La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « bonze »

Bonze

Définitions de « bonze »

Trésor de la Langue Française informatisé

BONZE, subst. masc.

A.− [Dans la bouche des Européens] Prêtre ou moine bouddhiste de l'Asie du Sud et du Sud-Est :
1. Sans agiter sa sonnette, un bonze s'était accoudé à la rampe du pavillon, abandonnant son sanctuaire à la poussière, au parfum des bois odorants qui brûlaient; les paysans qui recueillaient les graines de nénuphars passaient en barque, sans le moindre son; ... Malraux, La Condition humaine,1933, p. 230.
B.− Fam, gén. péj. Personnage officiel, homme influent; en partic., personnage imbu de son autorité, pédant qui pontifie :
2. Je suis arrivé, comme il se devait, en avance et j'ai commencé de piloter les bougres, bonzes, pontifes, magnats et autres grands seigneurs des sciences et de la politique, au fur et à mesure qu'ils se présentaient pour prendre place, les uns sur l'estrade et les autres dans la salle. G. Duhamel, Chronique des Pasquier,Les Maîtres, 1937, p. 223.
3. J'ai toujours remarqué ... que les candidats débarqués de province réussissaient à l'agrégation beaucoup moins bien que les Parisiens ... C'était seulement parce que les Parisiens connaissaient mieux les bonzes. L'Œuvre,6 mars 1941.
PRONONC. : [bɔ ̃:z].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1570 relig. bonzi, bonze « prêtre de la religion bouddhique » (Fr. de Belleforest, Hist. Univ. du Monde, fol. 376b [à propos du Japon] dans König, p. 32). Empr. au port. bonzo « id. », attesté dep. 1545 (F. Pinto d'apr. Dalg.), empr. au japonais bózu par l'intermédiaire d'une var. dial. bonsō (Mach. et Dalg., s.v. bonzo; Bl.-W.5; Dauzat 1968; EWFS2; FEW t. 20, p. 93, s.v. bonsō )
STAT. − Fréq. abs. littér. : 71.
DÉR. 1.
Bonzerie, subst. fém.Monastère de bonzes. Nous faisons la halte méridienne dans une vieille bonzerie, au pied de la petite montagne qui sert de piédestal au mausolée des rois cambodgiens (Loti, Un Pèlerin d'Angkor,1912, p. 186). [bɔ ̃zʀi]. Passy 1914 et Barbeau-Rodhe 1930 notent une durée mi-longue sur la 1resyll. du mot. 1reattest. 1845 (Besch.); dér. de bonze, suff. -erie*. Fréq. abs. littér. : 2.
2.
Bonzesse, subst. fém.Femme bouddhiste vivant en communauté. Cérémonies célébrées par des bonzesses (J. Cuisinier, La Danse sacrée en Indochine et Indonésie,1951, p. 123). Seule transcr. de la forme bonzesse dans Littré : bon-zè-s'. Ac. Compl. 1842 (cf. aussi Rob.) admet bonzesse ou bonzelle. Lar. 19eet Nouv. Lar. ill. enregistrent bonzesse mais signalent : ,,on trouve quelquefois bonzelle``. Cf. aussi Guérin 1892 : ,,Des dict. donnent aussi bonzelle``. Le reste des dict. (Besch. 1845, Littré, Lar. encyclop. et Quillet 1965) donnent uniquement bonzesse. 1reattest. 1838 (Ac. Compl. 1842); dér. de bonze, suff. -esse*.
BBG. − König 1939, p. 32.

Wiktionnaire

Nom commun - français

bonze \bɔ̃z\ masculin (pour une femme, on dit : bonzesse)

  1. (Bouddhisme) Enseignant religieux bouddhique, prêtre bouddhique.
    • Nous nous tordions dans les coins à blaguer tous ces vieux birbes qui exécutaient avec un sérieux de bonzes les choses les plus cocasses. — (Touchatout, Mémoires d’un préfet de police, 1885)
  2. (Par dérision) (Ironique) (Péjoratif) Dirigeant.
    • Il arrive même que certaine dame dont le mari est un bonze du régime, téléphone à Biermann, le suppliant de ne pas faire de chanson sur son mari… — (Jean-Pierre Hammer, Le vrai visage de la RDA : Entre la Stasi et l’opposition démocratique, Presses universitaires du Septentrion, 2010, ISBN 978-2757401712)
    • Et, comme l’affirmait monsieur Legault hier, les bonzes du milieu des affaires le respectaient. — (Richard Martineau, Fitzgibbon: quatre prises, tu es retiré!, Le Journal de Québec, 3 juin 2021)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BONZE. n. m.
Prêtre appartenant à la religion bouddhique.

Littré (1872-1877)

BONZE (bon-z') s. m.
  • Prêtre chinois ou japonais de la religion bouddhiste. Ce Dieu… Méconnu par le bonze, insulté par vos maîtres, Voltaire, Orphel. I, 6. La Mort auprès de lui [Dieu], fille affreuse du Temps, De ce triste univers conduit les habitants ; Elle amène à la fois les bonzes, les brachmanes, Du grand Confucius les disciples profanes, Voltaire, Henr. VII.

    Au fém. Les Chinois et les Japonais seuls ont quelques bonzesses, Voltaire, Mœurs, 139.

    Des dictionnaires donnent aussi bonzelle.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bonze »

Du japonais 坊主, bōzu (« bonze »), via le portugais bonzo attesté au XVIe siècle.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Japonais, bozu, prêtre.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « bonze »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bonze bɔ̃z

Évolution historique de l’usage du mot « bonze »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bonze »

  • - "Des mythes" -"Un peu, ce n'était pas mon idée, je voulais une reconstitution d'époque, mais pour le photographe, le feu est une composante essentielle du sport auto. Il a un pote cascadeur qui adore faire l'homme-torche (rires). Dès les premières tentatives, on était content du résultat. Ça m'a rappelé Pink Floyd mais aussi Rage Against The Machine avec ce bonze enflammé sur la pochette". tendanceouest.com, Benjamin Biolay, beau bolide pop
  • Et Biolay de prolonger sur ce désir d'images indissociables des disques. "En parlant de flammes, Rage Against The Machine, cette pochette avec le bonze en feu, je m'étais dit +ça je le veux+. L'album de U2, +October+, je le voulais aussi pour sa pochette. +Pop Satori+, je connaissais les chansons, mais j'adorais la pochette, je la voulais". L'Obs, Disquaire Day: le sillon d'une vie qui reprend
  • La fin de la saison des pluies correspond, au Cambodge, au « réveil » des pagodes. Après la fête des morts (Pchum Ben) célébrée ici et là durant la totalité du mois de septembre, voici venir les Kathins, ces cérémonies destinées à offrir aux bonzes de toutes les pagodes leurs nouveaux attributs ainsi que des produits usuels. , CAMBODGE - HISTOIRE : Entre haut-parleurs, cérémonie animistes et génies en tout genre
  • Le film s’attache en parallèle à deux bonzes de l’école bouddhiste de Soto, l’un des principaux courants zen du pays, qui se sont liés d’amitié pendant leur séminaire. Le premier, Chiken Kawaguchi, cousin du réalisateur, est responsable des cuisines de son temple (fonction que désigne le terme tenzo), à Yamanashi, et cherche de nouvelles façons de diffuser la philosophie zen. Pour cela, il donne des cours de cuisine végétale en accord avec les équilibres de la nature. Il participe également à un programme de prévention du suicide : une hot line où les moines écoutent et conseillent les interlocuteurs en détresse. Le Monde.fr, Le zen, une philosophie de combat pour les moines du film « Tenzo »
  • D’une main délicate, il désigne un trou dans la vitre, souvenir d’une tentative de meurtre survenue en 2015. Alerté par des villageois, le bonze du hameau de Rotalawela avait alors échappé à ses agresseurs en se réfugiant dans la jungle toute proche. Il avait eu moins de chance en août 2013, lorsqu’une foule en colère menée par un moine l’avait violemment molesté à Kandy, puis à nouveau en 2014, date à laquelle des inconnus l’ont enlevé, violenté et abandonné nu dans une rue près de Colombo. La Croix, Au Sri Lanka, la poussée des nationalistes bouddhistes

Traductions du mot « bonze »

Langue Traduction
Anglais monk
Espagnol bonzo
Italien bonzo
Allemand mönch
Portugais monge
Source : Google Translate API

Synonymes de « bonze »

Source : synonymes de bonze sur lebonsynonyme.fr

Bonze

Retour au sommaire ➦

Partager