La langue française

Balsamique

Sommaire

  • Définitions du mot balsamique
  • Étymologie de « balsamique »
  • Phonétique de « balsamique »
  • Évolution historique de l’usage du mot « balsamique »
  • Citations contenant le mot « balsamique »
  • Images d'illustration du mot « balsamique »
  • Traductions du mot « balsamique »
  • Antonymes de « balsamique »

Définitions du mot balsamique

Trésor de la Langue Française informatisé

BALSAMIQUE, adj.

Qui produit, contient du baume ou qui caractérise, rappelle le baume (cf. baume1).
A.− BOT. Plantes balsamiques. Plantes qui sécrètent du baume (cf. baume1) ou exhalent une senteur agréable :
1. − Toi, aimer les fleurs, Flava, c'est de l'amour-propre! Aimes-tu les parfums? − Beaucoup. − Pour moi, je les aime follement! On dit que cela sied mal à un homme, que m'importe! Je n'en suis pas plus efféminé pour cela. Si je me laissais aller, je remplirais mon logis de plantes balsamiques, je me chargerais de senteurs comme une petite maîtresse. Quand je suis accablé, une branche de chèvre-feuille odorant est pour moi toute une consolation. P. Borel, Champavert,Champavert, le lycanthrope, 1833, p. 238.
P. ext.
1. [En parlant de l'odeur de ces plantes ou de l'air chargé par l'odeur de ces plantes] (Quasi-)synon. aromatique, embaumé, odoriférant :
2. Et, au-dessus de toutes ces odeurs, il y avait celles de la forêt, encore exaltées par la nuit et le matin qui venait, celles balsamique des sapins, âpre des genêts, chaude des chênes et des ormes... P. Vialar, Le Fusil à deux coups,1960, p. 276.
2. Domaine de la parfumerie.[En parlant d'une odeur, d'un produit] Propre au baume, parfumé avec du baume ou évoquant l'odeur du baume (cf. baume1) :
3. De six brûle-parfums disséminés dans la pièce montaient d'invisibles colonnes de fumée odorante. Les essences balsamiques de l'Arabie-Pétrée tissaient des trames ondoyantes où se prenaient mes sens dévergondés... Benoit, L'Atlantide,1919, p. 258.
B.− MÉD., PHARM., emploi adj. et subst. (Médicament) qui contient du baume ou possède les propriétés du baume (cf. baume1). Inhalations balsamiques :
4. À la période de déclin, ... les boissons alcalines et diurétiques font place à de nouveaux agents dont le rôle est de tarir, de « couper » l'écoulement : Balsamiquesacide benzoïque, cinnamique) : ... Hudelo ds F. Widal, G.-H. Roger, P.-J. Teissier, Nouv. traité de méd.,fasc. 1, 1926, p. 503.
P. anal. [En parlant d'un élément naturel] Qui guérit les maux physiques :
5. Au physique, cet air vierge et balsamique qui doit ranimer mes forces, raréfier mon sang, désenfumer ma tête fatiguée, me donner une faim insatiable, un repos sans rêves, ne produit point sur moi ces effets : je ne respire pas mieux, mon sang ne circule pas plus vite, ma tête n'est pas moins lourde au col de Balme qu'à Paris. Chateaubriand, Mémoires d'Outre-Tombe,t. 4, 1848, p. 125.
PARAD. (Quasi-)synon. bénéfique, bienfaisant, régénérateur, réparateur, restaurant, sain, salutaire.
Au fig. [En parlant d'une pers., de son environnement] Qui guérit les maux de l'âme :
6. ... l'aspect de la femme aimée a quelque chose de si balsamique pour le cœur, qu'il doit dissiper la douleur, les doutes, les chagrins... Balzac, Autre étude de femme,1842, p. 371.
7. (...) détendu, en quelque sorte, par cette atmosphère lénitive que dégageaient Carhaix et cette brave femme, au visage débile mais ouvert, aux yeux apitoyés et francs, Durtal se laissa vagabonder, loin de la ville. Il se disait, regardant cette pièce intime et ces bonnes gens : si l'on pouvait, en agençant cette chambre, s'installer ici, au-dessus de Paris, un séjour balsamique et douillet, un havre tiède. Alors, on pourrait mener seul, dans les nuages, là-haut, la réparante vie des solitudes et parfaire, pendant des années, son livre. Huysmans, Là-bas,t. 1, 1895, p. 58.
PARAD. (Quasi-)synon. adoucissant, apaisant, lénifiant, tranquillisant.
PRONONC. : [balzamik]. Land. 1834 transcrit : bale-ça-mike. À ce sujet, cf. balsamier.
ÉTYMOL. ET HIST. I.− Adj. 1516 « qui contient du baume » (Guill. Michel, Eglog. de Virgile, 15 ro, éd. 1540 dans R. Hist. litt. Fr., t. 4, p. 133 : Balsamiques liqueurs); 1636 « qui a des propriétés comparables à celles du baume » (Est. de Clave, Cours de chim., 33, ibid. : Quelques corps onctueux et balsamiques); av. 1751 air balsamique « air chargé du parfum des plantes » (Diderot, Sur les saisons ds Littré); 1708 fig. « qui calme, qui apaise » (Regnart, Légat., IV, 6, ibid.). II.− Subst. 1751 subst. masc. plur. pharm. (Encyclop.). Empr. au rad. du lat. balsamum (baume1*); suff. -ique*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 51.

Wiktionnaire

Adjectif

balsamique \bal.za.mik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui calme les muqueuses enflammées, en particulier les muqueuses des voies respiratoires.
    • Il s'agit d'une huile balsamique essentielle, ses extraits aux herbes et plantes ont une action expectorante, mucolytique, anti-catarrhe et déodorante. — (site www.holyart.fr)
  2. Qui a une propriété, une vertu ou une qualité analogue à celle du baume (ou provenant d’un baume).
    • On ne se gêne guère plus avec les murailles des couloirs qu’avec les murs des monuments publics qui portent l’inscription : Défense, sous peine d’amende, de déposer, etc., etc. Mais, en nous bouchant bien hermétiquement le nez, nous arrivâmes à nos places seulement asphyxiés à demi. Ajoutez à cela qu’on fume perpétuellement pendant les entr’actes, et vous n’aurez pas une idée bien balsamique d’un théâtre espagnol. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)
    • Cette aube avait une odeur si balsamique, que Florent se crut un instant en pleine campagne, sur quelque colline. — (Émile Zola, Le Ventre de Paris, Georges Charpentier, Paris, 1873)
    • Eh bien, continua Coconnas gravement, ce grand homme ne me paraît pas s’être abusé quand […] il regarde la vertu comme une plante balsamique d’un impérissable parfum et d’une efficacité souveraine pour la guérison des blessures. — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre V)
  3. (En particulier) (Médecine) Qualifie un médicament qui tient de la nature des baumes ou qui est lui-même un baume.

Nom commun

balsamique \bal.za.mik\ masculin

  1. Médicament balsamique.
    • Employer des balsamiques.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BALSAMIQUE. adj. des deux genres
. Qui a une propriété, une vertu, une qualité analogue à celle du baume. Cette plante a une odeur balsamique, une vertu balsamique. Il se dit particulièrement, en termes de Médecine, des Médicaments qui tiennent de la nature des baumes ou qui sont eux-mêmes des baumes. Dans cette acception, on l'emploie aussi comme nom masculin. Employer des balsamiques. Air balsamique, Air chargé des parfums qui s'exhalent des plantes.

Littré (1872-1877)

BALSAMIQUE (bal-za-mi-k') adj.
  • 1Qui tient de la nature du baume. Odeur, vertu balsamique. Quand la terre, exhalant sa vertu balsamique, Lamartine, Harm. II, 8.
  • 2Embaumé, parfumé. Rouvrant les yeux à la lumière, respirant l'air balsamique du printemps, Diderot, Sur les saisons. Nul ombrage fertile N'y donne au rossignol un balsamique asile, Chénier, 34. Et des jeunes rosiers le balsamique ombrage, Chénier, Élég. 10.

    Fig. Certaine quiétude et douce et balsamique, Regnard, Légat. IV, 6.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « balsamique »

Du latin balsameus, balsamum (« baume »), suc d'un arbrisseau : le baumier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Balsamum, baume (voy. BAUME 1).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « balsamique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
balsamique balzamik

Évolution historique de l’usage du mot « balsamique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « balsamique »

  • À AVOIR CHEZ SOI : 4 c. à soupe d’huile d’olive, sel, poivre, 40 ml de vinaigre balsamique, 1 c. à soupe de sucre (brun ou blanc), 2 piques , [RECETTE KITCHENDAILY] Poulet caprese au balsamique avec tagliatelle - Sweet FM
  • Le segment des services publics est principalement stimulé par laugmentation des incitations financières et des soutiens réglementaires des gouvernements à léchelle mondiale. Les denrées Vinaigre balsamique actuelles sont principalement affectées par la pandémie de COVID-19. La plupart des projets en Chine, aux États-Unis, en Allemagne et en Corée du Sud sont retardés, et les entreprises sont confrontées à des problèmes opérationnels à court terme en raison des contraintes de la chaîne dapprovisionnement et du manque daccès au site en raison de lépidémie de COVID-19. LAsie-Pacifique devrait être fortement affectée par la propagation du COVID-19 en raison de leffet de la pandémie en Chine, au Japon et en Inde. La Chine est le centre épique de cette maladie mortelle. La Chine est un pays majeur en termes dindustrie chimique. Instant Interview, Marché mondial des Vinaigre balsamique 2020 (Impact du COVID-19) , principaux acteurs clés | Kerry Group, Burg Groep B.V., Shanxi Mature Vinegar Group, LEE KUM KEE – Instant Interview
  • Mélangez les courgettes, le comté, le vinaigre balsamique et 2 c. à s. de tapenade. Farcissez-en les tomates. Nice-Matin, LA RECETTE DU JOUR. Tomates surprise à la ratatouille de comté - Nice-Matin
  • Du bout des papilles, elle peut distinguer un miel d’acacia fleuri sous le ciel de France ou de Hongrie. Trente années d’expérience ont forgé son goût. Comme on déguste un grand vin, l’analyse sensorielle d’un cru de miel est riche d’enseignements sur son terroir. Le côté frais et mentholé d’un tilleul se distingue du sapin balsamique et malté. La brûlure d’une euphorbe du Maroc vous laisse la bouche en feu. Le petit côté salé d’un palétuvier du Sénégal surprend puis ravit. Une incroyable roue des arômes qui n’est que le prélude à une étude beaucoup plus poussée sur le plan physico-chimique. , Magazine Gastronomie et Vins | Toutes les saveurs du miel à déguster dans le Jura
  • Faire mariner pendant deux heures au réfrigérateur les crevettes entières avec leur carapaces dans un mélange de : huile d'olive, citron, vinaigre balsamique, menthe et céleri hachés, piment, coriandre. Enfilez les crevettes sur une pique de bois, intercalez des cubes de fruits et faites griller au barbecue quelques minutes de chaque côté , gastronomie, brochette, printemps, expat, francophone | lepetitjournal.com
  • 29 g de vinaigre balsamique blanc , Saint-Jacques de la Paulée des chefs
  • Assaisonner le tout avec de l’huile d’olive citron et du vinaigre balsamique, à votre convenance. Ajouter le piment d’Espelette et le sel (une pincée de chaque). Dresser sur une assiette et ajouter les copeaux de pecorino affiné. Nice-Matin, LA RECETTE DU JOUR. Le chef David Robert, de la nouvelle plage "Hyde Beach Cannes", dévoile une de ses recettes - Nice-Matin
  • 10 cl de vinaigre balsamique Europe 1, Tomate ancienne rôtie aux herbes de Stéphanie Le Quellec

Images d'illustration du mot « balsamique »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « balsamique »

Langue Traduction
Anglais balsamic
Espagnol balsámico
Italien balsamico
Allemand balsamico
Portugais balsâmico
Source : Google Translate API

Antonymes de « balsamique »

Partager