La langue française

Brassière

Définitions du mot « brassière »

Trésor de la Langue Française informatisé

BRASSIÈRE, subst. fém.

A.− Vieilli. Camisole ou corsage à manches servant à maintenir la poitrine; vêtement de nuit. Mettre des brassières, coucher avec des brassières (Ac. 1798-1878) :
1. Elle avait une courte robe bleu sombre, à petits plis froncés sur les hanches, et une sorte de veste ou brassière en bouracan noir que fermaient, à la naissance de la poitrine, deux ou trois boutons de corne. T. Gautier, Le Capitaine Fracasse,1863, p. 321.
Rem. Au plur. dans la plupart des dict.; DG note ,,s'employait surtout au pluriel au 17esiècle``.
B.− Cour. Petite chemise à manches portée par les nourrissons, généralement en laine tricotée, et qui se noue dans le dos à l'aide de cordons :
2. Avec quelle joie, (...) la jeune femme ne prépare-t-elle pas la layette du nouveau-né même point encore né, souvent confectionnant elle-même les brassières et les bonnets de dessous qui, de mémoire d'aïeule, sont invariablement taillés sur le même patron! Mallarmé, La Dernière mode,1874, p. 813.
Fig. et fam. Mettre, tenir quelqu'un en brassière(s). Le mettre, le tenir dans un état de dépendance, d'assujettissement. Être en brassière(s) :
3. − Vois Elmire d'abord. Il faut absolument deux choses : que tu t'entendes avec elle pour tenir Robert; et puis que tu trouves moyen de la tenir en brassière elle-même sur notre famille. Pourrat, Gaspard des Montagnes,La Tour du Levant, 1931, p. 75.
Rem. 1. Besch. 1845 enregistre être en brassières avec le sens « avoir des manières contraintes, embarrassées ». 2. dans les dict. gén., on trouve le plur. dans ces expr. Seuls Nouv. Lar. ill., Lar. Lang. fr. et Quillet 1965 admettent le singulier.
C.− P. anal., spéc.
1. Vx. Bretelle de cuir, de corde ou d'étoffe, passant sous les bras et permettant de porter une charge sur le dos.
Rem. Au plur. dans la plupart des dict. gén. exceptés DG, Ac. 1932 et Rob.
2. Courroie fixée à l'intérieur d'une voiture, et dans laquelle le voyageur passe le bras pour se tenir ou se reposer. Le fait est que je me suis cramponné aux brassières de la voiture et que j'ai dormi (Hugo, Le Rhin,1842, p. 352).
Rem. Colette emploie le mot brassard dans ce sens (cf. brassard B rem.).
3. MAR., néol. Gilet de sauvetage passé sous le bras d'un naufragé, et qui lui permet de tenir sur l'eau en attendant du secours (cf. Barber, 1969, p. 217).
4. SPORT :
4. ... dans leurs filets, des gardiens de but, énormes à la base, tout matelassés, bibendums boursouflés de brassières et de cuissières, ne laissent passer hors de leurs cuirasses, de leurs carapaces de samouraïs, qu'une toute petite tête de tortue. Morand, New-York,1930, p. 182.
Rem. Paul Morand emploie les termes brassières et cuissières dans le cadre d'un match américain de hockey sur glace, pour désigner les maillots et jambières rembourrés que portent les joueurs pour se protéger des chocs trop violents.
PRONONC. ET ORTH. : [bʀasjε:ʀ]. Enregistré au plur. dans Fér. 1768, Fér. Crit. t. 1 1787, Land. 1834, Gattel 1841, Nod. 1844, Besch. 1845, Littré (cf. aussi Quillet 1965 : brassière ou brassières). Enregistré au sing. dans Rob. (et Pt Rob.), Lar. encyclop. (et Pt Lar. 1968). Nouv. Lar. ill. : ,,On écrivait autrefois bracière.``
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1278 bracieres « garniture intérieure placée sous l'armure pour la défense des bras » (Sarrazin, Ham, éd. F. Michel, 321 dans T.-L.) − ca 1450 (Le Roi René, Devis d'un tournoi, éd. Quatrebarbes, t. II, p. 13 dans Gay t. 1, p. 207); 2. 1341 « sorte de camisole » (C. Leber, Coll. des meilleures diss., notices et traités partic. rel. à l'hist. de France, t. 19, p. 88 : deux paires de bracieres de toile et de coton a giser par nuict); 3. 1838 brassières « bretelles de havresac » (Ac. Compl. 1842). Dér. de bras*; suff. -ière* qui, accolé au nom d'une partie du corps, sert à désigner la partie de l'armure ou du harnachement qui se trouve en contact avec elle; cf. têtière, muselière, ventrière, jambière, œillère, etc.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 41.
BBG. − Gottsch. Redens. 1930, p. 201. − Montguyon (J.). Rhét. de la mode. Vie Lang. 1971, pp. 432-433.

Wiktionnaire

Nom commun

brassière \bʁa.sjɛʁ\ féminin

  1. (Puériculture) Espèce de petite camisole qui sert à maintenir le corps et qui est particulièrement en usage pour les enfants. Petite chemise de bébé, courte, à manches longues, en toile fine ou en laine, qui se ferme dans le dos.
    • Je me dis que […] chez les malheureux Pluvier un enfant va encore venir au monde sans langes, ni brassières, si je ne m’en mêle pas… — (Colette, La maison de Claudine, Hachette, 1922, coll. Livre de Poche, 1960, page 106.)
    • Avec quelques points de textile, Odette m’avait offert une chemisette à carreaux. Au bout de quelques lavages, elle était devenue une brassière ! — (Édouard Bled, J’avais un an en 1900, Fayard, 1987, Le Livre de Poche, page 366.)
  2. Lanière de cuir, d’étoffe ou corde qui sert à porter sur le dos un sac ou une hotte, et que l’on se passe sous les bras.
  3. (Marine) Bouée de sauvetage que l’on passe autour du bras, utilisée principalement par les enfants.
  4. (Vieilli) Chemise de femme, très ajustée.
  5. (Vieilli sauf au Canada) Soutien-gorge.
  6. (Provence) Canal, bras de fleuve.
    • La brassière de Fourques, les brassières du Rhône.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BRASSIÈRE. n. f.
Espèce de petite camisole qui sert à maintenir le corps et qui est particulièrement en usage pour les enfants. Fig. et fam., Mettre, tenir quelqu'un en brassières, Le mettre, le tenir dans un état de contrainte qui ne lui laisse pas la liberté de faire ce qu'il voudrait, le traiter comme un enfant. On dit, dans un sens analogue, Être en brassières. Dans ces deux acceptions, il s'emploie au pluriel. Il se dit aussi de la Lanière de cuir, d'étoffe ou de la Corde qui sert à porter sur le dos un sac, une hotte et que l'on se passe sous les bras.

Étymologie de « brassière »

(1278) De l’ancien français braciere (« garniture intérieure placée sous l’armure pour la défense des bras »). Le sens de « petite camisole pour enfants » apparaît en 1843.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « brassière »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
brassière brasjɛr

Évolution historique de l’usage du mot « brassière »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « brassière »

  • Si on écoutait les opposants à l'avortement on tricoterait des brassières aux spermatozoïdes. De Guy Bedos
  • Christina Milian vient de poster plusieurs photos d'elle en brassière ! Les internautes ont trouvé la chérie de M Pokora ultra sexy ! MCE TV, Christina Milian (M Pokora) pose en brassière très sexy !
  • Bien que le mouvement du «no bra» ne soit pas nouveau en soi — certains se rappelleront les images de féministes brûlant leur brassière à la fin des années 60 et dans les années 70 — il revient à l’avant-plan, principalement porté par une jeune génération en quête d’émancipation. Le Soleil, «No bra»: la poitrine déconfinée | Le Mag | Le Soleil - Québec
  • Les usagers sont rarement couverts et équipés d’une brassière lorsqu’ils dérivent sur leur matelas gonflable ou licorne de piscine. « Il ne s’agit surtout pas d’engins adaptés à la mer », rappellent les secouristes qui chaque année sont confrontés au phénomène. Au mieux, ces formes gonflables conviennent au bassin d’une piscine. Idem pour les grosses chambres à air où entre copains, on s’éloigne rapidement du rivage sans se rendre compte, par vent de terre ou courant éloignant du bord. Et que dire des paddles bon marché que l’on gonfle comme un matelas de piscine pour aller faire des ronds dans l’eau ou distraire les enfants. Le Telegramme, Engins gonflés de l’été : à utiliser avec prudence - France - Le Télégramme
  • 4 créneaux horaires d’accueil : 10h - 12h, 12h20 - 14h20, 14h40 - 16h40, 17h - 19h (un seul créneau par personne et par jour). Réservation par téléphone de 11h à 18h : 06.85.92.09.66. Protocole sanitaire: service de panier fermé : prévoir un sac pour y tenir ses affaires personnelles, se présenter déjà vêtu de son maillot de bain et obligatoirement avec un masque, aucun matériel personnel de bain n’est accepté (sauf lunettes, bonnet et brassière de sécurité), pas de sèche-cheveux. Sens de circulation: gel hydro-alcoolique à l’arrivée, règlement du ticket d’entrée, accès aux vestiaires collectifs compartimentés ou aux cabines (sans portes) côté "hommes" pour l’enlèvement des vêtements, douche savonnée obligatoire (le masque est porté jusque là), pédiluve obligatoire, distanciation d’1,50 m entre les serviettes de bain, pas de chaises mises à disposition, heure de départ annoncée par les maîtres-nageurs, sortie par les vestiaires côté "femmes" : douche obligatoire, gel hydro-alcoolique et poubelles pour les masques à votre disposition. , Ouverture de la piscine municipale : Natation a Chagny
  • Connue pour avoir participé à l’émission TPMP (Touche Pas à Mon Poste), Agathe Auproux est très présente sur internet ces derniers moments. Durant ce confinement, elle n’hésite pas à publier les activités qu’elle fait quotidiennement. Elle partage sa photo mettant une brassière, un sous-vêtement parfois oublié par la plupart des femmes. Magazine Sextant, Agathe Auproux se dévoile avec une belle photo sur Instagram
  • SPORT - Parent pauvre de la tenue de sport, les brassières et autres soutiens-gorge méritent pourtant l'attention. Aussi indispensables qu'une bonne paire baskets, il y a nécessité à les porter à chaque séance. Parce que sport rime surtout avec maintien. Grazia.fr, Brassière de sport : ne bougez pas sans elle - Grazia

Images d'illustration du mot « brassière »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « brassière »

Langue Traduction
Anglais brassiere
Espagnol sostén
Italien reggiseno
Allemand bh
Portugais soutien
Source : Google Translate API

Synonymes de « brassière »

Source : synonymes de brassière sur lebonsynonyme.fr

Brassière

Retour au sommaire ➦

Partager