Passeur : définition de passeur


Passeur : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

PASSEUR, subst. masc.

A. − Celui qui fait franchir un obstacle (à quelqu'un ou quelque chose); celui qui transporte quelqu'un ou quelque chose (quelque part).
1. Passeur (d'eau). Personne qui transporte des passagers d'une rive à l'autre d'un cours d'eau. Synon. batelier (v. ce mot A spéc.).Bac, radeau, ponton du passeur. Le passeur prit ses avirons, et la lourde barque, avançant, réveillait les étoiles endormies sur l'eau, leur faisait danser une danse éperdue qui se calmait peu à peu derrière eux (Maupass., Contes et nouv., t.2, Yvette, 1884, p.503).Le passeur dans son large bachot les embarquait (Laforgue, Moral. légend., 1887, p.20):
1. D'autres «coins» l'attendaient (...). Le remblai (...), puis le port, l'atelier du voilier, avec ses voiles étalées sur le trottoir, le passeur d'eau, les bateaux qui rentraient et allaient s'amarrer les uns à côté des autres en face de la halle au poisson. Simenon, Vac. Maigret, 1948, p.26.
MYTH. (ou p.allus. à celle-ci). Passeur des enfers. Synon. nocher des enfers.[À Venise] on ne pouvait s'empêcher de songer aux passeurs des enfers (Druon, Rendez-vous enfers, 1951, p.161).
Le Passeur d'ombres, d'âmes. [Périphrase désignant C(h)aron] Et Flaccus s'écriait (...) Par Bacchus, sur le poids Des héros, des grandeurs, de la gloire et des rois, Je questionnerai Caron, le passeur d'ombres! (Hugo, Année terr., 1872, p.191).Et l'Étoile luira sur la barque du Passeur d'âmes (Régnier, Poèmes, Rêve d'un passant, 1885, p.26).
2.
a) Personne qui fait passer clandestinement une frontière, une zone interdite, les lignes ennemies à quelqu'un (ou à quelque chose). Passeur de lettres. Le péril croissant, Théverand en vint à chercher le moyen de renvoyer ces hommes en France. Il connut des spécialistes du passage par la Hollande, des «passeurs» (Van der Meersch, Invas. 14, 1935, p.79).J'ai entre les mains quatre récits du passage des Pyrénées par le convoi de soixante personnes dont faisait partie le groupe de Taluyers. Le voyage a été préparé et organisé par l'Armée Juive: ses passeurs n'en sont pas à leur première équipée. Aux dires de l'un d'entre eux, il a fait franchir la frontière à mille quatre-vingts personnes (F. Hammel, Souviens-toi d'Amalek, 1982, p.177):
2. ... très vite, les passages en direction de cette frontière d'Espagne qui, seule, ouvre encore les portes du monde libre, s'organisent. Passeur. C'est le nom d'un métier et d'une vocation (...). Passeur. C'est un métier pour lequel des hommes, héros ou assassins en puissance, abandonnent leur métier. H. Amouroux, La Vie des Français sous l'occupation, t.1, 1961, p.132.
En appos. Les nouvelles de la frontière sont (...) à chaque instant plus mauvaises. La nuit dernière, une réfugiée (...) qui tentait de la franchir avec un paysan passeur a été assaillie par les chiens allemands. Elle portait son enfant dans les bras (G. de Bénouville, Le Sacrifice du matin, 1946, p.300).
b) Personne qui fait passer frauduleusement une frontière (à quelqu'un ou) à quelque chose. Passeur d'héroïne. Près du village (....) la douane bleue épie (...) Les passeurs d'alcool, de tabac, de coton (Jammes, Prem. livre quatrains, 1923, p.68).La drogue destinée à l'Europe est emportée par des «passeurs» voyageant à bord d'avions de ligne réguliers (L'Est Républicain, Magazine dimanche, 22 janv. 1984, p.8, col. 4):
3. Les propriétaires de ces sommes n'en assurent pas eux-mêmes le transport. Ils font appel à des entreprises de passeurs spécialisés dans ce genre de besogne (...). Le vrai passeur ne se déplace pas pour des sommes modiques. Chacune de ses expéditions est minutieusement préparée. Les points de passage changent à chaque fois. Le Monde, 17 sept. 1972ds Gilb. 1980.
c) SPORTS (jeux de ballon). Joueur qui fait des passes. Un passeur de valeur sait, avant d'avoir reçu le ballon, quels sont les partenaires auxquels il pourra le renvoyer et il le relancera dans le mouvement même qui lui a permis de le recevoir (Jeux et sports, 1967, p.1389).
3. Arg. scol., vieilli. Individu qui passait les examens de bachelier à la place des jeunes gens riches incapables de s'y présenter (d'apr. Delvau 1883). Les passeurs, des fils de boulangers qui veulent bien, à six cents francs, passer le baccalauréat pour des vicomtes (Vallès,Réfract., 1865, p.20).
B. − Littér. Passeur de nuit. Celui qui passe les nuits sans dormir (v. passer12esection I B 1 a absol.). Rien n'a-t-il plaidé pour le malheureux, pour le souffrant, pour le passeur de nuits, pour le faiseur d'articles et de livres, pour le prétendu poète, pour moi enfin, pour le voyageur de Neuchâtel, de Genève et de Vienne, qui ne se trouve pas en ce moment devant nous parce que le voyage coûte mille écus (Balzac, Lettres Étr., t.1, 1841, p.557).
Prononc. et Orth.: [pɑsoe:ʀ], [pa-]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1260 (Ordonnances relatives aux métiers de Paris ds E. Boileau, Métiers, éd. G.-B. Depping, p.423). Dér. de passer*; suff. -eur2*. Fréq. abs. littér.: 45. Bbg. Quem. DDL t.1.

Passeur : définition du Wiktionnaire

Nom commun

passeur \pa.sœʁ\ masculin

  1. Celui qui conduit un bac, un bateau pour passer l’eau.
    • Appelez le passeur.
    • Là, il fit signe au passeur, dont le bac nous porta dans l’île verte. — (Anatole France, La Rôtisserie de la reine Pédauque, 1893)
  2. Celui qui permet à des clandestins de franchir une frontière.
    • Celui-ci fait connaître un passeur du canton rédimé d’Eupen et mon frère décide de tenter l'aventure. Avec une fausse carte de travailleur français en Allemagne, il prend le train et débarque à Rheurdt le 21 décembre 1941. — (Christian Durandet, Les Maquis des Ardennes, Éditions France-Empire, 1975, page 120)
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  3. Dans un sport d’équipe, joueur dont le rôle est de distribuer le jeu au moyen de passes.
    • David a appris qu’il y a autant de mérite à être passeur que buteur. — (Michel Amram, Emmanuel Audusse, Football : un terrain idéal pour l’éducation, Esf Éditeur, 2002)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Passeur : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PASSEUR. n. m.
Celui qui conduit un bac, un bateau pour passer l'eau. Appelez le passeur.

Passeur : définition du Littré (1872-1877)

PASSEUR (pâ-seur) s. m.
  • 1Celui qui conduit un bateau pour passer l'eau. Que le passeur du bac prenne le nom de chaque Adonis, Dancourt, Impromptu de Suresne, sc. 20.

    On dit quelquefois au féminin passeuse.

  • 2 Terme de chemins de fer. Employé qui, sur les chemins à une seule voie, accompagne successivement tous les trains, monté sur la locomotive et portant un signal visible à tous.

HISTORIQUE

XVIe s. Ce passeur-là est appellé Caron, Du Bellay, J. IV, 49, recto. Un passeur d'eau, au port de Nesle, Paré, t. III, p. 683.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

PASSEUR. Ajoutez :
3Passeur de sable, celui qui passe au crible ou à la claie le sable extrait des rivières. Le noyé n'était autre qu'un sieur Nicolas X.., passeur de sable, qui s'est volontairement jeté à l'eau il y a douze jours, Gaz. des Trib. 31 mars 1875, p. 315, 4e col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « passeur »

Étymologie de passeur - Littré

Passer ; wallon, passeu d'aiw ; ital. passatore.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de passeur - Wiktionnaire

 Dérivé de passer avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « passeur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
passeur pasœr play_arrow

Citations contenant le mot « passeur »

  • #FCMRCSC 🎙️Buteur et une nouvelle fois passeur décisif, face au @SportCharleroi (3-0), @farid_boulaya revient sur la prestation messine. DZfoot.com, Amical : Boulaya buteur et passeur contre Charleroi
  • La première place des meilleurs passeurs africains de la Premier league est toujours détenue par l’ex-attaquant ivoirien Didier Drogba. L’ancien joueur de Chelsea a délivré, depuis qu’il avait rejoint en 2004 le championnat anglais, un total de 54 passes décisives. Observ'Algérie, Riyad Mahrez pourrait devenir le meilleur passeur africain de l'histoire de la Premier League
  • Michel Formosa ayant décidé de mettre le volley entre parenthèses cette année pour se consacrer à ses études , l’entraîneur-joueur François Mérel n’aura pas eu à chercher bien loin pour trouver un remplaçant et former un nouveau binôme avec l’inusable Predrag Brankovic. A 41 ans, le passeur d’origine serbe rendra encore de fiers services à un club dont il connaît toutes les arcanes, même s’il débutera, comme la précédente, cette saison dans le rôle de doublure. , Sport lorrain | Le passeur Anthony Totele rejoint le SA Spinalien
  • LeBron James va finir en tête du classement des passeurs pour la saison 2019-2020. Un exploit assez unique qui ajoute une ligne spéciale au palmarès du King. BasketSession.com - Le meilleur de la NBA : news, rumeurs, vidéos, analyses, LeBron James meilleur passeur, c'est plus que pas banal
  • Au total, le destin tragique de Trotsky illustre la tension entre le nécessaire et le possible. Entre la transformation sociale répondant aux effets d’un capitalisme pourrissant, et les possibilités immédiates. On trouve cela déjà en lisant la correspondance de Marx. Quant à l’apport théorique et stratégique, il est considérable. Notamment dans l’analyse du développement inégal et combiné des sociétés, en commençant par la Russie dès 1905, ou la perception des modalités actuelles de l’impérialisme. Mais là où il est irremplaçable, malgré des lacunes, c’est dans l’analyse du phénomène inédit à l’époque, et difficilement compréhensible, de la contre-révolution stalinienne. De ce point de vue, Trotsky est un passeur. Ce qui ne signifie pas une référence pieuse ni exclusive. Nous avons au contraire pour tâche de transmettre une mémoire pluraliste du mouvement ouvrier et des débats stratégiques qui l’ont traversé. Mais dans ce paysage et ce passage périlleux, Trotsky fournit un point d’appui indispensable. , Trotsky, un passeur du siècle | NPA
  • Les passeurs de musique sont plutôt les femmes, elles ont moins de pudeur à s’abandonner dans une chanson. De Martin Rappeneau / Evene.fr - Avril 2006
  • Ce que nous appelons la grandeur et la beauté n'appartient en propre à personne. Les créateurs sont les passeurs de l'anonyme. De Jacques Réda / L’improviste, une lecture du jazz
  • Le passeur est celui qui sait qu’il est second, et non premier, et qu’il a reçu une mémoire énorme. Il sait également qu’il n’est pas le dernier et qu’il doit transmettre. De Armand Abécassis / Evene.fr - Mars 2008
  • Avec la pratique des réseaux, le professeur peut se transformer en passeur, plutôt que se cantonner dans son rôle traditionnel de pasteur. De Joël de Rosnay / Les dossiers de l’Audiovisuel

Images d'illustration du mot « passeur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « passeur »

Langue Traduction
Corse traghettu
Basque txalupazainari
Japonais 渡し守
Russe паромщик
Portugais barqueiro
Arabe المراكبي
Chinois 渡轮人
Allemand fährmann
Italien traghettatore
Espagnol barquero
Anglais ferryman
Source : Google Translate API

Synonymes de « passeur »

Source : synonymes de passeur sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires