoit ces malédictions du Deutéronome : « Maudit celui qui a méprisé son père et sa mère. Maudit celui qui égare l'aveugle en chemin, etc. » Chateaubriand, Génie du Christianisme,t. 2, 1803, p. 293.
Prononc. : [kɔminasjɔ ̃]. Étymol. et Hist. Mil. xiies. comminacion divine (Vie de St Evroul, 3280 ds Rom. Forsch., t. 32, p. 860) − 1611, Cotgr.; repris dep. Trév. 1704 mais noté comme inusité ds Trév. 1771; qualifié de ,,terme de rhétorique`` ds Ac. Compl. 1842. Empr. au lat. class. comminatio « action menaçante, menace ». Fréq. abs. littér. : 1.

Wiktionnaire

Nom commun

commination \kɔ.mi.na.sjɔ̃\ féminin

  1. Menace.
    • (XVIe siècle) Il les envoya tous sommer, avec commination de les faire tous pendre, s’ils attendoient le canon. (Martin du Bellay, 429)
  2. Dénonciation de la colère et surtout de la colère céleste.
    • Au commencement du carême, à la cérémonie de la commination, on prononçait ces malédictions du Deutéronome. (Chateaubriand, Le génie du christianisme, ou Les beautés de la religion chrétienne, IV, I, 3)
  3. Figure de rhétorique par laquelle on annonce ou on laisse entrevoir à ses auditeurs un avenir menaçant, s’ils ne changent pas de conduite, ou s’ils ne font pas ce qu’on leur recommande.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

COMMINATION (ko-mmi-na-sion) s. f.
  • 1Dénonciation de la colère et surtout de la colère céleste. Au commencement du carême, à la cérémonie de la commination, on prononçait ces malédictions du Deutéronome, Chateaubriand, Génie, IV, I, 3.
  • 2Figure de rhétorique par laquelle on annonce ou on laisse entrevoir à ses auditeurs un avenir menaçant, s'ils ne changent pas de conduite, ou s'ils ne font pas ce qu'on leur recommande.

HISTORIQUE

XVIe s. Il les envoya tous sommer, avec commination de les faire tous pendre, s'ils attendoient le canon, Du Bellay, M. 429.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « commination »

(Siècle à préciser) Du latin comminatio, de comminari, « menacer », de con- et minari (« menacer »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. cominacio ; espagn. cominacion ; du latin comminationem, de comminari, menacer, de cum, avec, et minari, menacer (voy. MENACE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « commination »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
commination kɔmɛ̃asjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « commination »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « commination »

  • Contacté, le révérend Ngabu Lidja Chrysanthe, coordonnateur de la commination Justice du Diocèse Catholique de Bunia (CJPD), dit avoir dénoncé et alerté les autorités ainsi que la communauté internationale pour appeler à la protection des civils et de leurs biens. La Libre Afrique, Ituri : Le conflit Lendu/Hema continue de faire des victimes   — La Libre Afrique
  • Le marketing n’est plus cantonné aux promotions dans les journaux locaux mais passe par les réseaux sociaux. La quasi-totalité de la population suisse comprise entre 15 et 54 ans est aujourd’hui connectée à internet. La part des 55-65 ans a aussi nettement augmentée, passant à 91% d’utilisateurs d’internet, une hausse de quasi 14% en trois ans selon l’Office fédéral de la statistique. Ce ne sont donc plus seulement les jeunes qui sont présents sur les réseaux, mais une grande partie de la population ce qui en fait une espace de commination incontournable. Largeur.com, Commerce de détail: la grande mutation | Largeur.com
  • Erwan TOULLEC, président du cabinet de commination Victory Consulting, Conseillé à Noisy le Roi, proche LREM Franceinfo, Tout est politique. 1er mai : "Cette année, il n’y a pas de cristallisation des luttes sociales", lance Stéphane Rozès
  • « Cap au pire », telle serait sa commination (toute beckettienne) pour, à défaut de savoir ce qu’il en résultera, au moins que cesse ce qui est. La révolution en résulterait-elle, méfiance pour autant. La révolution elle-même est tragique. A moins d’en reformuler toutes les instances. A commencer par celle du sinistre esprit de ressentiment. Et de la remplacer par cette autre, exactement inverse, et distinctivement sienne : la volonté de volupté. Le Monde.fr, Le philosophe et écrivain Jean-Paul Curnier est mort

Traductions du mot « commination »

Langue Traduction
Anglais commination
Espagnol comminion
Italien comminazione
Allemand kommunikation
Chinois 交往
Arabe بدء
Portugais cominação
Russe обличение
Japonais コミネーション
Basque commination
Corse cumminazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « commination »

Source : synonymes de commination sur lebonsynonyme.fr
Partager