La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « papegai »

Papegai

Définitions de « papegai »

Trésor de la Langue Française informatisé

PAPEGAI, subst. masc.

A. − Vieilli. Perroquet. Quand les artistes venaient donner une audition à Lecocq, le perroquet ne disait rien si leur voix lui plaisait; mais malheur quand le papegai entendait une fausse note ou quand la voix ne lui semblait pas de bonne qualité! (L. Schneider,Maîtres opérette fr., 1924, p.245):
. Mais ma chère Maman, dans sa prudence, ne consentit à sourire que lorsque mon père l'eut instruite que le perroquet s'appelait autrefois papegai ou papegaut. Ce que mon parrain illustra par cet exemple: −Gai comme un papegai, dit Rabelais. France,Pt Pierre, 1918, p.158.
B. − P. anal., région. (Nord de la France), JEUX. Au tir à l'arc ou à l'arbalète, cible faite d'un oiseau de bois peint ou de carton placé au bout d'une perche. Tirer au papegai. Celui qui abat le papegai remporte le prix (Ac.).Ils tirèrent à la carabine; ils assistèrent au jeu du papegai, dans un pré, au bord de l'Honelle (R. Bazin,Blé, 1907, p.296).
Prononc. et Orth.: [papəgε], [pap̮gε]. Ac. 1694, 1718: papegay; dep. 1740: -gai; 1694-1798: ,,beaucoup de gens prononcent et écrivent papegaud``. Littré: -gai ou -gaut; Rob.: -gai; Lar. Lang. fr.: -gai, -geai. Étymol. et Hist. 1. Fin du xiies. «perroquet» (Brut de Munich, 3920 ds T.-L.); 2. 1375 papegay jeux (Doc. ds Prost, Inventaires mobiliers des Ducs de Bourgogne, t.1, p.448). Prob. empr. à l'a. prov. papagay, papagai «id.» (xiiies., Arnaut de Carcasses, 14 ds Bartsch Prov. 1904, p.283; v. aussi Rayn., s.v. papagai), lui-même prob. empr., peut-être par l'intermédiaire du byz. π α π α γ α ́ ς à l'ar. babbaġā , var. de babġā «id.», d'orig. incertaine. La finale -gai peut être expliquée par l'infl. de l'a. subst. gai, v. geai (du lat. gajus) ou par l'infl. de l'adj. gai* «qui a de la gaieté». Papegai, au sens 1, a été évincé par perroquet* au xives., sauf dans certains parlers de l'extrême Nord ou extrême Sud où il s'est maintenu. V. FEW t.19, p.14b-15a et Kahane Byzanz, p.395, § 105. Fréq. abs. littér.: 18. Bbg. François (M.). Papegai, papegaut, papegal. Human. et Renaissance. 1938, t.5, pp.444-446. _ Kidman (J.). Les Empr. lexicol. du fr. à l'esp. des orig. jusqu'à la fin du xves. Paris, 1969, pp.198-203. _ Richard (W.) 1959, p.65, 67. _ Sain. Sources t.2 1972 [1925] p.44, 424; t.3 1972 [1930] p.153.

Wiktionnaire

Nom commun - français

papegai \pap.ɡɛ\ masculin (pluriel à préciser)

  1. Ancien nom du perroquet.
  2. Oiseau de carton ou de bois peint, que l’on place comme cible au bout d’une perche pour servir de but à ceux qui s’exercent à tirer de l’arc ou de l’arbalète.
    • Tirer au papegai.
    • Celui qui abat le papegai remporte le prix.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PAPEGAI. n. m.
Ancien nom du perroquet. Il désigne aujourd'hui un Oiseau de carton ou de bois peint, que l'on place comme cible au bout d'une perche pour servir de but à ceux qui s'exercent à tirer de l'arc ou de l'arbalète. Tirer au papegai. Celui qui abat le papegai remporte le prix.

Littré (1872-1877)

PAPEGAI (pa-pe-ghè ou pa-pe-gô) s. m.
  • 1Ancien nom du perroquet. Comme le nom de papegaut ou papegai a été oublié, nous l'avons transporté à la famille des perroquets de l'Amérique qui n'ont point de rouge dans les ailes, afin de les distinguer, par ce nom générique, des perroquets amazones dont le caractère principal est d'avoir du rouge sur les ailes, Buffon, Ois. t. XI, p. 137.
  • 2Oiseau de bois ou de carton, qu'on met au bout d'une perche pour servir de but à ceux qui disputent le prix du tir. Ces beaux tireurs de papegai, le Mathois, p. 5. Lettres patentes du mois de mars 1536, portant concession aux habitants de la ville de Pontivy du jeu de papegaut, à l'arbalête, arquebuse et arc… avec exemption du droit d'impôt, Arrêt du cons. 21 août 1677.

HISTORIQUE

XIIIe s. Lors l'esvertue et lors s'envoise Li papegaus et la kalandre, la Rose, 78.

XVIe s. Quand le printemps poussoit l'herbe nouvelle, Qui de couleurs se faisoit aussi belle Qu'est la couleur d'un gaillard papegay Bleu, per, gris, jaune, incarnat et vert-gay, Ronsard, 818. Ils se jettoient sur les pauvres chats, et les tiroient à coups de harquebuses comme l'on fait au papegault, Paré, t. III, p. 703. Les papegaux et perroquets sont à louer sur tous pour parler et prononcer les parolles qu'ils oyent, et sont fort joyeux et gais, principalement quand ils ont beu du vin, Paré, Anim. 20.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « papegai »

Provenç. papagai, papaguay ; catal. papagall ; espagn. papagayo ; portug. papagaio ; ital. papagallo ; de l'arabe babbaga, perroquet (DEFRÉMERY).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « papegai »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
papegai papgɛ

Citations contenant le mot « papegai »

  • C’est dans la brume que les jeunes archers de Diana-sport-arc ont débuté le traditionnel tir du Roy ou Abat oiseau, mercredi 1er mai. Il aura fallu une petite heure pour que Loïc Devitry décoche la flèche fatidique au papegai et devienne Dauphin. Puis, chez les adultes c’est dès la deuxième flèche que Valérie Berthe explose l’oiseau perché à 50 m. Ce sera donc une nouvelle Reine. Journal L'Est Éclair abonné, La reine des Archers est connue à Bar-sur-Aube

Traductions du mot « papegai »

Langue Traduction
Anglais papegai
Espagnol papegai
Italien papegai
Allemand papegai
Chinois 木瓜
Arabe بابيجاي
Portugais papegai
Russe papegai
Japonais パペガイ
Basque papegai
Corse papegai
Source : Google Translate API

Synonymes de « papegai »

Source : synonymes de papegai sur lebonsynonyme.fr

Papegai

Retour au sommaire ➦

Partager