La langue française

Bretteur

Définitions du mot « bretteur »

Trésor de la Langue Française informatisé

BRETTEUR, subst. masc.

Vx et fam. Celui qui se bat souvent à l'épée, qui aime ferrailler. Synon. duelliste, ferrailleur (péj.), spadassin :
1. ... l'épée du Baron, vissée à un poing de bronze, reconduisit en dehors l'épée gauchie du bretteur. La pointe passa sous l'aisselle du capitaine Fracasse, lui égratignant l'étoffe du pourpoint sans en entamer le moule. T. Gautier, Le Capitaine Fracasse,1863, p. 409.
Au fig. Fanfaron :
2. − Il a pris pour cornac, dit Blondet en continuant, un Étienne Lousteau, un bretteur du petit journal qui voit une pièce de cent sous dans une colonne, dont la politique consiste à croire au retour de Napoléon; ... Balzac, Les Illusions perdues,1843, p. 457.
PRONONC. ET ORTH. : [bʀ εtœ:ʀ]. [e] fermé pour la 1resyll. dans Fér. Crit. t. 1 1787 et Gattel 1841. Besch. 1845 admet bretteur, bretteux (celui qui aime à se battre à l'épée).
ÉTYMOL. ET HIST. − 1653 (Boisrobert, Poésies choisies, 1, 268, Sercy dans Quem.); (1690 Fur. : Bretteur. On le dit aussi des Filous). Dér. de brette*; suff. -eur2*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 60.

Wiktionnaire

Nom commun

bretteur \bʁɛ.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : bretteuse)

  1. (Vieilli) Celui qui aime à se battre à l’épée, à ferrailler.
    • Mais tu étais cadet, et sous l’ancien droit, le patrimoine dont tu as eu la moitié appartenait entièrement à ton frère aîné. […]. Si la Constituante n'avait passé un trait de plume sur cet article de la loi, tu serais à l’heure qu'il est de toute nécessité chevalier d’industrie, barnabote, aventurier, abbé, bretteur, coureur de ruelles. — (Eugène Pelletan, Les Droits de l’homme, 1858)
    • Bretteurs et menteurs sans vergogne,
      Ce sont les cadets de Gascogne ! — (Edmond Rostand, Cyrano De Bergerac, 1897, acte II, scène VII)
  2. (Figuré) Celui qui se bat avec les idées.
    • […] sa vie de bretteur théorique ferraillant contre les idées coupables, selon lui, d’avoir engendré le nazisme, mais aussi contre une extrême gauche dont il a qualifié les dérives de « fascistes » dans les années 1960 : tout cela a fini par confondre son trajet d’homme et de penseur avec l’histoire de l’Allemagne d’après-guerre. — (Nicolas Weill, Rencontre avec Jürgen Habermas, géant de la pensée mondiale, Le Monde. Mis en ligne le 21 février 2018)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BRETTEUR. n. m.
Celui qui aime à se battre à l'épée, à ferrailler.

Littré (1872-1877)

BRETTEUR (brè-teur) s. m.
  • Celui qui se bat souvent à l'épée. L'autre en son jeune temps assure qu'il a mis Plus de bretteurs à bas que tué de perdrix, Hauteroche, Nobles de prov. I, 9.

    Familier.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bretteur »

Dérivé de bretter avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bretteur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bretteur brɛtœr

Évolution historique de l’usage du mot « bretteur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bretteur »

  • Un verbe et le goût de l’éclat. Philippe Saurel, pas tout à fait gaulois réfractaire mais véritable reboussier du Clapas, s’est affirmé, depuis le début de son premier mandat d’édile, comme un redoutable bretteur politique. Une façon de marcher dans les pas de son mentor Georges Frêche qui l’éduqua à la chose publique. Successivement élu à la Ville en 1995, 2001 et 2008 Philippe Saurel a également pu cultiver ses réseaux, tel un patient jardinier, en étant trois fois élu conseiller général (1998, 2004, 2011). midilibre.fr, Philippe Saurel : batailleur pour sa ville de cœur - midilibre.fr
  • Né dans les années 30 dans l’imagination d’Erle Stanley Gardner, Perry Mason débute sa carrière de bretteur judiciaire dans les romans, pour la poursuivre à la radio puis à la télévision. C’est Raymond Burr (L’homme de fer) qui en sera l’incarnation la plus célèbre dans la série éponyme de CBS-TV entre 1957 et 1966, et ensuite dans une trentaine de films de télévision entre 1985 et 1993 (Perry Mason : Sur le retour…). Unification France, Perry Mason : Review saison 1 - Unification France
  • Le protagoniste principal, Yuito Sumeragi, nouvelle recrue de l'Other Suppression Force, fait ici étalage de ses compétences de bretteur du futur et de ses pouvoirs psioniques, qui permettent de faire voler des objets face à des bestioles mutantes baptisées les Autres, qui se repaissent de cerveaux humains pour survivre et font planer l'effroi sur les rues de New Himuka. Et ils ont la dalle. Gameblog, Scarlet Nexus tranche dans le vif dans une nouvelle vidéo
  • Emmanuel Macron a salué jeudi la mémoire de l'ancien ministre Claude Goasguen, décédé à l'âge de 75 ans d'un arrêt cardiaque, en évoquant "une grande voix politique" et "un bretteur impétueux et érudit". NotreTemps.com, Mort de Claude Goasguen: Macron salue la mémoire d'"un bretteur impéteux"
  • « Mais oui, bien sûr, je vais aller jusqu’à Paris 2024 ! Mais non, ne notez pas ça, c’est une boutade ! » À bientôt 38 ans, dont vingt passés en équipe de France de sabre, Vincent Anstett pourrait ne plus être à une olympiade près. Mais non, cette fois, c’est sûr, le bretteur de Souffelweyersheim raccrochera bien après les Jeux de Tokyo, parce que son corps en a décidé ainsi. , Sport | Vincent Anstett bientôt entraîneur joueur
  • Esthète par-dessus tout, ce bretteur combattait tout ce qu’il considérait comme enlaidissant. La culture d’aujourd’hui ? « Du divertissement de masse […]. Ce que je reproche, c’est d’avoir favorisé la culture de masse américaine dans ce pays où la culture populaire était si brillante. Souvenez-vous qu’on avait des chansonniers superbes, un théâtre-comique superbe ». La féminisation du français ? « Notairesse, mairesse, doctoresse, chefesse […] riment fâcheusement avec fesse, borgnesse et drôlesse, n’évoquant la duchesse que de très loin, écrivait-il en 1998 dans Le Monde. Tranchons entre recteuse, rectrice et rectale… » Marianne, Marc Fumaroli, des mots plutôt que des modes

Traductions du mot « bretteur »

Langue Traduction
Anglais swordsman
Espagnol espadachín
Italien spadaccino
Allemand schwertkämpfer
Portugais espadachim
Source : Google Translate API

Synonymes de « bretteur »

Source : synonymes de bretteur sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « bretteur »

Bretteur

Retour au sommaire ➦

Partager