La langue française

Batelier, batelière

Sommaire

  • Définitions du mot batelier, batelière
  • Étymologie de « batelier »
  • Phonétique de « batelier »
  • Évolution historique de l’usage du mot « batelier »
  • Citations contenant le mot « batelier »
  • Traductions du mot « batelier »
  • Synonymes de « batelier »

Définitions du mot batelier, batelière

Trésor de la Langue Française informatisé

BATELIER, IÈRE, subst. et adj.

A.− Emploi subst. Personne conduisant par profession un bateau de marchandises, principalement sur les rivières et canaux :
1. ... les bateliers des caïques étaient assis en grand nombre sur les margelles du quai, attendant leurs maîtres ou sollicitant les passants... Lamartine, Voyage en Orient,t. 1, 1835, p. 348.
2. Fais donc afficher cette proclamation sur les murs, fais-la publier dans les tribunaux : « Six jours que mon peuple fasse son œuvre et son travail, « Que le laboureur pousse son buffle et le batelier sa jonque, que l'artisan tisse, forge, scie, bâtisse, qu'il broie l'huile et la farine. » Claudel, Le Repos du septième jour,1901, II, p. 840.
Spéc. Personne transportant des passagers d'une rive à l'autre d'un cours d'eau. Le batelier des Enfers, Charon (Lar. Lang. fr.) :
3. Grâce à une batelière, qui n'avait rien de commun avec celles qu'on célèbre dans les romances, j'ai traversé la Zaan... Du Camp, En Hollande,1859, p. 151.
P. métaph. et au fig., arg. (cf. bateau1III A, arg.).
B.− Emploi adj. De bateau, relatif aux bateaux affectés à la navigation fluviale. Compagnie batelière (Lar. 19e, Lar. encyclop.), mœurs batelières :
4. Au midi, le faubourg batelier du Portereau (...) s'étendait le long du fleuve... A. France, Vie de Jeanne d'Arc,1908, p. 129.
P. métaph. :
5. Les quatre [vertus] cardinales sont amirales. Mais les théologales sont batelières. Péguy, Quatrains,1914, p. 599.
Rem. Cf. Péguy, La Tapisserie de ste Geneviève et de Jeanne d'Arc, 1913, p. 79 : ,,La barque de Pierre, qui toujours fluctuante et toujours batelière, Racle de ses filets le fond de la rivière.``
Prononc. : [batəlje], fém. [-jε:ʀ].
Étymol. ET HIST. I.− 1275 subst. masc. batillier « personne qui conduit un bateau » (Ph. de Beaumanoir, Jehan et Blonde, éd. Suchier, t. 2, vers 4359 : Mais quant la bele en la nef fu, Li maroniers mout lies en fu, Si escria ses batilliers); 1292 batelier (Taille de 1292, Géraud, Paris sous Phil. le Bel dans Gdf. Compl.); 1remoitié xvies. subst. fém. batelière (Marguerite de Navarre, Nouv. v. dans Littré), plus rare. II.− 1571 basteliere adj., ici fém. « de bateau, relatif aux bateaux » (La Porte [M. de La Porte, Epithetes?] dans Gdf. Compl. : Planche basteliere); 1654 batelière (Scarron, Œuvres, 145 dans Richardson, Lexique de Scarron). Dér. de l'a. fr. batel, bateau1*; suff. -ier*, -ière*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 249. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 697, b) 293; xxes. : a) 226, b) 170.
BBG. − Lew. 1960, p. 141, 155. − Pope 1961 [1952], § 401.

Wiktionnaire

Nom commun

batelier \ba.tə.lje\ masculin (pour une femme on dit : batelière)

  1. Personne dont la profession est de conduire un bateau, principalement sur une rivière.
    • En l’absence de pareille clause, le batelier doit se rendre compte par lui-même si l’emplacement proposé à son libre choix répond aux exigences de son bateau et si ce bateau peut y séjourner sans avaries. — (Revue de droit maritime comparé - Volume 23, 1931)
    • [...] cependant le batelier nous attendait, la marée était haute, il fallait partir. — (Gustave Flaubert et Maxime Du Camp, Par les champs et les grèves (Voyage en Bretagne), 1886, Le Livre de poche, page 184, 2012)

Nom commun

batelier \Prononciation ?\ masculin

  1. Conducteur de bateau.

Nom commun

batelière \ba.tə.ljɛʁ\ féminin (pour un homme on dit : batelier)

  1. (Navigation) Celle dont la profession est de conduire un bateau, principalement sur une rivière.
    • Une fille de Granville, âgée de 24 ans, ayant pris l’état de batelière pour faire subsister sa mère, âgée de 7o ans, alloit tous les jours avec son canot, du môle à terre , et de terre au môle. — (Laurent-Pierre Bérenger, Le Peuple instruit par ses propres vertus, Paris, Librairie de la veuve Nyon, 1805, p. 69).

Nom commun

batelière \ba.tə.ljɛʁ\ féminin (pour un homme on dit : batelier)

  1. (Navigation) Celle dont la profession est de conduire un bateau, principalement sur une rivière.
    • Une fille de Granville, âgée de 24 ans, ayant pris l’état de batelière pour faire subsister sa mère, âgée de 7o ans, alloit tous les jours avec son canot, du môle à terre , et de terre au môle. — (Laurent-Pierre Bérenger, Le Peuple instruit par ses propres vertus, Paris, Librairie de la veuve Nyon, 1805, p. 69).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BATELIER, IÈRE. n.
Celui, celle dont la profession est de conduire un bateau principalement sur une rivière.

Littré (1872-1877)

BATELIER (ba-te-lié, liê-r' ; l'r ne se lie jamais ; au pluriel l's se lie : des bateliers adroits, dites : des ba-te-lié-z adroits) s. m.
  • Celui, celle dont la profession est de conduire un bateau.

HISTORIQUE

XIIIe s. Mais quant la bele en la nef fu, Li maroniers [marinier] mout liés en fu ; Si escria ses bateliers, Bl. et Jeh. 4346.

XVIe s. Au port à Coulon, près de Niort, y avoit une bateliere qui jour et nuit ne faisoit que passer un chacun, Marguerite de Navarre, Nouv. v. À la premiere assignation pour l'embarquement, les basteliers manquerent pour s'estre enyvrez, D'Aubigné, Hist. III, 316.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « batelier »

(Date à préciser) De l’ancien français batel, « bateau ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « batelier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
batelier batœlje

Évolution historique de l’usage du mot « batelier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « batelier »

  • « Nous sommes au point mort. J'ai même frôlé la cessation de paiements », affirme ce batelier à la tête d'une entreprise fondée par ses grands-parents en 1979. Lui qui emploie habituellement 120 personnes durant la saison estivale a dû se résoudre à limiter les embauches. Ils ne seront que 50 cet été, dont 32 permanents. leparisien.fr, Dans le Marais poitevin, l’après-confinement ne réussit pas aux bateliers - Le Parisien
  • Depuis le week-end dernier, les bateliers de La Malène ont remis les barques à l’eau dans les gorges du Tarn. Une reprise en douceur et avec un protocole sanitaire. France Bleu, La relance éco : à La Malène, en Lozère, les bateliers ont repris leurs activité
  • L’installation de la base des Bateliers demande beaucoup de travail logistique et de préparation. Depuis plusieurs jours, les bateliers manient le Manitou pour mettre tout en place pour l’ouverture prévue ce samedi. midilibre.fr, Millau : les Bateliers rembarquent pour une saison pas comme les autres - midilibre.fr
  • Le plaisir de profiter de ce cadre exceptionnel, au fil de l’eau, avec des vues dont seuls ceux qui naviguent peuvent profiter. Ils sont une petite quinzaine de bateliers à La Malène, tous ou presque des enfants du pays. Clément Perségol est l’un d’eux, comme l’ont été avant lui son père, son grand-père, son arrière-grand-père… Il a bien tenté de quitter le village et les gorges du Tarn pour les études. Mais l’appel de la rivière a été plus fort. "Les bateliers ont fait vivre des générations de Malénais. C’était la seule source d’emploi touristique, parce que les canoës n’existaient pas encore. Ça m’a donné l’opportunité de vivre ici." midilibre.fr, La Malène : les bateliers ont remis les barques à l'eau, dans le sillage des canoës - midilibre.fr
  • Les bateliers de La Malène ont remis les barques à l’eau ce samedi. midilibre.fr, Lozère : les gorges du Tarn retrouvent enfin un peu de vie, et le sourire - midilibre.fr
  • Elle lance habituellement la saison des bateliers. Cette année pourtant, la traditionnelle mise à l’eau des vedettes sur le lac de Gérardmer est intervenue ce jeudi matin, deux mois plus tard que prévu en raison du confinement. « Normalement on le fait début avril, avant la fête des jonquilles. C’est une des premières fois en 100 ans que la mise à l’eau est si tardive », explique Michel, l’un des bateliers. Après une trêve hivernale incontournable, ces imposants bateaux touristiques ont en effet dû patienter le temps du confinement, et même un peu plus, avant d’arriver ce jeudi en camion à proximité de la base nautique. Là même où, comme chaque année, une grue leur permet de passer de la terre ferme aux eaux du lac. « C’est impressionnant », souffle Lucas, un saisonnier, en regardant l’un des trois bateaux décoller de sa base. Tour à tour, L’Étoile, La Mouette et La Perle ont regagné le miroir d’eau gérômois, sous le regard de leurs propriétaires, tous présents pour s’entraider à chacune des périlleuses manœuvres. « C’est toujours un peu stressant quand on voit le bateau en l’air, mais on a l’habitude. J’y assiste depuis tout gamin », sourit Édouard Gegout de La Perle. , Culture - Loisirs | Les vedettes du lac de Gérardmer entrent enfin en scène
  • Le batelier à la retraite qui entretenait une décharge flottante sur ses neuf péniches, à l’Île-Jeanty, a été condamné ce mercredi à des peines d’amende. Il avait comparu devant le tribunal le 16 octobre. La Voix du Nord, Des amendes pour le batelier qui entretenait une décharge à ciel ouvert, à l’Île-Jeanty
  • Alors que les bateliers du Marais poitevin sont confrontés à l'arrêt de l'activité touristique, un professionnel de Coulon tente de trouver des solutions pour garder la tête hors de l'eau.   France 3 Nouvelle-Aquitaine, Rencontre avec un batelier du Marais poitevin qui tente de trouver des solutions pour maintenir son activité
  • Et le batelier de parler de cette reprise comme d’un tour de chauffe. « C’est comme un mois de mars pour nous, quand on ressort les bateaux après l’hiver », sourit-il. SudOuest.fr, Bateliers d’Arcachon : des navettes mais pas de balades
  • Pour William, ce déchargement qu'il part effectuer à Anvers (Belgique) doit être le dernier d'une longue carrière. Après des années passées à écumer les eaux des canaux européens, le batelier s'apprête à raccrocher dans quelques jours et regagner la terre ferme, à Guiscard. leparisien.fr, Réforme des retraites : dans l’Oise, ça coince aussi… pour les bateliers - Le Parisien
  • Qu’ils y vivent ou qu’ils y travaillent, les bateliers du Douaisis vivent à plein-temps sur leur navire en ce moment. L’épisode Covid-19 a restreint leur liberté tant estimée mais aussi leur activité. S’ils traversent la période de confinement avec philosophie, leur quotidien n’en demeure pas moins bouleversé. La Voix du Nord, Les bateliers confinés de Douai, un quotidien qui navigue entre eaux claires et troubles
  • Les bateliers sont autorisés à reprendre leur activité dans le Marais Poitevin. Le préfet des Deux-Sèvres vient de signer un arrêté préfectoral dans ce sens. France 3 Nouvelle-Aquitaine, Les bateliers peuvent reprendre leur activité dans le Marais Poitevin
  • Après une nouvelle opération "ports morts" lancée ce mardi 14 janvier par la CGT Ports&Docks, plusieurs bateliers sont au chômage technique sur la Seine, et ne peuvent pas décharger leurs livraisons. À Rouen, certains patientent, comptent les heures, et le manque à gagner qui se creuse. France Bleu, Bloqués par la grève dans les ports, certains bateliers sont "au bord du gouffre"
  • Après une année de test, Paco le jardinier devient Paco le batelier. Il a lancé ce dimanche une activité de visites en barque dans les Hortillonnages d’Amiens. Courrier picard, Paco, le jardinier amiénois, se jette à l’eau
  • Une remorque chargée de morceaux de bois manœuvre sur la promenade du lac afin de se stationner pile en face de l’emplacement réservé à l’Étoile. Dans la remorque, pas moins de deux tonnes de bois qui composent le ponton du batelier transitent de sa zone de stockage hivernal, au Beillard, vers son emplacement estival. , Edition Remiremont - Gérardmer | Les bateliers installent leurs pontons sur le lac de Gérardmer
  • Les hostilités débuteront donc par les traditionnelles cérémonies religieuses, près du monument aux morts, sur la place de la Mairie, à 8h30, puis sur le bateau-chapelle à partir de 10h30. « Après la messe, plusieurs bateaux pavoisés défileront », raconte Raymond, un ancien batelier. « C'est impressionnant lorsque toutes les péniches klaxonnent », témoigne une riveraine. leparisien.fr, Les bateliers de Longueil-Annel à la fête - Le Parisien
  • "L’homme de Dieu était d’autant plus pingre que la quête dans les loges ne rendait guère, ses ouailles tout autant que les bateliers de passage vivaient aussi chichement qu’ils avaient le don impécunieux." www.larep.fr, Les savoureux écrits de C’Nabum sur les canaux du Loiret - Orléans (45000)
  • Un batelier de 52 ans, condamné en 2016 dans une affaire d'extorsion autour du marché des promenades en mer à Bonifacio, a été tué de deux coups de feu mardi matin dans cette ville du Sud de la Corse, a-t-on appris auprès du procureur d'Ajaccio. Le Figaro.fr, Un batelier de 52 ans tué par balle à Bonifacio
  • Du côté des bateliers de Scandola, cette "sanction" est assez "frustrante". Corse Matin, Perte du diplôme "espace protégé" à Scandola : les bateliers "frustrés" par cette "sanction" | Corse Matin
  • Voilà vingt-six ans que Bruno Piecq écume les fleuves du nord de la France. Toujours fidèle à « Baraka », sa péniche d'environ quarante mètres achetée au début de sa carrière de batelier. Un métier qui consiste à « transporter, par voie navale, des cargaisons d'un point A à un point B », simplifie celui dont le navire peut contenir jusqu'à 300 t de cargaison. « Je n'ai qu'un client. Je charge du sable à Creil qui servira à produire du verre dans le Nord. D'autres bateliers peuvent en revanche avoir des commandes pour plusieurs entreprises. » leparisien.fr, Batelier, une vie à bord - Le Parisien
  • Le long du canal des Ardennes, ce batelier de passage vit un confinement paisible et inattendu. Journal L'Ardennais abonné, Confiné sur son bateau au bord de l’écluse, à Pont-à-Bar
  • Des petites tombes pour animaux sur les bords du canal, le cimetière des animaux des bateliers surprend. Discret, insolite et habité d’histoires. Pascal, batelier douaisien, nous raconte pourquoi il y a enterré ses compagnons à quatre pattes. La Voix du Nord, Le cimetière pour animaux au bord de l’eau, terre de recueillement insolite à Douai
  • C'est une école unique en Wallonie : elle forme des matelots et des capitaines bateliers. L’École de batellerie est installée sur les bords de Meuse, à Huy. Les élèves passent un mois sur deux chez un artisan ou un capitaine. L'autre mois, ils suivent des cours au CEFA, le Centre d'Education et de Formation en Alternance de l'Ecole Polytechnique de Huy. Aux cours théoriques s’ajoutent des cours pratiques, comme ce lundi matin, à bord du bateau-école « Province de Liège 1&2 ». , Mais où sont formés les futurs matelots et bateliers wallons ? - RTC Télé Liège
  • Né en 1956, Jean-Luc, fils de batelier l'était devenu à son tour en 1972. Il exerçait ce métier passion sept mois dans l'année, partageant avec les visiteurs son amour des gorges dont il connaissait chaque recoin. Il rejoindra le milieu associatif via les foyers ruraux. Il est le créateur, avec Jean-Pierre Jassin de la course de côte de La Malène en 1976. C'est en 1987 qu'il prend la présidence de la fédération départementale des foyers ruraux. Il restera à leur tête durant 27 ans, soucieux de créer du lien social dans ce territoire rural de Lozère, et pionnier, en mettant en place, bien avant tout le monde, la mutualisation, conscient que c'est ensemble que l'on avance et réussit les projets. Cela restera son credo dans la vie associative comme politique. midilibre.fr, La Malène : décès du maire du village et ancien batelier, Jean-Luc Aigouy - midilibre.fr
  • Chaque été, ils reviennent. Pour certains, c’est une habitude, pour d’autres, une expérience solitaire. Face aux hordes de touristes qui envahissent le site, le gouffre de Padirac, dans le Lot, a embauché 122 saisonniers pour la période estivale. Parmi eux, Paul Laevens, étudiant en archéologie et anthropologie, vient de terminer sa formation pour devenir guide-batelier durant tout l’été. ladepeche.fr, Gouffre de Padirac : un été dans la peau d'un guide-batelier - ladepeche.fr
  • Quand Joël Poulain donne rendez-vous à ses visiteurs, le batelier indique toujours le 47, chemin du Halage à Thourotte. Rien de plus normal, puisqu'il s'agit de son domicile. Mais sur place, c'est juste en face que le gaillard de 60 ans reçoit, à bord de « Lyne », sa péniche. « Ma maison », corrige l'ancien batelier. Il a beau ne plus exercer depuis quelques années, à la suite d'un accident du travail, pas question de remettre le pied à terre. « Vivre en maison ? J'aurais un manque, glisse-t-il. Dans la batellerie, on dit qu'il y a les gens de l'eau et les gens d'à terre. Je reste un gars de l'eau, une bête d'eau même. » leparisien.fr, Thourotte : avec le Pardon, Joël le batelier va retrouver « les gens de l’eau » - Le Parisien
  • Depuis le début du confinement, les navigations sont rares sur la Seine. En effet, seuls les bateaux de transport de marchandises, indispensables à la vie des Parisiens, peuvent circuler. Mais ces derniers jours, il y a de plus en plus de gens qui sortent. Après ces deux mois d'isolement, Andy Fouquier, batelier, et sa femme, s'impatientent d'être à nouveau libres pour amarrer dans chaque port. LCI, Déconfinement : à Paris, la navigation sur la Seine reviendra progressivement à la normale | LCI
  • Ce métier d’artisan batelier s’exerce souvent à deux. Sinon, les couples ne se verraient pas beaucoup. Autre avantage : ils peuvent se transmettre les commandes. Les bateliers n’ont pas de durée légale de travail. Quatorze heures quotidiennes à la barre, même avec un matelot, c’est long. Jacques est titulaire de la patente rhénane. Conny aussi. « Nous avons tous les permis. Avant, il en fallait un différent pour chaque affluent. Aujourd’hui, ce n’est plus nécessaire. » Jacques navigue depuis cinquante-deux ans. « Je suis né sur un bateau. Au sens propre. » , Edition de Metz ville | Nouveau port de Metz : vis ma vie d’artisan batelier
  • Un batelier retraité devait répondre, ce mercredi devant le tribunal, d’une vingtaine d’infractions, essentiellement liées à l’environnement. Pendant de nombreuses années, à l’Île-Jeanty, ses neuf péniches constituaient, selon les mots du parquet, « une déchetterie flottante ». La Voix du Nord, Ses péniches ressemblaient à « une déchetterie flottante » à l’Île-Jeanty, des amendes requises
  • Alors que la saison redémarre dans le marais poitevin, les futurs guides-bateliers sont en train d'être formés. Exemple à l'embarcadère Cardinaud, aux portes de Coulon. France Bleu, Être guide-batelier dans le marais poitevin, ça s'apprend
  • Mardi 19 mai, France 3 est partie à la rencontre des bateliers de Malène (Lozère). Franceinfo, Batelier : un métier qui peine à recruter
  • Le temps d'une matinée, ce dimanche, « Maracaïbo », son fier Freycinet, fera office de bateau-chapelle pour la messe des bateliers. Une première et une petite fierté pour William Quievy, le propriétaire de la péniche. « Il y a une émotion particulière », confie le professionnel qui s'apprête à prendre sa retraite. Cette messe sur sa péniche sera le premier temps fort du pardon de la batellerie qui se déroule ce dimanche, à Longueil-Annel. leparisien.fr, A Longueil-Annel, la grande famille de la batellerie se retrouve pour le pardon - Le Parisien
  • La visite du village a débuté par l’emblématique descente en barque avec les bateliers de La Malène. La sous-préfète a été séduite par la beauté des paysages. Elle a particulièrement apprécié la richesse et la pertinence des commentaires de Julien, le batelier. Cette balade au fil de l’eau lui a permis aussi de mesurer l’activité touristique en lien avec la rivière en cette période estivale et de prendre conscience de l’importance du Tarn qu’il faut respecter, protéger et valoriser. midilibre.fr, La sous-préfète de Lozère en visite au village - midilibre.fr
  • «Démesuré », « pharaonique », « à côté de la plaque ». Les bateliers du Compiégnois ne manquent pas de qualificatifs pour le futur canal Seine-Nord-Europe. Alors que la région Hauts-de-France a inscrit hier à son budget une rallonge de 50 M€ pour faire démarrer les travaux du canal Seine-Nord l'an prochain (sur 302 M€ prévus initaliement), ils ont crié leur colère lundi soir, lors d'une réunion publique à Janville, où une quarantaine d'entre eux a leur port d'attache. leparisien.fr, Canal Seine-Nord : les bateliers ont peur de couler - Le Parisien
  • Dans toutes les escales, il accueillera des visiteurs, «enfin celles et ceux qui osent franchir la passerelle, on dirait qu'ils ont un peu peur…» et parlera de l'histoire du canal du Midi et du canal latéral ; de l'histoire des bateliers, des péniches et surtout des femmes et des hommes qui vivaient – et pour certains vivent encore — le long des canaux de France. Il donnera des chiffres aussi, «il y a un potentiel de fret à transporter de l'ordre de 4,5 millions de tonnes par an. En comparaison, au moment de sa pleine puissance, la batellerie transportait en 1970, 600 000 t ! Le potentiel est juste fabuleux…». ladepeche.fr, Et si on relançait le transport de marchandises sur les canaux ? Le rêve d'un batelier - ladepeche.fr
  • Nous sommes des bateliers indépendants. Pour certains d'entre nous, la batellerie est un complément de revenus. Moi, je suis à la retraite et originaire de Léon. Quand j'étais gamin, les bateliers me faisaient rêver, raconte Patrice dit "Patou", batelier sur le courant d'Huchet. France 3 Nouvelle-Aquitaine, Découvrez la réserve naturelle du courant d'Huchet à Léon, dans les Landes
  • Avant de monter à bord du Pégase, il faut enfiler casque et gilet. « Nous devons respecter à la lettre les consignes de sécurité de Lafarge », indique Sophie Schmutz. La péniche est accostée à la halte fluviale de Châteauneuf-du-Pape. Là, elle est chargée en granulat. « On emporte 1 200 tonnes – la capacité maximale du navire – que nous déchargerons à Pontet. » Un petit trajet de 44 kilomètres, parmi tant d’autres, qui permet à Patrick et Sophie Schmutz, bateliers habitant à Saint-Romain-d’Ay, de vivre de leur passion depuis dix ans. « Après mon licenciement économique d’une société de transport fluvial, je suis restée à terre pendant sept ans, retrace la navigatrice. Puis nous avons décidé de racheter ce bateau pour en faire notre activité. » , Saint-Romain-d'Ay | Ce couple de bateliers ardéchois qui arpente le Rhône depuis 30 ans
  • Paul Rocca, un batelier de Bonifacio, a été condamné vendredi à trois ans de prison ferme dans le cadre d'une affaire d'extorsion de fonds en bande organisée lors de la vente d'un bateau en 2013. France 3 Corse ViaStella, Justice : un batelier de Bonifacio condamné à 3 ans de prison ferme
  • Près du pont de l'Alma à Paris, une dizaine de bateliers s'affairent, équipés de bottes et de cuissardes, pour contrôler l'amarrage des péniches menacées par la crue de la Seine, qui a envahi les berges. Capital.fr, A Paris, badauds et bateliers résignés regardent monter la Seine - Capital.fr
  • « C'est une façon d'attirer l'attention. Ce n'est pas une agression », se défend Pascal Malbrunot, administrateur de la chambre nationale de la batellerie artisanale. Jusqu'au 4 juin, de nombreux bateliers vont déclencher leur corne de brume en passant devant le bâtiment de l'inspection académique à Melun, implanté quai Hippolyte-Rossignol. Ils entendent protester contre la scolarisation des enfants dès 3 ans, avec la future application de la loi Blanquer, et la fermeture d'une classe à l'école maternelle Au Fil de l'Eau, à Saint-Mammès. leparisien.fr, Saint-Mammès : les mariniers inquiets du sort de leurs enfants se font entendre - Le Parisien
  • La grange batelière, située près de l’embarcadère, date du XIIe siècle. Cette ancienne grange servait initialement à décharger les bateaux et à stocker les marchandises. , Magazine Tourisme et Patrimoine | Pourquoi l’abbaye d’Hautecombe est-elle devenue la nécropole des princes de Savoie ?
  • “Mines de montagne”, la nouvelle exposition du Département, est ouverte depuis samedi 18 juillet, et jusqu’au 20 septembre, dans la grange batelière de l’abbaye d’Hautecombe. Cette présentation retrace le quotidien des hommes et des femmes qui ont extrait, pendant 4 000 ans, les minerais de cuivre, d’argent et de fer dans plus de 1 000 gisements souterrains de Savoie. , Culture - Loisirs | “Mines de montagne” : une exposition à voir cet été à l’abbaye d’Hautecombe
  • Cette semaine, nous partons sur les traces des mineurs savoyards à l'abbaye de Hautecombe. Une émission réalisée en partenariat avec le conseil départemental de la Savoie. Anne-Charlotte de Becdelièvre nous emmène découvrir cette exposition à la grange batelière. , Dans les pas des mineurs savoyards à la grange batelière

Traductions du mot « batelier »

Langue Traduction
Anglais boatman
Espagnol barquero
Italien barcaiolo
Allemand schiffer
Portugais barqueiro
Source : Google Translate API

Synonymes de « batelier »

Source : synonymes de batelier sur lebonsynonyme.fr
Partager