La langue française

Buste

Définitions du mot « buste »

Trésor de la Langue Française informatisé

BUSTE1, subst. masc.

A.− Partie du corps humain allant de la taille au cou. Synon. torse :
1. Michel était un homme jeune, vigoureux et laid. Sa laideur venait d'abord d'un défaut de proportions. Il était de taille moyenne, mais les jambes étaient longues, et le buste était court et la tête massive. R. Bazin, Le Blé qui lève,1907, p. 4.
SYNT. a) Buste droit, long, petit, raide; une personne tout en buste. b) Incliner, pencher, redresser, relever le buste; garder, tenir le buste droit; rejeter le buste en arrière.
Spéc. Poitrine. Il était petit, large de buste, musculeux comme un lion (Balzac, La Duchesse de Langeais,1834, p. 243).
B.− P. ext.
1. Partie supérieure du corps humain, comprenant la tête et le torse :
2. ... telles sont les scylles et les sirènes qui chantent dans la mer. Elles ont un buste de femme et une queue de poisson. Tels sont aussi les centaures, hommes jusqu'à la ceinture et chevaux pour le reste. A. France, L'Île des pingouins,1908, p. 52.
2. P. méton. Représentation, le plus souvent sculptée, de la tête et de la partie supérieure du torse :
3. Henri VIII, qui combla Wolsey d'honneurs et de richesses, ne pouvait manquer ici. Holbein l'a peint deux fois, en buste et en pied. Michelet, Sur les chemins de l'Europe,1874, p. 58.
SYNT. Buste en marbre, en plâtre; le buste de la République, de Marianne; buste en Hermès; portrait en buste; faire le buste de qqn.
Rare. Modelage, sculpture du torse seul :
4. Une excentrique distinguée que cette comtesse Greffulhe (...). On causait ce soir d'un buste de son torse en gutta-percha, modelé par le sculpteur Franceschi, buste qui lui évite les fatigues de l'essai d'une robe et qu'elle garde dans une chambre fermée à clef, pour que la représentation fidèle de son corps n'ait pas à subir l'indiscrétion de regards profanes. E. et J. de Goncourt, Journal,1890, p. 1126.
PRONONC. : [byst].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1546 bust « partie du corps située au-dessus de la ceinture » (Rab., III, 38 dans Hug.); 1549 buste (Est.); 2. 1680 sculpt. un beau buste (Rich.). Empr. à l'ital. busto (FEW t. 1, p. 651a; Wind, p. 159; Hope, p. 170; DEI) attesté dans Batt., au sens 1 dep. le xives. (Dante) et au sens 2 av. 1729; issu du lat. class. bustum « bûcher funèbre », d'où « tombeau » (en partic. monument funéraire orné du buste du mort), issu du verbe amburere (amb-urere) « brûler autour » faussement analysé am-burere, -bustus (v. brûler).
DÉR.
Bustier, subst. masc.Sous-vêtement féminin emboîtant le buste, de la poitrine à la taille, sans bretelles (cf. soutien-gorge). Attesté dans Lar. encyclop., Rob. Suppl. et Lar. Lang. fr. Rob. Suppl. indique que le mot bustier désigne aussi un ,,vêtement de même forme porté avec une jupe du soir``. Rob., Lar. encyclop. et Lar. Lang. fr. enregistrent aussi le sens de « sculpteur spécialisé dans la production de bustes ». [bystje]. 1reattest. 1954-55 témoignage oral; dér. de buste1, suff. -ier*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 1 239. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 196, b) 1 579; xxes. : a) 2 275, b) 2 033.
BBG. − Greive (A.). Zur Wortfamilie von lat. fūstis/fūstigare im Romanischen. In : [Mél. Meier (H.)]. München, 1971, pp. 167-178. − Hope 1971, p. 170. − Wind 1928, p. 159.

BUSTE2, subst. masc.

COMM. Caisse en bois de sapin servant au transport du raisin de Damas.
Rem. Attesté dans la plupart des dictionnaires.
Prononc. : [byst]. Étymol. et Hist. 1723 (Savary des Bruslons, Dict. universel de comm.). Peut-être empr., avec changement de genre, à l'ital. busta (DG; Nyrop t. 1, § 116; Brunot t. 6, p. 1237) que l'on reconnaît généralement comme un empr. à l'a. fr. boiste (boîte*); busta n'est cependant attesté qu'à partir du xixes. au sens d'« enveloppe » (Carducci dans Batt.) et de « boîte en carton ou en cuir pour garder écrits, documents » (Nievo, ibid.) et son hist. reste obscure.

Wiktionnaire

Nom commun 1

buste \byst\ masculin

  1. Tête et partie supérieure du corps d’une personne.
    • Il choisit avec un soin méticuleux son plus beau caillou, qu’il plaça dans le cuir du lance-pierres, puis, une jambe en avant, l’autre en arrière, le buste cambré, il tendit les élastiques. — (Louis Pergaud, Un sauvetage, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • A Armenonville, à une table voisine de la nôtre, un sous-lieutenant de dragons enlace de son bras le buste de sa trop bruyante compagne et laisse voir ainsi au poignet un tatouage d'escarpe... — (Michel Corday, L'envers de la guerre : journal inédit 1914-1916, Flammarion, 1932, p.145)
    • […], elle était à son habitude sanglée dans un étroit casaquin boutonné jusqu'au menton qui la moulait sans pli, avantageait son buste, et telle qu'on l'eût dite en uniforme. — (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, p. 40-41)
    • Non, mais n'omettons pas que je m'adresse à des barakis, et pour un baraki, 14-18, ça évoque juste une largeur en pouce pour des jantes chromées... et 40-45, cela évoque d'abord les mensurations des bustes de mannequins anorexiques. — (Jérôme de Warzée, Les cactus, Editions Luc Pire, 2017)
  2. (Par extension) (Sculpture) Ouvrage de sculpture représentant la tête et la partie supérieure du corps d’une personne sans les bras.
    • On a entendu le tambour , au son duquel on a vu entrer une partie nombreuse du faubourg Montmartre , portant le buste de Désilles, entouré de drapeaux et de lauriers. M. de Gouy a prononcé un discours de circonstance. Le président lui a répondu avec une grande pompe d'expressions. — (M. Dugour, École de Politique, du Collection, par Ordre de Matières, des discours, des opinions, des déclarations et des protestations de la minorité de l'assemblée nationale, pendant les années 1789, 1790, et 1791, vol. 11 : Projets de Constitution, Paris : chez Gattey, 1791, notes, p. LXVIII)
    • Sous le portique de droite, sont les six salles qui contiennent les bustes des personnages des XIIIe, XIVe, XVe, XVIe, XVIIe, XVIIIe, et XIXe siècles qu'on appelle protomothèques des hommes illustres. — (Adolphe Pezant, Voyage pittoresque à Pompeï, Herculanum, au Vésuve, à Rome et à Naples, Paris : chez Cretaine, 1839, page 134)
    • En ce début d'automne 1793, on célèbre, à Genève, une fête simple et idyllique en l'honneur de Jean-Jacques Rousseau. Une blonde jeune fille représente Sophie et pose une couronne de roses sur le buste du grand homme. — (Albert Croquez & Georges Loublié, Fouquier-Tinville, l'accusateur public, Paris : René Julliard, 1945, page 142)
  3. (Arts) Ouvrage de peinture, de gravure, etc. qui représente cette partie de l'anatomie.
    • Il s’est fait peindre en buste.
    • Son portrait gravé, lithographié n’est qu’en buste.

Nom commun 2

buste \byst\ masculin

  1. Boite en bois de sapin, destinée à conserver les raisins de Damas.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BUSTE. n. m.
Tête et partie supérieure du corps d'une personne. Cet homme a le buste large. Il se dit, par extension, d'un Ouvrage de sculpture représentant la tête et la partie supérieure du corps d'une personne sans les bras. Buste de marbre, de bronze. Buste antique. Il se dit dans le même sens, en parlant d'un Ouvrage de peinture, de gravure, etc. Il s'est fait peindre en buste. Son portrait gravé, lithographié n'est qu'en buste.

Littré (1872-1877)

BUSTE (bu-st') s. m.
  • 1Ouvrage de sculpture qui représente la tête et la partie supérieure du corps d'une personne sans les bras. Un buste de plâtre, de marbre. …Et quand il s'aperçoit Que leur fait n'est que bonne mine, Il leur applique un mot qu'un buste de héros Lui fit dire fort à propos, La Fontaine, Fabl. IV, 14. Qu'un ramoneur y vende [à Paris] Mon buste pour six liards, Béranger, J. de Paris.

    En peinture, ouvrage qui représente le haut du corps. Il s'est fait peindre en buste.

  • 2La partie supérieure du corps d'une personne. Cet homme a un très beau buste.
  • 3 Poétiquement, armure de fer qui couvre la poitrine. Ils ne se cachent pas sous ces bustes d'acier, Des anciens chevaliers ornement honorable, Voltaire, Henr. X.
  • 4 Terme de commerce. Boîte de sapin pour conserver le raisin de Damas.

HISTORIQUE

XIe s. Dessur le buc la teste perdre [il] en deit, Ch. de Rol. CCXXXVIII.

XIIe s. Dex ! tantes testes [ils] sevrerent de leur buz, Ronc. p. 80. Par mi le piz [il] fu larges, adougiez par le bu, Sax. XXVIII. Voir ! dist Raous, il te convient fenir, à ceste espée le chief del bu partir, Raoul de C. 118. Devers senestre est li cols [coup] descendu ; Par grant engien li a cerchié le bu ; Del bras senestre li a le poinz tolu, ib. 112. À maint [ils] ont en dormant le chef sevré de bru, Rou. ms. p. 45, dans LACURNE.

XIVe s. Et puis après arez le chief du bu sevré, Guesclin, 17007.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

BUSTE, s. m. en Sculpture, est un portrait en ronde-bosse (Voyez Ronde-bosse) qui n’a que la tête, les épaules, & la poitrine. On dit le buste de César, du Roi.

Buste, en Peinture, est aussi un portrait à demi-corps, c’est-à-dire, où l’on ne voit la personne que jusqu’à la ceinture : mais on ne dit pas en Peinture, le buste de César, le buste du Roi ; j’ai vû le buste de M. un tel, ou j’ai fait faire mon buste : cependant on dira bien, tel Peintre ne fait pas un buste à moins de 20 louis. (R)

* Une question qu’on pourroit faire ici, c’est de demander pourquoi dans le buste on a ajoûté à la tête une partie des épaules & de la poitrine, & par quelle regle on a limité l’étendue de ces parties accidentelles qu’on joint à la tête, & qui n’ajoûtent rien à la ressemblance. Quant à la premiere partie de la question, il me semble qu’on ajoûte à la tête, le cou entier, & une partie des épaules & de la poitrine, afin d’annoncer le reste du corps, & sauver au spectateur l’idée d’une amputation chirurgicale ou même d’une exécution : & pour ce qui est de la seconde partie, je crois qu’on a mesuré naturellement l’étendue des parties qu’on ajoûtoit au buste sur l’espace que l’œil embrasse, à la distance où il se place d’un objet pour le bien considérer ; espace qui ne differe guere de celui qu’on donne à un buste de grandeur naturelle.

Buste, terme de Blason, image d’une tête avec la poitrine, mais sans bras.

Bustes, (Commerce.) boîtes de sapin légeres & à demi-rondes dans lesquelles on apporte les raisins de Damas.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « buste »

(Nom commun 1) De l’italien busto (« même sens »).
(Nom commun 2) De l’italien busta (« boite »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Rouchi, busch, buste ; provenç. busts ; espagn. et ital. busto. Mot très difficile. Le français moderne vient sans doute de l'italien ; mais l'italien à son tour est-il le même que l'ancien français bu, qui signifie le tronc du corps ? Diez propose, d'après Ferrari, l'italien fusto, et en français fût, de fustis, bâton, par un changement de f en b, dont l'italien offre des exemples ; mais alors il faudrait que le mot fût venu de l'italien dans les autres langues romanes : ce qui fait difficulté. Il faut remarquer que le provençal et le français ont chacun deux formes, celle qui est citée ici, et une forme avec r : en provençal, bruc, brusc, brut ; en français, bru (Qui mameles, brus et costez Lor derompoient à dolor, BENOÎT, Chr. de Norm. t. II, p. 421, XIIe siècle). Pour la forme sans r, Grandgagnage a proposé le scandinave bûkr, tronc d'arbre, appuyé sur le wallon boge, s. m. tronc d'arbre, le namurois buc ; ce qui pour le sens est bon ; Diez, de son côté, propose le bas-latin busta, bustula, coffre, avec changement de genre et par assimilation du tronc du corps à un coffre. Pour la forme avec r, on a mis en avant l'allemand Brust, poitrine ; à quoi Diez objecte que le mot aurait été brust et non bru en français, et brusc en provençal ; et il indique l'ancien haut allemand bruch, bruht, fragment ; ce qui répondrait exactement à tronc (du corps). En examinant attentivement toutes ces formes, on en distingue trois : le français bu ; le provençal et l'italien qui ont st ; et enfin bru, bruc, brusc. Dans l'état actuel des recherches étymologiques, il serait scabreux soit d'identifier ces trois formes, soit de les rapporter chacune à un radical séparé. On notera seulement que le provençal a brusc et buc, pour signifier ruche ; ce qui, prouvant qu'une r peut se supprimer, servirait peut-être à établir un rapprochement entre la forme sans r et la forme avec r, et qui, signifiant ruche, coffre, pourrait avoir pris l'acception de tronc du corps. On remarquera aussi que le commerce a gardé buste avec la signification de coffre.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « buste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
buste byst

Évolution historique de l’usage du mot « buste »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « buste »

  • Tout passe. - L'art robuste Seul a l'éternité, Le buste Survit à la cité. Théophile Gautier, Émaux et camées
  • Vandalisé à l'aide de peinture rouge au début du mois de juin, le buste installé dans les jardins du Musée de l'Afrique de Tervuren a été nettoyé samedi par un groupe de citoyens. , Le buste de Léopold II vandalisé à Tervuren a été nettoyé - La Libre
  • Après avoir disparu de nombreuses années, le buste a été retrouvé par hasard en décembre 2018 et sera désormais exposé régulièrement dans les lieux publics de la commune. Info Chalon, Chalon-sur-Saône | Le buste d’Henri IV va maintenant accompagner largement la vie culturelle givrotine Info Chalon l'actualité de Info Chalon
  • Les auteurs des tags sur le buste du général De Gaulle auraient pu lui reprocher bien des choses, mais le qualifier d’esclavagiste apparaît comme un non-sens historique. L’esclavage a été aboli en France en 1848, 42 ans avant que naisse Charles de Gaulle, qui n’a jamais été acteur de la traite, comme armateur, négociant ou planteur. Rappelons par ailleurs que De Gaulle est un chef d’État qui a œuvré pour l’indépendance des pays africains et eut comme compagnons de route des figures comme Félix Éboué (compagnon de la Libération) ou Léopold Sédar Senghor (ministre du général entre 1959 et 1961), lesquelsse seraient bien gardé de cautionner les agissements d’un esclavagiste. LA VDN, Un buste du général de Gaulle vandalisé à Hautmont
  • Le buste de l'explorateur Christophe Colomb a été vandalisé, le mardi 23 juin, sur le pont Boieldieu à Rouen. De la peinture rouge et des inscriptions ont recouvert la statue. tendanceouest.com, Rouen. De nombreuses réactions après la dégradation du buste de Colomb
  • Le musée d'Art asiatique de San Francisco a retiré le buste de l'ancien président du Comité international olympique Avery Brundage, qui fut son plus gros mécène, mais a aussi "épousé des opinions racistes et antisémites", a justifié son directeur. Les Echos, Racisme: le buste d'un ancien président du CIO retiré d'un musée de San Francisco | Les Echos
  • Le buste a ensuite été déposé devant le domicile d’un habitant. SudOuest.fr, Villeneuve-sur-Lot : le buste de Léon Gambetta a été déboulonné, mais retrouvé
  • Lors de la commémoration de l’Appel du 18 juin, plusieurs gerbes de fleurs ont été déposées devant le buste du Général de Gaulle au Bourget (Seine-Saint-Denis). , Acte de vandalisme devant le buste du Général de Gaulle au Bourget : le maire dépose plainte | Actu Seine-Saint-Denis
  • Ce buste incarne symboliquement, depuis près de deux ans, la réhabilitation dans la mémoire collective du syndicaliste charbonnier, rendu fou par le supplice et décédé après avoir été condamné à mort en 1910, puis innocenté quelques années plus tard. C’était un 15 juin, en 2018. Un siècle jour pour jour après que la Cour de cassation ne reconnaisse l’évidence. Jean-Pierre Castelain (président de l’association des Amis de Jules-Durand), accompagné de Johann Fortier et Jérémy Julien (secrétaire et secrétaire adjoint du syndicat des dockers), dévoilait alors le buste réalisé par le sculpteur Hervé Delamare. www.paris-normandie.fr, Au Havre, le buste du docker et syndicaliste Jules Durand vandalisé
  • Une restauration exécutée en peu de temps dimanche 7 juin 2020. Le buste de Jules Durand dont on avait appris la dégradation jeudi 5 juin a été réparé par Hervé Delamare, le sculpteur qui enfanta l’œuvre en 2018 pour marquer le centenaire de l’innocence prononcée du docker-charbonnier et syndicaliste injustement condamné à mort en 1910. Installée quai Colbert, la sculpture portait les stigmates d’un coup ou d’un projectile lui ayant pulvérisé une partie du nez. www.paris-normandie.fr, Pour son sculpteur, le buste de Jules Durand, dégradé au Havre, ne l’a pas été par acte de vandalisme
  • Les manifestants ont détruit samedi le buste d'un propriétaire d'esclaves qui a laissé une partie de sa fortune dans les écoles de la Nouvelle-Orléans, puis a emporté les restes sur le fleuve Mississippi et les a roulés sur les rives dans l'eau. News 24, Buste d'un propriétaire d'esclaves démoli et jeté dans une rivière à la Nouvelle-Orléans - News 24
  • Mercredi 24 juin Arayik Harutyunyan le Président de la République de l’Artsakh a participé à Chouchi à l’inauguration du buste du combattant Sergueï Amiryan qui se sacrifia pour la libération de l’Artsakh du joug azéri. Arayik Harutyunyan a ainsi honoré par un dépôt de gerbe le souvenir de Sergueï Amiryan décoré de deux Croix de Guerre et qui brilla par ses actions héroïques au sein de la brigade du commandant Vatchakan Ishkhanyan et tomba en héros lors des combats de 1992. Le buste de ce héros vient à Chouchi rappeler ce héros de la libération de l’Artsakh qui se sacrifia lors des combats. , Inauguration à Chouchi du buste du combattant Sergueï Amiryan tombé en héros (...) - Nouvelles d'Arménie en Ligne

Images d'illustration du mot « buste »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « buste »

Langue Traduction
Anglais bust
Espagnol busto
Italien busto
Allemand büste
Portugais busto
Source : Google Translate API

Synonymes de « buste »

Source : synonymes de buste sur lebonsynonyme.fr

Buste

Retour au sommaire ➦

Partager