La langue française

Branchage

Définitions du mot « branchage »

Trésor de la Langue Française informatisé

BRANCHAGE, subst. masc.

I.− Vieilli, rare. Action de pendre :
1. Rendons-nous compte de l'effet que produit dans une très petite ville, dans un Charmes, un branchage des notables. Barrès, L'Appel au soldat,1897, p. 294.
II.− Usuel
A.− Ensemble de branches.
1. Ensemble des branches, et p. ext. des branches et du feuillage d'un arbre. Le branchage d'un arbre; un branchage épais, touffu; sous la protection des branchages. Synon. littér. et poét. frondaison, ramée, ramure :
2. Je possède tout sous les mains, et je suis comme quelqu'un qui, voyant un arbre chargé de fruits, Étant monté sur l'échelle, il sent plier sous son corps le profond branchage. Claudel, L'Annonce faite à Marie,1reversion, 1912, IV, 5, p. 113.
SYNT. Élaguer le branchage; un branchage épineux, vert, séculaire; à travers le branchage.
P. anal., poét. Le branchage du cerf. Synon. les bois, la ramure.
Rem. Attesté dans la plupart des dict. gén. du xixeet du xxes. à partir de Besch. 1845.
2. [Le plus souvent au masc. plur.] Petites branches coupées ou non. Amas de branchages, fagot de branchages; ramasser des branchages :
3. C'est l'été : je garde les vaches; j'ai bâti une hutte de branchages, allumé un feu entre des pierres et fait cuire des pommes vertes... Guéhenno, Journal d'un homme de 40 ans,1934, p. 24.
4. Et je te les tendrai ma tendre ces jacinthes Ces lilas suburbains le bleu des véroniques Et le velours amande aux branchages qu'on vend Dans les foires de mai comme les cloches blanches Du muguet que nous n'irons pas cueillir avant... Aragon, Le Crève-cœur,1941, p. 26.
B.− URBAN. Action de se ramifier par rattachement d'éléments nouveaux à un élément principal. Synon. branchement.On construit en ce moment, sous l'avenue de la Chapelle-Saint-Denis, un branchage d'égout collecteur d'une grande importance (Journal offic.,1875, p. 514, 3ecol. dans Littré Suppl. 1877).
P. métaph., littér. Fait de se diviser, de se ramifier; résultat de cette opération, division, ramification. L'admirable branchage philosophique, historique, juridique issu du tronc hégélien est encore plein de sève (Barrès, L'Appel au soldat,1897, p. 34):
5. ... les branchages secrets de la rivière viennent par le dessous des prairies arroser l'enlacement des racines et, dans le sous-bois des herbes, sue la sueur d'une eau claire et fraîche. Giono, Manosque des plateaux,1930, p. 47.
Rem. On rencontre dans la docum. le néol. branchagé, ée, adj. Qui laisse voir des ramifications, des branches. ... l'eau (...) toute plantée, branchagée, feuillue d'arbres de corail qui fleurissaient, violets, verts et roses (Mille, Barnavaux et quelques femmes, 1908, p. 95).
PRONONC. : [bʀ ɑ ̃ ʃa:ʒ].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1453 branchaige « descendance, famille » (Cout. de Touraine, 241 dans Delb. Notes), graphie attestée jusqu'en 1492, Martial dans Gdf. − 1611, Cotgr.; 2. 1454 branquage « ensemble de branches d'arbres » (Compte d'ouvrages, 1reSomme de mises, A. Tournai dans Gdf. Compl.); 1611 branchage (Cotgr.); 3. av. 1813 « bois du cerf » (Delille dans Besch.); 4. 1875 technol., supra. Dér. de branche*; suff. -age*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 234. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 189, b) 523; xxes. : a) 381, b) 323.

branchage « ensemble des branches d'un arbre »

Wiktionnaire

Nom commun

branchage \bʁɑ̃.ʃaʒ\ masculin

  1. Ensemble des branches d’un arbre ou d'un arbuste.
    • La jeune fille apparut comme il descendait les dernières marches du perron, encadrée par les branchages délicats des rosiers et des mimosas. — (Out-el-Kouloub, Zaheira, dans Trois contes de l'Amour et de la Mort, 1940)
  2. Branches coupées ou tombées.
    • On nous apporte des nattes et des tapis, on allume un grand feu de branchages au beau milieu de la salle, et nous parvenons enfin à nous dégeler. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 38)
    • On verse sur le tas ou dans le composteur tous les déchets végétaux du jardin en évitant le branchage d'un trop gros diamètre. — (Alain Baraton, Mes trucs et astuces de jardinier, Éditions Flammarion, 2014)
  3. (Par extension) Ramure d’un cerf.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BRANCHAGE. n. m.
Ensemble des branches d'un arbre. Ce branchage est trop touffu, il faut l'élaguer. Une hutte de branchages. Par extension, il se dit de la Ramure d'un cerf. Il se dit encore d'un Amas de branches. La maison était toute jonchée de branchages.

Littré (1872-1877)

BRANCHAGE (bran-cha-j') s. m.
  • 1L'ensemble des branches d'un arbre. Un branchage touffu. Creuser la terre, faire des huttes de branchages, Rousseau, Orig. 2. Le ciel permit qu'un saule se trouva, Dont le branchage, après Dieu, le sauva, La Fontaine, Fabl. I, 19. Quand l'hiver se dissout au souffle d'un orage, Tel se penche un sapin de neige tout chargé ; L'eau tombe sourdement tout le long du branchage Et serpente en ruisseau sur le sol ravagé, Masson, Helvétiens, VII.
  • 2 Par extension. Le branchage du cerf, son bois.

HISTORIQUE

XVIe s. Personne estrange du lignage et branchage, Coutumier général, t. I, p. 143.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

BRANCHAGE. Ajoutez : - REM. On trouve quelquefois branchage pour branchement. On construit en ce moment, sous l'avenue de la Chapelle Saint-Denis, un branchage d'égout collecteur d'une grande importance…, Journ. offic. 20 janvier 1875, p. 514, 3e col. C'est un emploi tout à fait impropre et abusif.

HISTORIQUE

XVIe s. Ajoutez : Escourter et esclaircir le branchage de ce tige foisonnant en trop de gaillardise, Montaigne, III, 98.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « branchage »

De « branche » et suffixe -age.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « branchage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
branchage brɑ̃ʃaʒ

Évolution historique de l’usage du mot « branchage »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « branchage »

  • Ce jour-là d’avril 2020, il aurait bu une bouteille de vin, de la bière. Une gifle serait partie. Après bien des moyens pour le faire avouer, le prévenu admet son geste. Mais il n’était pas aviné, oppose-t-il à la présidente. Et ces bleus sur le corps de la victime ? « On élague, fait des travaux de branchage, elle s’est blessée, je l’ai juste bousculée », témoigne-t-il. , Faits-divers - Justice | Il banalise les violences conjugales commises contre sa conjointe
  • feux de branchage ou de foin;feux de joie;feux de joie de grande ampleur;feux de camp sur un terrain de camping.Il est toujours possible d’utiliser avec une extrême prudence un foyer extérieur muni d’un pare-étincelles et conforme à la réglementation. Actualités - ZONE911 (média collaboratif), Feu à ciel ouvert interdit à Lévis - Actualités - ZONE911 (média collaboratif)
  • On remarque depuis quelques jours avec le beau temps, les visiteurs se font plus nombreux sur ce site, mais que certains ne respectent pas les règles. Par exemple, on précise que plus tôt au printemps, on a fait la découverte de meubles usagés non loin de l’entrée Est du parc régional. Tout récemment, on a même retrouvé une carcasse d’animal de ferme qui avait été abandonné aux abords de la route Labrie ainsi qu’un amas de débris et branchage.Enfin, des actes de vandalisme ont aussi été constatés au lac Caché. MonMatane, Feux interdits,déchets et actes de vandalisme dans la Seigneurie du Lac Matapédia
  • Un feu de branchage en lisière de forêt semble être à l'origine de l'incendie, précise la police jurassienne, qui a été alertée peu avant 15h00. Un feu similaire a pris mercredi en début de soirée déjà près de Glovelier (JU). Il était également dû à un feu de branchage en lisière de forêt, laissé sans surveillance. lematin.ch/, Suisse : Un nouveau feu de forêt dans le canton du Jura - Faits Divers - lematin.ch
  • Plus originale qu’une simple branchage décoratif, la DIY déco avec des branches d’arbre et du bois flotté se garnit de formes et objets fantaisie pour nous offrir un écrin de nature à l’esprit rustique. La preuve avec nos 15 idées à recopier… pour une décoration à la fois originale et innovante. Des idées de l'intérieur, du jardin, de l'ameublement et de la décoration., DIY déco avec des branches d'arbre en 30 idées de conception originales

Traductions du mot « branchage »

Langue Traduction
Anglais brushwood
Espagnol ramaje
Source : Google Translate API

Synonymes de « branchage »

Source : synonymes de branchage sur lebonsynonyme.fr

Branchage

Retour au sommaire ➦

Partager