La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « brétailleur »

Brétailleur

Définitions de « brétailleur »

Trésor de la Langue Française informatisé

Brétailleur, subst. masc. et adj.,rare. (Celui) qui bretaille. Synon. ferrailleur, sabreur.Ils sont horriblement brétailleurs (A. Dumas Père, Halifax,1842, prol., p. 5). Dernière transcr. dans DG : bré-tà-yeur. Pour [λ] mouillée et pour la graph. cf. brétailler. 1reattest. 1752 (Trév.), dér. de brétailler, suff. -eur2*.

Wiktionnaire

Nom commun - français

brétailleur \bʁe.tɑ.jœʁ\ masculin (pour une femme, on dit : brétailleuse)

  1. (Vieilli) (Désuet) Celui, celle qui brétaille.
    • brétailleur, subst. mas. (brétâ-ieur), celui qui brétaille, duelliste ; querelleur. Dans la dernière acception, on dirait bien d’une femme brétailleuse. — (Napoléon Landais, Dictionnaire général et grammatical des dictionnaires français, tome 1 (A–G), Didier, Libraire-Éditeur, Paris, 1854 (nouvelle édition))

Adjectif - français

brétailleur \bʁe.tɑ.jœʁ\

  1. (Vieilli) (Désuet) Qui brétaille.
    • Mais si la réputation brétailleuse de notre école s’est éclipsée, elle a fait place à une réputation plus honorable pour elle ; si l’on ne cite plus ses terribles succès dans d’odieux combats, on célèbre ses triomphes dans les luttes plus nobles et plus patriotiques de l’intelligence, et c’est en envoyant ses dignes représentants sur tous les champs de bataille des concours, c’est en faisant inscrire partout ses vainqueurs parmi les maîtres de la science, qu’elle a prouvé depuis un demi-siècle la supériorité incontestable de son personnel et de son enseignement. — (Charles de Chergé, Guide du voyageur à Poitiers et aux environs, Librairie Létang, Poitiers, 1872 (3e édition))
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BRÉTAILLEUR. n. m.
Celui qui brétaille.

Littré (1872-1877)

BRÉTAILLEUR (bré-ta-lleur, ll mouillées, et non bré-ta-yeur) s. m.
  • Celui qui brétaille. Ce mot se prend presque toujours en mauvaise part, et se dit par mépris.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « brétailleur »

(Date à préciser) Dérivé de brétailler, avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Brétailler.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « brétailleur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
brétailleur bretajœr

Évolution historique de l’usage du mot « brétailleur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « brétailleur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « brétailleur »

Langue Traduction
Anglais wrestler
Espagnol luchador
Italien lottatore
Allemand ringer
Chinois 摔跤手
Arabe مصارع
Portugais lutador
Russe борец
Japonais レスラー
Basque wrestler
Corse lotta
Source : Google Translate API

Synonymes de « brétailleur »

Source : synonymes de brétailleur sur lebonsynonyme.fr

Brétailleur

Retour au sommaire ➦

Partager