La langue française

Chaintre

Sommaire

  • Définitions du mot chaintre
  • Étymologie de « chaintre »
  • Phonétique de « chaintre »
  • Évolution historique de l’usage du mot « chaintre »
  • Traductions du mot « chaintre »
  • Synonymes de « chaintre »

Définitions du mot chaintre

Trésor de la Langue Française informatisé

CHAINTRE, subst.

AGRIC. Espace nécessaire pour tourner la charrue, à chaque extrémité d'un champ labouré.
P. anal. Chemin à l'extrémité d'une terre, à la lisière d'un bois.
VITIC. Mode de culture de la vigne, pratiqué surtout dans l'Ouest. Ont également régressé (...) les chaintres, ou 1, 2, 3, 4 ou 5 rangs de vigne alternaient avec une bande de terrain plus ou moins large réservée à des cultures intercalaires (L. Levadoux, La Vigne et sa cult.,1961, p. 107).
Rem. Sens attestés ds Lar. 19e, Lar. encyclop., Littré, Quillet 1965 et Rob. Suppl. 1970.
Prononc. et Orth. Seule transcr. ds Littré : chin-tr' (in = [ε ̃]. Guérin 1892 admet chaintre ou chainte. Étymol. et Hist. 1. 1405 « pièce de terre » (Charte ds Du Cange, s.v. cinctada), attest. isolée; 2. xvies. « limite » (Le Loyer, Hist. des Spectres, VII, 2 ds Hug.), répertorié comme terme d'anc. législ. dep. Ac. Compl. 1842; 3. 1909 vitic. (Bunet, Le Matériel viticole, p. 91). Terme poit. (Beauchet; Lalanne, qui atteste le mot du xveau xviies.), peut-être issu de canceru (pour cancer, cancri, attesté au plur. « barreaux, treillis, grillage » par Paul Diacre ds TLL, s.v. cancer 1, 228, 21, et en lat. médiév. au sens de « pilier, colonne », v. Nierm. et Mittellat. W.) plus souvent attesté sous la forme de son dimin. cancellus, v. chancel; cancer est peut-être une forme dissimilée de carcer « prison », (v. Ern.-Meillet et Walde-Hofm.) d'où chaintre, de même que lat. vincere > a. fr. veintre, lat. torcere [torquere] > a. fr. tortre (Fouché, p. 466). Le sens primitif du mot fr. est prob. « bande de terre formant limite » (cf. cancelli « limite, barrière » Cicéron ds TLL s.v., 228, 5), v. Thomas (A.) Mél. Étymol., p. 44 et Bambeck ds Z. rom. Philol., t. 77, 1961, p. 323, le sens 3, parce que dans ce mode de culture, les bandes de terrain vont comme autant de limites les unes par rapport aux autres. L'étymon cincturare, cinctura ne peut convenir, la forme en ch- étant en ce cas, caractéristique du pic. et ne pouvant rendre compte de l'aire poit. de chaintre; il a suggéré la déf. « espace sur lequel tourne la charrue à l'extrémité de chaque raie du labour », Rob. Suppl. L'étymon lat. cancer « crabe » (REW3, no1574) proposé parce que la marche de la charrue au bout du terrain rappelle celle du crabe, ne semble pas satisfaisant. Bbg. Bambeck (M.). Fr. chaintre. Rom. Forsch. 1962, t. 74, p. 133.

Wiktionnaire

Nom commun

chaintre \ʃɛ̃tʁ\ masculin

  1. (Agriculture) Portion de terrain un peu creuse qu'on laisse aux extrémités des champs pour servir d'égout.
  2. (Agriculture) Lieu mis en réserve pour le pâturage des bestiaux et défendu au moyen de quelque clôture.
    • Vous avez beau dire, mademoiselle, vous savez très bien maintenant ce que c’est que les chaintres [en Nivernais]. — (Th. Bentzon, Rev. des Deux-Mondes, 1er juin 1876, page 552)
  3. (Agriculture) Certaine manière de disposer les vignes traînantes dans l’Ouest.
    • Culture de la vigne en chaintres.
  4. (Aunis) Bord d’un champ, sillon qui en forme la ceinture.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CHAINTRE (chin-tr') s. m.
  • Nom, dans quelques endroits, de portions de terrain un peu creuses qu'on laisse aux extrémités des champs pour servir d'égout.

    Lieu mis en réserve pour le pâturage des bestiaux et défendu au moyen de quelque clôture.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

CHAINTRE.

Lieu mis en réserve pour le pâturage. Ajoutez : Vous avez beau dire, mademoiselle, vous savez très bien maintenant ce que c'est que les chaintres [en Nivernais], Th. Bentzon, Rev. des Deux-Mondes, 1er juin 1876, p. 552.

Chaintre se dit aussi d'une certaine manière de disposer les vignes traînantes dans l'Ouest. Culture de la vigne en chaintres.

Dans l'Aunis, le chaintre est le bord d'un champ, les sillons qui en forment la ceinture.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « chaintre »

(Siècle à préciser) Variante dialectale de ceintre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Autre prononciation de ceintre.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « chaintre »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
chaintre ʃɛ̃tr

Évolution historique de l’usage du mot « chaintre »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « chaintre »

Langue Traduction
Anglais headland
Source : Google Translate API

Synonymes de « chaintre »

Source : synonymes de chaintre sur lebonsynonyme.fr
Partager