La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « bosselle »

Bosselle

Variantes Singulier Pluriel
Féminin bosselle bosselles

Définitions de « bosselle »

Trésor de la Langue Française informatisé

BOSSELER, verbe trans.

A.− Emploi trans.
1. Domaine des arts décoratifs.Exécuter un travail en relief sur (une pièce d'orfèvrerie, etc.). Bosseler de la vaisselle (Ac.1835-1932).
2. Déformer (quelque chose) par des bosses (cf. bossuer A) :
1. Jeanne, répondis-je avec la gravité d'un maître, je crois que, s'il s'agit de briser les assiettes, d'ébrécher les plats, de bosseler les casseroles et de défoncer les bouillottes, la créature sordide que Thérèse a placée dans la cuisine suffira à sa tâche, car il me semble entendre en ce moment dans la cuisine des bruits désastreux. A. France, Le Crime de Sylvestre Bonnard,1881, p. 450.
P. métaph. (cf. Taine, Derniers Essais de critique et d'hist., 1893, p. 38 : consteller et bosseler la trame du style) :
2. Aimer les trompettes, les flûtes, Être prêt à s'évanouir Quand le son qui se répercute Bosselle l'âme de plaisir. A. de Noailles, Les Éblouissements,1907, p. 382.
P. ext. :
3. Dépouillée, sans bois, sans herbes, la montagne même est sculpture. Les pierres affleurent partout, semblables à des ossements. D'énormes vertèbres, des ischions monstrueux bossellent le sol. É. Faure, L'Esprit des formes,1927, p. 81.
Arg. Battre (qqn). (Le) frapper sec (cf. Le Breton 1960).
B.− Emploi pronom. [Surtout en parlant d'un obj. de métal] Être déformé par des bosses. En tombant, ce plat d'étain ancien s'est bosselé (Dub.).
P. ext. :
4. ... l'hôpital change de couleur, devient rouge. Sa forme nette ne tient qu'à sa masse : sous chaque coup du 155 qui le pilonne, il se creuse, se bosselle ou s'aplatit légèrement, comme le fer rouge sous les coups du marteau. Malraux, L'Espoir,1937, p. 780.
Prononc. et Orth. : [bɔsle], (je) bosselle [bɔsεl]. Fait partie des verbes en -eler qui doublent l devant un e muet (cf. Besch. Conjug. 1961, p. 26). Étymol. et Hist. 1. 1170-1191 « déformer par des bosses » (Béroul, Tristan, éd. E. Muret & L. M. Defourques, 3626); 2. av. 1643 « travailler, modeler en bosses » (Phil. de Hurges dans Mém. de la sté hist. de Tournai, V, 183 dans Gdf. Compl.). Dér. de bosse1*; suff. -eler*. Fréq. abs. littér. : 13.

bosseler (de bocer, -ier, xiies. « former une bosse »), verbe trans.« Former des bosses ». Ces entassements de rocs gris jetés pêle-mêle, qui (...) bossellent les pentes (Taine, Notes Paris,1867, p. 251)

Wiktionnaire

Nom commun - français

bosselle \bɔ.sɛl\ féminin

  1. (Pêche) Nasse pour la pêche des anguilles et les lamproies en zone de marais, de forme allongée, avec plusieurs sas.
    • II. - Au 4o du même article, les mots : « Six bosselles à anguilles ou six nasses de type anguillère, à écrevisses ou à lamproie » sont remplacés par les mots : « Des bosselles à anguilles, des nasses de type anguillère, à écrevisses, à lamproie, au nombre total de six au maximum ; ». — (Décret no 2002-965 du 2 juillet 2002 relatif aux conditions d'exercice du droit de pêche en eau douce et modifiant le code rural (partie Réglementaire); France)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BOSSELER. (Je bosselle; nous bosselons.) v. tr.
Travailler en bosse. Il ne se dit guère qu'en parlant de la vaisselle, de l'argenterie. Bosseler de la vaisselle.

SE BOSSELER signifie Se bossuer. Cette écuelle s'est bosselée en tombant. Le participe passé

BOSSELÉ, ÉE, se dit adjectivement de Certaines feuilles de plantes qui ont des saillies creuses en dessous. Les feuilles des choux sont bosselées.

Phonétique du mot « bosselle »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bosselle bɔsɛl

Évolution historique de l’usage du mot « bosselle »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bosselle »

  • Ils sont finalement revenus en arrière jeudi 26 septembre. « Les producteurs n’approuvent pas ce nom. La bosselle est un piège à poisson, on y rentre et on ne peut en sortir, c’est un nom négatif », a indiqué Loïc Naulet. , A Saint-Hilaire-de-Riez, la salle de spectacle s'appellera la Balise | Le Courrier Vendéen

Images d'illustration du mot « bosselle »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « bosselle »

Langue Traduction
Anglais dent
Espagnol mella
Italien ammaccatura
Allemand delle
Chinois 凹痕
Arabe صدمه خفيفه
Portugais dente
Russe вмятина
Japonais 凹み
Basque dent
Corse dente
Source : Google Translate API

Synonymes de « bosselle »

Source : synonymes de bosselle sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « bosselle »

Bosselle

Retour au sommaire ➦

Partager