La langue française

Antiseptique

Sommaire

  • Définitions du mot antiseptique
  • Étymologie de « antiseptique »
  • Phonétique de « antiseptique »
  • Évolution historique de l’usage du mot « antiseptique »
  • Citations contenant le mot « antiseptique »
  • Images d'illustration du mot « antiseptique »
  • Traductions du mot « antiseptique »
  • Synonymes de « antiseptique »
  • Antonymes de « antiseptique »

Définitions du mot « antiseptique »

Trésor de la Langue Française informatisé

ANTISEPTIQUE, adj. et subst. masc.

A.− Méd. (Se dit d'un) agent chimique, thérapeutique qui, soit à la surface, soit à l'intérieur d'un organisme vivant, peut s'opposer au développement ou même à la survivance des ferments putrides, des germes pathogènes. Pansement, remède antiseptique; user des antiseptiques; un puissant antiseptique. (Ac. 1798-1932) :
1. Pas de vérité, que provisoire. (J'ai encore connu le temps où l'on croyait avoir tout résolu par les antiseptiques. « Tuer le microbe ». On s'est aperçu que, souvent, du même coup, on tuait les cellules vivantes.) R. Martin du Gard, Les Thibault,Épilogue, 1940, p. 994.
2. La durabilité tient avant tout à la présence dans le bois de matières antiseptiques, soit naturelles telles que les tannins (châtaignier, chêne), les résines (pin maritime, cèdre), les oléorésines (essences coloniales); soit artificielles telles que les sels antiseptiques, la créosote, etc. ... J. Campredon, Le Bois,1948, p. 21.
B.− Au fig. (Se dit d'un) phénomène psychique, spirituel susceptible de s'exercer contre la corruption morale, etc. :
3. Il semble donc que si quelqu'un devait échapper à cette sorte d'influenza morale qui sévit si fort dans les salons, ce fût Victor Charrigaud, mieux que tout autre préservé de la contagion par cet admirable antiseptique : l'ironie ... Mais l'homme n'est que surprise, contradiction, incohérence et folie... À peine eut-il senti passer les premières caresses du succès, que le snob qui était en lui − et c'est pour cela qu'il le peignait avec une telle force d'expression − se révéla... Mirbeau, Le Journal d'une femme de chambre,1900, p. 191.
PRONONC. : [ɑ ̃tisεptik]. Passy 1914 note une durée mi-longue pour la 1resyllabe du mot.
ÉTYMOL. ET HIST. A.− Méd. 1. adj. 1763 « propre à arrêter la pollution microbienne, qui prévient ou arrête l'infection » (Adanson, Famille des Plantes II, 622, s.v. antiseptikes, ou Antiputrides ou Balsamikes, qui empêchent les plaies de venir en supuration, ou en Gangrène); 1765 (Encyclop. t. 15, s.v. septique : ... M. Pringle, de la Société royale de Londres, & médecin des armées britanniques, a donné à la suite de ses observations sur les maladies des armées dans les camps & dans les garnisons, des mémoires excellens, lus à la société royale, sur les substances septiques & anti-septiques. Ses expériences prouvent qu'il y a beaucoup plus de substances qui résistent à la putréfaction, qu'il n'y en a qui la favorisent); 2. subst. 1765 « médicament employé contre les infections microbiennes » (Encyclop. t. 15, s.v. septique). B.− Sens fig. 1895, (Huysmans, En route, t. 1, p. 2I : Comme un antiseptique supraterrestre). Soit empr. à l'angl. antiseptic « id. » (Mack. t. 1, p. 242), A 1 attesté dep. 1751 (Gentl. Mag. 557 ds NED), A 2 dep. 1751 (loc. cit., ibid.). B adj. dep. 1820 (Southey, Wesley I, 204, ibid.); subst. dep. 1825 (Bentham, Ration. Reward, 175, ibid.); l'angl. antiseptic est composé du lat. septicus « qui putrifie » et du préf. anti-. À l'appui de l'hyp. d'une orig. angl. les travaux du savant anglais Pringle, supra; − soit dér. de septique*; préf. anti-*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 22.
BBG. − Bonv. 1969. − Bouillet 1859. − Duval 1959. − Fromh.-King 1968. − Garnier-Del. 1961 [1958]. − Husson 1970. − Lar. méd. 1970. − Lar. mén. 1926. − Lasnet 1970. − Littré-Robin 1865. − Méd. 1966. − Méd. Biol. t. 1 1970. − Mont. 1967. − Nysten 1824 (s.v. anti-septique).Privat-Foc. 1870. − Uv.-Chapman 1956. − Vieill. 1970.

Wiktionnaire

Nom commun

antiseptique \ɑ̃.ti.sɛp.tik\ masculin

  1. (Pharmacologie) (Vieilli) Remède contre la gangrène.
  2. (Pharmacologie) Produit utilisé sur les surfaces externes du corps, qui détruit les micro-organismes : bactéries, etc.
    • Le traitement des formes non compliquées est simple et comporte à chacun des changes une désinfection bactérienne par un antiseptique à base de chlorhexidine par exemple suivie d'un séchage soigneux puis de l'application d'une crème ou d'un lait antifungique associée à un traitement antifungique per os uniquement en cas de muguet ou de diarrhée. — (Hervé Walti, Les maladies du nourrisson, Presses Universitaires de France : collection « Que sais-je ? », 1994, chap. 8, §. 4-2)
    • Les antiseptiques sont des substances semblables aux désinfectants, à ceci près qu’ils peuvent être utilisés directement sur la peau de l’animal dans le traitement des plaies, etc. — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 159)

Adjectif

antiseptique \ɑ̃.ti.sɛp.tik\ masculin et féminin identiques

  1. (Médecine) Qualifie ce remède.
  2. (Médecine) Qui a rapport à l’antisepsie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ANTISEPTIQUE. adj. des deux genres
. T. de Médecine. Qui a rapport à l'antisepsie. Remède antiseptique. Il s'emploie comme nom masculin. User des antiseptiques. Un puissant antiseptique.

Littré (1872-1877)

ANTISEPTIQUE (an-ti-sè-pti-k') adj. et s. m.
  • Terme de médecine. Qui prévient la putréfaction.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « antiseptique »

(Date à préciser) → voir antiseptie et -ique
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Anti, contre (voy. ANTI), et septique.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « antiseptique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
antiseptique ɑ̃tisɛptik

Évolution historique de l’usage du mot « antiseptique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « antiseptique »

  • Un croyant, c’est un antiseptique. De Raymond Devos / Les antipodes
  • Catégorie : solution antiseptique Le Point, Dix gels pour les mains au banc d'essai - Le Point
  • Létude sur le marché mondial Produits antiseptique 2020 contient une création sur les nouvelles tendances qui peuvent aider les entreprises de mise en œuvre dans lindustrie pour comprendre le marché Produits antiseptique et rendre les politiques de leur évolution commerciale en conséquence. Le rapport de recherche analyse la taille du marché, la part de lindustrie Produits antiseptique, les conducteurs principaux pour lextension, les principaux secteurs et CAGR. , Impact de Covid-19 sur lindustrie Produits antiseptique 2020: la taille du marché mondial, actions, croissance, rapport recherche sur lanalyse des ventes et pilotes 2024 – JustFamous
  • Rapports de précision et de cadeaux 2020-2026 mondial de production antiseptique bois régionale de lindustrie, Statut de vente et de la consommation et perspectives Rapport de recherche du marché professionnel avec un aperçu de la division de lindustrie. Le rapport contient une analyse détaillée et tableau et les figures en elle. , Impact de Covid-19 sur le marché antiseptique bois 2020: par les applications de lindustrie mondiale, les principaux acteurs, types, pays, Taille du marché, prévisions pour 2026 – JustFamous

Images d'illustration du mot « antiseptique »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « antiseptique »

Langue Traduction
Anglais antiseptic
Espagnol antiséptico
Italien antisettico
Allemand antiseptikum
Portugais anti-séptico
Source : Google Translate API

Synonymes de « antiseptique »

Source : synonymes de antiseptique sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « antiseptique »

Partager