La langue française

Bourrichon

Définitions du mot « bourrichon »

Trésor de la Langue Française informatisé

BOURRICHON, subst. masc.

Pop. Tête :
De temps à autre, faut bien comprendre, ça venait à fermenter un peu dans la bobèche des miteux, des drôles de mensonges, comme ça sur le pas des boutiques surtout les jours de canicule... Ça venait comme des bulles dans leur bourrichon crever en surface... Céline, Mort à crédit,1936, p. 342.
Expr. pop. Monter le bourrichon à qqn. Exalter (quelqu'un); (lui) en faire accroire. ... sa petite grue (...) lui aura monté le bourrichon. Elle lui aura persuadé qu'il se classerait parmi les « intellectuels » (Proust, Le Côté de Guermantes 1,1920, p. 238).Avoir le bourrichon très monté. Être très exalté (cf. Flaubert, Correspondance, 1868, p. 382).Se monter le bourrichon. S'exalter; se faire des illusions. On se monte vite le bourrichon quand on a envie de quelque chose (P. Vialar, Tournez, jolies gosses,1956, p. 98).Synon. se monter la tête.Par jeu de mots. Se monter et se démonter le bourrichon (cf. Flaubert, Correspondance, 1868, p. 416).
Au fig. [Chez Flaubert] Le moral. Mon pauvre bourrichon est à bas (Flaubert, Correspondance,1872, p. 377).
Expr. Se remonter le bourrichon (cf. Flaubert, Correspondance, 1861, p. 271). Remonter son bourrichon (Flaubert, Correspondance, 1870, p. 130). Se remonter le moral.
PRONONC. : [buʀiʃ ɔ ̃].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1860 pop. « tête » se monter le bourrichon (Flaubert, Corresp., t. 3, p. 38 dans Rob.). Dér. de bourriche* étymol. 2; suff. -on*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 32.
BBG. − Moussat (É.). Sur le front du vocab. Un peu d'étymol. Du bourrichon à la bourrique. Déf. Lang. fr. 1965, no27, pp. 5-6. − Sain. Lang. par. 1920, p. 374.

Wiktionnaire

Nom commun

bourrichon \bu.ʁi.ʃɔ̃\ masculin

  1. (Familier) Tête.
    • Monter le bourrichon à quelqu'un, lui monter la tête.
    • Et puis il irait devant les psychanalisses (sic), il leur monterait le bourrichon, […] — (Georges Perec, Quel petit vélo à guidon chromé au fond de la cour ?, Denoël, 2000, collection Folio, page 76.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « bourrichon »

(1860) Dérivé de bourriche avec le suffixe -on, pour le sens de « tête » → voir cafetière, carafe, tirelire et fiole.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bourrichon »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bourrichon buriʃɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « bourrichon »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bourrichon »

  • «Oh! Comme il faut se monter le bourrichon pour faire de la littérature et que bienheureux sont les épiciers», écrit Flaubert dans sa Correspondance pour signifier qu'il faut s'illusionner, s'échauffer ou s'exalter pour s'exercer à la littérature. Décortiquons donc l'expression pour mieux la comprendre! Le Figaro.fr, D'où vient l'expression «se monter le bourrichon» ?
  • Le magazine Numerama explique clairement et simplement comment les médias, les lecteurs et les réseaux sociaux peuvent se monter le bourrichon jusqu’à propager des faits erronés qui provoquent l’indignation générale et noient le débat. madmoiZelle.com, Autant en emporte le vent : comprendre la polémique avec Numerama
  • Le problème principal est de faire porter ce changement culturel et de rapport à la nature aux personnes qui sont le moins "armées". Ils ont un rapport à la nature utilitariste et se retrouvent avec des conditions de travail très dégradées. Aucun avantage, que des inconvénients. Et ils ont peur, ils ne se sentent pas écouter, restent entre eux à se monter le bourrichon quand de l'autre côté ils ont l'état dans toute sa splendeur française de centralisation et des associations qui, pour certaines, n'ont que faire de leurs arguments concret de peur et de difficultés. On a pas le cul sorti des ronces. ladepeche.fr, Ours abattu en Ariège : des associations de défense des animaux appellent à une mobilisation samedi à Foix - ladepeche.fr
  • Le phénomène est parti d’un emportement non contrôlé au troisième tour contre Lopez. Un innocent ramasseur de balle qui lui amène gentiment une serviette après un point perdu, et Medvedev qui lui arrache des mains violemment parce qu’il n’avait rien demandé. Avertissement dans la foulée, jet de raquette intempestif vers l’arbitre pour monter sa désapprobation, petit doigt d’honneur en cachette, et le public américain qui se monte le bourrichon contre lui. , US Open : « Il faut en avoir pour se comporter comme ça », Daniil Medvedev est-il le nouveau bad boy du circuit ?

Traductions du mot « bourrichon »

Langue Traduction
Anglais head
Espagnol hagas ilusiones
Source : Google Translate API

Synonymes de « bourrichon »

Source : synonymes de bourrichon sur lebonsynonyme.fr

Bourrichon

Retour au sommaire ➦

Partager