Attroupement : définition de attroupement


Attroupement : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ATTROUPEMENT, subst. masc.

A.− Vx, rare. Action d'attrouper, de s'attrouper (cf. attrouper I A, II A), de se rassembler en troupe :
1. Comment empêcher des attroupemens qui rassemblent en un seul point des peuples épars dans quatre cents lieues de pays, et forment des armées de trente mille hommes? Voyage de La Pérouse,t. 2, 1797, p. 67.
B.− Rassemblement tumultueux, plus ou moins fortuit, et qui a lieu en plein air, en particulier sur la voie publique; l'ensemble des gens attroupés. Former, rencontrer un attroupement; un attroupement se forme, est formé de... :
2. Les attroupements, comme on sait, font boule de neige et agglomèrent en roulant un tas d'hommes tumultueux. Ces hommes ne se demandent pas entre eux d'où ils viennent. Parmi les passants qui s'étaient réunis au rassemblement conduit par Enjolras, Combeferre et Courfeyrac, il y avait un être portant la veste du portefaix usée aux épaules, qui gesticulait et vociférait et avait la mine d'une espèce d'ivrogne sauvage. Hugo, Les Misérables,t. 2, 1862, p. 344.
Spéc., DR. ,,Tout rassemblement occasionnel de personnes sur la voie publique et de nature à troubler la tranquillité générale. (...); La loi distingue deux sortes d'attroupements : l'attroupement armé, l'attroupement non armé...`` (Cap. 1936) :
3. ... il faut toujours craindre les attroupements armés ou non armés, qui sont interdits par la loi du 7 juin 1848, art. 1er. C'est à l'autorité administrative qu'est laissé le soin de juger si un attroupement non armé est de nature à troubler la tranquillité publique. Si un attroupement a lieu sur la voie publique, c'est au Préfet, aussi bien et même mieux qu'à tout agent détenteur de l'autorité publique portant la ceinture tricolore, qu'il appartient de se présenter devant le rassemblement tumultueux, de faire procéder aux trois sommations, qui sont, en fait, autant de roulements de tambour, et de prononcer la formule sacramentelle depuis la loi du 27 août 1791 : « Obéissance à la loi. − On va faire usage de la force. − Que les bons citoyens se retirent ». J. Baradat, L'Organ. d'une préfecture,1907, p. 143.
P. ext., rare. Personnes réunies en groupes :
4. ... il était dans une salle où il y avait beaucoup de monde et où des groupes mêlés d'avocats en robe chuchotaient çà et là. C'est toujours une chose qui serre le cœur de voir ces attroupements d'hommes vêtus de noir qui murmurent entre eux à voix basse sur le seuil des chambres de justice. Hugo, Les Misérables,t. 1, 1862, p. 315.
Rem. Attroupement ne s'applique normalement qu'à des pers. Toutefois Lar. 19eatteste qu'il se dit également des animaux.
PRONONC. : [atʀupmɑ ̃].
ÉTYMOL. ET HIST. − Fin xvies. (L'Est., Mém., 2ep., p. 586 ds Gdf. Compl. : Le Geay et Sanguin eurent ordre d'empescher toutes emotions et attroupemens). Dér. de attrouper*; suff. -ment1*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 83.
BBG. − Bach.-Dez. 1882. − Barr. 1967. − Blanche 1857. − Bouillet 1859. − Bruant 1901. − Cap. 1936. − Darm. Vie 1932, p. 62. − Lacr. 1963. − Pol. 1868. − Réau-Rond. 1951. − Réau-Rond. Suppl. 1962. − St-Edme t. 2 1825.

Attroupement : définition du Wiktionnaire

Nom commun

attroupement \a.tʁup.mɑ̃\ masculin

  1. (Nom collectif) Action de s’attrouper.
    • Mais nous la connaissions aussi bien que lui la loi sur les attroupements. Nous savions que nous avions droit à trois sommations avant d’arriver aux coups de trique. Aussi, la première fois, personne ne bougeait. On restait là, bien tranquille, les mains dans les poches… Par exemple, au second roulement, on commençait à devenir vert et à regarder de droite à gauche par où il faudrait passer… Au troisième roulement, prrt ! c’était comme un départ de perdreaux, et des cris, des miaulements, un envolement de tabliers, de chapeaux, de casquettes, et puis là-bas derrière, les triques qui commençaient à taper. — (Alphonse Daudet, Les trois sommations, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, page 172-173.)
    • Pourtant des gens se détachaient de l’attroupement, […], et repartaient dans la direction de Londres, avec l’air satisfait de curieux qui n’ont rien perdu d’un beau spectacle. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 62 de l’éd. de 1921)
    • La force armée eut ordre de dissiper leur attroupement.
    • Attroupement séditieux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Attroupement : définition du Littré (1872-1877)

ATTROUPEMENT (a-trou-pe-man) s. m.
  • Rassemblement tumultueux. Un attroupement séditieux. Lorsqu'on voit plusieurs loups ensemble, ce n'est point une société de paix, c'est un attroupement de guerre, qui se fait à grand bruit, avec des hurlements affreux, Buffon, Loup.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « attroupement »

Étymologie de attroupement - Littré

Attrouper.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de attroupement - Wiktionnaire

 Dérivé de attrouper avec le suffixe -ment. Déverbal de attrouper.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « attroupement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
attroupement atrupmɑ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « attroupement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « attroupement »

  • Dans la nuit du samedi 13 juin au dimanche 14 juin, plusieurs attroupements de plus de 10 personnes ont occasionné des débordements. , Seine-et-Marne. De nombreux attroupements publics, la police caillassée | La République de Seine et Marne
  • Trois jours après un spectacle de rue, l’artiste Matthew Brille Art a lui aussi distillé son art à Bayonne. Il s’est installé devant la cathédrale sans prévenir le public, venu l’applaudir, sans attroupement SudOuest.fr, Vidéo à Bayonne : la musique sans attroupement, édition 2
  • https://www.capital.fr/entreprises-marches/attroupement-monstre-devant-le-magasin-lidl-qui-vendait-des-ps4-a-moins-de-100-euros-1372893 Capital.fr, Attroupement monstre devant le magasin Lidl qui vendait des PS4 à moins de 100 euros - Capital.fr
  • Jean-Pierre Pernaut a comparé les personnes ayant participé aux attroupements de la Fête de la musique dimanche à des moutons.  , Fêtards et moutons : Jean-Pierre Pernaut ironise sur les "attroupements" de la Fête de la musique
  • Attendaient-ils la réouverture des bars avec impatience ? Ont-ils (pour certains) abusé de leur première soirée festive à Brive, depuis le début du confinement ? Samedi soir, la police de la ville a dû intervenir pour un attroupement d'une centaine de personnes sur la place du 14 juillet.  www.lamontagne.fr, Un attroupement d'une centaine de personnes se termine en outrage aux policiers à Brive - Brive-la-Gaillarde (19100)
  • Onze personnes ont été condamnées vendredi pour trafic de stupéfiants ou « délit de participation avec arme à un attroupement par une personne dissimulant volontairement son visage », à la suite de l'enquête sur les violences survenues du 12 au 15 juin à Dijon (Côte d'Or). leparisien.fr, Violences à Dijon : onze condamnations pour trafic de drogue ou attroupement avec arme - Le Parisien

Images d'illustration du mot « attroupement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « attroupement »

Langue Traduction
Corse folla
Basque jendetza
Japonais 群集
Russe толпа
Portugais multidão
Arabe يحشد
Chinois 人群
Allemand menge
Italien folla
Espagnol multitud
Anglais crowd
Source : Google Translate API

Synonymes de « attroupement »

Source : synonymes de attroupement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « attroupement »



mots du mois

Mots similaires