La langue française

Baratin

Définitions du mot « baratin »

Trésor de la Langue Française informatisé

BARATIN, subst. masc.

Pop. Flot de paroles généralement trompeuses, le plus souvent motivé par le désir de convaincre, de duper ou de séduire :
1. Pour faire tomber les cinquante points c'était jamais si commode! ... Y avait toujours du tirage... Même en donnant la chansonnette... en se dépensant du baratin... Ils renâclaient presque toujours au moment de douiller, ... Céline, Mort à crédit,1936, p. 447.
2. − De quels principes s'est-il inspiré pour triompher de son beau rival? − Le baratin... Il a dépensé des tonnes de salive. Le rival ne devait pas être très éloquent. Vailland, Drôle de jeu,1945, p. 103.
SYNT. Sortir, placer un baratin; faire du baratin à qqn; avoir qqn au baratin; faire marcher qqn au baratin.
Rem. 1. Parad. Selon le cont., le terme peut être mis en rapp. de synon. avec mensonges, histoires, salades, bluff, laïus, bavardage, sermon, harangue, topo, etc. 2. S'emploie rarement au pluriel.
PRONONC. ET ORTH. : [baʀatε ̃]. Lar. encyclop. (cf. aussi Lar. 19e) écrit baratin ou barratin, baratiner ou barratiner.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. [1911 arg. des voleurs « portefeuille vide que la main passe à son complice, au lieu de celui qu'elle a tiré » d'apr. Esn.]; 2. [1926 arg. des voyous « bluff d'homme d'affaires, de galant, de juge d'instruction », ibid.]; 1936, supra ex. 1. Prob. dér. de barat v. baraterie (encore attesté en prov. « marché, tromperie » C. Brueys dans Mistral : Vesèn toujour pèr esperienci Pulèu lou barat èstre en sciènci Vite e facilamen aprés Que lou mestié noun es coumprés) dér. de l'a. fr. barater, bareter « tromper » (v. baraterie); suff. -in*, plutôt qu'empr. au prov. baratin « trompeur » (S. Eust. 1468 dans Levy Suppl. : Jamays non baratiey persono, ... Mas pueys que non soy baratin, Annà tot drech vostre chamin); cf. aussi Guiraud, Mél. d'étymol. arg. dans Cah. Lexicol., t. 1, pp. 65-66.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 10.
BBG. − De Gorog 1958, p. 110. − Guiraud (P.). Mél. d'étymol. arg. Cah. Lexicol. 1970, t. 16, p. 65.

Wiktionnaire

Nom commun

baratin \ba.ʁa.tɛ̃\ masculin

  1. (Rhétorique) (Familier) Bavardage utilisé pour duper ses auditeurs ou ses clients.
    • Il la revoyait sur le trottoir de la rue Commines où il s’était décidé à l’aborder. Elle l’avait regardé sans surprise excessive, le laissant patauger dans le baratin stupide où il avait le sentiment de s’enliser. — (Philippe Delerm, La bulle de Tiepolo, Gallimard, 2005, collection Folio, page 23.)
    • Après quoi vient tout le baratin habituel : tu viens souvent ici, t'es du coin et patati et patata. — (Bérangère C. Didier, Humides et chaudes, Lulu.com, 2008)
    • Bruno, épargne-moi ton baratin de Rock Machine. T’as de la misère à écraser une araignée. — (Alain Beaulieu, Le Fils perdu, Québec Amérique, 2013, chap. 3)

Nom commun

baratin \baɾaˈti\ (graphie normalisée) masculin

  1. Trompeur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « baratin »

Mot dérivé de l'ancien français barater (« tromper »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « baratin »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
baratin baratɛ̃

Évolution historique de l’usage du mot « baratin »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « baratin »

  • Ce constat dans le discours du chef de l'État pousse donc le député RN à dire que "le macronisme est un baratin". Sébastien Chenu craint ainsi que "le monde de demain ressemble au monde d’après, où les mêmes vont continuer à demander des efforts aux Français". "D'ailleurs, Emmanuel Macron demande des efforts aux Français et ceux qui continueront à profiter de ces efforts seront toujours les mêmes", précise-t-il.  Europe 1, Allocution présidentielle : pour Sébastien Chenu, le macronisme est un 'baratin"
  • Pour l'ancien ministre du Travail, "la véritable histoire" - "tout le reste c'est du baratin" -, c'est que "La République en marche s'est pris une raclée" au premier tour des municipales en mars dernier "et va se prendre une raclée" au deuxième tour le 28 juin. Challenges, Régionales 2021: Bertrand dénonce "le chantage" de Macron - Challenges

Traductions du mot « baratin »

Langue Traduction
Anglais spiel
Espagnol discurso
Italien discorso
Allemand gerede
Portugais conversa fiada
Source : Google Translate API

Synonymes de « baratin »

Source : synonymes de baratin sur lebonsynonyme.fr

Baratin

Retour au sommaire ➦

Partager