La langue française

Arc-bouter

Définitions du mot « arc-bouter »

Trésor de la Langue Française informatisé

ARC-BOUTER, verbe trans.

A.− Emploi trans.
1. ARCHIT., CONSTR. Consolider un édifice, une construction, au moyen d'un arc-boutant et, p. ext., d'un pilier, d'un massif, ... Arc-bouter une voûte, un mur (cf. arc-boutant A).
Rem. Chabat 1881, en fait le synon. de contre-buter.
2. P. ext., CHARPENT. Soutenir au moyen de barres de fer ou de bois, étayer (cf. arc-boutant B 2 b) :
1. Il avait le sentiment singulier d'une attaque latente qu'il réprimait ou qu'il prévenait. Tresser du funin, tirer d'une voile un fil de caret, arc-bouter deux madriers, c'était façonner des machines de guerre. Hugo, Les Travailleurs de la mer,1866, p. 274.
3. P. anal., dans la lang. cour. Constr. habituelle arc-bouter contre.
a) [L'obj. désigne une partie du corps] Prendre fortement appui sur ses pieds afin de pouvoir fournir un plus grand effort :
2. Au fond, près de la muraille, se dessinait un lit de forme bizarre, représentant un bœuf coiffé de plumes d'autruche, un disque entre les cornes, aplatissant son dos pour recevoir le dormeur ou la dormeuse sur son mince matelas rouge, arc-boutant contre le sol, en manière de pieds, ses jambes noires terminées par des sabots verts, et retroussant sa queue divisée en deux flocons. T. Gautier, Le Roman de la momie,1858, p. 196.
b) Rare [l'obj. désigne une pers.] Soutenir, aider à prendre appui :
3. À cette demande inattendue, l'ivresse de Bachelard s'aggrava, au point qu'il fallut l'arc-bouter contre le volet d'un magasin. Zola, Pot-Bouille,1882, p. 136.
Rem. Dans l'ex. qui suit, et dans un cont. plais., l'aut. personnifiant un inanimé concr. en fait le suj. agissant du verbe :
4. Moi [une chaise], j'arc-boute les grosses dames et les femmes grosses, les hommes ventrus comme des pelotes et les vieillards dormant... J. Renard, La Lanterne sourde,1893, p. 261.
c) Au fig. :
5. ... le corps du droit Romain (...) solide masse qui a survécu à Rome, mais qui n'a pu l'arc-bouter assez pour l'empêcher de crouler. Chateaubriand, Ét. hist.,1831, p. 124.
B.− Emploi pronom. Constr. fréq. s'arc-bouter à, contre, sur.
1. ARCHIT., CONSTR. [Valeur passive : le suj. désigne une constr., un monument] Être arc-bouté, être soutenu, consolidé par un ou plusieurs arcs-boutants :
6. Ici, comme à côté, comme tout le long de la rue (...) les écuries énormes sont voûtées, se touchent toutes, s'arc-boutent les unes contre les autres, non seulement par les piliers, les murs maîtres, les clefs qui s'enchevêtrent de voûte à voûte sans se soucier des propriétaires... Giono, Un Roi sans divertissement,1947, p. 27.
2. P. ext., dans la lang. cour.
a) [Valeur active : le suj. désigne une pers. ou un animal] Prendre solidement appui sur ses pieds (ou ses mains) afin d'opposer une plus grande résistance, acquérir une plus grande force.
S'arc-bouter contre (ou à, sur) + subst. :
7. Patissot se plaça, tout à l'avant, debout, les jambes écartées à la façon des matelots, pour faire croire qu'il avait beaucoup navigué. Mais, comme il redoutait les petits remous des mouches, il s'arc-boutait sur sa canne, afin de bien maintenir son équilibre. Maupassant, Contes et nouvelles,t. 1, Les Dimanches d'un bourgeois de Paris, 1880, p. 290.
S'arc-bouter + compl. de moy. :
8. Julien penchait son corps, dépliait les bras, et, s'arc-boutant des pieds, se renversait avec une torsion de la taille, pour avoir plus de force. Flaubert, Trois contes,La Légende de st Julien l'Hospitalier, 1877, p. 131.
b) [Le suj. désigne un membre du corps et plus gén. les pieds ou les mains] :
9. ... la petite tête se rejette en arrière dans le roidissement de la patte valide qui piétine le sol avec rage, tandis que celles de derrière s'arcboutent comme des ressorts. Pergaud, De Goupil à Margot,1910, p. 96.
P. métaph. :
10. ... les mulâtres replièrent le plan incliné sur l'embarcadère et sautèrent d'un seul mouvement sur le bac, le décollant en même temps de la rive boueuse. Le fleuve s'arc-bouta sous le radeau et le souleva sur la surface des eaux où il dériva lentement au bout de la longue tringle qui courait maintenant dans le cil, le long du câble. Camus, L'Exil et le royaume,1957, p. 1657.
3. Au fig.
a) [P. réf. au sens 2 a] Adopter une position ferme vis à vis de quelque chose, s'accrocher solidement à :
11. Je ne suis plus l'élan fidèle qui s'arcboute Et qui porte un ensemble aux voûtes colossales; Mais je ressemble aux brins d'herbe sans idéal Dont les arcs lâchement ont plié sous mon cou. Romains, La Vie unanime,Moi, je ne veux pas, 1908, p. 201.
b) S'arc-bouter, s'arc-bouter contre qqc. ou qqn.Opposer une résistance, s'obstiner, s'insurger contre :
12. Voulez-vous toute ma pensée sur cette manifestation religieuse? Elle n'a aucune importance, et c'est lui en prêter une indûment, que s'arc-bouter contre elle. Montherlant, Pitié pour les femmes,1936, p. 1183.
PRONONC. : [aʀkbute]. Pour la prononc. sans [k], cf. arc.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1604 « soutenir au moyen d'un arc-boutant (ici, par image) » (S. Certon, Odyss. 80 vods Delb. Rec. : De feuilles s'est couvert Soubs de deux arbres joints la naturelle voulte L'un croist aupres de l'autre et plaisamment arcboute); 1783 fig. (Tableau de Paris, t. 6, p. 78 d'apr. Fr. Rouire ds Fr. mod., t. 23, p. 304 : Deux robustes mercenaires, tout en sueur et s'arcboutant sur leurs larges souliers ferrés, portent l'homme que l'embonpoint et la goutte empêchent de marcher). Formé sur arc-boutant*; dés. -er.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 71.
BBG. − Barb.-Cad. 1963. − Bél. 1957. − Canada 1930. − Chabat 1881. − Jossier 1881. − Vinc. 1910.

Wiktionnaire

Verbe

arc-bouter \aʁk.bu.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’arc-bouter)

  1. Soutenir au moyen d’un arc-boutant.
    • Arc-bouter une voûte.
    • Un pilier arc-boute une construction.
  2. (Pronominal) (Par analogie) S’appuyer fortement à un mur, à une paroi.
    • Lorsqu’il [un énorme floe] s’arc-bouterait d’un côté sur le Cap Hope, de l’autre sur le Cap Tobin, toute issue serait fermée ; il nous faudrait attendre sa dislocation […]. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
  3. (Pronominal) (Figuré) (Par extension) Refuser le dialogue, rester sur sa ou sur ses positions.
    • Si certains militent pour que l’on continue de veiller à la défense de la langue française, d’autres estiment qu’il convient de pas s’arc-bouter. — (Denis PEIRON – Dans bien des entreprises, l’anglais a pris racine - Journal La Croix, Éditorial, 13 octobre 2014)
    • Mais on en est loin : à chaque crise, les Etats membres se replient sur eux-mêmes et s’arc-boutent sur leur gestion nationale, fermant leurs frontières, érigeant des murs, rejetant les migrants chez leurs voisins, pourtant également membres de l’Union, grâce notamment aux accords de Dublin. — (François Gemenne, entretien avec Juliette Bénabent, Politique de l'asile : “Ce serait le moment pour la France de ne plus avoir peur”, telerama.fr, 13 octobre 2017)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ARC-BOUTER. v. tr.
Soutenir au moyen d'un arc-boutant. Arc-bouter une voûte. On dit aussi Un pilier arc-boute une construction. Par analogie, S'arc-bouter à un mur, S'appuyer fortement à un mur.

Littré (1872-1877)

ARC-BOUTER (ar-bou-té) v. a.
  • Fortifier par un arc-boutant. Un pilier arc-boute cette construction.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « arc-bouter »

(Siècle à préciser) D’arc et bouter / buter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Arc et bouter.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « arc-bouter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
arc-bouter arkbute

Évolution historique de l’usage du mot « arc-bouter »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « arc-bouter »

  • Mais il ne faut pas qu’on veuille s’arc-bouter sur le fait de dire qu’on ne peut pas vouloir exiger l’annulation de la dette et penser à continuer à s’endetter. Tout le monde s’endette. Ce n’est pas une raison suffisante de donner une réponse comme cela. Il suffit donc de voir comment rentabiliser l’endettement. Ceci pour arriver à ne plus s’endetter. Nous devons changer le système qui fait que les pays du Nord, les multinationales, viennent chez nous nous imposer des contrats qui ne sont pas à la hauteur des ressources naturelles qu’ils nous achètent. C’est le cas du cacao, de l’arachide, de l’or, du pétrole, du diamant, de la bauxite et tous ces minerais-là. S’ils acceptaient de juste payer les réels et véritables prix de ces produits-là, de payer en définitive les taxes et impôts, on n’aurait pas besoin d’aller nous endetter. , ANNULATION DE LA DETTE PUBLIQUE DE L’AFRIQUE – L’appel de Dakar | Homeview Sénégal
  • Pour de très nombreux parents, s’arc-bouter à ce chiffre oblige les chefs scouts à scinder les camps en deux groupes et à en réduire la durée de moitié. Où à exclure certains participants; ou à ne pas prendre d’intendants pour la préparation des repas... , Légalement, les camps scouts ne peuvent pas compter plus de 50 participants: "On n'est pas encore de retour à la vie normale" - La Libre
  • Pour lui, il n’est pas question de mélanger « affaires et politique ». Mais jusqu’à quand va-t-il s’arc-bouter sur cette position quand ses compatriotes appellent de plus en plus à l’aide ? Ecolobizz, le magazine du green business et de l'économie verte, Mohamed Ould Bouamatou blanchi : et maintenant ? | Ecolobizz, le magazine du green business et de l'économie verte
  • Peut-on endiguer le phénomène de l’effondrement ?  On a cru que les choses allaient changer en 2008 avec les mesures d’étaiement dites d’urgence, mais en fin de compte on n’a fait qu’aider la vieille médina à s’arc-bouter sur des béquilles en bois pour l’accompagner dans sa longue agonie. http://www.liberte-algerie.com/, “Il n’existe aucun planning de maintenance des grands palais”: Toute l'actualité sur liberte-algerie.com
  • Il faut donc s’attendre à un gigantesque marchandage entre Européens. Les « frugaux » – Autriche, Pays-Bas, Danemark, Suède –, attachés à l’orthodoxie budgétaire et opposés à une Europe plus intégrée, ne baisseront pas les armes sans contrepartie lourde. Les pays du Sud, les plus affectés par la crise actuelle – Italie en tête –, brandiront la menace d’une explosion de l’Europe. Leurs partenaires de l’Est veilleront à ne pas être sacrifiés dans cette affaire. Et la France et l’Allemagne tenteront de jouer les arbitres, sans s’arc-bouter sur leurs opinions. Le Monde.fr, Un plan de relance de 750 milliards d’euros pour dessiner une Europe plus solidaire
  • Pour Cédric Villani, "cela n’a déjà que trop duré". "Nous devons avoir une sortie de crise, a insisté le député. J’ai appelé de mes vœux très tôt à une entente entre le gouvernement et les syndicats réformistes, la CFDT en particulier, dont on sait, CFDT-Unsa, qu’ils sont favorables au principe d’un régime universel pour les retraites". Le député se dit "favorable sur le principe d’un système à points". "Je suis de ceux qui pensent qu’il ne faut pas s’arc-bouter sur l’âge pivot et qu’il faut trouver une entente au plus vite entre les syndicats réformistes et le gouvernement", a-t-il insisté, allant, là aussi, dans le sens des deux syndicats les moins contestataires, vent debout contre cette mesure d'âge. Une décision que ne s'est pas encore résigné à prendre le gouvernement. LCI, Retraites : Cédric Villani appelle le gouvernement à "ne pas s'arc-bouter sur l'âge pivot" | LCI
  • Sacha Houlié, député LREM de la Vienne et chargé des relations extérieures avec les associations et les syndicats de La République en Marche, s'interroge sur l'intérêt, pour la réforme des retraites, à s'arc-bouter sur l'âge-pivot. Les Echos, Sacha Houlié : « La mesure budgétaire ne peut pas être la mesure emblématique de la réforme des retraites » | Les Echos

Images d'illustration du mot « arc-bouter »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « arc-bouter »

Langue Traduction
Anglais brace
Espagnol abrazadera
Italien bretelle
Allemand klammer
Chinois 支撑
Arabe دعامة ي يحصن يقوى
Portugais braçadeira
Russe распорка
Japonais ブレース
Basque giltza
Corse bracce
Source : Google Translate API

Synonymes de « arc-bouter »

Source : synonymes de arc-bouter sur lebonsynonyme.fr

Arc-bouter

Retour au sommaire ➦

Partager