La langue française

Brochette

Définitions du mot « brochette »

Trésor de la Langue Française informatisé

BROCHETTE, subst. fém.

A.− Petite tige métallique sur laquelle on enfile des morceaux de viande, de volaille, de gibier ou de poisson pour les faire cuire à la broche (cf. broche A 1). À la brochette, en brochette, servir des brochettes. Morceaux de mouton enfilés dans une brochette de fer et rôtis au feu (Lamartine, Voyage en Orient,t. 1, 1835, p. 410).
P. métaph. :
1. Le banc de droite branlait, par beau temps, aux mêmes heures, sous une brochette de petites filles déjà grandes, serrées et remuantes comme des passereaux sur la tuile d'une cheminée chaude : ... Colette, La Maison de Claudine,1922, p. 173.
2. Trois hommes de corvée, essoufflés, la face larmoyante de sueur, déposent par terre des bouteillons, un bidon à pétrole, deux seaux de toile et une brochette de boules traversées par un bâton. Barbusse, Le Feu,1916, p. 27.
P. anal. :
3. ... avez-vous compris les entrailles que les héros d'Homère mangent avec tant de plaisir? (...) Ce sont de petites brochettes de bois de lentisque parfumé, avec quelque chose de croustillant et d'épicé autour... Mérimée, Lettres à une inconnue,t. 1, 1870, p. 79.
P. méton. :
4. ... nous guettions les petits oiseaux si rares dans la campagne napolitaine que, lorsque l'un d'eux a le malheur de se montrer un dimanche après-midi, cinquante coups de fusil partent tous à la fois, tirés par des chasseurs embusqués, tous également friands d'une brochette saignante pour améliorer leur polenta du soir; ... Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 106.
B.− Petite broche en bois utilisée pour nourrir les jeunes oiseaux. Oiseaux élevés à la brochette.
Au fig. [En parlant d'une pers.] Élever à la brochette. Entourer de soins attentifs. Cette actrice devait aussi tout à un protecteur, qui l'avait élevée à la brochette (Balzac, La Cousine Bette,1846, p. 10):
5. Une espèce de Carniole, qui élève à la brochette un peintre de Prague, inconnu, sans talent, qu'il proclame le plus grand artiste de l'avenir... E. et J. de Goncourt, Journal,1860, p. 703.
C.− Petite épingle garnie de décorations généralement en format réduit (cf. broche B) :
6. Pour masquer son émotion militaire, le guerrier de race inclinait parfois la tête vers la gauche, et soufflait sur sa brochette de décorations. Druon, Les Grandes familles,t. 1, 1948, p. 164.
D.− TECHNOL. Petite broche (cf. broche A). Un diligent, avec son engrenage et ses brochettes, pour mettre en broche l'or des bobines (Zola, Le Rêve,1888, p. 40):
7. Dans l'origine de l'imprimerie ... on ne se servait pas de composteur, mais de fils de fer ou de brochettes de la longueur précise que l'on voulait donner aux lignes... E. Leclerc, Nouv. manuel complet de typogr.,1932, p. 80.
8. ... les fondeurs de cloche [ne se servent] que de leur brochette ou diapason pour faire des cloches de toutes sortes de grandeurs... Dom Jumilhac, La Science du plain chant,1847, p. 75.
E.− MAR. ,,Petit morceau de bois mince, mesure de différentes longueurs, que les charpentiers des ports emploient à préparer un bordage destiné à être mis en place`` (Will. 1831).
PRONONC. : [bʀ ɔ ʃ εt].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. Ca 1180 « pointe acérée » (Béroul, Tristan, 4325 dans T.-L.); d'où 1393 « petite broche servant à faire rôtir les viandes » (Ménagier, éd. Sté Bibliophiles fr., II, 166, ibid.); 2. 1453 « petite broche » (A.N. K 328 dans Gdf. Compl.); 1783 mar. (Encyclop. M. Mar. dans Jal2); d'où 1845 (Besch. : Brochette de décorations). Dér. de broche*; suff. -ette*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 61.
BBG. − Mat. Louis-Philippe 1951, p. 313.

Wiktionnaire

Nom commun

brochette \bʁɔ.ʃɛt\ féminin

  1. (Cuisine) Petite broche de fer, de bois, et quelquefois d’argent, dont on se sert, soit pour assujettir la viande à la broche, soit pour faire rôtir ou griller de petites pièces de gibier, des rognons de mouton et d’autres viandes.
    • Mon oncle avait une longue canne, terminée par une brochette de fer, au moyen de laquelle il enfilait les limaces et les escargots, mangeurs de salades. — (Octave Mirbeau, Contes cruels : Mon oncle)
  2. (Par extension) (Cuisine) Petites pièces de gibier, des rognons de veau, des morceaux de foie, des petits poissons, etc., ainsi rôtis ou grillés.
    • Quant au menu gibier, c’est-à-dire aux petits oiseaux sauvages, qui étaient là en profusion, on ne les servit pas sur des plats, mais en brochettes […] — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Puis il envoya chercher une brochette de mouton, délicatement entourée de fines herbes, des confitures de rose et de gâteaux au miel. — (Out-el-Kouloub, Nazira, dans « Trois contes de l’Amour et de la Mort », 1940)
  3. Petite broche qui sert à porter ensemble plusieurs croix ou médailles.
    • Une brochette de décorations.
  4. (Par extension) (Ironique) ou (Péjoratif) Ensemble de personnes ou de choses ,malfaisantes, inopportunes, fâcheuses, etc.
    • Alors la causerie générale ressemblait étrangement, moins les poses et l'extériorité grossière, à un souper d'hommes. Jamais d'idée générale, des brochettes d'anecdotes et des discussions sur des riens : […]. — (Joséphin Peladan, La décadence latine (Éthopée), tome IX : La Gynandre, Paris : chez Dentu, 1891, p. 237)
    • Lorsque le célèbre professeur prononce la brochette de mots « maladie orpheline, incurable, pour l'instant, et pas mortelle », j'ai l'impression qu'il fait un exposé à ses étudiants sans penser à l'impact de ses paroles sur l'être humain qui lui fait face. — (Sophie Bennarosh, Maladie de Lyme, empoisonnement aux métaux lourds : Non, ce n'est pas dans ma tête ..., ni dans la vôtre, Éditions Leduc.s, 2017, p. 29)
  5. (Imprimerie) (Vieilli) (Désuet) Petite trigle de fer qui attachait la frisquette au châssis du tympan.
  6. (Fonderie de cloches) (Vieilli) (Désuet) Échelle campanaire.
  7. (Chantiers de marine) (Vieilli) (Désuet) Baguette servant de mesure.

Forme de verbe 1

brochette \bʁɔ.ʃɛt\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de brocheter.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de brocheter.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de brocheter.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de brocheter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de brocheter.

Note :

On utilise aussi la forme alternative brochète qui est recommandée par les rectifications orthographiques de 1990.

Forme de verbe 2

brochette \bʁɔ.ʃɛt\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de brochetter.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de brochetter.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de brochetter.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de brochetter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de brochetter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BROCHETTE. n. f.
Petite broche de fer, de bois, et quelquefois d'argent, dont on se sert, soit pour assujettir la viande à la broche, soit pour faire rôtir ou griller de petites pièces de gibier, des rognons de mouton et d'autres viandes. Rognons à la brochette. Il se dit, par extension, des Petites pièces de gibier, des rognons de veau, des morceaux de foie, des petits poissons, etc., ainsi rôtis ou grillés. Des brochettes de foies gras, d'ortolans, d'éperlans. Il se dit aussi d'une Petite broche qui sert à porter ensemble plusieurs croix ou médailles. Une brochette de décorations. Élever des oiseaux à la brochette, Élever de jeunes oiseaux en leur donnant à manger au bout d'un petit bâton ou d'une plume. Fig. et fam., Élever un enfant à la brochette, L'élever avec beaucoup d'attention et avec des soins trop minutieux.

Littré (1872-1877)

BROCHETTE (bro-chè-t') s. f.
  • 1Petite broche de fer qui maintient les grosses pièces de viande, en se fixant dans un trou de la broche principale.

    Petite broche servant à faire rôtir de petites pièces de gibier, des rognons ou de petits poissons, etc. Brochette l'éperlans, d'alouettes. Des mauviettes enfilées dans des brochettes d'or, Voltaire, Babyl. 3.

  • 2Petit bâton pour donner la becquée aux petits oiseaux. Élever des oiseaux à la brochette.

    Fig. Élever un enfant à la brochette, l'entourer de beaucoup de soins, l'élever avec trop de délicatesse et de mollesse.

  • 3Petite broche qui sert à tenir le moule des boutons.

    Terme d'imprimerie. Fiches qui tiennent la frisquette accolée au grand tympan.

    Au plur. Rognures de peau de mouton et de veau qui servent à faire une colle employée dans la peinture en bâtiment.

HISTORIQUE

XIVe s. Et doit estre pendue une brochette à une cordelette, de laquelle on doit manier, raplanier le faulcon, Modus, f° LXXVIII. Foies rostis en une brochette sur le gril, Ménagier, II, 5.

XVIe s. L'on usoit de petites brochettes de fer, au lieu de monnoye, dont est encore jusques aujourd'huy demouré le nom d'obole en usage, qui signifie en langage grec broche, Amyot, Lysand. 32.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

* BROCHETTE, s. f. se dit en général & au propre, d’un petit morceau de bois ou de fer, long & pointu, dont l’usage ordinaire est d’être passé dans quelques corps mous, pour en unir, soûtenir, ou rapprocher les parties. On a transporté ce terme au figuré, à d’autres outils qui avoient à-peu-près la même forme & la même fonction.

Brochette, en termes de Boutonnier : c’est une petite broche sur laquelle on fait le bouton de ce nom. Elle sert à tenir le moule, & à faciliter le jet des premiers tours qui se font, comme nous avons dit, sans pointes. Voyez Pointe & Bouton à la brochette.

Brochette à lier, en termes de Boutonnier, est un morceau de bois tourné, plus gros par le bout qu’on tient à la main, que par celui qui entre dans la bobine. Il tire son nom de son usage, puisqu’il sert à lier la cannetille autour du vélin découpé.

Brochette, est, en terme de Fondeur de Cloches, une regle sur laquelle sont tracées différentes mesures. Il y en a deux especes : la brochette des épaisseurs, sur laquelle sont marquées les différentes épaisseurs & diametres des parties d’une cloche. Voyez la fig. 2. Planche de la Fonte des Cloches.

L’autre espece de brochette n’est autre chose qu’une regle, sur laquelle sont marqués les différens diametres des cloches, qui sont les différens degrés de l’octave, la longueur de la regle étant prise pour le diametre de la cloche. Mais la maniere dont les Fondeurs font cette division est fautive, ainsi que le P. Mersenne l’a démontré : c’est pourquoi nous en avons donné une autre plus exacte à l’article Fonte des Cloches, fondée sur la connoissance du diapason. Voyez Diapason des Orgues.

Brochettes, dans l’Imprimerie, sont deux petites tringles de fer, chacune de quatre à cinq pouces de long, sur huit à dix lignes de circonférence. Elles attachent la frisquette au chassis du tympan au moyen de petits couplets, & vont un peu en diminuant d’une extrémité à l’autre, afin qu’on puisse les ôter facilement ; quand on veut détacher la frisquette du tympan, pour en substituer une autre, en changeant d’ouvrage. Voy. Tympan, & Pl. IV. de l’Imprimerie.

Brochette, terme de Rubannier, est une petite portion de baleine ou de bois, taillée en rond, menue, longue, & capable d’entrer dans le canon, & ensuite dans les trous des deux bouts de la navette. La brochette doit être assez menue pour ne pas empêcher le canon qu’elle porte de se dérouler suivant le besoin. Voyez Navette.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « brochette »

Diminutif de broche ; picard, brokette ; wall. brokète ; provenç. broqueta.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1393) De broche, avec le suffixe diminutif -ette. (Vers 1180) Dans le sens de « pointe acérée ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « brochette »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
brochette brɔʃɛt

Évolution historique de l’usage du mot « brochette »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « brochette »

  • A vous d'inventer les autres brochettes !  , gastronomie, brochette, printemps, expat, francophone | lepetitjournal.com
  • La nutritionniste partage une recette originale de brochettes de tofu tandoori. « C’est vraiment ce que j’aime du BBQ, souligne-t-elle. Sortir des sentiers battus, avec très peu d’ingrédients. » La Presse, Brochettes de tofu tandoori de Geneviève O’Gleman
  • Sur les piques à brochette, les tiges de citronnelle ou les tiges de canne à sucre, former des boudins de farce préparée.  Salut Bonjour, Brochettes de poisson à l'indonésienne | Salut Bonjour
  • De manière générale, les brochettes de shaokao du nord et de l'ouest de la Chine seront marinées dans une sauce soja légère, souvent avec beaucoup de piment et d'épices comme le cumin pour compléter la saveur fumée de la viande. Plus au sud - en particulier dans la cuisine cantonaise - les saveurs plus douces et plus umami ont tendance à remplacer la chaleur ardente du piment. Cela signifie que les sauces hoisin et d'huîtres sont utilisées pour faire ressortir la saveur de la viande et du poisson, la sauce de soja foncée ajoutant une touche de salinité plus importante. , STREET FOOD – Comment se régaler au barbecue chinois ? | lepetitjournal.com
  • Vous vous lassez des brochettes toutes faites de votre boucher ou du supermarché ? Que diriez-vous de préparer vos propres brochettes. Ce n’est vraiment pas compliqué ! Il suffit de quelques ingrédients et de pics en bois jetables, ou en métal réutilisables. BuzzWebzine, Barbecue : quatre recettes de brochettes qui vont faire fureur cet été
  • Le Rapport sur les hôtels souligne les données vitales qui sont basées sur la région de fabrication, les principaux acteurs de Machine à brochette de viande, le type, les applications, etc. Et il donnera une vue transparente de lindustrie hôtelière. La présence importante de différents acteurs régionaux et locaux du marché Machine à brochette de viande est extrêmement compétitive. Le rapport sur les hôtels est bénéfique pour reconnaître les revenus annuels des principaux acteurs, les stratégies commerciales des hôtels, les profils clés des entreprises et leur bienfait pour la part de marché des hôtels. La recherche sur le marché Machine à brochette de viande contient une représentation illustrée de données importantes sous forme de graphiques, de figures, de diagrammes et de tableaux pour simplifier la compréhension des nouvelles tendances du marché Machine à brochette de viande par les utilisateurs. Journal l'Action Régionale, Marché mondial des Machine à brochette de viande 2020 meilleures entreprises – Kyoei Engineering, Industrias Gaser, FOMACHINE, FOUNTOUKAS THEODOROS, SMO bvba – Journal l'Action Régionale
  • On se régale des facéties de cette brochette de « vieux » fantasques, obsédés par leur connexion wi-fi ou l'achat de préservatifs, qui fument des joints, boivent de la vodka, jurent comme des charretiers et se plaignent sans cesse. Des sales gosses, quoi. « L'histoire est née de ma relation avec ma grand-mère maternelle, dont j'étais très proche, expliquait dans nos colonnes, au moment de la sortie du film, le réalisateur, Frédéric Quiring, comédien qui signait ici, à 47 ans son premier film. Elle était très grande gueule et râleuse mais extrêmement drôle et avec un cœur en or. Elle m'a beaucoup inspiré, notamment pour le rôle de Josette (NDLR : incarnée par Liliane Rovère). » leparisien.fr, Programme TV du lundi 22 juin : notre sélection - Le Parisien

Traductions du mot « brochette »

Langue Traduction
Anglais skewer
Espagnol brocheta
Italien spiedo
Allemand spieß
Portugais espeto
Source : Google Translate API

Synonymes de « brochette »

Source : synonymes de brochette sur lebonsynonyme.fr

Brochette

Retour au sommaire ➦

Partager