La langue française

Chansonnier

Sommaire

  • Définitions du mot chansonnier
  • Étymologie de « chansonnier »
  • Phonétique de « chansonnier »
  • Évolution historique de l’usage du mot « chansonnier »
  • Citations contenant le mot « chansonnier »
  • Vidéos relatives au mot « chansonnier »
  • Traductions du mot « chansonnier »
  • Synonymes de « chansonnier »

Définitions du mot chansonnier

Trésor de la Langue Française informatisé

CHANSONNIER, subst. masc.

A.− Vieilli. Celui qui composait des chansons (paroles et musique). Nous avons vu Béranger, dans sa forme exquise et noblement classique, devenir le chansonnier national (Michelet, Le Peuple,1846, p. 195):
1. Le propre du chansonnier, c'est que la parole chez lui soit à peu près inséparable de l'air. Un poëte lyrique a du nombre, de l'harmonie, de la mélodie; mais le chant proprement dit, l'air, il faut que cela dans la chanson accompagne, inspire, comme d'un seul et même souffle, la parole et ne fasse qu'un avec elle. Sainte-Beuve, Portraits contemp.,t. 5, 1846-69, p. 63.
Emploi adj. Un poète, un trouvère chansonnier; une nation chansonnière.
Cour. Artiste qui chante ou dit des couplets satiriques ou humoristiques de sa composition dans les cabarets, les cafés, un caveau. Les chansonniers montmartrois; école, théâtre de chansons. Alfred de Musset est le dernier chansonnier populaire, sans musique (Arts et littér. dans la société contemp.,1935, p. 6402):
2. ... à la façon des chansonniers montmartrois, et principalement de ceux du Chat Noir de jadis, qui chantaient la chronique comme les soldats chantent l'amour et la nostalgie. La Civilisation écrite,1939, p. 4212.
B.− Recueil de chansons. Le chansonnier français, populaire. Tout son fonds se compose de chansonnier du premier âge, de fablier du second âge (Jouy, L'Hermite de la Chaussée d'Antin,t. 1, 1811, p. 307).
Prononc. et Orth. : [ʃ ɑ ̃sɔnje], fém. [-njε:ʀ]. Ds Ac. 1718-1932. Étymol. et Hist. 1. xives. « recueil de chansons (du Moy. Âge) » (Compt. de l'Argent. ds Gdf. Compl. : un chançonnier de Mons. Gasse Brulé); attest. isolée repris par Ac. 1798; 2. a) 1571 adj. « personne gaie qui chante tout le temps » (M. de La Porte, Epithetes, 50 rods Hug.); cf. Cotgr. 1611; b) xviies. subst. « faiseur de chansons » grand chansonnier (Lettre sur l'arrivée de Lulli aux Champs Élysées ds Trév. 1704); 3. 1862, 21 févr. « artiste qui chante ou dit des couplets satiriques ou humoristiques, dans un cabaret » (E. et J. de Goncourt, Journal, p. 1023). Dér. de chanson*; suff. -ier*. Fréq. abs. littér. : 72. Bbg. Gall. 1955, p. 495, 515.

Wiktionnaire

Nom commun 1

chansonnier \ʃɑ̃.sɔ.nje\ masculin (pour une femme on dit : chansonnière)

  1. (Musique) Chanteur de chansons, par opposition au parolier.
    • Les bons chansonniers sont rares.
    • C’est un chansonnier fort spirituel.
  2. (Musique) Se dit d’un artiste à la fois auteur, compositeur et interprète.
  3. (Par extension) Artiste de cabaret qui présente des spectacles musicaux.
    • La Belote figure parmi les jeux les plus populaires de notre temps. […]. Elle inspira même chansonniers et revuistes, et l'extraordinaire faveur dont elle jouit ne paraît guère prête de s’éteindre. — (Frans Gerver, Le guide Marabout de Tous les Jeux de Cartes, Verviers : Gérard & C°, 1966, page 51)
    • Durant quatre ans, Vigneault assume le rôle d’animateur de cette boîte qui accueille les premiers chansonniers québécois dont Raoul Roy, Clémence Desrochers, Pauline Julien, Hervé Brousseau, Jean-Pierre Ferland, Claude Gauthier, […]. — (Histoire de Québec et de sa région, sous la direction de Marc Vallières & ‎André Charbonneau, Presses de l'Université Laval,, tome 1, 2008, p. 1935)

Nom commun 2

chansonnier \ʃɑ̃.sɔ.nje\ masculin

  1. Recueil de chansons.
    • De nombreux chansonniers du Tour de France furent publiés au siècle dernier par leurs auteurs. Celui notamment dédié aux Enfants de Maître Jacques et du Père Soubise restés fidèles au devoir, par Agenais Marche Sans Peur, Compagnon maréchal-ferrant, publié en 1897, est révélateur de ce moyen d'expression et de communication. Ce recueil rassemble 28 chansons qui racontent, parfois en détail, le déroulement des banquets, des rencontres, des réunions […]. — (Chansonnier des Compagnons du Devoir, Paris : Librairie du Compagnonnage, 7e édition complétée, 2007, p. 7 (préface))
  2. (Spécialement) Recueil de pièces lyriques des trouvères et des troubadours.
    • Le chansonnier a du Vatican, apparenté de près à celui d'Arras, a été d'un secours efficace dans le travail de reconstitution de M. Jeanroy, exposé dans le ch. II. — (Comptes rendus : Långfors Arthur, « Le Chansonnier d'Arras. Reproduction en phototypie ; introduction par Alfred Jeanroy », 1925, dans Romania, 1926, n° 208, p. 528)
    • Vu l'organisation particulière du chansonnier C, qui groupe les chansons par ordre alphabétique des incipit, l’Index sommaire des trouvères aurait simplement reproduit la dispersion de l’Index I. — (« Intavulare » : Tables de Chansonniers Romans, part. 2 : Chansonniers français, tome 3 (chansonnier C) par Paola Moreno, Université de Liège, 1999, p. 42)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CHANSONNIER, IÈRE. n.
Faiseur, faiseuse de chansons. Les bons chansonniers sont rares. C'est un chansonnier fort spirituel. Il se dit aussi d'un Recueil de chansons. Le Chansonnier français. Chansonnier des Dames. Il se disait spécialement de Certains recueils de pièces lyriques des trouvères et des troubadours. Le Chansonnier d'Arras.

Littré (1872-1877)

CHANSONNIER (chan-so-nié, niê-r' ; l'r ne se lie pas ; au pluriel l's se lie : chansonniers et chansons, dites : chan-so-nié-z et chansons) s. m.
  • 1Faiseur, faiseuse de chansons. Je voulais… Réveiller l'enjouement badin De Votre Altesse chansonnière, Voltaire, Ép. 13. J'ai encore dîné hier avec le chansonnier [Béranger] ; il imprime le recueil de ses chansons, Courier, Lett. II, 173. Ce n'est point aux chansonniers Que la gloire en impose, Béranger, J. muse.
  • 2Recueil de chansons. Acheter un chansonnier. Le chansonnier des dames. Le chansonnier français.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « chansonnier »

(XIVe siècle) Du français chanson avec le suffixe -ier indiquant le métier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « chansonnier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
chansonnier ʃɑ̃sɔnje

Évolution historique de l’usage du mot « chansonnier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « chansonnier »

  • Il ouvrira ce bal de l’humour. Nul doute que  le chansonnier bien connu pour ses interventions sur  France Inter, notamment dans l’émission Par Jupiter,  interprétera son nouveau tube, façon rap : Covid-19, tu m’auras pas. Et on lui en saura gré. www.lepopulaire.fr, Du beau monde à l'affiche du festival Mort de Rire en septembre à Boisseuil - Boisseuil (87220)
  • En effet, de nombreux chansonniers et musiciens indépendants ont perdu leurs contrats avec la fermeture des bars en raison de la crise sanitaire. L’investissement de 400 millions $ en culture annoncé récemment par le gouvernement Legault ne s’adresse pas à cette catégorie d’artistes. Le Journal de Québec, Le Parti québécois réclame de l’aide pour les chansonniers | JDQ
  • Dès le début de la pandémie, Claude Gauthier est allé s’installer dans son chalet situé près de Mont-Laurier, dans sa région natale. « Je suis très à risque malgré le fait que je suis en bonne santé, alors je n’ai pas voulu rester à Montréal », nous explique celui qui a été un des premiers et un des plus populaires chansonniers du Québec. La Presse, La vocation de Claude Gauthier
  • Privé du métier de chansonnier qu’il aime tant en raison de la pandémie, Éric Masson souhaite une meilleure redistribution des sommes de 400 millions $  du plan de relance annoncé par la ministre Nathalie Roy. Tout en reconnaissant l’importance de la création, il souhaite que les interprètes, comme lui, puissent aussi pouvoir garder la tête hors de l’eau d’ici le retour des spectacles. L'Écho de Maskinongé, Le chanteur Éric Masson revendique une aide d’urgence temporaire - L'Écho de Maskinongé
  • «Recevoir de l’argent gratuitement du gouvernement ne m’intéresse pas. Je veux travailler», a lancé Vincent Pellerin, saxophoniste. Bon nombre de chansonnier et de techniciens se sentent actuellement oubliés par le gouvernement et ne souhaitent qu’une chose : présenter des spectacles pour faire du bien à la population «qui en a grandement besoin», affirme M. Pellerin. Le Soleil, Les chansonniers et les techniciens de son demandent à être entendus [VIDÉO] | Actualités | Le Soleil - Québec
  • Roger Borniche est né à Vineuil-Saint-Firmin, dans l'Oise, le 7 juin 1919. Son père, rescapé de Verdun, est peintre en bâtiment. Titi parisien, Roger est d'abord comique troupier en 1937 puis chansonnier au Caveau de la République. Bavard, expansif, bon imitateur (de Charles Trenet ou de Fernandel), il est doué pour la communication, avant le déferlement médiatique contemporain. Franceinfo, Roger Borniche, romancier à succès incarné par Alain Delon dans "Flic Story", est mort

Vidéos relatives au mot « chansonnier »

Traductions du mot « chansonnier »

Langue Traduction
Anglais chansonnier
Espagnol cancionero
Italien chansonnier
Allemand kabarettist
Portugais cantor
Source : Google Translate API

Synonymes de « chansonnier »

Source : synonymes de chansonnier sur lebonsynonyme.fr
Partager