La langue française

Microbicide

Définitions du mot « microbicide »

Trésor de la Langue Française informatisé

MICROBICIDE, adj. et subst. masc.

MÉDECINE
I.− Adj. Qui détruit les microbes. Synon. antiseptique.On peut utiliser aussi les rayons ultra-violets, générateurs de nombreuses réactions chimiques et puissamment microbicides (Le Gendre dsNouv. Traité Méd.fasc. 7 1924, p. 275):
La conservation consiste à empêcher le développement des bactéries de la putréfaction : on y parvient (...) par déshydratation partielle complétée par une action microbicide. Bérard, Gobilliard, Cuirs et peaux,1947, p. 17.
II.− Subst. masc. Produit chimique ou médicamenteux ayant la propriété de détruire les microbes. Synon. antibiotique, antiseptique, désinfectant.Antiseptiques et désinfectants : microbicides : eau oxygénée. − Nitrate d'argent. − Iode, iodoforme. − Sulfate de cuivre (Garcin, Guide vétér.,1944, p. 17).
Prononc. : [mikʀ ɔbisid]. Étymol. et Hist. 1889 adj. (Répertoire de pharmacie, 3esérie, 1, 258 ds Quem. DDL t. 8); 1929 subst. (Lebeau, Courtois, Pharm. chim., t. 1, p. 81). Dér. de microbe*; suff. -cide*. Bbg. Quem. DDL t. 9.

Wiktionnaire

Adjectif

microbicide \mi.kʁɔ.bi.sid\ masculin et féminin identiques

  1. Qui a la propriété de tuer les microbes.
    • Une nouvelle étude portant sur l’utilisation d’un gel vaginal microbicide y a été présentée et accueillie avec enthousiasme par les communautés de scientifiques, d’associations et de politiques présentes. — (Claire Peltier, Le premier gel vaginal anti-VIH efficace, futura-sciences.com, 22 juillet 2010)

Nom commun

microbicide \mi.kʁɔ.bi.sid\ masculin

  1. Substance qui tue les microbes.
    • La mise au point d'un virocide, un microbicide inséré dans le vagin qui protégerait contre la transmission du VIH, tout en laissant passer le sperme sans l'endommager, est actuellement à l'étude. — (Jennifer Kitts & Janet Hatcher Roberts, Le Droit à la Sante: Au-delà de la Grossesse et de la Reproduction, page 92, CRDI, 1996)
    • Pour la première fois, un microbicide, gel d’application vaginal, a permis de réduire la contamination par le virus du sida. — (Sida : enfin un microbicide efficace pour les femmes, La Recherche, août 2010)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « microbicide »

Composé de microbe et du suffixe -cide.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « microbicide »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
microbicide mikrɔbisid

Citations contenant le mot « microbicide »

  • Mais le vin, souligne Charles Ridel, historien de 1914-18 auteur de "L'ivresse du soldat" (2016), était alors aussi perçu "comme un alcool-aliment, alcool-réserve, source d'énergie et de calories additionnelles pour le soldat qui en dépense 3.500-4.000 par jour". L'antithèse de l'absinthe, dont les ravages incarnent alors l'alcoolisme, et qui vient d'être prohibée (1915), alors que le vin est perçu comme une boisson "hygiénique", "microbicide". Le Point, Le vin en 14-18, indispensable compagnon du Poilu - Le Point
  • «Un microbicide vaginal capable de protéger contre la transmission du virus HSV-2 (Herpes Simplex Viridae) pourrait aider de façon importante à contrôler les maladies sexuellement transmissibles», écrivent les auteurs de l'étude parue dans le journal Cell Host and Microbe daté du 22 janvier. La Presse, Une nouvelle pommade pour neutraliser l'herpès génital
  • Certains types de bactéries vaginales affaibliraient l'efficacité des gels microbicides qui réduisent le risque d'infection par le virus du sida (VIH), selon une étude publiée jeudi dans la revue américaine Science. Europe 1, Des bactéries vaginales rendraient des microbicides anti-sida moins efficaces
  • Le nombre de nouvelles infections du sida dans le monde a baissé de près d'un cinquième en dix ans et de nouvelles avancées sont encore possibles grâce notamment au nouveau gel microbicide, selon le rapport annuel d'Onusida publié mardi. Le Point, Sida: recul des infections en dix ans - Le Point
  • Un anneau vaginal contenant un nouveau microbicide permet de réduire d'environ 30% en moyenne le risque d'infection par le virus du sida (VIH) chez les femmes, montrent les résultats de deux essais cliniques publiés lundi. RTL Info, Sida: un anneau vaginal avec un microbicide réduit de 30% le risque d'infection - RTL Info
  • "Cet article permet de confirmer les données acquises sur le génome de Willaertia magna C2c Maky, de commencer à aborder la compréhension du mécanisme de son action microbicide. Les prochaines étapes consisteront à étudier les produits non protéiques générés par cette amibe tout en testant certaines hypothèses d’amélioration quant à l’optimisation de sa production industrielle", a déclaré le professeur Bernard La Scola, responsable de l’équipe à l’origine de ces résultats. BFM Bourse, Amoeba : Nouveaux arguments scientifiques en faveur du produit de décontamination d'Amoeba - BFM Bourse
  • Côté traitement, si plusieurs vaccins candidats et agents microbicides sont actuellement à l'étude, les médicaments antiviraux disponibles aident à réduire la gravité et la fréquence des symptômes, mais ne peuvent guérir l'infection. leparisien.fr, Qui n'a pas l'herpès ? - Le Parisien
  • Ce pourrait être la grande nouvelle de Vienne. Un gel microbicide vaginal anti-VIH, capable de réduire de 39% les risques de contamination chez les femmes, selon une étude menée par le Centre de recherche sur le sida en Afrique du Sud (Caprisa). Le nouveau traitement a été présenté le 19 juillet 2010 au cours de la 18e conférence mondiale sur le sida. Les recherches ont été effectuées sur 889 Sud-Africaines âgées de 18 à 40 ans et originaires du KwaZulu-Natal, province d’Afrique du Sud « pays où la prévalence de la séropositivité est la plus élevée dans le monde », selon le Pr. Jean-François Delfraissy, directeur de l’Agence nationale de recherches sur le sida (ANRS). Ce gel révolutionnaire contient du Ténofovir, à hauteur de 1%. , Lutte contre le sida : on reparle de Ténofovir
  • L’huile essentielle de Ravintsara provient du Camphrier, arbre originaire d’Asie aussi planté à Madagascar. Il donne plusieurs huiles essentielles différentes en fonction de son origine géographique et de sa partie distillée. Obtenue par la distillation des feuilles, la Ravintsara est surtout connue pour ses précieux bienfaits : antiviral, microbicide et tonique nerveux. Bio à la une, L’huile essentielle de Ravintsara, un antiviral naturel | Bio à la une

Traductions du mot « microbicide »

Langue Traduction
Anglais microbicide
Espagnol microbicida
Italien microbicida
Allemand mikrobizid
Chinois 杀菌剂
Arabe مبيد للجراثيم
Portugais microbicida
Russe бактерицид
Japonais 殺菌剤
Basque mikrobizidak
Corse microbicida
Source : Google Translate API

Microbicide

Retour au sommaire ➦

Partager