La langue française

Septique

Définitions du mot « septique »

Trésor de la Langue Française informatisé

SEPTIQUE, adj.

A. −
1. MÉD. ANC. Caractérisé, atteint par une espèce de putréfaction. Maladies septiques; sang septique. En ouvrant le corps d'un animal mort septique, on y constate en général de grands désordres (...). Le ballonnement du corps est déjà très prononcé dans les derniers moments de la vie. Bref, on dirait une putréfaction sur le vivant (E. Duclaux,Ferments et maladies, 1882, p. 168).
2. [Dep. les découvertes de Pasteur]
a) Qui provoque l'infection. Vibrion septique. Microbe identifié en 1875 par Pasteur comme agent des maladies septiques, de la septicémie. Que l'on suppose une plaie exposée au contact de l'air et dans des conditions d'état putride pouvant amener chez l'opéré des accidents septicémiques simples, je veux dire sans autre complication que celle qui résulterait du développement du vibrion septique (Pasteurds Travaux, 1878, p. 192).
b) Caractérisé par la présence de germes pathogènes. Anton. aseptique.Blessure, plaie septique. La cuisson à 100 degrés ne suffit pas pour enlever au sang en décomposition ses propriétés septiques, car cette température tue bien les microbes, mais non leurs germes ou spores (E.-L. Trouessart, Les Microbes, les ferments et les moisissures, 1891, p. 96).Septique (...) est employé aujourd'hui comme synonyme d'infectieux (...) Il ne désigne plus (...) l'état de ce qui est corrompu (Littré, Gilbert,Dict. de méd., Paris, 21eéd., 1908, p. 1515).
B. − Fosse septique. V. fosse I C 1 b.
Prononc. et Orth.: [sεptik]. Homon. sceptique. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. a) 1538 medecine septique (Canappe, Guidon en fr., trad. de G. de Chauliac, fol. 373 ds Sigurs, p. 501); b) α) 1846 poison septique (Besch.); β) 1892 germe septique (Guérin); c) 1904 plaie septique (Nouv. Lar. ill.); 2. 1911 fosse septique (Macaigne, Précis hyg., p. 292). Empr. au lat.septicus « qui putréfie », du gr. σ η π τ ι κ ο ́ ς « qui engendre la putréfaction », dér. de σ η π ε ι ̃ « corrompre, pourrir ». Au sens 2 empr. à l'angl. septic tank « id. » (1902, NED Suppl.2). Fréq. abs. littér.: 10.
DÉR.
Septicité, subst. fém.Caractère de ce qui est infectieux. L'intervention de ces facteurs endogènes tissulaires expliquerait assez bien certains faits en apparence paradoxaux: disproportion évidente entre un foyer infectieux insignifiant et bénin, et le rhumatisme sévère et extensif qu'il déclenche − délais d'apparition souvent notables entre l'épisode infectieux initial et le début des signes articulaires − stérilité habituelle des jointures contrastant avec la septicité du foyer responsable − inefficacité habituelle des antibiotiques, alors que les traitements antirhumatismaux classiques se montrent efficaces (Ravault, Vignon,Rhumatol., 1956, p. 518). [sεptisite]. 1reattest. 1802 septicité urinaire (Fourcray et Vauquelin, Mém. lu le 11 frimaire an VII [1798] ds Mém. de l'Inst. nat. des sc. et arts, t. 4, p. 376, Paris, Baudouin, an XI [1802]); de septique, suff. -(i)té*.

Wiktionnaire

Adjectif

septique \sɛp.tik\ masculin et féminin identiques

  1. (Médecine) Qui produit de la putréfaction, qui est corrompu, infecté.
    • Plaie septique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SEPTIQUE. adj. des deux genres
. T. de Médecine. Qui produit de la putréfaction, qui est corrompu, infecté. Plaie septique.

Littré (1872-1877)

SEPTIQUE (sè-pti-k') adj.
  • 1Qui produit de la putréfaction.

    Poisons septiques, poisons qui déterminent des affections gangreneuses : tels sont le seigle ergoté, le venin de la vipère ; ou qui déterminent une sorte de décomposition des liquides et des tissus organiques : tel est l'acide sulfhydrique.

  • 2Il se dit des topiques qui font pourrir les chairs.

HISTORIQUE

XVIe s. Les autres pyrotiques [caustiques] sont septiques ; c'est à dire putrefactifs, autrement aussi dits vesicatifs, qui pourrissent la chair au dedans, et eslevent le cuir en vessie, Paré, XXV, 18.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

SEPTIQUE, s. m. & adj. terme de Chirurgie, concernant la matiere médicale externe, remede topique qui corrode les chairs. C’est un escharotique putréfiant, tel que la pierre à cautere. le beurre d’antimoine. Le mot septique est grec ; il signifie putréfiant, qui a la vertu de dissoudre & de faire corrompre ; du verbe σήπω, putrefacio, je fais pourrir. Voyez Caustique, Escharotique.

M. Pringle, de la société royale de Londres, & médecin des armées britanniques, a donné à la suite de ses observations sur les maladies des armées dans les camps & dans les garnisons, des mémoires excellens, lus à la société royale, sur les substances septiques & anti-septiques. Ses expériences prouvent qu’il y a beaucoup plus de substances qui résistent à la putréfaction, qu’il n’y en a qui la favorisent : l’eau de chaux & le quinquina sont d’excellens anti-septiques, au point que des morceaux de chair à demi-pourrie, mis en macération dans une infusion de quinquina, ont rendu à cette chair son premier état. Voyez Quinquina, Gangrene. (Y)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « septique »

(voy. SEPS).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin septicus, issu du grec ancien σῆψις, sépsis (« putréfaction »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « septique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
septique sɛptik

Citations contenant le mot « septique »

  • Selon Frissons Radio, la fillette est tombée dans une fosse septique de 10 mètres. Grâce à la promptitude des sapeurs-pompiers, elle a été repêchée saine et sauve. La fillette a été conduite à l’hôpital pour les soins. , Une fillette repêchée d’une fosse septique à Allada - 24 Heures au Bénin
  • Mangué Fofana a creusé une fosse septique dans sa concession au quartier Gbessia Port 1, dans la commune de Matam, mais sans prendre le soin de la fermer hermétiquement. Malheureusement, un enfant est tombé dedans, perdant la vie. Sur plainte d’Idrissa Sidibé, le père de l’enfant, monsieur Fofana est mis aux arrêts et poursuivi pour risque causé à autrui. Guinée Matin - Les Nouvelles de la Guinée profonde, Un enfant tué dans une fosse septique à Conakry : le "propriétaire" du trou à la barre - Guinée Matin - Les Nouvelles de la Guinée profondeGuinée Matin – Les Nouvelles de la Guinée profonde
  • Le corps d’un nouveau-né de sexe féminin a été retrouvé dans une fosse septique dans la matinée de ce samedi, 25 juillet 2020, au quartier Kolly, dans la commune urbaine de Télimélé. Interpellée, Ramatoulaye Barry soutient y avoir jeté son bébé parce qu’il n’était pas vivant, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture. Guinée Matin - Les Nouvelles de la Guinée profonde, Télimélé : une mère célibataire jette son nouveau-né dans une fosse septique au quartier Kolly - Guinée Matin - Les Nouvelles de la Guinée profondeGuinée Matin – Les Nouvelles de la Guinée profonde
  • Lee Teng-hui est mort d'« un choc septique et d'une défaillance de plusieurs organes malgré les efforts de l'équipe médicale pour le réanimer », a déclaré le vice-président de l'hôpital général des vétérans de Taipei devant la presse. Les Echos, Décès de Lee Teng-hui, le « Monsieur Démocratie » de Taïwan | Les Echos
  • Le ministère de la Santé a déclaré que les derniers décès comprenaient une femme de 68 ans traitée pour un cancer du sang et un homme de 61 ans souffrant de choc septique et d’insuffisance rénale chronique. Le premier décès lié au COVID-19 dans le pays était un homme de 70 ans qui a été admis pour une maladie rénale. News 24, Le Vietnam signale le troisième décès, plus de cas liés à l'hôpital - News 24
  • Son corps sans vie a été dépecé. Ses membres (bras et jambes) ont été retrouvés dans des sacs poubelles déposés au fond de la fosse septique attenante à leur maison d’habitation. Selon un voisin du couple, E. Bissagou aurait reconnu y avoir fait un trou, soi-disant pour brancher une nouvelle canalisation partant de sa douche. C’est la grandeur du trou et l’absence remarquée de la concubine qui les ont décidés à chercher à y voir clair avant d’appeler la police. Gabonreview.com | Actualité du Gabon |, Gabon : Il tue, découpe et cache les membres de sa compagne enceinte dans une fosse septique | Gabonreview.com | Actualité du Gabon |
  • Le site de Camping Québec dénombre d’ailleurs des centaines de sites à travers le Québec où il est possible de procéder à une vidange du réservoir septique. Le Journal de Québec, Des «eaux noires» de VR déversées dans le fleuve | JDQ
  • «C’est arrivé une fois que quelqu’un a vidé sa fausse septique sur la voie publique. Quelques fois, des déchets sont retrouvés, mais dans l’ensemble, les gens sont respectueux», explique le maire de Petit-Saguenay, Philôme La France. Le Journal de Québec, Le Bas-Saguenay envahi par des campeurs illégaux | JDQ

Images d'illustration du mot « septique »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « septique »

Langue Traduction
Anglais septic
Espagnol séptico
Italien settico
Allemand septisch
Chinois 化粪池
Arabe تعفن
Portugais séptico
Russe септический
Japonais 敗血症
Basque putzu
Corse settica
Source : Google Translate API

Synonymes de « septique »

Source : synonymes de septique sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « septique »

Septique

Retour au sommaire ➦

Partager