La langue française

Chatouille

Définitions du mot « chatouille »

Trésor de la Langue Française informatisé

CHATOUILLE1, subst. fém.

Fam. Synon. de chatouillement* A.Faire des chatouilles :
Lambert et le Blondinet se jettent sur Moûlu, le ceinturent et le clouent sur le sol à la renverse, Gassou lui chatouille les flancs. Moûlu frissonne, râle, bave, rit et soupire : « Arrêtez! Arrêtez, les gars! Faites pas les cons! Je peux pas supporter les chatouilles. » Sartre, La Mort dans l'âme,1949, p. 256.
P. métaph. Et quelle drôle de joie, chatouille étrange, de voir ces vers écrits par toi (Valéry, Lettres à quelques-uns,1945, p. 115).
Synon. de chatouillement* A péj.Mais la petite Marguerite eut un rire, le nez dans ses roses, en racontant que ça lui faisait des chatouilles (Zola, Une Page d'amour,1878, p. 1079).
Synon. de chatouillement* A p. ext.Quand le mulet s'endormait, mon Saturnin prenait la longe et il le réveillait d'une chatouille (Giono, Un de Baumugnes,1929, p. 78).
Rem. 1. On rencontre ds la docum. le subst. fém. fig. et fam. chatouillerie. Sensation agréable. C'étaient les notes, les sons, ses doigts qui couraient sur les touches, les vibrations des cordes qui lui grattaient les nerfs comme autant d'autres cordes, leurs chatouilleries voluptueuses (R. Rolland, Jean-Christophe, La Foire sur la place, 1908, p. 733). 2. La docum. atteste le synon. fém. fam. chatouillade. Elles riaient encore à chaudes larmes des chatouillades de la route (Courteline, Messieurs-les-Ronds-de-cuir, 1893, 6etabl., 3, p. 257). Ils se donnent des coups de coude dans les côtes en manière de chatouillade (J. Vallès, Jacques Vingtras, L'Enfant, 1879, p. 59).
Prononc. : [ʃatuj]. Étymol. et Hist. 1787 (Fér. Crit.). Déverbal de chatouiller*. Fréq. abs. littér. : 28.

CHATOUILLE2, subst. fém.

ZOOL. Petite lamproie d'eau douce. Dans les eaux vives, Najard promène une chatouille blanchâtre, une larve de lamproie (Genevois, La Boîte à pêche,1926, p. 262).
Prononc. : [ʃatuj]. Étymol. et Hist. 1552 [1540 d'apr. Dauzat 1973] (Rabelais, Quart Livre, chap. 60, éd. Marty-Laveaux, t. 2, p. 482). Prob. altération par chat du m. fr. satouille « id. » (1450, Compt., Arch. Meuse B 621, fo111 vods Gdf.) issu de l'a. fr. setueille (ca 1220 G. de Coincy, Ste Leocade, éd. E. Vilamo-Pentti, 1513 ds T.-L.) d'un *septem ocula (ocula comme plur. coll. de oculi sur le modèle des plur. neutres de la 2edéclinaison) (A. Thomas ds Romania, t. 35, 1906, p. 472 et 399, note 3 et ds Romania, t. 42, 1913, p. 424; EWFS2et FEW, s.v. oculus, notes 32 et 34). Bbg. Sain. Sources t. 2 1972 [1925], p. 80; t. 3 1972 [1930], pp. 167-168.

Wiktionnaire

Nom commun

chatouille \ʃa.tuj\ féminin

  1. (Pêche) (Vieilli) (Désuet) Petite lamproie pour servir d’appât.
  2. Larve de la lamproie.
  3. (Familier) Chatouillement, chatouillis.
    • Et que se passe-t-il, au laboratoire, lorsqu’une chatouille au creux de la main est provoquée par les mouvements d’une plume tenue par une petite machine robot ? — (François-Xavier Alario, Toutes les questions que vous vous posez sur votre cerveau, 2011)
    • C’est pourquoi une chatouille un peu brusque le déconcerte. L’appréhension trop grande n’est donc pas favorable au rire. — (Lucien Fabre, Le Rire et les rieurs, Gallimard, Paris, 1929, page 191)

Forme de verbe

chatouille \ʃa.tuj\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe chatouiller.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe chatouiller.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe chatouiller.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe chatouiller.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe chatouiller.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CHATOUILLER. v. tr.
Causer en certaines parties du corps, par un attouchement léger, un tressaillement involontaire, qui provoque ordinairement un rire convulsif. Chatouiller quelqu'un aux côtés. Le chatouiller à la plante des pieds. Ne le chatouillez pas si fort. Fig., Se chatouiller pour se faire rire, S'exciter à la gaieté, à la joie, pour un faible sujet, ou même sans sujet. En termes d'Équitation, Chatouiller un cheval de l'éperon, Le toucher légèrement avec l'éperon. Il signifie aussi Faire éprouver un picotement. Il se dit, par extension, de Tout ce qui produit sur les sens des impressions agréables. Le vin chatouille le palais, le gosier. Cette musique chatouille agréablement l'oreille, les oreilles. Il signifie au figuré Émouvoir agréablement. Quand on lui dit du bien de ses enfants, on le chatouille à l'endroit le plus sensible, au bon endroit. De tels éloges doivent chatouiller son amour-propre.

Littré (1872-1877)

CHATOUILLE (cha-tou-ll', ll mouillées) s. f.
  • Terme de pêche. Espèce de petite lamproie.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

CHATOUILLE. Ajoutez : - ÉTYM. Corruption de sept-œil (voy. ce mot au Dictionnaire).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « chatouille »

Déverbal sans suffixe de chatouiller.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « chatouille »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
chatouille ʃatuj

Évolution historique de l’usage du mot « chatouille »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « chatouille »

  • Qui aime bien chatouille bien. De François Cavanna / Le saviez-vous ?
  • Il ne faut pas lâcher le poisson que l'on a dans la main pour capturer celui qui nous chatouille l’oeil. De Massa Makan Diabaté / Une hyène à jeûn
  • Le capital est chatouilleux et timides sont les prêteurs d'argent. De Rudyard Kipling / Un beau dimanche anglais
  • C'est votre père qui est votre obligé, et non point le contraire : vous payez de bien des années de larmes un sien moment de plaisant chatouillement. De Umberto Eco / L’île du jour d’avant
  • Un clin d’œil reçu amicalement par la tête de liste écologiste, Jean-Michel Bérégovoy, qui chatouille gentiment le futur maire de Rouen en reprenant sa rengaine de campagne : « Maintenant, il faut que l’écologie soit en actes ! » , Dans les pas d'Yvon Robert, Nicolas Mayer-Rossignol veut rassembler à la mairie de Rouen | 76actu
  • Pourquoi faut-il forcément être (au moins) deux pour faire des chatouilles ? C'est notre question de la semaine. Sciences et Avenir, Pourquoi ne peut-on pas se chatouiller soi-même ? - Sciences et Avenir
  • Après une pièce de théâtre très réussie mise en scène et interprétée par Andréa Bescond, qui raconte sa propre histoire, il y a eu le film « Les chatouilles » d’Andréa Bescond et Eric Métayer (2018). Ce film traite du problème de la pédophilie vu par une petite fille abusée par un ami de ses parent. France Culture, Des chatouilles qui ne font pas rire - Ép. 8/10 - Médecine et cinéma
  • Essayez de chatouiller quelqu'un dans le dos : il est rare que ça fonctionne. Si les pieds ressentent les chatouilles et pas les jambes, c'est dû à la densité de certains récepteurs de la peau. Science-et-vie.com, Qu'est-ce qui rend certaines parties du corps plus chatouilleu... - Science & Vie
  • « C’est juste bizarre et ça chatouille » , Coronavirus | Coronavirus : un dépistage gratuit au centre de Mulhouse
  • L’amour, l’amour…qui nous donne des ailes pouvant parfois se transformer en ailes de plomb, voire en camisole de force. La cruauté des sentiments amoureux est proportionnelle à l’allégresse qu’on peut ressentir quand on entame une idylle. Au début, c’est grisant, ça chatouille, ça fait sourire puis l’état d’euphorie fait place à une zone plus paisible, moins fougueuse. Une sorte de dépendance se crée parfois aussi. Le Suricate Magazine, « Gangrène, une histoire d’amour », cruelle romance
  • Une matinée de vacances chez les grands-parents ; un réveil traumatisant pour une enfant de 12 ans ; une séance de "woua woua pouet pouet" avec "papi chatouilles" qui dégénère... Depuis le 5 janvier 2018, cette famille nivernaise, contrainte de se réunir mardi 26 novembre devant le tribunal correctionnel de Nevers, a volé en éclats. Le prévenu et sa conjointe, grand-mère de la victime au premier rang. Leurs enfants et petits-enfants au fond de la salle d'audience. Le prévenu, un grand-père de 70 ans, y comparaît pour des atteintes sexuelles sur une de ses petites-filles alors qu'elle séjournait chez lui pour les vacances de Noël. www.lejdc.fr, "Papi chatouilles" a confondu le ventre et le bas-ventre de sa petite-fille : deux ans avec sursis pour le septuagénaire nivernais - Nevers (58000)

Traductions du mot « chatouille »

Langue Traduction
Anglais tickle
Espagnol hace cosquillas
Italien formicolio
Allemand kitzeln
Portugais comichão
Source : Google Translate API

Synonymes de « chatouille »

Source : synonymes de chatouille sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « chatouille »

Chatouille

Retour au sommaire ➦

Partager