La langue française

Astérisque

Sommaire

  • Définitions du mot astérisque
  • Étymologie de « astérisque »
  • Phonétique de « astérisque »
  • Évolution historique de l’usage du mot « astérisque »
  • Citations contenant le mot « astérisque »
  • Traductions du mot « astérisque »
  • Synonymes de « astérisque »

Définitions du mot astérisque

Trésor de la Langue Française informatisé

ASTÉRISQUE, subst. masc.

A.− PHILOL., IMPR. Signe graphique, imprimé ou manuscrit, en forme d'étoile (*) pouvant prendre plusieurs valeurs conventionnelles.
1. [Avant ou après un mot] Indication de renvoi, de lacune (paléographie), de forme hypothétique (philologie) ou de toute autre information convenue :
1. Les astérisques, que l'on nomme étoiles, (...) servent à marquer les notes ou additions qu'un auteur fait dans son ouvrage. A.-F. Momoro, Traité élémentaire de l'impr.,1794, p. 57.
2. ... j'avais par hasard sur moi le second volume de la Nouvelle Héloïse; Sophie m'a proposé d'en lire quelques lettres; j'ai bien choisi... Cette journée est marquée dans mon journal de deux astérisques en rouge : ce signe ne s'y trouve employé que treize fois dans un espace de quarante ans... Jouy, L'Hermite de la Chaussée d'Antin,t. 4, 1813, p. 111.
3. ... il y a, parmi les thèses, de l'excellent et du très médiocre. Le catalogue annuel publié par Britsch fournit à cet égard de précieuses indications du fait que, depuis 1934, il accompagne d'un astérisque les thèses qui ont obtenu un prix ou une mention... La Civilisation écrite,1939, p. 2806.
2. [En interligne] Marque de séparation entre les parties d'un texte :
4. ... voici la lettre. À propos du plébiscite, vous verrez que j'ai, comme toujours, tenu compte de vos observations. Pour une simple lettre, des moins ou des astérisques auraient un peu de prétention; des blancs conviendraient mieux et suffiraient à marquer les repos et les divisions. Hugo, Correspondance[avec P. Meurice], 1871, p. 297.
3. [Empl. simple ou triple] Substitut d'un nom propre dont on donne parfois la lettre initiale. Synon. astéronyme :
5. Elle a les traits de « Sophie ». Ce prénom, trois femmes au moins l'ont porté qui ont compté pour Nerval, et peut-être aussi, comme on l'a proposé, désigne-t-il la Sophia des gnostiques. Mais si Nerval le barre, si trois astérisques le remplacent dans la Revue de Paris, ce n'est pas, j'en suis convaincue, parce que Nerval a craint d'être accusé d'« hétérodoxie », et pas non plus parce qu'il a voulu cacher qu'il a sans doute pensé à Novalis : c'est pour que l'image innommée enferme en elle la totalité des images, humaines et mythiques. M.-J. Durry, Gérard de Nerval et le mythe,1956, p. 140.
Rem. Par fig. étymol., littér., « petite étoile » :
6. C'est un grand ciel nu d'hiver avec tous ses astres et astérisques, Un de ces ciels, blanc sur noir, comme il en fonctionne au-dessus de la Chine du Nord et de la Sibérie, ... Claudel, Corona Benignitatis Anni Dei,1915, p. 375.
B.− Emplois techn. divers
1. BOT. ,,Genre de la famille des lichens, ainsi nommé à cause de la disposition de ses fleurs`` (Besch. 1845).
Rem. Attesté également ds Lar. 19e.
2. LITURG. ,,(Dans l'Église grecque) Étoile d'or qu'on place sur la patène, par dessus les hosties, pour que le voile ne les touche pas`` (DG). Synon. aster.
3. MÉD. Synon. inus. de astéroïde(cf. Nysten 1814).
PRONONC. : [asteʀisk].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1570 astérique « signe d'écriture en forme d'étoile » (Gentian Hervet, Cité de Dieu, II, 209 ds R. Hist. litt. Fr. t. 2, p. 264 : Quelques signes faits en mode d'estoilles..., lesquels signes ils appellent astériques) et astérisque (Ibid., t. 2 p. 210 d'apr. Delb. ds Quem.). Empr. au lat. médiév. asteriscus attesté au même sens au ixes. (Epistolae variorum, Collectio II, p. 340, 29 ds Mittellat. W. s.v.), du gr. α ̓ σ τ ε ρ ι ́ σ κ ο ς « petite étoile » (Callimaque, fr. 94 ds Bailly), d'où p. ext. « signe d'écriture en forme d'étoile » (Diogène Laerce, Héph., ibid.).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 9.
BBG. − Archéol. chrét. 1924. − Bach.-Dez. 1882. − Bouillet 1859. − Chesn. 1857. − Comte-Pern. 1963. − Éd. 1913. − Nysten 1814-20. − Piéron 1963. − Pough 1969. − Springh. 1962. − Voyenne 1967.

Wiktionnaire

Nom commun

astérisque \as.te.ʁisk\ masculin

  1. (Typographie) Nom du signe typographique en forme d’étoile * qui, placé à la suite d’un mot ou d’une phrase, renvoie le lecteur à une annotation, et qui, placé devant un mot ou une phrase, indique qu’il s’agit d’une forme hypothétique, reconstituée ou agrammaticale.
    • Le mot qui fait l’objet d’une rubrique dans ce Répertoire est signalé à sa première occurrence par un astérisque. — (L’Aube au printemps, traduit et présenté par André Geymond, édition Picquier, 2012, page 26)
    • On remplace parfois par des astérisques un nom ou une partie de nom qu’on ne veut pas faire connaître, par exemple M. D***.
  2. (Botanique) Genre d'astéracées comprenant une demi-douzaine de petites composées à capitules jaunes de distribution principalement méditerranéenne, et appelées plus communément astérolides ou pallénis. → voir astérisque maritime
  3. Signe, pouvant être répété, indiquant la qualité, l’aspect positif de quelque chose.
    • Ils visitent les galeries dans l’espoir d’y trouver çà et là un bel objet qui immédiatement les charme ou les touche, mais le chef-d’œuvre à deux astérisques qui ne les séduit pas d’emblée ne reçoit pas la grâce d’un second coup d’œil. — (Marguerite Yourcenar, Souvenirs pieux, 1974, collection Folio, page 352)

Forme de verbe

astérisque \as.te.ʁisk\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de astérisquer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de astérisquer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de astérisquer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de astérisquer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de astérisquer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ASTÉRISQUE (a-sté-ri-sk') s. m.
  • 1 Terme d'imprimerie. Signe en forme d'étoile (*), et auquel on attribue un sens convenu.
  • 2Dans les manuscrits, sigle qui indique quelque défectuosité dans le texte.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ASTÉRISQUE. Ajoutez :
3Instrument liturgique chez les Grecs ; c'est une espèce d'étoile d'or ou d'un autre métal précieux, composée de deux tiges pliées en arc, croisées et surmontées d'une petite croix ; on place cet ustensile sur la patène pour couvrir les hosties et tenir le voile soulevé, de sorte qu'il ne touche pas l'eucharistie.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « astérisque »

(1570) Emprunté au latin médiéval asteriscus, lui-même issu du grec ancien ἀστερίσκος asterískos (« petite étoile » → voir aster).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ἀστερίσϰος, petite étoile, d'ἀστὴρ, astre (voy. ASTRE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « astérisque »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
astérisque asterisk

Évolution historique de l’usage du mot « astérisque »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « astérisque »

  • Garantis 12 mois, ces blocs pourront même, à la demande, être refrappés du même numéro de série que l’original, avec un astérisque devant pour bien distinguer un XK d'époque de sa réédition moderne. , Jaguar ressuscite un moteur de 60 ans !
  • « Il y aura un astérisque. Ça comptera pour certaines personnes, mais je ne vais pas changer d’avis là-dessus. Basket Infos, Shaquille O'Neal : « Il y aura un astérisque; Est-ce que vous diriez que Tim Duncan était un grand joueur si 1999 était son seul titre ? »
  • « Les gens ne regardent pas comment s’est déroulée la saison, ils regardent juste le nombre de bagues que tu as aux doigts. Donc non, il n’y aura pas plus d’astérisque qu’en 1999. En 1999 tout le monde a dit qu’il y aurait un astérisque et personne ne s’en souvient. Ou même 2012, quand il y avait eu 66 matchs après le lockout. Personne n’a parlé de ça parce qu’il y avait des matchs en back-to-back-to-back pour arriver à caler les 66 matchs, donc c’était encore plus difficile. » Basket Infos, Pas d'astérisque pour Mark Cuban : « Les gens regardent juste le nombre de bagues que tu as aux doigts »
  • Ne venez pas parler de titre avec un possible astérisque à Richard Jefferson ! Pour lui la situation est certes unique, mais cela n’enlèvera aucun mérite à l’équipe qui terminera championne en octobre prochain, mois durant lequel la saison 2020-21 devait normalement démarrer, avant l’épidémie de coronavirus. Opinion qu’il partage avec Doris Burke, qui l’a interrogé sur le sujet : Basket Infos, Richard Jefferson : « Parler de titre avec un astérisque c'est n'importe quoi »
  • “Je suis profondément convaincu que malgré ces conditions, le championnat va compter. Les gens voudront mettre un astérisque, il n’y a pas d’astérisque à mettre. Ça va être une épreuve d’essayer de gagner le titre.” Steve Kerr Basket Infos, Steve Kerr : "Il n'y a pas d'astérisque à mettre. Ça va être une épreuve d'essayer de gagner le titre"
  • Avec une pause de plus de trois mois et des joueurs qui vont devoir se démerder chez Mickey, une question turlupine la planète basket. Le champion NBA de cette année aura-t-il un titre… avec un astérisque ? Autrement dit, le trophée 2020, il est en carton ou pas ? Et que penser des potentiels absents et des blessures ? Que penser du fait que tout le monde sera dans les mêmes conditions ? Fallait vraiment qu’on parle de tout ça. Évidemment, tous les avis sont les bienvenus, tant que vous gardez un mètre de distance. TrashTalk, Champion NBA 2020 : astérisque ou non pour le titre de cette année ? Apéro TrashTalk
  • L’histoire déterminera si le retour du sport a été une erreur, mais pour le moment, il semble que nous verrons un champion de la NBA et de la MLB couronné plus tard cette année – mais comment se souviendra-t-on de ces champions de 2020? Chaque ligue majeure adopte une approche très différente pour gérer la pandémie de coronavirus, et bien que certains titres soient toujours comparables à tous les autres, tous les sports ne seront pas sans astérisque dans les livres d’histoire. Voici un classement des titres 2020 les plus et les moins légitimes: Breakingnews.fr, Quel titre de ligue a maintenant le plus gros astérisque après la fermeture?
  • L’autre erreur fréquente porte sur le genre du nom. L’astérisque est de genre masculin. On ajoutera donc un astérisque après un mot, pour renvoyer à une note de bas de page, ou devant un mot, pour en signaler une forme particulière. Capital.fr, Un(e) astérisque ou un(e) astérix ? N’hésitez plus ! - Capital.fr

Traductions du mot « astérisque »

Langue Traduction
Anglais asterisk
Espagnol asterisco
Italien asterisco
Allemand sternchen
Chinois 星号
Arabe النجمة
Portugais asterisco
Russe звездочка
Japonais アスタリスク
Basque asteriskoa
Corse asteriscu
Source : Google Translate API

Synonymes de « astérisque »

Source : synonymes de astérisque sur lebonsynonyme.fr
Partager