La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « bader »

Bader

Définitions de « bader »

Wiktionnaire

Verbe 2 - français

bader \ba.de\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Touraine) Bavarder, dire des banalités, parler pour ne rien dire.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Verbe 1 - français

bader \ba.de\ 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Occitanie) Regarder bouche bée, c’est-à-dire la bouche ouverte, parfois avec étonnement ou admiration ; contempler avec admiration ou envie. — Note : À l’origine il s’agit d’un verbe intransitif, l’attitude passive et prolongée étant une marque de niaiserie ou de sottise. Les formes transitives récentes manifestent également une péjoration indéniable.
    • Au delà de l'évocation pittoresque d'un passé un peu idéalisé et de détails concrets sur le déroulement d'une séance, ce texte donne des informations indirectes, mais précieuses, sur le rapport qui commence à s'établir entre un public populaire et le nouveau spectacle : l’ébahissement et la fascination ( « badaient devant les images » ) n'empêchent pas le recul critique ( « nous voyions des hommes et des femmes courir […] comme si des abeilles les avaient piqués […] tout juste bon à amuser les enfants »). — (Yves Chevaldonné, Nouvelles techniques et culture régionale: les premiers temps du cinéma dans le Vaucluse (1896-1914), chap. 3 : Le cinéma ambulant, Presses de l'Université Laval & L'Harmattan, 2004, page 36)
    • Le promeneur hasardé, quant à lui, musait, musardait. […]. Simultanément, il badait, badait les badauds du quartier populeux devenu presque exclusivement populaire. — (Bernard Jannin, Ça sent le tabac, Éditions Champ Vallon, 2013)
    • Et pendant que tu bades ton foot si tard dans la nuit, c’est qui qui régale ta femme ? — (Thierry Pillon, Le Corps à l’ouvrage, Stock, 2012, page 95)
    • L’époux empoté, fortement épris de sa femme, ne savait que la bader. — (Rodolphe Meidinger et Kim Hyeong-jun, La Porte des secrets. Et autres contes libertins de Corée, Atelier des cahiers, 2015, page 141)
    • Enfin, il se décida et l'on réclama le grand silence. Aicard avait quitté sa fourchette, croisé ses bras sur son estomac et restait béat, « badait » par anticipation. — (Jean Aicard: du poème au roman, collectif, Université de Toulon et du Var, Edisud, 2000, p. 125)
    • Assis dans le pré ou debout sur la place, les spectateurs, mâchant un chewing-gum ou suçant un bonbon, badaient la tête en l'air, attendaient avec curiosité le sifflement de départ de la prochaine fusée. — (Claude Brahic, Emma... fille des Cévennes, Tampere (Finlande) : Atramenta, 2019, page 192)
  2. (Midi de la France) Se promener sans but, flâner sans rien faire ou rêvasser en cas d’immobilité (verbe intransitif).
  3. (Limousin) Garder la bouche ouverte pour vider une partie du contenu de son estomac et attendre de recommencer, vomir.
    • Il doit avoir une gastro, il a badé toute la nuit.

Verbe 3 - français

bader \ba.de\ 1er groupe (voir la conjugaison) intransitif

  1. (Chez les adolescents) Être triste, en mauvaise forme.
    • Ce film m’a trop fait bader.
    • Le petit João bade : « Je ne jouais plus et je n’avais plus de plaisir. J’ai voulu arrêter le football pour tenter un autre sport mais mon père m’a poussé à ne pas baisser les bras. » — (Nicolas Vilas, João Félix, aux origines d’un phénomène, RMC Sport, 12 avril 2019, [1])

Verbe - ancien français

bader \Prononciation ?\

  1. Variante de beer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « bader »

(Sens 1) (Siècle à préciser) De l’occitan badar (« regarder bouche bée ») ou de l’ancien français bader (« ouvrir, être ouvert (pour qualifier une brèche dans un mur), se borner à attendre, attendre en vain, aspirer, regarder avidement la bouche ouverte, convoiter, avoir de mauvaises intentions ou de fortes envies, rêver ») , attesté au XIIe siècle dans des versions de la Chanson de Roland. Ce sont deux verbes polysémiques provenant du verbe latin commun intransitif badare signifiant d’abord d’un point de vue physiologique (« bâiller, avoir la bouche grande ouverte et aspirer/inspirer par réflexe ou conditionnement du bâillement ») mais aussi au sens figuré (« attendre (trop longtemps ou en vain), ouvrir une muraille ou un mur ») par emploi parallèle au latin vulgaire batare. L’évolution occitane plus conservatrice a laissé en français moderne badaud (badau en provençal) et le verbe badauder. L’évolution en langue d’oil subsiste avec les variantes baer, baier, beer attestées en ancien français, elle nous a laissé le vieux verbe bayer (avec l'expression bayer aux corneilles, le verbe béer et son participe présent béant, et son participe passé beée aujourd'hui altéré en bée, et les adjectifs parfois substantivés ébahi, bégueule (= bée gueule). L’interprétation des mots badin, badiner, badinage parfois reliés à cette famille pourrait s’expliquer par l’ancien français baldiner (« égayer, enhardir »), en postulant une évolution transitoire méridionale, en domaine occitan.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bader »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bader bade

Évolution historique de l’usage du mot « bader »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bader »

  • Respect à cheikh congo 44 pijes physique terrifiant mais la bader allait l’étaler il n’a quasiment mis aucun coup, je pense que c’était sa seule chance de titre et que c’est finit pour lui…mais respect à sa carrière. MMA DEFERLANTE, Bellator 226: Le combat 'Bader vs. Kongo' se solde en no-contest à cause d'un eye poke accidentel - MMA DEFERLANTE

Traductions du mot « bader »

Langue Traduction
Anglais bader
Espagnol bader
Italien bader
Allemand bader
Chinois 更糟
Arabe بدر
Portugais pior
Russe bader
Japonais 悪い
Basque bader
Corse più dolente
Source : Google Translate API

Synonymes de « bader »

Source : synonymes de bader sur lebonsynonyme.fr

Bader

Retour au sommaire ➦

Partager