La langue française

Carie

Définitions du mot « carie »

Trésor de la Langue Française informatisé

CARIE, subst. fém.

A.− MÉD. Lésion des tissus osseux aboutissant à leur ramollissement et à leur destruction progressive. Carie osseuse, vertébrale :
1. ... ce pauvre petit homme de Louiset (...) avait eu un eczéma sur la nuque, et maintenant des dépôts se formaient dans ses oreilles, ce qui faisait craindre une carie des os du crâne. Zola, Nana,1880, p. 1359.
P. métaph. :
2. Il [Baudelaire] avait (...) raconté les symptômes des âmes requises par la douleur, privilégiées par le spleen; montré la carie grandissante des impressions, alors que les enthousiasmes, les croyances de la jeunesse sont taris, ... Huysmans, À rebours,1884, p. 189.
Spéc. Carie dentaire, p. ell. carie. Affection des dents se manifestant par la formation d'une cavité évoluant de la périphérie vers l'intérieur par amollissement et destruction du tissu dentaire. Carie de la dentine, de l'émail, de la pulpe :
3. M. Larminat ouvrit la bouche et toussota d'un air important. L'odeur de son haleine, qui sentait la carie dentaire et le clou de girofle, parvint, par-dessus la table, jusqu'aux narines de Laurent. G. Duhamel, Chronique des Pasquier,Le Combat contre les ombres, 1939, p. 87.
B.− P. anal., BOT.
1. Carie du blé, des céréales. Infection du grain le transformant en un sac grisâtre ou verdâtre rempli d'une poussière brune à odeur fétide (d'apr. Gatin 1965). Cet ergot, cette carie du seigle, cette affreuse pourriture sèche qui empoisonne/Qui ose empoisonner le pain même (Péguy, Le Porche du mystère de la 2evertu,1911, p. 283).
2. Carie des arbres. Altération progressive de la substance ligneuse ayant pour effet de la ramollir et de la putréfier (d'apr. Littré et Jossier 1881).
Carie sèche du bois (vx). Réduction en poussière des bois de construction.
Rem. Attesté ds Lar. 19e, Guérin 1892, Nouv. Lar. ill.
P. anal., MINÉR. Carie sèche de la roche, des pierres. Décomposition de la roche sous l'action d'agents érosifs. Une lèpre de coquillages conoïdes couvrait la roche (...). Carie sèche du granit (Hugo, Les Travailleurs de la mer,1866, p. 257).
Prononc. et Orth. : [kaʀi]. Passy 1914 admet [a] ant. ou [ɑ] post. Ds Ac. 1718-1932. Homon. cari. Étymol. et Hist. 1537 méd. (J. Canappe, Quatrième livre de Thérapeutique de Galien cité par Chauvelot ds Fr. mod., t. 18, 1950, p. 270); 1611 p. ext. nom donné à certaines maladies des arbres ou des plantes (Cotgr.). Empr. au lat. class. caries « pourriture » employé en méd. à propos des os (Celse ds TLL s.v., 456, 54). Fréq. abs. littér. : 24.
DÉR.
Carier, verbe trans.[L'obj. désigne un os, une dent; p. ext. des végétaux ou des minéraux] Attaquer et détruire progressivement par la carie. L'usage de cet élixir lui a carié toutes les dents (Ac.1878-1932).Emploi pronom. Être attaqué par la carie. Dans les temps humides, les blés se carient promptement (Ac.1835-1932).Rem. On rencontre ds la docum. le part. passé adjectivé carié. Atteint de carie. Os carié; pierre, roche cariée. Le bon sens indique assez que le pauvre animal [le pic], qui vit de vers et d'insectes, cherche les arbres malades, cariés, qui résistent moins (Michelet, L'Oiseau, 1856, p. 181). [kaʀje]. Ds Ac. 1694-1932. Homon. carrier (ouvrier des carrières). 1reattest. av. 1544 carrié (Marot ds Gdf. Suppl. d'apr. DG), av. 1590 se carier « être attaqué par la carie » (Paré, X, 4 Gdf. Compl.); de carie, dés. -er. Fréq. abs. littér. Carier : 5. Carié : 26.

Wiktionnaire

Nom commun

carie \ka.ʁi\ féminin

  1. (Médecine) Destruction des os et des dents par voie d’ulcération.
  2. (Botanique) Maladie analogue par ses effets à la carie des animaux. Elle consiste en une altération progressive de la substance ligneuse des arbres, suivie de ramollissement.
  3. (Agriculture) Maladie des graines céréales dans laquelle la farine est remplacée par une poussière qui n’est autre chose que la substance d’un champignon du genre Uredo (Uredo caries).
    • Le blé noir ou carie est commun, quoique depuis quelques années il se développe avec moins d'étendue; ce champignon parasite est réputé une maladie contagieuse par les cultivateurs , et sa persistance dans les champs où il s'est montré une première fois, vient à l'appui de leur croyance. — (Louis Graves, Précis statistique sur le canton d'Auneuil, arrondissement de Beauvais (Oise), Beauvais : chez Achille Desjardins, 1831, p.80)
    • Nous lisons , dans les documents, qu'en 1760, on vitriolait la semence avant de la jeter dans les champs. Ce fut M. de Chalvet-Rochemonteix qui apprit aux paysans à se prémunir contre les ravages de la carie dans les grains par le sulfatage de la semence, dont les résultats furent souverains. — (Abbé Henri-Dominique Larrondo, Monographie de la commune de Merville (Haute-Garonne), dans Monographies de communes, concours ouvert en 1897 par la Société des agriculteurs de France, Paris & Lille : J. Lefort - A. Taffin-Lefort, successeur, 1898, page 96)
    • Mais au delà des interprétations épidémiologiques et étiologiques, le travail de Tillet eut un retentissement très large sur les modalités de lutte contre la carie du froment, laquelle constituait un souci majeur des agriculteurs du temps. — (Jean Semal, Pathologie des végétaux et géopolitique, 1982)

Forme de verbe

carie \ka.ʁi\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe carier.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe carier.
    • Sitôt que vous vous apercevrez qu’une de vos dents se carie, il faut, sans délai, la faire décarier. — (Élisabeth Celnart, Manuel des dames ou l’art de la toilette, 1829, page 34)
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe carier.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe carier.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe carier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CARIE. n. f.
T. de Médecine. Altération morbide des os et en particulier des dents, avec ramollissement des tissus osseux. Il se dit, en termes de Botanique, d'une Maladie des blés et des arbres.

Littré (1872-1877)

CARIE (ka-rie) s. f.
  • 1 Terme de médecine. Destruction des os et des dents par voie d'ulcération.
  • 2 Terme de botanique. Maladie analogue par ses effets à la carie des animaux. Elle consiste en une altération progressive de la substance ligneuse des arbres, suivie de ramollissement.

    Maladie des graines céréales dans laquelle la farine est remplacée par une poussière qui n'est autre chose que la substance d'un champignon du genre uredo (uredo caries).

HISTORIQUE

XVIe s. Lorsqu'il y a carie, c'est à dire pourriture en l'os du talon, ce mal est incurable, Paré, XIV, 58.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

CARIE, s. f. terme de Chirurgie, solution de continuité dans un os, accompagnée de perte de substance, laquelle est occasionnée par une humeur acre & & rougeâtre. Voyez Os.

La carie est une sorte de corruption ou putréfaction particuliere aux parties dures ou osseuses du corps, qui y produit le même effet que la gangrene ou la mortification sur les parties molles ou charnues ; ou qui, comme s’expriment d’autres auteurs, y fait ce que font aux parties molles l’abcès ou l’ulcere. Voyez Gangrene, Mortification, Abcès, Ulcere.

La carie provient de l’affluence continuelle d’humeurs vicieuses sur l’os, ou de l’acrimonie de ces humeurs, de fracture, de contusion, de luxation, d’ulcere, de mal vénerien, de médicamens corrosifs, de ce que l’os est resté long-tems à nud & dépoüillé de chair, exposé à l’air extérieur, &c.

Les remedes usités dans la carie sont les teintures d’Euphorbe, de myrrhe, & d’aloès, ou les mêmes substances en poudre, avec une addition d’iris, d’aristoloche d’une ou d’autre sorte, de gentiane, &c. & singulierement la poudre de diapenté. Après qu’on a fait usage de la teinture, on met sur l’os un plumasseau saupoudré des mêmes substances pulvérisées. On applique aussi fort souvent, avec succès, sur l’os carié, le cautere actuel, qu’on passe à travers une cannule, pour ne point endommager les parties voisines. Voyez Cautere.

Les Anatomistes en disséquant des corps, trouvent souvent des os cariés, singulierement ceux des mâchoires, des jambes, &c. quoique pendant que les personnes étoient vivantes on ne soupçonnât rien de semblable, & qu’elles n’en ressentissent aucun mal.

Lorsque les caries sont causées par un virus vénérien, scorbutique, écrouelleux, &c. il faut tacher de détruire la cause avant que d’employer les remedes locaux capables de produire l’exfoliation de la carie. Voyez Exfoliation.

Les caries avec vermoulure ne se peuvent guérir, il faut en venir à l’amputation du membre. Voyez Amputation.

La carie des os du crane oblige souvent à multiplier l’application des couronnes de trépans. On trouve dans le premier volume des Mémoires de l’Académie royale de Chirurgie, plusieurs observations importantes sur la guérison des caries du crane, à l’article de la multiplicité des trépans. Il y en a une entr’autres de M. de la Peyronie, qui enleva une carie considérable, & qui employa à cette opération les trépans, les élévatoires, les tenailles, les scies, les limes, les vilebrequins, les maillets de plomb, les gouges, les ciseaux de presque toutes les especes, &c. Cette observation, qui fournit un des plus grands faits de Chirurgie, tant par la grandeur de la maladie, & la constance du malade, que par l’intrépidité du Chirurgien, est un de ces exemples extraordinaires dûs à l’humanité, qui dans les cas desespérés a porté de grands Chirurgiens à des entreprises audacieuses, qui ont servi à faire connoître de plus en plus les forces de la nature, & les ressources de l’art.

La carie des dents cause des douleurs considérables qui ne cessent ordinairement que par l’extirpation. Voy. Odontalgie, Dent, Mal de dent. (Y)

Carie, (Géog. anc. & mod.) province d’Asie en Natolie, au midi de l’Archipel, appellée aujourd’hui Alidinelli.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « carie »

Du latin caries (« pourriture »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Caries.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « carie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
carie kari

Évolution historique de l’usage du mot « carie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « carie »

  • L'UFSBD vient de mettre en ligne deux tests permettant d'évaluer son risque carieux et son risque parodontal. L'occasion de faire le point sur son hygiène bucco-dentaire. Topsante.com, Caries et maladies parodontales, êtes-vous à risque ? Faites le test - Top Santé
  • Le scepticisme est la carie de l’intelligence. De Victor Hugo / Les Misérables
  • La plus perdue de toutes les journées pour un dentiste est celle où il n'a pas de carie à se mettre sous la dent. De Hippolyte Domont / Propos de mon village
  • L’Union française pour la santé bucco-dentaire lance ses « premiers tests en ligne d’évaluation des risques » en matière de santé des dents. Ils permettent de calculer rapidement son risque carieux ou parodontal, mais aussi de bénéficier de conseils pour réajuster, si besoin, ses habitudes d’hygiène bucco-dentaire. Santé Magazine, Des tests en ligne pour définir son risque de carie et de maladie parodontale | Santé Magazine
  • Trop de bonbons ? Des caries !  , Magazine Lifestyle | Ces gestes barrières pour éviter d’avoir des caries
  • Pour prévenir l’apparition de caries et réduire le risque de développement de maladies parodontales, pas de secret : il faut adopter les bons réflexes. Brossage des dents minutieux et complet, alimentation équilibrée, astuces en cas de grignotages : découvrez les conseils de professionnels, pour garder des dents en bonne santé, à tout âge. Femme Actuelle, Caries, maladies parodontales… 6 réflexes à adopter pour les éviter : Femme Actuelle Le MAG
  • L'Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire (UFSBD) souhaite attirer l'attention du public sur les maladies infectieuses de bouche que sont la carie et la maladie parodontale, et les moyens simples de les prévenir. Il s'agit en effet d'un enjeu de santé publique auquel les enfants doivent être sensibilisés. PARENTS.fr, Les gestes barrières à suivre au quotidien contre les caries et les maladies parodontales | PARENTS.fr
  • Tous en proie aux caries dentaires. En effet, selon l’OMS, plus de 60% des enfants scolarisés dans le monde et près de 100% des adultes ont des caries. Et pas uniquement sur les dents du fond. Elles peuvent apparaître sur toutes les dents, même les incisives, qu’elles soient temporaires ou définitives. En somme, si dent il y a, alors il peut y avoir carie. Des caries dentaires peuvent donc se développer dans la bouche des enfants, et ce dès le plus jeune âge. Europe 1, Comment prévenir et guérir les caries dentaires ?
  • La recherche est un rapport détaillé qui explore les données statistiques liées au marché détecteurs de carie. Le rapport compare les données historiques disponibles avec l’état actuel du marché. Le rapport propose une analyse complète de la taille du marché (revenus), de la part de marché, des principaux segments de marché et des régions géographiques, ainsi que des principaux acteurs du marché et de leur analyse SWOT, ainsi que des tendances de l’industrie premium. Il se concentre également sur les principaux moteurs, contraintes, opportunités et défis. Les stratégies clés des entreprises opérant sur le marché et l’analyse de leur impact ont été ajoutées dans le rapport. boursomaniac, Détecteurs de carie COVID du marché - 19 devrait changer l'environnement des affaires | Dexis CariVu, Air Techniques Inc, AdDent Inc. - boursomaniac
  • Le rapport sur la taille du marché Détecteurs de carie est une étude intrinsèque de la situation actuelle de cette verticale commerciale et comprend un bref résumé de sa segmentation. Le rapport comprend une prédiction du scénario de marché au cours de la période de prévision – taille du marché Détecteurs de carie par rapport à l’évaluation en tant que volume des ventes. L’étude se concentre sur les magnats supérieurs comprenant le paysage concurrentiel du marché Détecteurs de carie, ainsi que les zones géographiques où l’industrie Détecteurs de carie étend ses horizons, dans des détails magnanimes. INFO DU CONTINENT, Perspectives sur le marché Détecteurs de carie à  l'horizon 2029 - Impact de COVID-19 | Market.us - INFO DU CONTINENT

Images d'illustration du mot « carie »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « carie »

Langue Traduction
Anglais decay
Espagnol caries
Italien carie
Allemand karies
Portugais cárie
Source : Google Translate API

Synonymes de « carie »

Source : synonymes de carie sur lebonsynonyme.fr

Carie

Retour au sommaire ➦

Partager