La langue française

Bah

Définitions du mot « bah »

Trésor de la Langue Française informatisé

BAH, interj.

Fam. Exprime, suivant la nature du ton, l'étonnement mêlé de doute, l'absence de surprise ou de désappointement; ou au contraire, et le plus souvent, l'indifférence ou l'insouciance :
1. − Voilà un grand malheur, ai-je dit. − Bah!, reprit Ampère, c'est partout la même chose. Delécluze, Journal,1825, p. 136.
2. − O Pauline, m'écriai-je en lui serrant la main, je voudrais être riche! − Bah! Pourquoi? dit-elle d'un air mutin. Balzac, La Peau de chagrin,1831, p. 153.
3. − Mon lieutenant, dit La Guillaumette, nous cherchons de l'argent que nous avons perdu. − Ah bah! L'étonnement outré qu'il affectait avait toute l'insolence d'un démenti à froid. Courteline, Le Train de 8 h 47,1888, 2epart., 9, p. 201.
4. Le cousin continuait, hésitant et désabusé : − Je puis pas bien vous dire. Je sais pas si j'aurai l'argent. Ça doit être vendu vendredi matin, dernier délai? Je vous enverrai bien une dépêche la veille ou le matin? − Ah! Bah! Bah! Bah! Vous savez bien que pour vingt mille de plus vous feriez la bonne affaire. Malégue, Augustin,t. 1, 1933, p. 204.
Rem. Souvent répété ou en loc. exclam. ah bah!
Emploi subst., rare :
5. Bah! Signifie Ce mal est peu de choses, et on y va remédier. Ce bah! me paraît inusuel. On dit ce n'est rien! Le bah! usuel exprime insouciance, celui-ci énergie. G. Esnault,[Commentaire des Misérables lors du dépouillement I.G.L.F.], 1937.
PRONONC.− 1. Forme phon. : [bɑ]. 2. Homon. : bas, bât.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. Ca 1170 ba interj. marquant le doute (Rois, p. 36, Ler. de Lincy ds Gdf. : Mais les fiz Belial distrent entre sei : Ba! purrad nus cist de nos enemiz salver?), attest. isolée; non attesté dans les dict. jusqu'à 1823, Boiste; 2. ca 1200 ba interj. marquant refus, négation, mécontentement (Aucassin et Nicolette, éd. H. Suchier, 10, 45 ds T.-L. : Pere, fait Aucassins, ne m'alés mie sermonant, mais tenés moi mes covens. − Ba! Quex covens, biax fix?); seulement dans ce texte et non attesté dans les dict. jusqu'à 1823, Boiste; 3. 1216 ba interj. marquant l'étonnement (R. de Clary, Constantinople, éd. Hopf, 101 ds T.-L. : ba, seigneur, dene connissiés vus que che fust chi femme Kyrsaac? ... Ba, dene me connissiés vus?) − 1285, J. Bretel, Tournois Chauvency ds T.-L.; non attesté dans les dict. jusqu'à 1823, Boiste; 4. 1794 bah interj. marquant l'indifférence (Fabre d'Églantine ds Lar. 19e: ... Malgré vous et les vôtres, On vous fera bien voir... − Bah! j'en ai bien vu d'autres). Onomat., imitant les cris d'étonnement, etc., dans la lang. parlée; à rapprocher du verbe batare « bayer* » dér. d'une onomat. de forme voisine, exprimant l'étonnement dans diverses lang. i.-e. (cf. IEW, s.v. bata-).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 1 396. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 634, b) 4 001; xxes. : a) 1 979, b) 1 208.

Wiktionnaire

Verbe

bah

  1. Apporter, raconter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BAH (bâ) interj.
  • famil. Qui exprime un étonnement mêlé de doute, ou un sentiment d'insouciance, etc.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bah »

Onomatopée imitant les cris d’étonnement dans la langue parlée ; à rapprocher des verbes béer (→ voir bouche bée) et bayer, issus du latin batare.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bah »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bah ba

Évolution historique de l’usage du mot « bah »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « bah »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « bah »

Langue Traduction
Anglais well
Espagnol bien
Italien bene
Allemand gut
Chinois
Arabe حسنا
Portugais bem
Russe хорошо
Japonais 上手
Basque ondo
Corse
Source : Google Translate API

Synonymes de « bah »

Source : synonymes de bah sur lebonsynonyme.fr

Bah

Retour au sommaire ➦

Partager