La langue française

Calcaire

Sommaire

  • Définitions du mot calcaire
  • Étymologie de « calcaire »
  • Phonétique de « calcaire »
  • Évolution historique de l’usage du mot « calcaire »
  • Citations contenant le mot « calcaire »
  • Traductions du mot « calcaire »
  • Synonymes de « calcaire »

Définitions du mot « calcaire »

Trésor de la Langue Française informatisé

CALCAIRE, adj. et subst. masc.

I.− Adjectif
A.− Qui renferme de la chaux ou un sel de calcium, notamment le carbonate. Dépôt, roche calcaire :
1. ... les employés des services de distribution d'eau étaient en grève, et l'eau calcaire apportée par les coolies dissolvait mal le savon. Malraux, La Condition humaine,1933, p. 236.
B.− Qui rappelle la couleur blanche de la plupart des roches calcaires. La fureur d'un soleil calcaire (Maeterlinck, L'Intelligence des fleurs,1907, p. 56).Des statues grecques archaïques, dressées sur le rivage dans leur blancheur calcaire (Malègue, Augustin,t. 1, 1933, p. 272).Une rue de banlieue avec, à gauche, une maison d'un blanc calcaire (G. Duhamel, Chronique des Pasquier, La Passion de Joseph Pasquier, 1945, p. 76).
II.− Subst., GÉOL. et MINÉR. Roche sédimentaire composée essentiellement de carbonate de calcium. Calcaire argileux, dur, jurassique. Certaines plaques de calcaire lacustre (...) sont couvertes de milliers d'empreintes de petits poissons (M. Boule, Conf. de géol.,1907, p. 148):
2. La poche droite [de Bel Gazou] contient des ramilles de ce calcaire rosâtre que ses parents nomment, Dieu sait pourquoi, lithotamnium, quand il serait si simple de l'appeler corail. Colette, La Maison de Claudine1922, p. 276.
P. compar. Le visage d'Augustin gardait une rigidité et un blafard de calcaire (Malègue, Augustin,t. 2, 1933, p. 387).
Rem. On rencontre ds la docum. a) Calcaire, empl. au sens de « calcium ». Le manque de calcaire favorise le rachitisme (E. Garcin, Guide vétér., 1944, p. 8). b) Calcareux, euse, adj., vx. Qui contient du calcaire ou de la chaux. Empl. comme second terme de composé : alumino-calcareux (A. de Lapparent, Cours de minér., 1899, p. 482).
Prononc. et Orth. : [kalkε:ʀ]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1751 adj. (Encyclop. t. 2); 1835 subst. masc. (Ac.). Empr. de forme au lat. calcarius adj. (fornacem calcariam « four à chaux » ds Caton ds TLL s.v., 128, 57), calcarius est lui-même dér. de calx, calcis (chaux*). Fréq. abs. littér. : 244. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 338, b) 420; xxes. : a) 226, b) 387.

Wiktionnaire

Nom commun

calcaire \kal.kɛʁ\ masculin

  1. (Chimie) Dépôt de carbonate de calcium.
    • La bouilloire a besoin d’être nettoyée, elle est pleine de calcaire.
  2. (Géologie) Roche sédimentaire de couleur blanche, très friable, composée majoritairement de carbonate de calcium (calcite ; CaCO3).
    • Le spath d’Islande, les marbres, les calcaires sont du carbonate de calcium plus ou moins pur, […]. — (Cousin & Serres, Chimie, physique, mécanique et métallurgie dentaires, 1911)
    • Des falaises de calcaire bordent les côtes de la Manche.
    • Calcaire ancien
    • Calcaire coquillier.
    • On y arrive par une allée creusée à ciel découvert dans des rochers de calcaire blanc. — (Maxime Du Camp, Le Nil: Égypte et Nubie, 1854)

Adjectif

calcaire \kal.kɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est composé de, ou qui contient du carbonate de calcium.
    • La chaux ne se rencontre jamais à l’état libre dans la nature. Elle est le plus souvent combinée avec l’acide carbonique, et forme un corps que les chimistes appellent carbonate de chaux et qui est le principal composant des pierres calcaires. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 41)
    • […] ces infortunés, depuis les temps les plus anciens, se sont évertués à épierrer ces immensités du Causse, ces plateaux calcaires que leur industrie mal rétribuée a compartimenté de murets innombrables d’un gris bleuâtre. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Dans les Pyrénées, la présence de végétaux propéméditerranéens est très fréquente le long des chaînons calcaires du Planturel et vers les Petites Pyrénées. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p. 82)
    • À moins que la pierre calcaire, facilement friable, ne soit expressément choisie pour sculpter ses lanternes, non pas tant pour y graver des motifs que pour permettre aux mousses d’y accrocher les minces rhizoïdes qui leur tient lieu de racine, et déposer un peu de naturel sur ces pierres ouvragées (…).— (Véronique Brindeau, Louange des mousses, 2012, p.15-16)
  2. (Pédologie) Qualifie un horizon dont la terre fine contient du carbonate de calcium et réagit à l’acide chlorhydrique.
    • Si l’horizon Aca est hémiorganique dans son ensemble (plus de 8 % de carbone – notation Acaho), le solum est rattaché aux organosols calcaires. — (Association française pour l'étude du sol, Référentiel pédologique, Éditions Quæ, 2008, ISBN 978-2-7592-0186-0 → lire en ligne)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CALCAIRE. adj. des deux genres
. T. de Chimie. Qui peut être changé en chaux, sous l'action du feu, en parlant de la craie, du marbre, de la pierre à chaux, des coquilles, etc. Pierre calcaire. Matière calcaire. Il signifie aussi Qui contient de la chaux, Terrain calcaire. Il se dit comme nom masculin, en termes de Géologie, des Terrains calcaires ou contenant des matières calcaires. Calcaire primitif. Calcaire ancien ou de transition. Calcaire coquillier.

Littré (1872-1877)

CALCAIRE (kal-kê-r') adj.
  • 1Qui est de la nature de la chaux, où il y a de la chaux. Terrain calcaire. Matière calcaire. Pour l'incrédule, les montagnes sont des protubérances de pierres calcaires ou vitrescibles, Chateaubriand, Gén. III, 45.
  • 2 S. m. Terme de géologie. Roche essentiellement composée de carbonate de chaux. On distingue : 1° le calcaire primitif, qui est le marbre, d'un grain égal, ne portant aucune empreinte de corps organisés ; 2° le calcaire ancien ou de transition, d'un tissu compacte, et ne contenant que peu de corps marins ; 3° le calcaire coquillier, ainsi nommé parce qu'il contient beaucoup de coquilles.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

CALCAIRE, (Terre ou Pierre) Hist. nat. & Chimie. L’on nomme ainsi les terres ou pierres qui, exposées à l’action d’un feu convenable, se réduisent en poudre ou en chaux, ou qui sont disposées par le feu à prendre cette forme. M. Pott, savant Chimiste, qui dans son excellent Traité de la Lithogeognosie, a fait un examen tout particulier des différentes especes de terres & pierres, distingue absolument la terre calcaire de la terre gypseuse, avec laquelle cependant presque tous les auteurs la confondent. Suivant ce savant naturaliste, les caracteres distinctifs de la vraie terre ou pierre calcaire sont, de ne point prendre corps lorsqu’elle a été mise en dissolution dans l’eau, sans le secours d’une substance intermédiaire, comme le sable, le ciment, &c. & de se dissoudre dans les acides. On peut même dire en général, que toute terre qui ne se dissout point dans l’eau-forte, ne doit point être appellée une terre calcaire ; le même auteur nomme aussi cette espece de terre alkaline : en effet elle a toutes les propriétés des alkalis. Elle fait effervescence dans tous les acides ; elle s’y dissout, & peut être précipitée par les sels alkalis.

Lorsque la terre ou pierre calcaire a éprouvé l’action du feu, elle est encore plus disposée à se dissoudre dans les acides ; elle attire pour lors l’humidité de l’air, & fait effervescence même dans l’eau commune : c’est ce que nous voyons tous les jours dans la chaux vive.

Les principales especes du genre des calcaires sont, la craie, le marbre, une espece de spath, que M. Pett nomme alkalin, la marne, le lapis judaicus, la pierre de lynx, la pierre à ciment, la terre d’Angleterre, la terre d’alun, le corail, les cendres lessivées, le lapis spongiæ, les os des animaux, & toutes les coquilles calcinées : on la trouve aussi dans quelques ardoises, dans l’argille, le limon, l’ostéocolle, &c. & dans un grand nombre de corps qui ne différent entre eux, que par des choses qui leur sont accidentelles.

C’est la terre calcaire, qui fait la base des os des animaux, où elle se trouve liée par une espece de gluten, qui leur donne la consistance nécessaire ; c’est ce même gluten ou lien qui met aussi toute la différence que nous remarquons entre les substances du genre des calcaires, comme entre la craie & le marbre, la pierre à chaux, & la marne, &c. différence qui ne s’y trouve plus, lorsque le gluten a été chassé par l’action du feu. C’est aussi ce lien qui empêche quelquefois les acides d’agir sur les terres calcaires, comme on peut le voir dans la pierre à chaux, qui ne se dissout point dans l’eau avant d’avoir été brûlée, & dans l’eau forte qui n’agit point sur l’ivoire, quoiqu’il ait été calciné ; parce que l’action du feu n’a pû entierement détruire le gluten qui y lie la terre calcaire.

Les terres calcaires ne peuvent point se vitrifier, ni se mettre en fusion toutes seules & sans addition, quelque violent que soit le feu qu’on y employe ; pour produire cet effet, il faut y joindre une bonne quantité de sel alkali. Cette terre s’unit assez bien aux matieres déjà vitrifiées sans leur ôter leur transparence, pourvû qu’elle n’y soit mêlée qu’en très-petite quantité.

Le savant M. Henckel explique comment nous voyons que plusieurs eaux minérales & sources d’eau chaude participent aux propriétés de la chaux : c’est selon lui, parce que les terres ou pierres calcaires, par-dessus lesquelles ces eaux viennent à passer, sont brûlées & tournées en chaux par l’action du feu caché dans les entrailles de la terre, & par-là disposées à se dissoudre dans ces eaux, à les échauffer, & à leur communiquer leurs vertus & leurs propriétés.

De toutes les qualités de la terre calcaire, ne pourroit-on point conclurre, 1°. que c’est par sa facile dissolution dans les acides qu’elle devient propre à passer avec eux dans tous les corps organisés de la nature ; 2°. que par la propriété que la terre calcaire a de favoriser la dissolution des soufres & des sels par les acides, elle développe les organes des corps, & les rend visibles en se mêlant à eux ; 3°. que par la faculté qu’elle a d’attirer l’humidité de l’air, & d’en être réciproquement attirée, elle produit l’élévation & l’accroissement des corps. Ce sont-là des conséquences naturelles des propriétés de la terre calcaire, dont il faut laisser l’examen aux Chimistes, à qui des expériences exactes feront connoître si ces conjectures sont bien ou mal fondées. (—)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « calcaire »

Emprunté au latin calcarius (« à chaux »), dérivé de calx (« chaux »).
Le terme apparaît dans L’Encyclopédie en 1751.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Calcarius, de calx, chaux (voy. CHAUX).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « calcaire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
calcaire kalkɛr

Évolution historique de l’usage du mot « calcaire »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « calcaire »

  • La semaine dernière, le cantonnier de Marthon a tendu une boîte de conserve remplie d’une poudre blanche au maire Patrick Borie. Rien d’illégal, mais de quoi tout de même poser problème à la commune. Il s’agit de calcaire. « Il a retrouvé ça dans la chaufferie… CharenteLibre.fr, Marthon: l’eau calcaire perturbe les habitudes - Charente Libre.fr
  • Market.us récemment révélé Produit chimique anti-calcaire industriel étude de recherche marketing qui offre un aperçu de l’analyse en profondeur sur l’étendue des affaires bien connu et populaire en même temps à côté des perspectives attendues à venir du marché et des tendances à la hausse sur le marché. Produit chimique anti-calcaire industriel rapport D’analyse de Marché Plus fournit les perspectives organisées de l’entreprise en considérant des options comme Produit chimique anti-calcaire industriel croissance du marché, le volume de consommation, les tendances du marché et Produit chimique anti-calcaire industriel structure des prix de l’industrie tout au long du montant prévu 2020-2029. INFO DU CONTINENT, La demande croissante du marché des produits chimiques industriels anti-calcaire aura un impact sur la part des revenus au cours de la période 2020-2029 - INFO DU CONTINENT
  • « Les travaux, on va les commencer par de l’arasement. On doit enlever le surplus des accotements pour permettre les écoulements. Ensuite, on refera l’enrobé. On rabote et on renouvelle le tapis complet. On terminera les accotements en mettant des cailloux avec un enduit calcaire. On finira par le marquage », détaille Géraud Gany, à la DirEst, de Vesoul. , Economie | RN 19 : deux semaines de déviations entre Vesoul et Lure
  • Issu des meilleures parcelles de Châteaugay, ce gamay d’Auvergne porte l’empreinte du terroir argilo calcaire enrichi de pépérites, ces granules de verre basaltique à l’aspect de grains de poivre, et une forte amplitude thermique. , Magazine Gastronomie et Vins | Ma cave idéale : Côtes d’auvergne châteaugay rouge 2018, domaine de la Croix Arpin, cuvée « les Amandiers »
  • L’étude donnée sur le rapport du marché mondial de la poudre de calcaire explique les taux de croissance et la valeur de marché de la poudre de calcaire sur la base de la dynamique du marché de la poudre de calcaire, de la production, du taux de consommation et bien plus encore. Le rapport global sur le marché de la poudre de calcaire a été analysé à l’aide de facteurs primitifs tels que les différentes opportunités, les tendances futures, l’analyse SWOT, les aspects de l’industrie conventionnelle et élémentaire, etc. Instant Interview, Recherche sur le marché de la poudre de calcaire (impact de COVID-19) 2020-2026: Lhoist, USLM, Nordkalk, Mississippi Lime – Instant Interview

Traductions du mot « calcaire »

Langue Traduction
Anglais limestone
Espagnol piedra caliza
Italien calcare
Allemand kalkstein
Portugais calcário
Source : Google Translate API

Synonymes de « calcaire »

Source : synonymes de calcaire sur lebonsynonyme.fr
Partager